31 tagged articles The Prince and the showgirl

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !
DES PHOTOS PAR MILLIERS, AUCUNE EN DOUBLE...
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

BELLE FIN DE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS ! 13/02/2017

Tags : 1956 - The Prince and the showgirl

9 Février 1956 / Conférence de presse au Terrace room du "Plaza Hotel" de Londres, pour annoncer la production (Laurence OLIVIER, Terrence RATTIGAN et Milton GREENE) aux journalistes, du film "The Prince and the showgirl". Les deux acteurs se congratulèrent mutuellement devant plus de 150 journalistes et photographes. Il s’agissait d’un événement majeur qui allait réunir un grand tragédien anglais et le plus grand sex-symbol de l’Amérique. Bien qu’elle ait nié toute préméditation, Marilyn orchestra l’événement à la perfection, volant la vedette au « plus grand acteur vivant au monde », lorsqu’elle se pencha en avant et que l’une des bretelles de sa robe (créée par John MOORE ) cassa net (un truc que les agents de publicité de la Fox lui avait semble-t-il appris à ses débuts). Les photographes devinrent fous. On lui procura en hâte une épingle à nourrice, mais la bretelle céda encore deux fois, devant des journalistes et photographes ravis de l’incident. 29/01/2017

9 Février 1956 / Conférence de presse au Terrace room du "Plaza Hotel" de Londres, pour annoncer la production (Laurence OLIVIER, Terrence RATTIGAN et Milton GREENE) aux journalistes, du film "The Prince and the showgirl". Les deux acteurs se congratulèrent mutuellement devant plus de 150 journalistes et photographes. Il s’agissait d’un événement majeur qui allait réunir un grand tragédien anglais et le plus grand sex-symbol de l’Amérique. Bien qu’elle ait nié toute préméditation, Marilyn orchestra l’événement à la perfection, volant la vedette au « plus grand acteur vivant au monde », lorsqu’elle se pencha en avant et que l’une des bretelles de sa robe (créée par John MOORE ) cassa net (un truc que les agents de publicité de la Fox lui avait semble-t-il appris à ses débuts). Les photographes devinrent fous. On lui procura en hâte une épingle à nourrice, mais la bretelle céda encore deux fois, devant des journalistes et photographes ravis  de l’incident.
9 Février 1956 / Conférence de presse au Terrace room du "Plaza Hotel" de Londres, pour annoncer la production (Laurence OLIVIER, Terrence RATTIGAN et Milton GREENE) aux journalistes, du film "The Prince and the showgirl". Les deux acteurs se congratulèrent mutuellement devant plus de 150 journalistes et photographes. Il s’agissait d’un événement majeur qui allait réunir un grand tragédien anglais et le plus grand sex-symbol de l’Amérique. Bien qu’elle ait nié toute préméditation, Marilyn orchestra l’événement à la perfection, volant la vedette au « plus grand acteur vivant au monde », lorsqu’elle se pencha en avant et que l’une des bretelles de sa robe (créée par John MOORE ) cassa net (un truc que les agents de publicité de la Fox lui avait semble-t-il appris à ses débuts). Les photographes devinrent fous. On lui procura en hâte une épingle à nourrice, mais la bretelle céda encore deux fois, devant des journalistes et photographes ravis  de l’incident.
9 Février 1956 / Conférence de presse au Terrace room du "Plaza Hotel" de Londres, pour annoncer la production (Laurence OLIVIER, Terrence RATTIGAN et Milton GREENE) aux journalistes, du film "The Prince and the showgirl". Les deux acteurs se congratulèrent mutuellement devant plus de 150 journalistes et photographes. Il s’agissait d’un événement majeur qui allait réunir un grand tragédien anglais et le plus grand sex-symbol de l’Amérique. Bien qu’elle ait nié toute préméditation, Marilyn orchestra l’événement à la perfection, volant la vedette au « plus grand acteur vivant au monde », lorsqu’elle se pencha en avant et que l’une des bretelles de sa robe (créée par John MOORE ) cassa net (un truc que les agents de publicité de la Fox lui avait semble-t-il appris à ses débuts). Les photographes devinrent fous. On lui procura en hâte une épingle à nourrice, mais la bretelle céda encore deux fois, devant des journalistes et photographes ravis  de l’incident.
9 Février 1956 / Conférence de presse au Terrace room du "Plaza Hotel" de Londres, pour annoncer la production (Laurence OLIVIER, Terrence RATTIGAN et Milton GREENE) aux journalistes, du film "The Prince and the showgirl". Les deux acteurs se congratulèrent mutuellement devant plus de 150 journalistes et photographes. Il s’agissait d’un événement majeur qui allait réunir un grand tragédien anglais et le plus grand sex-symbol de l’Amérique. Bien qu’elle ait nié toute préméditation, Marilyn orchestra l’événement à la perfection, volant la vedette au « plus grand acteur vivant au monde », lorsqu’elle se pencha en avant et que l’une des bretelles de sa robe (créée par John MOORE ) cassa net (un truc que les agents de publicité de la Fox lui avait semble-t-il appris à ses débuts). Les photographes devinrent fous. On lui procura en hâte une épingle à nourrice, mais la bretelle céda encore deux fois, devant des journalistes et photographes ravis  de l’incident.
9 Février 1956 / Conférence de presse au Terrace room du "Plaza Hotel" de Londres, pour annoncer la production (Laurence OLIVIER, Terrence RATTIGAN et Milton GREENE) aux journalistes, du film "The Prince and the showgirl". Les deux acteurs se congratulèrent mutuellement devant plus de 150 journalistes et photographes. Il s’agissait d’un événement majeur qui allait réunir un grand tragédien anglais et le plus grand sex-symbol de l’Amérique. Bien qu’elle ait nié toute préméditation, Marilyn orchestra l’événement à la perfection, volant la vedette au « plus grand acteur vivant au monde », lorsqu’elle se pencha en avant et que l’une des bretelles de sa robe (créée par John MOORE ) cassa net (un truc que les agents de publicité de la Fox lui avait semble-t-il appris à ses débuts). Les photographes devinrent fous. On lui procura en hâte une épingle à nourrice, mais la bretelle céda encore deux fois, devant des journalistes et photographes ravis  de l’incident.
9 Février 1956 / Conférence de presse au Terrace room du "Plaza Hotel" de Londres, pour annoncer la production (Laurence OLIVIER, Terrence RATTIGAN et Milton GREENE) aux journalistes, du film "The Prince and the showgirl". Les deux acteurs se congratulèrent mutuellement devant plus de 150 journalistes et photographes. Il s’agissait d’un événement majeur qui allait réunir un grand tragédien anglais et le plus grand sex-symbol de l’Amérique. Bien qu’elle ait nié toute préméditation, Marilyn orchestra l’événement à la perfection, volant la vedette au « plus grand acteur vivant au monde », lorsqu’elle se pencha en avant et que l’une des bretelles de sa robe (créée par John MOORE ) cassa net (un truc que les agents de publicité de la Fox lui avait semble-t-il appris à ses débuts). Les photographes devinrent fous. On lui procura en hâte une épingle à nourrice, mais la bretelle céda encore deux fois, devant des journalistes et photographes ravis  de l’incident.
9 Février 1956 / Conférence de presse au Terrace room du "Plaza Hotel" de Londres, pour annoncer la production (Laurence OLIVIER, Terrence RATTIGAN et Milton GREENE) aux journalistes, du film "The Prince and the showgirl". Les deux acteurs se congratulèrent mutuellement devant plus de 150 journalistes et photographes. Il s’agissait d’un événement majeur qui allait réunir un grand tragédien anglais et le plus grand sex-symbol de l’Amérique. Bien qu’elle ait nié toute préméditation, Marilyn orchestra l’événement à la perfection, volant la vedette au « plus grand acteur vivant au monde », lorsqu’elle se pencha en avant et que l’une des bretelles de sa robe (créée par John MOORE ) cassa net (un truc que les agents de publicité de la Fox lui avait semble-t-il appris à ses débuts). Les photographes devinrent fous. On lui procura en hâte une épingle à nourrice, mais la bretelle céda encore deux fois, devant des journalistes et photographes ravis  de l’incident.
9 Février 1956 / Conférence de presse au Terrace room du "Plaza Hotel" de Londres, pour annoncer la production (Laurence OLIVIER, Terrence RATTIGAN et Milton GREENE) aux journalistes, du film "The Prince and the showgirl". Les deux acteurs se congratulèrent mutuellement devant plus de 150 journalistes et photographes. Il s’agissait d’un événement majeur qui allait réunir un grand tragédien anglais et le plus grand sex-symbol de l’Amérique. Bien qu’elle ait nié toute préméditation, Marilyn orchestra l’événement à la perfection, volant la vedette au « plus grand acteur vivant au monde », lorsqu’elle se pencha en avant et que l’une des bretelles de sa robe (créée par John MOORE ) cassa net (un truc que les agents de publicité de la Fox lui avait semble-t-il appris à ses débuts). Les photographes devinrent fous. On lui procura en hâte une épingle à nourrice, mais la bretelle céda encore deux fois, devant des journalistes et photographes ravis  de l’incident.

Tags : 1956 - The Prince and the showgirl - Terrace room "Plaza Hotel" - Effet personnel

15 Juillet 1956 / En ce dimanche, après une séance photos à Egham , une conférence de presse fut donnée dans la salle "Lancaster" de l’hôtel "Savoy" de Londres pour annoncer le début du tournage du film "The Prince and the showgirl". 21/01/2017

15 Juillet 1956 / En ce dimanche, après une séance photos à Egham , une conférence de presse fut donnée dans la salle "Lancaster" de l’hôtel "Savoy" de Londres pour  annoncer le début du tournage du film "The Prince and the showgirl".
15 Juillet 1956 / En ce dimanche, après une séance photos à Egham , une conférence de presse fut donnée dans la salle "Lancaster" de l’hôtel "Savoy" de Londres pour  annoncer le début du tournage du film "The Prince and the showgirl".
15 Juillet 1956 / En ce dimanche, après une séance photos à Egham , une conférence de presse fut donnée dans la salle "Lancaster" de l’hôtel "Savoy" de Londres pour  annoncer le début du tournage du film "The Prince and the showgirl".
15 Juillet 1956 / En ce dimanche, après une séance photos à Egham , une conférence de presse fut donnée dans la salle "Lancaster" de l’hôtel "Savoy" de Londres pour  annoncer le début du tournage du film "The Prince and the showgirl".
15 Juillet 1956 / En ce dimanche, après une séance photos à Egham , une conférence de presse fut donnée dans la salle "Lancaster" de l’hôtel "Savoy" de Londres pour  annoncer le début du tournage du film "The Prince and the showgirl".
15 Juillet 1956 / En ce dimanche, après une séance photos à Egham , une conférence de presse fut donnée dans la salle "Lancaster" de l’hôtel "Savoy" de Londres pour  annoncer le début du tournage du film "The Prince and the showgirl".
15 Juillet 1956 / En ce dimanche, après une séance photos à Egham , une conférence de presse fut donnée dans la salle "Lancaster" de l’hôtel "Savoy" de Londres pour  annoncer le début du tournage du film "The Prince and the showgirl".
15 Juillet 1956 / En ce dimanche, après une séance photos à Egham , une conférence de presse fut donnée dans la salle "Lancaster" de l’hôtel "Savoy" de Londres pour  annoncer le début du tournage du film "The Prince and the showgirl".

Tags : 1956 - Egham - Londres - Milton GREENE - The Prince and the showgirl - Arthur MILLER - Hotel Savoy

Juillet 1956 / (Part II) Parkside, Londres, Marilyn sous l'objectif du photographe Milton GREENE, procède aux essais coiffures pour le film "The Prince and the showgirl" avec Laurence OLIVIER, entre autres. 20/01/2017

Juillet 1956 / (Part II) Parkside, Londres, Marilyn sous l'objectif du photographe Milton GREENE, procède aux essais coiffures pour le film "The Prince and the showgirl" avec Laurence OLIVIER, entre autres.

Juillet 1956 / (Part II) Parkside, Londres, Marilyn sous l'objectif du photographe Milton GREENE, procède aux essais coiffures pour le film "The Prince and the showgirl" avec Laurence OLIVIER, entre autres.
Juillet 1956 / (Part II) Parkside, Londres, Marilyn sous l'objectif du photographe Milton GREENE, procède aux essais coiffures pour le film "The Prince and the showgirl" avec Laurence OLIVIER, entre autres.
Juillet 1956 / (Part II) Parkside, Londres, Marilyn sous l'objectif du photographe Milton GREENE, procède aux essais coiffures pour le film "The Prince and the showgirl" avec Laurence OLIVIER, entre autres.
Juillet 1956 / (Part II) Parkside, Londres, Marilyn sous l'objectif du photographe Milton GREENE, procède aux essais coiffures pour le film "The Prince and the showgirl" avec Laurence OLIVIER, entre autres.
Juillet 1956 / (Part II) Parkside, Londres, Marilyn sous l'objectif du photographe Milton GREENE, procède aux essais coiffures pour le film "The Prince and the showgirl" avec Laurence OLIVIER, entre autres.
Juillet 1956 / (Part II) Parkside, Londres, Marilyn sous l'objectif du photographe Milton GREENE, procède aux essais coiffures pour le film "The Prince and the showgirl" avec Laurence OLIVIER, entre autres.
Juillet 1956 / (Part II) Parkside, Londres, Marilyn sous l'objectif du photographe Milton GREENE, procède aux essais coiffures pour le film "The Prince and the showgirl" avec Laurence OLIVIER, entre autres.

Tags : 1956 - The Prince and the showgirl - Milton GREENE

BONNE SEMAINE A TOUTES ET A TOUS ! 10/01/2017

Tags : 1956 - The Prince and the showgirl

1956 / Conférence de presse à l'Hôtel "Savoy" de Londres, avec Marilyn et Laurence OLIVIER, son futur partenaire dans le film "The Prince and the showgirl". 10/01/2017

1956 / Conférence de presse à l'Hôtel "Savoy" de Londres, avec Marilyn et Laurence OLIVIER, son futur partenaire dans le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Conférence de presse à l'Hôtel "Savoy" de Londres, avec Marilyn et Laurence OLIVIER, son futur partenaire dans le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Conférence de presse à l'Hôtel "Savoy" de Londres, avec Marilyn et Laurence OLIVIER, son futur partenaire dans le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Conférence de presse à l'Hôtel "Savoy" de Londres, avec Marilyn et Laurence OLIVIER, son futur partenaire dans le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Conférence de presse à l'Hôtel "Savoy" de Londres, avec Marilyn et Laurence OLIVIER, son futur partenaire dans le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Conférence de presse à l'Hôtel "Savoy" de Londres, avec Marilyn et Laurence OLIVIER, son futur partenaire dans le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Conférence de presse à l'Hôtel "Savoy" de Londres, avec Marilyn et Laurence OLIVIER, son futur partenaire dans le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Conférence de presse à l'Hôtel "Savoy" de Londres, avec Marilyn et Laurence OLIVIER, son futur partenaire dans le film "The Prince and the showgirl".

Tags : 1956 - The Prince and the showgirl - Hotel Savoy

BONNE ANNE 2017 ! 01/01/2017

BONNE ANNE 2017 !

BONNE ANNE 2017 !

Tags : 1956 - The Prince and the showgirl

6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..." Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl". 29/11/2016

6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".
6 Mai 1957 / Richard AVEDON raconte le déroulement de la séance photos : "Pendant des heures, elle a dansé, chanté, flirté et elle a joué à être -elle a été- Marilyn MONROE. Et puis il y eut la chute inévitable. Et quand la nuit fut finie, elle s'est assise dans un coin comme une enfant, vide. Je la voyais s'asseoir tranquillement, sans expression sur son visage, et je me dirigeais vers elle, mais je ne voulais pas la photographier à son insu. Et comme j'arrivais avec l'appareil, j'ai vu qu'elle ne disait pas non..."  Les photos seront reprisent comme photos promotionnelles du film "The Prince and the showgirl".

Tags : 1957 - Richard AVEDON - The Prince and the showgirl

1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl". 27/11/2016

1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".

Tags : 1956 - Jack CARDIFF - The Prince and the showgirl - Londres

14 Juillet 1956 / C'est sous une pluie battante que le couple MILLER arrive à l'aéroport de Londres, où Marilyn doit débuter les jours prochains, le tournage du film "The Prince and the showgirl". Le couple voyage avec pas moins de 27 valises. 22/11/2016

14 Juillet 1956 / C'est sous une pluie battante que le couple MILLER arrive à l'aéroport de Londres, où Marilyn doit débuter les jours prochains, le tournage du film "The Prince and the showgirl". Le couple voyage avec pas moins de 27 valises.
14 Juillet 1956 / C'est sous une pluie battante que le couple MILLER arrive à l'aéroport de Londres, où Marilyn doit débuter les jours prochains, le tournage du film "The Prince and the showgirl". Le couple voyage avec pas moins de 27 valises.
14 Juillet 1956 / C'est sous une pluie battante que le couple MILLER arrive à l'aéroport de Londres, où Marilyn doit débuter les jours prochains, le tournage du film "The Prince and the showgirl". Le couple voyage avec pas moins de 27 valises.
14 Juillet 1956 / C'est sous une pluie battante que le couple MILLER arrive à l'aéroport de Londres, où Marilyn doit débuter les jours prochains, le tournage du film "The Prince and the showgirl". Le couple voyage avec pas moins de 27 valises.
14 Juillet 1956 / C'est sous une pluie battante que le couple MILLER arrive à l'aéroport de Londres, où Marilyn doit débuter les jours prochains, le tournage du film "The Prince and the showgirl". Le couple voyage avec pas moins de 27 valises.
14 Juillet 1956 / C'est sous une pluie battante que le couple MILLER arrive à l'aéroport de Londres, où Marilyn doit débuter les jours prochains, le tournage du film "The Prince and the showgirl". Le couple voyage avec pas moins de 27 valises.
14 Juillet 1956 / C'est sous une pluie battante que le couple MILLER arrive à l'aéroport de Londres, où Marilyn doit débuter les jours prochains, le tournage du film "The Prince and the showgirl". Le couple voyage avec pas moins de 27 valises.
14 Juillet 1956 / C'est sous une pluie battante que le couple MILLER arrive à l'aéroport de Londres, où Marilyn doit débuter les jours prochains, le tournage du film "The Prince and the showgirl". Le couple voyage avec pas moins de 27 valises.

Tags : 1956 - Arrivée aéroport de Londres - Arthur MILLER - Londres - The Prince and the showgirl