13 tagged articles Richard AVEDON

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

BELLE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS ! 05/10/2017

BELLE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS !

BELLE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS !

Tags : 1958 - Richard AVEDON

BON WEEK-END DOUILLET A TOUTES ET A TOUS ! 09/09/2017

BON WEEK-END DOUILLET A TOUTES ET A TOUS !

BON WEEK-END DOUILLET A TOUTES ET A TOUS !
BON WEEK-END DOUILLET A TOUTES ET A TOUS !
BON WEEK-END DOUILLET A TOUTES ET A TOUS !
BON WEEK-END DOUILLET A TOUTES ET A TOUS !

Tags : Richard AVEDON - 1957 - The Prince and the showgirl

27 Mai 1958 / Une série que j'aime bien de Richard AVEDON pour la magazine "Life". 06/04/2017

27 Mai 1958 / Une série que j'aime bien de Richard AVEDON pour la magazine "Life".

27 Mai 1958 / Une série que j'aime bien de Richard AVEDON pour la magazine "Life".
27 Mai 1958 / Une série que j'aime bien de Richard AVEDON pour la magazine "Life".
27 Mai 1958 / Une série que j'aime bien de Richard AVEDON pour la magazine "Life".
27 Mai 1958 / Une série que j'aime bien de Richard AVEDON pour la magazine "Life".
27 Mai 1958 / Une série que j'aime bien de Richard AVEDON pour la magazine "Life".
27 Mai 1958 / Une série que j'aime bien de Richard AVEDON pour la magazine "Life".
27 Mai 1958 / Une série que j'aime bien de Richard AVEDON pour la magazine "Life".

Tags : 1958 - Richard AVEDON

C'EST LE PRINTEMPS ! / Aujourd'hui à 10 H 28 et 38 secondes, le PRINTEMPS EST LA ! La date à retenir, pour l'équinoxe de printemps 2017, c'est celle du lundi 20 mars. En un instant, nous changerons de saison et les deux hémisphères de la Terre se retrouveront éclairés de la même façon. Pour autant, les habitants de l'hémisphère nord que nous sommes connaîtront des jours de plus en plus long jusqu'au solstice d'été du 21 juin, quand les habitants de l'hémisphère sud verront l'automne débuter, avec des jours de plus en plus courts jusqu'à leur solstice d'hiver du... 21 juin. L'équinoxe de printemps marque, au sens astronomique du terme, l'entrée dans ce qu'on appelle communément "la belle saison". L'an dernier, cela faisait 120 ans que le printemps n'avait pas été aussi pressant. En sera-t-il de même en 2017 ? En tous les cas, l'équinoxe de printemps cohabite à quelques jours près avec l'heure d'été, qui survient à la fin mars, mais n'a jamais entendu parler de l'heure d'hiver, programmée, elle, fin octobre. Contrairement à l'équinoxe d'automne, elle aussi date de la fin de l'année, l'équinoxe de printemps permet au jour de gagner du terrain sur la nuit. Une durée d'ensoleillement qui ira croissante jusqu'au solstice d'été (20-21 juin), avant de diminuer à nouveau jusqu'au solstice d'hiver (20-21 décembre). Ou comment passe-t-on des jours les plus longs aux jours les plus courts de l'année. 20/03/2017

C'EST LE PRINTEMPS ! / Aujourd'hui à 10 H 28 et 38 secondes, le PRINTEMPS EST LA ! La date à retenir, pour l'équinoxe de printemps 2017, c'est celle du lundi 20 mars. En un instant, nous changerons de saison et les deux hémisphères de la Terre se retrouveront éclairés de la même façon. Pour autant, les habitants de l'hémisphère nord que nous sommes connaîtront des jours de plus en plus long jusqu'au solstice d'été du 21 juin, quand les habitants de l'hémisphère sud verront l'automne débuter, avec des jours de plus en plus courts jusqu'à leur solstice d'hiver du... 21 juin.  L'équinoxe de printemps marque, au sens astronomique du terme, l'entrée dans ce qu'on appelle communément "la belle saison". L'an dernier, cela faisait 120 ans que le printemps n'avait pas été aussi pressant. En sera-t-il de même en 2017 ? En tous les cas, l'équinoxe de printemps cohabite à quelques jours près avec l'heure d'été, qui survient à la fin mars, mais n'a jamais entendu parler de l'heure d'hiver, programmée, elle, fin octobre. Contrairement à l'équinoxe d'automne, elle aussi date de la fin de l'année, l'équinoxe de printemps permet au jour de gagner du terrain sur la nuit. Une durée d'ensoleillement qui ira croissante jusqu'au solstice d'été (20-21 juin), avant de diminuer à nouveau jusqu'au solstice d'hiver (20-21 décembre). Ou comment passe-t-on des jours les plus longs aux jours les plus courts de l'année.
Après le tournage de "Certains l'aiment chaud" (1959), le magazine "Life" demanda à Richard AVEDON de réaliser les photos qui allaient accompagner un grand texte de MILLER parlant de sa femme. Dans le texte qui accompagnait les photos, Arthur MILLER parlait de « sa joie spontanée devant les enfants, sa compréhension immédiate et respectueuse des personnes âgées... L'enfant en elle saisit les plaisirs et les promesses, la personne âgée en elle saisit la proximité de la mort ». AVEDON eut l'idée de la métamorphoser en différentes actrices des décennies précédentes : Lillian RUSSELL (photos), Clara BOW, Marlène DIETRICH, Theda BARA et Jean HARLOW. Ce qu'elle fit avec un plaisir non dissimulé. AVEDON trouva Marilyn patiente, exigeante envers elle-même et se donnant à l'objectif plus que toute autre actrice. « Elle donnait plus à l'objectif que toute autre actrice - toute autre femme - que j'ai eu l'occasion de photographier ; bien plus patiente, plus exigeante avec elle-même et plus à l'aise devant l'objectif qu'en dehors des séances de travail. » Il fallut huit semaines pour arriver à ce résultat. Après le stress et les difficultés qu'elle avait vécus sur le tournage de "Some like it hot", Marilyn fut soulagée de retravailler avec un photographe. Ces photos parurent le 22 décembre 1958. Deux ans plus tard, Marilyn dit à Simone SIGNORET que cette séance de photos avait été l'un des meilleurs moments de sa carrière. Une des grandes performances de Marilyn était de se métamorphoser en quelqu'un d'autre pour l'objectif, en une star de cinéma, quelqu'un qui n'avait rien à voir avec elle-même. Dans son autobiographie, Simone SIGNORET dit : « Elle parlait des séances de pose comme les acteurs parlent de leurs tournages. Elle n'avait pas d'autres bons souvenirs professionnels. »
C'EST LE PRINTEMPS ! / Aujourd'hui à 10 H 28 et 38 secondes, le PRINTEMPS EST LA ! La date à retenir, pour l'équinoxe de printemps 2017, c'est celle du lundi 20 mars. En un instant, nous changerons de saison et les deux hémisphères de la Terre se retrouveront éclairés de la même façon. Pour autant, les habitants de l'hémisphère nord que nous sommes connaîtront des jours de plus en plus long jusqu'au solstice d'été du 21 juin, quand les habitants de l'hémisphère sud verront l'automne débuter, avec des jours de plus en plus courts jusqu'à leur solstice d'hiver du... 21 juin.  L'équinoxe de printemps marque, au sens astronomique du terme, l'entrée dans ce qu'on appelle communément "la belle saison". L'an dernier, cela faisait 120 ans que le printemps n'avait pas été aussi pressant. En sera-t-il de même en 2017 ? En tous les cas, l'équinoxe de printemps cohabite à quelques jours près avec l'heure d'été, qui survient à la fin mars, mais n'a jamais entendu parler de l'heure d'hiver, programmée, elle, fin octobre. Contrairement à l'équinoxe d'automne, elle aussi date de la fin de l'année, l'équinoxe de printemps permet au jour de gagner du terrain sur la nuit. Une durée d'ensoleillement qui ira croissante jusqu'au solstice d'été (20-21 juin), avant de diminuer à nouveau jusqu'au solstice d'hiver (20-21 décembre). Ou comment passe-t-on des jours les plus longs aux jours les plus courts de l'année.

Tags : 1958 - Richard AVEDON

1958 / Photos publicitaires pour le film "Some like it hot", Marilyn jouant du ukulélé ou avec son collier, sous l'objectif du photographe Richard AVEDON. 01/03/2017

1958 / Photos publicitaires pour le film "Some like it hot", Marilyn jouant du ukulélé ou avec son collier, sous l'objectif du photographe Richard AVEDON.
1958 / Photos publicitaires pour le film "Some like it hot", Marilyn jouant du ukulélé ou avec son collier, sous l'objectif du photographe Richard AVEDON.
1958 / Photos publicitaires pour le film "Some like it hot", Marilyn jouant du ukulélé ou avec son collier, sous l'objectif du photographe Richard AVEDON.
1958 / Photos publicitaires pour le film "Some like it hot", Marilyn jouant du ukulélé ou avec son collier, sous l'objectif du photographe Richard AVEDON.
1958 / Photos publicitaires pour le film "Some like it hot", Marilyn jouant du ukulélé ou avec son collier, sous l'objectif du photographe Richard AVEDON.
1958 / Photos publicitaires pour le film "Some like it hot", Marilyn jouant du ukulélé ou avec son collier, sous l'objectif du photographe Richard AVEDON.
1958 / Photos publicitaires pour le film "Some like it hot", Marilyn jouant du ukulélé ou avec son collier, sous l'objectif du photographe Richard AVEDON.
1958 / Photos publicitaires pour le film "Some like it hot", Marilyn jouant du ukulélé ou avec son collier, sous l'objectif du photographe Richard AVEDON.

Tags : 1958 - Some like it hot - Richard AVEDON

29 Mars 1959 / Marilyn et Arthur se rendent à la Première du film "Some like it hot" ; Le photographe Richard AVEDON immortalisera Marilyn sur les photos promotionnelles du film et la star fera la une des plus prestigieux magazines. 14/01/2017

29 Mars 1959 / Marilyn et Arthur se rendent à la Première du film "Some like it hot" ; Le photographe Richard AVEDON immortalisera Marilyn sur les photos promotionnelles du film et la star fera la une des plus prestigieux magazines.
29 Mars 1959 / Marilyn et Arthur se rendent à la Première du film "Some like it hot" ; Le photographe Richard AVEDON immortalisera Marilyn sur les photos promotionnelles du film et la star fera la une des plus prestigieux magazines.
29 Mars 1959 / Marilyn et Arthur se rendent à la Première du film "Some like it hot" ; Le photographe Richard AVEDON immortalisera Marilyn sur les photos promotionnelles du film et la star fera la une des plus prestigieux magazines.
29 Mars 1959 / Marilyn et Arthur se rendent à la Première du film "Some like it hot" ; Le photographe Richard AVEDON immortalisera Marilyn sur les photos promotionnelles du film et la star fera la une des plus prestigieux magazines.
29 Mars 1959 / Marilyn et Arthur se rendent à la Première du film "Some like it hot" ; Le photographe Richard AVEDON immortalisera Marilyn sur les photos promotionnelles du film et la star fera la une des plus prestigieux magazines.
29 Mars 1959 / Marilyn et Arthur se rendent à la Première du film "Some like it hot" ; Le photographe Richard AVEDON immortalisera Marilyn sur les photos promotionnelles du film et la star fera la une des plus prestigieux magazines.
29 Mars 1959 / Marilyn et Arthur se rendent à la Première du film "Some like it hot" ; Le photographe Richard AVEDON immortalisera Marilyn sur les photos promotionnelles du film et la star fera la une des plus prestigieux magazines.
29 Mars 1959 / Marilyn et Arthur se rendent à la Première du film "Some like it hot" ; Le photographe Richard AVEDON immortalisera Marilyn sur les photos promotionnelles du film et la star fera la une des plus prestigieux magazines.

Tags : 1959 - Premiere "Some like it hot" - Richard AVEDON - Cover

NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE). 04/01/2017

NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).

Marilyn MONROE (1926-1962) est certainement la star la plus photographiée dans l'histoire du cinéma. André DE DIENES, Milton GREENE, Philippe HALSMAN, Eve ARNOLD, Cecil BEATON, Richard AVEDON, Sam SHAW, Ed FEINGERSH, George BARRIS, Bert STERN... les meilleurs photographes de son temps l'ont immortalisée, faisant de Marilyn l'icône que tout le monde connaît.

A travers une soixantaine de tirages photographiques, principalement issus de collections privées, et de nombreux supports multimédia, l'exposition « Marilyn » raconte l'histoire de la relation particulière que Marilyn MONROE a toujours entretenue avec la photographie et les photographes. Une relation centrale dans la construction de son image mythique.


Plus encore que la caméra, Marilyn aimait l'appareil photo et les photographes le lui rendaient bien. On sait combien Marilyn MONROE s'est prêtée au jeu de la célébrité, renvoyant à chaque paparazzi un sourire éclatant. Très jeune, elle dévore les magazines de cinéma dont les photos idéalisées éveillent son intérêt pour la photographie. Débutant comme modèle puis comme pin-up, elle comprend vite le pouvoir de l'image, dont elle a besoin pour lancer sa carrière cinématographique, et s'en empare. Sa photogénie exceptionnelle et son travail intensif avec les photographes hollywoodiens réputés portent vite leurs fruits et elle apparaît en couverture de nombreux magazines, contribuant au développement de sa popularité comme de son érotisme. C'est sous l'objectif des photographes publicitaires des studios que Norma Jeane BAKER, petite fille à l'enfance difficile, devient Marilyn MONROE, la star. Les médias construisent l'image toute faite d'une femme joyeuse, radieuse. Or Marilyn est multiple, complexe. Car l'icône a deux faces : celle, solaire et lumineuse, de la blonde et celle, plus sombre, d'une jeune femme perfectionniste, fragile et vulnérable.
Marilyn noue un dialogue de confiance avec les photographes, plus qu'avec les journalistes ou même les réalisateurs. Elle initie très régulièrement des séances de photographie pour façonner elle-même son image et se défaire du rôle dans lequel l'enferment les médias et les studios hollywoodiens, la Fox en particulier. Marilyn tient à contrôler chaque image – comme sur ces planches contacts de la « Dernière Séance » de Bert STERN, présentée en fin d'exposition, où elle barre les clichés qui lui déplaisent. C'est cette co-construction de son image, révélant la maîtrise du photographe autant que la sienne, qui est ainsi donnée à voir.
 

Tags : Expositon 2016-2017 - Sam SHAW - 1957 - Bert STERN - 1962 - Philippe HALSMAN - 1952 - Milton GREENE - 1954 - Cecil BEATON - 1956 - Richard AVEDON - 1958 - Andre DE DIENES - 1946 - Eve ARNOLD - 1960

02/01/2017

Tags : 1957 - Richard AVEDON

6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..." Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl". 29/11/2016

6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".

Tags : 1957 - Richard AVEDON - The Prince and the showgirl

8 Mai 1957 / "MARILYN MY WIFE" / Photos Richard AVEDON : AVEDON trouva facile de travailler avec Marilyn : « Elle donnait plus à l'objectif que toute autre actrice -tout autre femme- que j'ai eu l'occasion de photographier ; bien plus patiente, plus exigeante avec elle-même et plus à l'aise devant l'objectif qu'en dehors des séances de travail ». 06/05/2016

8 Mai 1957 / "MARILYN MY WIFE" / Photos Richard AVEDON : AVEDON trouva facile de travailler avec Marilyn : « Elle donnait plus à l'objectif que toute autre actrice -tout autre femme- que j'ai eu l'occasion de photographier ; bien plus patiente, plus exigeante avec elle-même et plus à l'aise devant l'objectif qu'en dehors des séances de travail ».

8 Mai 1957 / "MARILYN MY WIFE" / Photos Richard AVEDON : AVEDON trouva facile de travailler avec Marilyn : « Elle donnait plus à l'objectif que toute autre actrice -tout autre femme- que j'ai eu l'occasion de photographier ; bien plus patiente, plus exigeante avec elle-même et plus à l'aise devant l'objectif qu'en dehors des séances de travail ».
8 Mai 1957 / "MARILYN MY WIFE" / Photos Richard AVEDON : AVEDON trouva facile de travailler avec Marilyn : « Elle donnait plus à l'objectif que toute autre actrice -tout autre femme- que j'ai eu l'occasion de photographier ; bien plus patiente, plus exigeante avec elle-même et plus à l'aise devant l'objectif qu'en dehors des séances de travail ».
8 Mai 1957 / "MARILYN MY WIFE" / Photos Richard AVEDON : AVEDON trouva facile de travailler avec Marilyn : « Elle donnait plus à l'objectif que toute autre actrice -tout autre femme- que j'ai eu l'occasion de photographier ; bien plus patiente, plus exigeante avec elle-même et plus à l'aise devant l'objectif qu'en dehors des séances de travail ».
8 Mai 1957 / "MARILYN MY WIFE" / Photos Richard AVEDON : AVEDON trouva facile de travailler avec Marilyn : « Elle donnait plus à l'objectif que toute autre actrice -tout autre femme- que j'ai eu l'occasion de photographier ; bien plus patiente, plus exigeante avec elle-même et plus à l'aise devant l'objectif qu'en dehors des séances de travail ».

Tags : 1957 - Arthur MILLER - Richard AVEDON