44 tagged articles Clark GABLE

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

1954 / Photos Sam SHAW... Pour fêter la fin du tournage de « The seven year itch », Charles FELDMAN organise une réception au restaurant "Romanoff’s" à Beverly Hills en l’honneur de Marilyn. Elle est accompagnée du photographe Sam SHAW, qui fait la plupart des photos. Entre autres des 80 invités de marque, il y a Billy WILDER, Humphrey BOGART, Lauren BACALL, Claudette COLBERT, William HOLDEN, James STEWART, Doris DAY, Susan HAYWARD, Gary COOPER, Loretta YOUNG, George BURNS, Clifton WEBB, Clark GABLE, Darryl ZANUCK, Jack WARNER, Sam GOLDWYN, Tom EWELL et Sidney SKOLSKY ; tous la complimentent : Marilyn est enfin acceptée du tout Hollywood. Mais ce n’est pas seulement un geste amical et généreux de la part de Charles FELDMAN : la première des raisons est que cette soirée est la réponse aux récriminations, qui ne font qu’empirer avec le temps, de ZANUCK contre Marilyn, ses absences, ses retards et ses bafouillages qui obligeaient l’équipe technique à effecteur de nombreuses prises d’une même scène. Pour FELDMAN, ces reproches étaient ridicules. Le jour même où elle achevait « There's no business like show business » elle partait pour New York tourner « Seven year itch». 08/08/2015

1954 / Photos Sam SHAW... Pour fêter la fin du tournage de « The seven year itch », Charles FELDMAN organise une réception au restaurant "Romanoff’s" à Beverly Hills en l’honneur de Marilyn. Elle est accompagnée du photographe Sam SHAW, qui fait la plupart des photos. Entre autres des 80 invités de marque, il y a Billy WILDER,  Humphrey BOGART, Lauren BACALL, Claudette COLBERT, William HOLDEN, James STEWART, Doris DAY, Susan  HAYWARD, Gary COOPER, Loretta YOUNG, George BURNS, Clifton WEBB, Clark  GABLE, Darryl ZANUCK, Jack WARNER, Sam GOLDWYN, Tom EWELL et Sidney SKOLSKY ; tous la complimentent : Marilyn est enfin acceptée du tout Hollywood. Mais ce n’est pas seulement un geste amical et généreux de la part de Charles FELDMAN : la première des raisons est que cette soirée est la réponse aux récriminations, qui ne font qu’empirer avec le temps, de ZANUCK contre Marilyn, ses absences, ses retards et ses bafouillages qui obligeaient l’équipe technique à effecteur de nombreuses prises d’une même scène. Pour FELDMAN, ces reproches étaient ridicules. Le jour même où elle achevait « There's no business like show business » elle partait pour New York tourner « Seven year itch».
1954 / Photos Sam SHAW... Pour fêter la fin du tournage de « The seven year itch », Charles FELDMAN organise une réception au restaurant "Romanoff’s" à Beverly Hills en l’honneur de Marilyn. Elle est accompagnée du photographe Sam SHAW, qui fait la plupart des photos. Entre autres des 80 invités de marque, il y a Billy WILDER,  Humphrey BOGART, Lauren BACALL, Claudette COLBERT, William HOLDEN, James STEWART, Doris DAY, Susan  HAYWARD, Gary COOPER, Loretta YOUNG, George BURNS, Clifton WEBB, Clark  GABLE, Darryl ZANUCK, Jack WARNER, Sam GOLDWYN, Tom EWELL et Sidney SKOLSKY ; tous la complimentent : Marilyn est enfin acceptée du tout Hollywood. Mais ce n’est pas seulement un geste amical et généreux de la part de Charles FELDMAN : la première des raisons est que cette soirée est la réponse aux récriminations, qui ne font qu’empirer avec le temps, de ZANUCK contre Marilyn, ses absences, ses retards et ses bafouillages qui obligeaient l’équipe technique à effecteur de nombreuses prises d’une même scène. Pour FELDMAN, ces reproches étaient ridicules. Le jour même où elle achevait « There's no business like show business » elle partait pour New York tourner « Seven year itch».
1954 / Photos Sam SHAW... Pour fêter la fin du tournage de « The seven year itch », Charles FELDMAN organise une réception au restaurant "Romanoff’s" à Beverly Hills en l’honneur de Marilyn. Elle est accompagnée du photographe Sam SHAW, qui fait la plupart des photos. Entre autres des 80 invités de marque, il y a Billy WILDER,  Humphrey BOGART, Lauren BACALL, Claudette COLBERT, William HOLDEN, James STEWART, Doris DAY, Susan  HAYWARD, Gary COOPER, Loretta YOUNG, George BURNS, Clifton WEBB, Clark  GABLE, Darryl ZANUCK, Jack WARNER, Sam GOLDWYN, Tom EWELL et Sidney SKOLSKY ; tous la complimentent : Marilyn est enfin acceptée du tout Hollywood. Mais ce n’est pas seulement un geste amical et généreux de la part de Charles FELDMAN : la première des raisons est que cette soirée est la réponse aux récriminations, qui ne font qu’empirer avec le temps, de ZANUCK contre Marilyn, ses absences, ses retards et ses bafouillages qui obligeaient l’équipe technique à effecteur de nombreuses prises d’une même scène. Pour FELDMAN, ces reproches étaient ridicules. Le jour même où elle achevait « There's no business like show business » elle partait pour New York tourner « Seven year itch».
1954 / Photos Sam SHAW... Pour fêter la fin du tournage de « The seven year itch », Charles FELDMAN organise une réception au restaurant "Romanoff’s" à Beverly Hills en l’honneur de Marilyn. Elle est accompagnée du photographe Sam SHAW, qui fait la plupart des photos. Entre autres des 80 invités de marque, il y a Billy WILDER,  Humphrey BOGART, Lauren BACALL, Claudette COLBERT, William HOLDEN, James STEWART, Doris DAY, Susan  HAYWARD, Gary COOPER, Loretta YOUNG, George BURNS, Clifton WEBB, Clark  GABLE, Darryl ZANUCK, Jack WARNER, Sam GOLDWYN, Tom EWELL et Sidney SKOLSKY ; tous la complimentent : Marilyn est enfin acceptée du tout Hollywood. Mais ce n’est pas seulement un geste amical et généreux de la part de Charles FELDMAN : la première des raisons est que cette soirée est la réponse aux récriminations, qui ne font qu’empirer avec le temps, de ZANUCK contre Marilyn, ses absences, ses retards et ses bafouillages qui obligeaient l’équipe technique à effecteur de nombreuses prises d’une même scène. Pour FELDMAN, ces reproches étaient ridicules. Le jour même où elle achevait « There's no business like show business » elle partait pour New York tourner « Seven year itch».
1954 / Photos Sam SHAW... Pour fêter la fin du tournage de « The seven year itch », Charles FELDMAN organise une réception au restaurant "Romanoff’s" à Beverly Hills en l’honneur de Marilyn. Elle est accompagnée du photographe Sam SHAW, qui fait la plupart des photos. Entre autres des 80 invités de marque, il y a Billy WILDER,  Humphrey BOGART, Lauren BACALL, Claudette COLBERT, William HOLDEN, James STEWART, Doris DAY, Susan  HAYWARD, Gary COOPER, Loretta YOUNG, George BURNS, Clifton WEBB, Clark  GABLE, Darryl ZANUCK, Jack WARNER, Sam GOLDWYN, Tom EWELL et Sidney SKOLSKY ; tous la complimentent : Marilyn est enfin acceptée du tout Hollywood. Mais ce n’est pas seulement un geste amical et généreux de la part de Charles FELDMAN : la première des raisons est que cette soirée est la réponse aux récriminations, qui ne font qu’empirer avec le temps, de ZANUCK contre Marilyn, ses absences, ses retards et ses bafouillages qui obligeaient l’équipe technique à effecteur de nombreuses prises d’une même scène. Pour FELDMAN, ces reproches étaient ridicules. Le jour même où elle achevait « There's no business like show business » elle partait pour New York tourner « Seven year itch».
1954 / Photos Sam SHAW... Pour fêter la fin du tournage de « The seven year itch », Charles FELDMAN organise une réception au restaurant "Romanoff’s" à Beverly Hills en l’honneur de Marilyn. Elle est accompagnée du photographe Sam SHAW, qui fait la plupart des photos. Entre autres des 80 invités de marque, il y a Billy WILDER,  Humphrey BOGART, Lauren BACALL, Claudette COLBERT, William HOLDEN, James STEWART, Doris DAY, Susan  HAYWARD, Gary COOPER, Loretta YOUNG, George BURNS, Clifton WEBB, Clark  GABLE, Darryl ZANUCK, Jack WARNER, Sam GOLDWYN, Tom EWELL et Sidney SKOLSKY ; tous la complimentent : Marilyn est enfin acceptée du tout Hollywood. Mais ce n’est pas seulement un geste amical et généreux de la part de Charles FELDMAN : la première des raisons est que cette soirée est la réponse aux récriminations, qui ne font qu’empirer avec le temps, de ZANUCK contre Marilyn, ses absences, ses retards et ses bafouillages qui obligeaient l’équipe technique à effecteur de nombreuses prises d’une même scène. Pour FELDMAN, ces reproches étaient ridicules. Le jour même où elle achevait « There's no business like show business » elle partait pour New York tourner « Seven year itch».
1954 / Photos Sam SHAW... Pour fêter la fin du tournage de « The seven year itch », Charles FELDMAN organise une réception au restaurant "Romanoff’s" à Beverly Hills en l’honneur de Marilyn. Elle est accompagnée du photographe Sam SHAW, qui fait la plupart des photos. Entre autres des 80 invités de marque, il y a Billy WILDER,  Humphrey BOGART, Lauren BACALL, Claudette COLBERT, William HOLDEN, James STEWART, Doris DAY, Susan  HAYWARD, Gary COOPER, Loretta YOUNG, George BURNS, Clifton WEBB, Clark  GABLE, Darryl ZANUCK, Jack WARNER, Sam GOLDWYN, Tom EWELL et Sidney SKOLSKY ; tous la complimentent : Marilyn est enfin acceptée du tout Hollywood. Mais ce n’est pas seulement un geste amical et généreux de la part de Charles FELDMAN : la première des raisons est que cette soirée est la réponse aux récriminations, qui ne font qu’empirer avec le temps, de ZANUCK contre Marilyn, ses absences, ses retards et ses bafouillages qui obligeaient l’équipe technique à effecteur de nombreuses prises d’une même scène. Pour FELDMAN, ces reproches étaient ridicules. Le jour même où elle achevait « There's no business like show business » elle partait pour New York tourner « Seven year itch».
1954 / Photos Sam SHAW... Pour fêter la fin du tournage de « The seven year itch », Charles FELDMAN organise une réception au restaurant "Romanoff’s" à Beverly Hills en l’honneur de Marilyn. Elle est accompagnée du photographe Sam SHAW, qui fait la plupart des photos. Entre autres des 80 invités de marque, il y a Billy WILDER,  Humphrey BOGART, Lauren BACALL, Claudette COLBERT, William HOLDEN, James STEWART, Doris DAY, Susan  HAYWARD, Gary COOPER, Loretta YOUNG, George BURNS, Clifton WEBB, Clark  GABLE, Darryl ZANUCK, Jack WARNER, Sam GOLDWYN, Tom EWELL et Sidney SKOLSKY ; tous la complimentent : Marilyn est enfin acceptée du tout Hollywood. Mais ce n’est pas seulement un geste amical et généreux de la part de Charles FELDMAN : la première des raisons est que cette soirée est la réponse aux récriminations, qui ne font qu’empirer avec le temps, de ZANUCK contre Marilyn, ses absences, ses retards et ses bafouillages qui obligeaient l’équipe technique à effecteur de nombreuses prises d’une même scène. Pour FELDMAN, ces reproches étaient ridicules. Le jour même où elle achevait « There's no business like show business » elle partait pour New York tourner « Seven year itch».

Tags : 1954 - Sam SHAW - Soirée au "Romanoff's" - Charles FELDMAN - Clark GABLE - Clifton WEBB - Darryl ZANUCK

5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay. 23/08/2015

5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.

Tags : 1960 - The misfits - John HUSTON - Clark GABLE - Montgomery CLIFT - Emilio PUCCI - Anniversaire John HUSTON

1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood. 07/09/2015

1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.

Tags : 1960 - The misfits - Eve ARNOLD - Agnes FLANAGAN - Clark GABLE - Eli WALLACH - John HUSTON - Montgomery CLIFT

1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH). 17/09/2015

1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).

1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).

Tags : 1960 - The misfits - Eve ARNOLD - Inge MORATH - Arthur MILLER - Montgomery CLIFT - John HUSTON - Clark GABLE

1960 / Photos Dennis STOCK, Marilyn et Clark GABLE lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada / SYNOPSIS / L'histoire, située dans les environs de Reno, au Nevada, est celle d'une jeune femme paumée qui vient de divorcer, et qui va suivre au hasard d'une rencontre deux hommes aussi abîmés qu'elle, un ex-pilote de l'armée de l'air qui a perdu sa femme et un vieux cow-boy solitaire qui a raté sa vie. En route, ils rencontrent un quatrième larron, jeune orphelin à moitié fou, et s'en vont chasser ensemble les quelques derniers mustangs sauvages dans le désert racorni du Grand Ouest. 24/09/2015

1960 /  Photos Dennis STOCK, Marilyn et Clark GABLE lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada / SYNOPSIS / L'histoire, située dans les environs de Reno, au Nevada, est celle d'une jeune femme paumée qui vient de divorcer, et qui va suivre au hasard d'une rencontre deux hommes aussi abîmés qu'elle, un ex-pilote de l'armée de l'air qui a perdu sa femme et un vieux cow-boy solitaire qui a raté sa vie. En route, ils rencontrent un quatrième larron, jeune orphelin à moitié fou, et s'en vont chasser ensemble les quelques derniers mustangs sauvages dans le désert racorni du Grand Ouest.
1960 /  Photos Dennis STOCK, Marilyn et Clark GABLE lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada / SYNOPSIS / L'histoire, située dans les environs de Reno, au Nevada, est celle d'une jeune femme paumée qui vient de divorcer, et qui va suivre au hasard d'une rencontre deux hommes aussi abîmés qu'elle, un ex-pilote de l'armée de l'air qui a perdu sa femme et un vieux cow-boy solitaire qui a raté sa vie. En route, ils rencontrent un quatrième larron, jeune orphelin à moitié fou, et s'en vont chasser ensemble les quelques derniers mustangs sauvages dans le désert racorni du Grand Ouest.
1960 /  Photos Dennis STOCK, Marilyn et Clark GABLE lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada / SYNOPSIS / L'histoire, située dans les environs de Reno, au Nevada, est celle d'une jeune femme paumée qui vient de divorcer, et qui va suivre au hasard d'une rencontre deux hommes aussi abîmés qu'elle, un ex-pilote de l'armée de l'air qui a perdu sa femme et un vieux cow-boy solitaire qui a raté sa vie. En route, ils rencontrent un quatrième larron, jeune orphelin à moitié fou, et s'en vont chasser ensemble les quelques derniers mustangs sauvages dans le désert racorni du Grand Ouest.
1960 /  Photos Dennis STOCK, Marilyn et Clark GABLE lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada / SYNOPSIS / L'histoire, située dans les environs de Reno, au Nevada, est celle d'une jeune femme paumée qui vient de divorcer, et qui va suivre au hasard d'une rencontre deux hommes aussi abîmés qu'elle, un ex-pilote de l'armée de l'air qui a perdu sa femme et un vieux cow-boy solitaire qui a raté sa vie. En route, ils rencontrent un quatrième larron, jeune orphelin à moitié fou, et s'en vont chasser ensemble les quelques derniers mustangs sauvages dans le désert racorni du Grand Ouest.
1960 /  Photos Dennis STOCK, Marilyn et Clark GABLE lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada / SYNOPSIS / L'histoire, située dans les environs de Reno, au Nevada, est celle d'une jeune femme paumée qui vient de divorcer, et qui va suivre au hasard d'une rencontre deux hommes aussi abîmés qu'elle, un ex-pilote de l'armée de l'air qui a perdu sa femme et un vieux cow-boy solitaire qui a raté sa vie. En route, ils rencontrent un quatrième larron, jeune orphelin à moitié fou, et s'en vont chasser ensemble les quelques derniers mustangs sauvages dans le désert racorni du Grand Ouest.
1960 /  Photos Dennis STOCK, Marilyn et Clark GABLE lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada / SYNOPSIS / L'histoire, située dans les environs de Reno, au Nevada, est celle d'une jeune femme paumée qui vient de divorcer, et qui va suivre au hasard d'une rencontre deux hommes aussi abîmés qu'elle, un ex-pilote de l'armée de l'air qui a perdu sa femme et un vieux cow-boy solitaire qui a raté sa vie. En route, ils rencontrent un quatrième larron, jeune orphelin à moitié fou, et s'en vont chasser ensemble les quelques derniers mustangs sauvages dans le désert racorni du Grand Ouest.
1960 /  Photos Dennis STOCK, Marilyn et Clark GABLE lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada / SYNOPSIS / L'histoire, située dans les environs de Reno, au Nevada, est celle d'une jeune femme paumée qui vient de divorcer, et qui va suivre au hasard d'une rencontre deux hommes aussi abîmés qu'elle, un ex-pilote de l'armée de l'air qui a perdu sa femme et un vieux cow-boy solitaire qui a raté sa vie. En route, ils rencontrent un quatrième larron, jeune orphelin à moitié fou, et s'en vont chasser ensemble les quelques derniers mustangs sauvages dans le désert racorni du Grand Ouest.
1960 /  Photos Dennis STOCK, Marilyn et Clark GABLE lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada / SYNOPSIS / L'histoire, située dans les environs de Reno, au Nevada, est celle d'une jeune femme paumée qui vient de divorcer, et qui va suivre au hasard d'une rencontre deux hommes aussi abîmés qu'elle, un ex-pilote de l'armée de l'air qui a perdu sa femme et un vieux cow-boy solitaire qui a raté sa vie. En route, ils rencontrent un quatrième larron, jeune orphelin à moitié fou, et s'en vont chasser ensemble les quelques derniers mustangs sauvages dans le désert racorni du Grand Ouest.

Tags : 1960 - The misfits - Dennis STOCK - Clark GABLE

5 Septembre 1960 / C'est au bras d'Arthur, bien qu'en instance de divorce, que Marilyn est de retour à Réno, afin de terminer le film "The misfits" ; en effet, pour cause de surmenage et de fatigue (dû aux médicaments, à la chaleur de la ville et du désert l'entourant, à son divorce d'avec MILLER), Marilyn avait dû se faire hospitaliser dans une clinique de Los-Angeles. La foule était là, malgré sa tenue de "camouflage" et le secret de la date de son retour, pour l'accueillir et lui dire combien elle manquait sur le tournage ; l'équipe du film l'attendait impatiemment ! 25/01/2016

5 Septembre 1960 / C'est au bras d'Arthur, bien qu'en instance de divorce, que Marilyn est de retour à Réno, afin de terminer le film "The misfits" ; en effet, pour cause de surmenage et de fatigue (dû aux médicaments, à la chaleur de la ville et du désert l'entourant, à son divorce d'avec MILLER), Marilyn avait dû se faire hospitaliser dans une clinique de Los-Angeles. La foule était là, malgré sa tenue de "camouflage" et le secret de la date de son retour, pour l'accueillir et lui dire combien elle manquait sur le tournage ; l'équipe du film l'attendait impatiemment !

5 Septembre 1960 / C'est au bras d'Arthur, bien qu'en instance de divorce, que Marilyn est de retour à Réno, afin de terminer le film "The misfits" ; en effet, pour cause de surmenage et de fatigue (dû aux médicaments, à la chaleur de la ville et du désert l'entourant, à son divorce d'avec MILLER), Marilyn avait dû se faire hospitaliser dans une clinique de Los-Angeles. La foule était là, malgré sa tenue de "camouflage" et le secret de la date de son retour, pour l'accueillir et lui dire combien elle manquait sur le tournage ; l'équipe du film l'attendait impatiemment !
5 Septembre 1960 / C'est au bras d'Arthur, bien qu'en instance de divorce, que Marilyn est de retour à Réno, afin de terminer le film "The misfits" ; en effet, pour cause de surmenage et de fatigue (dû aux médicaments, à la chaleur de la ville et du désert l'entourant, à son divorce d'avec MILLER), Marilyn avait dû se faire hospitaliser dans une clinique de Los-Angeles. La foule était là, malgré sa tenue de "camouflage" et le secret de la date de son retour, pour l'accueillir et lui dire combien elle manquait sur le tournage ; l'équipe du film l'attendait impatiemment !
5 Septembre 1960 / C'est au bras d'Arthur, bien qu'en instance de divorce, que Marilyn est de retour à Réno, afin de terminer le film "The misfits" ; en effet, pour cause de surmenage et de fatigue (dû aux médicaments, à la chaleur de la ville et du désert l'entourant, à son divorce d'avec MILLER), Marilyn avait dû se faire hospitaliser dans une clinique de Los-Angeles. La foule était là, malgré sa tenue de "camouflage" et le secret de la date de son retour, pour l'accueillir et lui dire combien elle manquait sur le tournage ; l'équipe du film l'attendait impatiemment !
5 Septembre 1960 / C'est au bras d'Arthur, bien qu'en instance de divorce, que Marilyn est de retour à Réno, afin de terminer le film "The misfits" ; en effet, pour cause de surmenage et de fatigue (dû aux médicaments, à la chaleur de la ville et du désert l'entourant, à son divorce d'avec MILLER), Marilyn avait dû se faire hospitaliser dans une clinique de Los-Angeles. La foule était là, malgré sa tenue de "camouflage" et le secret de la date de son retour, pour l'accueillir et lui dire combien elle manquait sur le tournage ; l'équipe du film l'attendait impatiemment !
5 Septembre 1960 / C'est au bras d'Arthur, bien qu'en instance de divorce, que Marilyn est de retour à Réno, afin de terminer le film "The misfits" ; en effet, pour cause de surmenage et de fatigue (dû aux médicaments, à la chaleur de la ville et du désert l'entourant, à son divorce d'avec MILLER), Marilyn avait dû se faire hospitaliser dans une clinique de Los-Angeles. La foule était là, malgré sa tenue de "camouflage" et le secret de la date de son retour, pour l'accueillir et lui dire combien elle manquait sur le tournage ; l'équipe du film l'attendait impatiemment !
5 Septembre 1960 / C'est au bras d'Arthur, bien qu'en instance de divorce, que Marilyn est de retour à Réno, afin de terminer le film "The misfits" ; en effet, pour cause de surmenage et de fatigue (dû aux médicaments, à la chaleur de la ville et du désert l'entourant, à son divorce d'avec MILLER), Marilyn avait dû se faire hospitaliser dans une clinique de Los-Angeles. La foule était là, malgré sa tenue de "camouflage" et le secret de la date de son retour, pour l'accueillir et lui dire combien elle manquait sur le tournage ; l'équipe du film l'attendait impatiemment !
5 Septembre 1960 / C'est au bras d'Arthur, bien qu'en instance de divorce, que Marilyn est de retour à Réno, afin de terminer le film "The misfits" ; en effet, pour cause de surmenage et de fatigue (dû aux médicaments, à la chaleur de la ville et du désert l'entourant, à son divorce d'avec MILLER), Marilyn avait dû se faire hospitaliser dans une clinique de Los-Angeles. La foule était là, malgré sa tenue de "camouflage" et le secret de la date de son retour, pour l'accueillir et lui dire combien elle manquait sur le tournage ; l'équipe du film l'attendait impatiemment !

Tags : 1960 - The misfits - Retour Reno - Arthur MILLER - Frank E TAYLOR - John HUSTON - Clark GABLE

1960 / Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Eli WALLACH et Thelma RITTER lors du tournage de l'une des scènes du film "The misfits", sous l'objectif de Cornell CAPA. 29/01/2016

1960 / Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Eli WALLACH et Thelma RITTER lors du tournage de l'une des scènes du film "The misfits", sous l'objectif de Cornell CAPA.
1960 / Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Eli WALLACH et Thelma RITTER lors du tournage de l'une des scènes du film "The misfits", sous l'objectif de Cornell CAPA.
1960 / Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Eli WALLACH et Thelma RITTER lors du tournage de l'une des scènes du film "The misfits", sous l'objectif de Cornell CAPA.
1960 / Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Eli WALLACH et Thelma RITTER lors du tournage de l'une des scènes du film "The misfits", sous l'objectif de Cornell CAPA.
1960 / Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Eli WALLACH et Thelma RITTER lors du tournage de l'une des scènes du film "The misfits", sous l'objectif de Cornell CAPA.
1960 / Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Eli WALLACH et Thelma RITTER lors du tournage de l'une des scènes du film "The misfits", sous l'objectif de Cornell CAPA.
1960 / Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Eli WALLACH et Thelma RITTER lors du tournage de l'une des scènes du film "The misfits", sous l'objectif de Cornell CAPA.
1960 / Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Eli WALLACH et Thelma RITTER lors du tournage de l'une des scènes du film "The misfits", sous l'objectif de Cornell CAPA.

Tags : 1960 - The misfits - Cornell CAPA - Clark GABLE - Montgomery CLIFT - Eli WALLACH - Thelma RITTER

24 Février 1960 / Une conférence de presse est organisée dans un salon du "Mapes Hotel", à Reno dans le Nevada, lieu de tournage du film "The Misfits". Un cocktail et des séances de poses devant les photographes ont lieu, avec l'équipe du film: Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Thelma RITTER, Arthur MILLER, John HUSTON, Frank TAYLOR (le producteur du film). Des photographes de "l'agence Magnum" sont présents, tels que Inge MORATH, Bruce DAVIDSON et Henri CARTIER-BRESSON. Paula STRASBERG était aussi de la partie. 06/02/2016

24 Février 1960 / Une conférence de presse est organisée dans un salon du "Mapes Hotel", à Reno dans le Nevada, lieu de tournage du film "The Misfits". Un cocktail et des séances de poses devant les photographes ont lieu, avec l'équipe du film: Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Thelma RITTER, Arthur MILLER, John HUSTON, Frank TAYLOR (le producteur du film). Des photographes de "l'agence Magnum" sont présents, tels que Inge MORATH, Bruce DAVIDSON et Henri CARTIER-BRESSON. Paula STRASBERG était aussi de la partie.

24 Février 1960 / Une conférence de presse est organisée dans un salon du "Mapes Hotel", à Reno dans le Nevada, lieu de tournage du film "The Misfits". Un cocktail et des séances de poses devant les photographes ont lieu, avec l'équipe du film: Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Thelma RITTER, Arthur MILLER, John HUSTON, Frank TAYLOR (le producteur du film). Des photographes de "l'agence Magnum" sont présents, tels que Inge MORATH, Bruce DAVIDSON et Henri CARTIER-BRESSON. Paula STRASBERG était aussi de la partie.
24 Février 1960 / Une conférence de presse est organisée dans un salon du "Mapes Hotel", à Reno dans le Nevada, lieu de tournage du film "The Misfits". Un cocktail et des séances de poses devant les photographes ont lieu, avec l'équipe du film: Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Thelma RITTER, Arthur MILLER, John HUSTON, Frank TAYLOR (le producteur du film). Des photographes de "l'agence Magnum" sont présents, tels que Inge MORATH, Bruce DAVIDSON et Henri CARTIER-BRESSON. Paula STRASBERG était aussi de la partie.
24 Février 1960 / Une conférence de presse est organisée dans un salon du "Mapes Hotel", à Reno dans le Nevada, lieu de tournage du film "The Misfits". Un cocktail et des séances de poses devant les photographes ont lieu, avec l'équipe du film: Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Thelma RITTER, Arthur MILLER, John HUSTON, Frank TAYLOR (le producteur du film). Des photographes de "l'agence Magnum" sont présents, tels que Inge MORATH, Bruce DAVIDSON et Henri CARTIER-BRESSON. Paula STRASBERG était aussi de la partie.
24 Février 1960 / Une conférence de presse est organisée dans un salon du "Mapes Hotel", à Reno dans le Nevada, lieu de tournage du film "The Misfits". Un cocktail et des séances de poses devant les photographes ont lieu, avec l'équipe du film: Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Thelma RITTER, Arthur MILLER, John HUSTON, Frank TAYLOR (le producteur du film). Des photographes de "l'agence Magnum" sont présents, tels que Inge MORATH, Bruce DAVIDSON et Henri CARTIER-BRESSON. Paula STRASBERG était aussi de la partie.
24 Février 1960 / Une conférence de presse est organisée dans un salon du "Mapes Hotel", à Reno dans le Nevada, lieu de tournage du film "The Misfits". Un cocktail et des séances de poses devant les photographes ont lieu, avec l'équipe du film: Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Thelma RITTER, Arthur MILLER, John HUSTON, Frank TAYLOR (le producteur du film). Des photographes de "l'agence Magnum" sont présents, tels que Inge MORATH, Bruce DAVIDSON et Henri CARTIER-BRESSON. Paula STRASBERG était aussi de la partie.
24 Février 1960 / Une conférence de presse est organisée dans un salon du "Mapes Hotel", à Reno dans le Nevada, lieu de tournage du film "The Misfits". Un cocktail et des séances de poses devant les photographes ont lieu, avec l'équipe du film: Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Thelma RITTER, Arthur MILLER, John HUSTON, Frank TAYLOR (le producteur du film). Des photographes de "l'agence Magnum" sont présents, tels que Inge MORATH, Bruce DAVIDSON et Henri CARTIER-BRESSON. Paula STRASBERG était aussi de la partie.
24 Février 1960 / Une conférence de presse est organisée dans un salon du "Mapes Hotel", à Reno dans le Nevada, lieu de tournage du film "The Misfits". Un cocktail et des séances de poses devant les photographes ont lieu, avec l'équipe du film: Marilyn, Clark GABLE, Montgomery CLIFT, Thelma RITTER, Arthur MILLER, John HUSTON, Frank TAYLOR (le producteur du film). Des photographes de "l'agence Magnum" sont présents, tels que Inge MORATH, Bruce DAVIDSON et Henri CARTIER-BRESSON. Paula STRASBERG était aussi de la partie.

Tags : 1960 - Conférence presse "The misfits" - Arthur MILLER - Paula STRASBERG - Clark GABLE - Montgomery CLIFT - Emilio PUCCI - Eli WALLACH - Thelma RITTER

1960 / Marilyn à cheval lors du tournage du film "The misfits". En effet, Marilyn paraîtra un bref instant à cheval accompagné de Clark GABLE dans une scène du film. 25/03/2016

1960 / Marilyn à cheval lors du tournage du film "The misfits". En effet, Marilyn paraîtra un bref instant à cheval accompagné de Clark GABLE dans une scène du film.
1960 / Marilyn à cheval lors du tournage du film "The misfits". En effet, Marilyn paraîtra un bref instant à cheval accompagné de Clark GABLE dans une scène du film.
1960 / Marilyn à cheval lors du tournage du film "The misfits". En effet, Marilyn paraîtra un bref instant à cheval accompagné de Clark GABLE dans une scène du film.
1960 / Marilyn à cheval lors du tournage du film "The misfits". En effet, Marilyn paraîtra un bref instant à cheval accompagné de Clark GABLE dans une scène du film.
1960 / Marilyn à cheval lors du tournage du film "The misfits". En effet, Marilyn paraîtra un bref instant à cheval accompagné de Clark GABLE dans une scène du film.
1960 / Marilyn à cheval lors du tournage du film "The misfits". En effet, Marilyn paraîtra un bref instant à cheval accompagné de Clark GABLE dans une scène du film.
1960 / Marilyn à cheval lors du tournage du film "The misfits". En effet, Marilyn paraîtra un bref instant à cheval accompagné de Clark GABLE dans une scène du film.
1960 / Marilyn à cheval lors du tournage du film "The misfits". En effet, Marilyn paraîtra un bref instant à cheval accompagné de Clark GABLE dans une scène du film.

Tags : 1960 - The misfits - Clark GABLE - John HUSTON

1960 / Toute l'équipe du film "The misfits" (Frank TAYLOR, Arthur MILLER, John HUSTON, Thelma RITTER, Montgomery CLIFT, Clark GABLE, Eli WALLACH et Marilyn) en pleine détente lors d'une session photos publicitaires sous les objectifs des photographes de l'Agence "Magnum" venus faire un reportage sur le tournage, à Reno. (Elliott ERWITT, Inge MORATH, Eve ARNOLD, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON ou encore Robert CAPA). 31/03/2016

1960 / Toute l'équipe du film "The misfits" (Frank TAYLOR, Arthur MILLER, John HUSTON, Thelma RITTER, Montgomery CLIFT, Clark GABLE, Eli WALLACH et Marilyn) en pleine détente lors d'une session photos publicitaires sous les objectifs des photographes de l'Agence "Magnum" venus faire un reportage sur le tournage, à Reno. (Elliott ERWITT, Inge MORATH, Eve ARNOLD, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON ou encore Robert CAPA).
1960 / Toute l'équipe du film "The misfits" (Frank TAYLOR, Arthur MILLER, John HUSTON, Thelma RITTER, Montgomery CLIFT, Clark GABLE, Eli WALLACH et Marilyn) en pleine détente lors d'une session photos publicitaires sous les objectifs des photographes de l'Agence "Magnum" venus faire un reportage sur le tournage, à Reno. (Elliott ERWITT, Inge MORATH, Eve ARNOLD, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON ou encore Robert CAPA).
1960 / Toute l'équipe du film "The misfits" (Frank TAYLOR, Arthur MILLER, John HUSTON, Thelma RITTER, Montgomery CLIFT, Clark GABLE, Eli WALLACH et Marilyn) en pleine détente lors d'une session photos publicitaires sous les objectifs des photographes de l'Agence "Magnum" venus faire un reportage sur le tournage, à Reno. (Elliott ERWITT, Inge MORATH, Eve ARNOLD, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON ou encore Robert CAPA).
1960 / Toute l'équipe du film "The misfits" (Frank TAYLOR, Arthur MILLER, John HUSTON, Thelma RITTER, Montgomery CLIFT, Clark GABLE, Eli WALLACH et Marilyn) en pleine détente lors d'une session photos publicitaires sous les objectifs des photographes de l'Agence "Magnum" venus faire un reportage sur le tournage, à Reno. (Elliott ERWITT, Inge MORATH, Eve ARNOLD, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON ou encore Robert CAPA).
1960 / Toute l'équipe du film "The misfits" (Frank TAYLOR, Arthur MILLER, John HUSTON, Thelma RITTER, Montgomery CLIFT, Clark GABLE, Eli WALLACH et Marilyn) en pleine détente lors d'une session photos publicitaires sous les objectifs des photographes de l'Agence "Magnum" venus faire un reportage sur le tournage, à Reno. (Elliott ERWITT, Inge MORATH, Eve ARNOLD, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON ou encore Robert CAPA).
1960 / Toute l'équipe du film "The misfits" (Frank TAYLOR, Arthur MILLER, John HUSTON, Thelma RITTER, Montgomery CLIFT, Clark GABLE, Eli WALLACH et Marilyn) en pleine détente lors d'une session photos publicitaires sous les objectifs des photographes de l'Agence "Magnum" venus faire un reportage sur le tournage, à Reno. (Elliott ERWITT, Inge MORATH, Eve ARNOLD, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON ou encore Robert CAPA).
1960 / Toute l'équipe du film "The misfits" (Frank TAYLOR, Arthur MILLER, John HUSTON, Thelma RITTER, Montgomery CLIFT, Clark GABLE, Eli WALLACH et Marilyn) en pleine détente lors d'une session photos publicitaires sous les objectifs des photographes de l'Agence "Magnum" venus faire un reportage sur le tournage, à Reno. (Elliott ERWITT, Inge MORATH, Eve ARNOLD, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON ou encore Robert CAPA).
1960 / Toute l'équipe du film "The misfits" (Frank TAYLOR, Arthur MILLER, John HUSTON, Thelma RITTER, Montgomery CLIFT, Clark GABLE, Eli WALLACH et Marilyn) en pleine détente lors d'une session photos publicitaires sous les objectifs des photographes de l'Agence "Magnum" venus faire un reportage sur le tournage, à Reno. (Elliott ERWITT, Inge MORATH, Eve ARNOLD, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON ou encore Robert CAPA).

Tags : 1960 - The misfits - Elliott ERWITT - Robert CAPA - Inge MORATH - Eve ARNOLD - Henri CARTIER-BRESSON - Bruce DAVIDSON - Arthur MILLER - Frank TAYLOR - Thelma RITTER - John HUSTON - Clark GABLE - Eli WALLACH - Montgomery CLIFT