106 tagged articles The misfits

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

1960 / (Photos James HASPIEL, Frieda HULL) / Marilyn à Los Angeles, pour les essais costumes et coiffures pour le film "The misfits". 31/07/2015

1960 / (Photos James HASPIEL, Frieda HULL) / Marilyn à Los Angeles, pour les essais costumes et coiffures pour le film "The misfits".
1960 / (Photos James HASPIEL, Frieda HULL) / Marilyn à Los Angeles, pour les essais costumes et coiffures pour le film "The misfits".
1960 / (Photos James HASPIEL, Frieda HULL) / Marilyn à Los Angeles, pour les essais costumes et coiffures pour le film "The misfits".
1960 / (Photos James HASPIEL, Frieda HULL) / Marilyn à Los Angeles, pour les essais costumes et coiffures pour le film "The misfits".
1960 / (Photos James HASPIEL, Frieda HULL) / Marilyn à Los Angeles, pour les essais costumes et coiffures pour le film "The misfits".
1960 / (Photos James HASPIEL, Frieda HULL) / Marilyn à Los Angeles, pour les essais costumes et coiffures pour le film "The misfits".

Tags : 1960 - The misfits - James HASPIEL - Frieda HULL

1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD. 01/08/2015

1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.

Tags : 1960 - The misfits - Eve ARNOLD - Arthur MILLER - John HUSTON - Montgomery CLIFT

20 juillet 1960 / Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture. 04/08/2015

20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.

Tags : 1960 - Reno Municipal Airport - The misfits - Arthur MILLER - Frank TAYLOR

5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay. 23/08/2015

5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.
5 Août 1960 / C'est au "Mapes Hotel", lors du tournage de "The misfits", que toute l'équipe et les acteurs du film sont conviés à un double anniversaire, celui du réalisateur John HUSTON et de la femme de Clark GABLE, Kay.

Tags : 1960 - The misfits - John HUSTON - Clark GABLE - Montgomery CLIFT - Emilio PUCCI - Anniversaire John HUSTON

1960 / Photos Eve ARNOLD, Marilyn se préparant dans sa loge pour une session photos avec la célèbre photographe ; la séance photos terminée, toute l'équipe boit le champagne. Elle tourne alors le film "The misfits". 24/08/2015

1960 / Photos Eve ARNOLD, Marilyn se préparant dans sa loge pour une session photos avec la célèbre photographe ; la séance photos terminée, toute l'équipe boit le champagne. Elle tourne alors le film "The misfits".
1960 / Photos Eve ARNOLD, Marilyn se préparant dans sa loge pour une session photos avec la célèbre photographe ; la séance photos terminée, toute l'équipe boit le champagne. Elle tourne alors le film "The misfits".
1960 / Photos Eve ARNOLD, Marilyn se préparant dans sa loge pour une session photos avec la célèbre photographe ; la séance photos terminée, toute l'équipe boit le champagne. Elle tourne alors le film "The misfits".
1960 / Photos Eve ARNOLD, Marilyn se préparant dans sa loge pour une session photos avec la célèbre photographe ; la séance photos terminée, toute l'équipe boit le champagne. Elle tourne alors le film "The misfits".
1960 / Photos Eve ARNOLD, Marilyn se préparant dans sa loge pour une session photos avec la célèbre photographe ; la séance photos terminée, toute l'équipe boit le champagne. Elle tourne alors le film "The misfits".
1960 / Photos Eve ARNOLD, Marilyn se préparant dans sa loge pour une session photos avec la célèbre photographe ; la séance photos terminée, toute l'équipe boit le champagne. Elle tourne alors le film "The misfits".

Tags : 1960 - Eve ARNOLD - Agnes FLANAGAN - Allan SNYDER - The misfits

1960 / Marilyn et Arthur lors du tournage de "The misfits", Reno, NEVADA. (photos signées Eve ARNOLD, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Dennis STOCK). 28/08/2015

1960 / Marilyn et Arthur lors du tournage de "The misfits", Reno, NEVADA. (photos signées Eve ARNOLD, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Dennis STOCK).
1960 / Marilyn et Arthur lors du tournage de "The misfits", Reno, NEVADA. (photos signées Eve ARNOLD, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Dennis STOCK).
1960 / Marilyn et Arthur lors du tournage de "The misfits", Reno, NEVADA. (photos signées Eve ARNOLD, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Dennis STOCK).
1960 / Marilyn et Arthur lors du tournage de "The misfits", Reno, NEVADA. (photos signées Eve ARNOLD, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Dennis STOCK).
1960 / Marilyn et Arthur lors du tournage de "The misfits", Reno, NEVADA. (photos signées Eve ARNOLD, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Dennis STOCK).
1960 / Marilyn et Arthur lors du tournage de "The misfits", Reno, NEVADA. (photos signées Eve ARNOLD, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Dennis STOCK).
1960 / Marilyn et Arthur lors du tournage de "The misfits", Reno, NEVADA. (photos signées Eve ARNOLD, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Dennis STOCK).
1960 / Marilyn et Arthur lors du tournage de "The misfits", Reno, NEVADA. (photos signées Eve ARNOLD, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Dennis STOCK).

Tags : 1960 - The misfits - Eve ARNOLD - Dennis STOCK - Bruce DAVIDSON - Elliott ERWITT - Arthur MILLER - Paula STRASBERG - Agnes FLANAGAN

1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn dans une des scènes du film "The misfits". A PROPOS D'INGE MORATH / Elle grandit dans l'Allemagne nazie où deux de ses frères étaient dans la "Wermarcht" (l'armée d'HITLER), ainsi qu'un de ses oncles qui était général. Elle était allée à l'université de Berlin avant de remplir son temps d'obligations militaires en travaillant dans une usine d'avions. Après la guerre et un bref mariage, elle travailla comme journaliste, apprit la photographie et entra dans un cercle international et sophistiqué qui comprenait le designer Cristobal BALENCIAGA, Janet FLANNER du "New Yorker", l'acteur Yul BRYNNER et le renommé photographe Henri CARTIER-BRESSON. C'est avec lui qu'Inge entra à "l'agence Magnum". Après des études de langues et littérature romanes à Berlin et Bucarest, elle eut entre autres activités celle de journaliste radio et de presse écrite avant de se tourner en 1952 vers la photographie, qu'elle apprit à Londres auprès de Simon GUTTMAN, l'un des pères du photojournalisme moderne. Elle fut membre du groupe "Magnum" de Paris et New York depuis 1953. Elle travailla entre autres avec Ernst HAAS et Henri CARTIER-BRESSON, dont elle fut l'assistante de 1953 à 1954. Sa première exposition individuelle eut lieu en 1956, date à laquelle parut également son premier livre « Guerre à la tristesse ». Des voyages professionnels la conduisirent en Europe, en Afrique, en Orient, aux USA et en URSS, en Chine, au Japon, en Thaïlande et au Cambodge. Ses reportages photo parurent dans des revues prestigieuses comme "Life", "Paris-Match", "Holiday" et le "Saturday Evening Post". Elle travaillait pour "l'agence Magnum", et prit des photos du tournage de « The misfits », en 1960. Quelques jours après l'annonce, par les avocats de Marilyn, de son divorce avec Arthur MILLER, Inge MORATH le rencontra par hasard sur la 5th Avenue. Ils tombèrent amoureux. Elle l’épousa le 7 février 1962. Cinq semaines après la mort de Marilyn, le 15 septembre 1962, elle mit au monde, à 39 ans, une fille nommée Rebecca. 01/09/2015

1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn dans une des scènes du film "The misfits". A PROPOS D'INGE MORATH / Elle grandit dans l'Allemagne nazie où deux de ses frères étaient dans la "Wermarcht" (l'armée d'HITLER), ainsi qu'un de ses oncles qui était général. Elle était allée à l'université de Berlin avant de remplir son temps d'obligations militaires en travaillant dans une usine d'avions. Après la guerre et un bref mariage, elle travailla comme journaliste, apprit la photographie et entra dans un cercle international et sophistiqué qui comprenait le designer Cristobal BALENCIAGA, Janet FLANNER du "New Yorker", l'acteur Yul BRYNNER et le renommé photographe Henri CARTIER-BRESSON. C'est avec lui qu'Inge entra à "l'agence Magnum". Après des études de langues et littérature romanes à Berlin et Bucarest, elle eut entre autres activités celle de journaliste radio et de presse écrite avant de se tourner en 1952 vers la photographie, qu'elle apprit à Londres auprès de Simon GUTTMAN, l'un des pères du photojournalisme moderne. Elle fut membre du groupe "Magnum" de Paris et New York depuis 1953. Elle travailla entre autres avec Ernst HAAS et Henri CARTIER-BRESSON, dont elle fut l'assistante de 1953 à 1954. Sa première exposition individuelle eut lieu en 1956, date à laquelle parut également son premier livre « Guerre à la tristesse ». Des voyages professionnels la conduisirent en Europe, en Afrique, en Orient, aux USA et en URSS, en Chine, au Japon, en Thaïlande et au Cambodge. Ses reportages photo parurent dans des revues prestigieuses comme "Life", "Paris-Match", "Holiday"  et le "Saturday Evening Post". Elle travaillait pour "l'agence Magnum", et prit des photos du tournage de « The misfits », en 1960. Quelques jours après l'annonce, par les avocats de Marilyn, de son divorce avec Arthur MILLER, Inge MORATH le rencontra par hasard sur la 5th Avenue. Ils tombèrent amoureux. Elle l’épousa le 7 février 1962. Cinq semaines après la mort de Marilyn, le 15 septembre 1962, elle mit au monde, à 39 ans, une fille nommée Rebecca.
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn dans une des scènes du film "The misfits". A PROPOS D'INGE MORATH / Elle grandit dans l'Allemagne nazie où deux de ses frères étaient dans la "Wermarcht" (l'armée d'HITLER), ainsi qu'un de ses oncles qui était général. Elle était allée à l'université de Berlin avant de remplir son temps d'obligations militaires en travaillant dans une usine d'avions. Après la guerre et un bref mariage, elle travailla comme journaliste, apprit la photographie et entra dans un cercle international et sophistiqué qui comprenait le designer Cristobal BALENCIAGA, Janet FLANNER du "New Yorker", l'acteur Yul BRYNNER et le renommé photographe Henri CARTIER-BRESSON. C'est avec lui qu'Inge entra à "l'agence Magnum". Après des études de langues et littérature romanes à Berlin et Bucarest, elle eut entre autres activités celle de journaliste radio et de presse écrite avant de se tourner en 1952 vers la photographie, qu'elle apprit à Londres auprès de Simon GUTTMAN, l'un des pères du photojournalisme moderne. Elle fut membre du groupe "Magnum" de Paris et New York depuis 1953. Elle travailla entre autres avec Ernst HAAS et Henri CARTIER-BRESSON, dont elle fut l'assistante de 1953 à 1954. Sa première exposition individuelle eut lieu en 1956, date à laquelle parut également son premier livre « Guerre à la tristesse ». Des voyages professionnels la conduisirent en Europe, en Afrique, en Orient, aux USA et en URSS, en Chine, au Japon, en Thaïlande et au Cambodge. Ses reportages photo parurent dans des revues prestigieuses comme "Life", "Paris-Match", "Holiday"  et le "Saturday Evening Post". Elle travaillait pour "l'agence Magnum", et prit des photos du tournage de « The misfits », en 1960. Quelques jours après l'annonce, par les avocats de Marilyn, de son divorce avec Arthur MILLER, Inge MORATH le rencontra par hasard sur la 5th Avenue. Ils tombèrent amoureux. Elle l’épousa le 7 février 1962. Cinq semaines après la mort de Marilyn, le 15 septembre 1962, elle mit au monde, à 39 ans, une fille nommée Rebecca.
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn dans une des scènes du film "The misfits". A PROPOS D'INGE MORATH / Elle grandit dans l'Allemagne nazie où deux de ses frères étaient dans la "Wermarcht" (l'armée d'HITLER), ainsi qu'un de ses oncles qui était général. Elle était allée à l'université de Berlin avant de remplir son temps d'obligations militaires en travaillant dans une usine d'avions. Après la guerre et un bref mariage, elle travailla comme journaliste, apprit la photographie et entra dans un cercle international et sophistiqué qui comprenait le designer Cristobal BALENCIAGA, Janet FLANNER du "New Yorker", l'acteur Yul BRYNNER et le renommé photographe Henri CARTIER-BRESSON. C'est avec lui qu'Inge entra à "l'agence Magnum". Après des études de langues et littérature romanes à Berlin et Bucarest, elle eut entre autres activités celle de journaliste radio et de presse écrite avant de se tourner en 1952 vers la photographie, qu'elle apprit à Londres auprès de Simon GUTTMAN, l'un des pères du photojournalisme moderne. Elle fut membre du groupe "Magnum" de Paris et New York depuis 1953. Elle travailla entre autres avec Ernst HAAS et Henri CARTIER-BRESSON, dont elle fut l'assistante de 1953 à 1954. Sa première exposition individuelle eut lieu en 1956, date à laquelle parut également son premier livre « Guerre à la tristesse ». Des voyages professionnels la conduisirent en Europe, en Afrique, en Orient, aux USA et en URSS, en Chine, au Japon, en Thaïlande et au Cambodge. Ses reportages photo parurent dans des revues prestigieuses comme "Life", "Paris-Match", "Holiday"  et le "Saturday Evening Post". Elle travaillait pour "l'agence Magnum", et prit des photos du tournage de « The misfits », en 1960. Quelques jours après l'annonce, par les avocats de Marilyn, de son divorce avec Arthur MILLER, Inge MORATH le rencontra par hasard sur la 5th Avenue. Ils tombèrent amoureux. Elle l’épousa le 7 février 1962. Cinq semaines après la mort de Marilyn, le 15 septembre 1962, elle mit au monde, à 39 ans, une fille nommée Rebecca.
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn dans une des scènes du film "The misfits". A PROPOS D'INGE MORATH / Elle grandit dans l'Allemagne nazie où deux de ses frères étaient dans la "Wermarcht" (l'armée d'HITLER), ainsi qu'un de ses oncles qui était général. Elle était allée à l'université de Berlin avant de remplir son temps d'obligations militaires en travaillant dans une usine d'avions. Après la guerre et un bref mariage, elle travailla comme journaliste, apprit la photographie et entra dans un cercle international et sophistiqué qui comprenait le designer Cristobal BALENCIAGA, Janet FLANNER du "New Yorker", l'acteur Yul BRYNNER et le renommé photographe Henri CARTIER-BRESSON. C'est avec lui qu'Inge entra à "l'agence Magnum". Après des études de langues et littérature romanes à Berlin et Bucarest, elle eut entre autres activités celle de journaliste radio et de presse écrite avant de se tourner en 1952 vers la photographie, qu'elle apprit à Londres auprès de Simon GUTTMAN, l'un des pères du photojournalisme moderne. Elle fut membre du groupe "Magnum" de Paris et New York depuis 1953. Elle travailla entre autres avec Ernst HAAS et Henri CARTIER-BRESSON, dont elle fut l'assistante de 1953 à 1954. Sa première exposition individuelle eut lieu en 1956, date à laquelle parut également son premier livre « Guerre à la tristesse ». Des voyages professionnels la conduisirent en Europe, en Afrique, en Orient, aux USA et en URSS, en Chine, au Japon, en Thaïlande et au Cambodge. Ses reportages photo parurent dans des revues prestigieuses comme "Life", "Paris-Match", "Holiday"  et le "Saturday Evening Post". Elle travaillait pour "l'agence Magnum", et prit des photos du tournage de « The misfits », en 1960. Quelques jours après l'annonce, par les avocats de Marilyn, de son divorce avec Arthur MILLER, Inge MORATH le rencontra par hasard sur la 5th Avenue. Ils tombèrent amoureux. Elle l’épousa le 7 février 1962. Cinq semaines après la mort de Marilyn, le 15 septembre 1962, elle mit au monde, à 39 ans, une fille nommée Rebecca.
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn dans une des scènes du film "The misfits". A PROPOS D'INGE MORATH / Elle grandit dans l'Allemagne nazie où deux de ses frères étaient dans la "Wermarcht" (l'armée d'HITLER), ainsi qu'un de ses oncles qui était général. Elle était allée à l'université de Berlin avant de remplir son temps d'obligations militaires en travaillant dans une usine d'avions. Après la guerre et un bref mariage, elle travailla comme journaliste, apprit la photographie et entra dans un cercle international et sophistiqué qui comprenait le designer Cristobal BALENCIAGA, Janet FLANNER du "New Yorker", l'acteur Yul BRYNNER et le renommé photographe Henri CARTIER-BRESSON. C'est avec lui qu'Inge entra à "l'agence Magnum". Après des études de langues et littérature romanes à Berlin et Bucarest, elle eut entre autres activités celle de journaliste radio et de presse écrite avant de se tourner en 1952 vers la photographie, qu'elle apprit à Londres auprès de Simon GUTTMAN, l'un des pères du photojournalisme moderne. Elle fut membre du groupe "Magnum" de Paris et New York depuis 1953. Elle travailla entre autres avec Ernst HAAS et Henri CARTIER-BRESSON, dont elle fut l'assistante de 1953 à 1954. Sa première exposition individuelle eut lieu en 1956, date à laquelle parut également son premier livre « Guerre à la tristesse ». Des voyages professionnels la conduisirent en Europe, en Afrique, en Orient, aux USA et en URSS, en Chine, au Japon, en Thaïlande et au Cambodge. Ses reportages photo parurent dans des revues prestigieuses comme "Life", "Paris-Match", "Holiday"  et le "Saturday Evening Post". Elle travaillait pour "l'agence Magnum", et prit des photos du tournage de « The misfits », en 1960. Quelques jours après l'annonce, par les avocats de Marilyn, de son divorce avec Arthur MILLER, Inge MORATH le rencontra par hasard sur la 5th Avenue. Ils tombèrent amoureux. Elle l’épousa le 7 février 1962. Cinq semaines après la mort de Marilyn, le 15 septembre 1962, elle mit au monde, à 39 ans, une fille nommée Rebecca.
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn dans une des scènes du film "The misfits". A PROPOS D'INGE MORATH / Elle grandit dans l'Allemagne nazie où deux de ses frères étaient dans la "Wermarcht" (l'armée d'HITLER), ainsi qu'un de ses oncles qui était général. Elle était allée à l'université de Berlin avant de remplir son temps d'obligations militaires en travaillant dans une usine d'avions. Après la guerre et un bref mariage, elle travailla comme journaliste, apprit la photographie et entra dans un cercle international et sophistiqué qui comprenait le designer Cristobal BALENCIAGA, Janet FLANNER du "New Yorker", l'acteur Yul BRYNNER et le renommé photographe Henri CARTIER-BRESSON. C'est avec lui qu'Inge entra à "l'agence Magnum". Après des études de langues et littérature romanes à Berlin et Bucarest, elle eut entre autres activités celle de journaliste radio et de presse écrite avant de se tourner en 1952 vers la photographie, qu'elle apprit à Londres auprès de Simon GUTTMAN, l'un des pères du photojournalisme moderne. Elle fut membre du groupe "Magnum" de Paris et New York depuis 1953. Elle travailla entre autres avec Ernst HAAS et Henri CARTIER-BRESSON, dont elle fut l'assistante de 1953 à 1954. Sa première exposition individuelle eut lieu en 1956, date à laquelle parut également son premier livre « Guerre à la tristesse ». Des voyages professionnels la conduisirent en Europe, en Afrique, en Orient, aux USA et en URSS, en Chine, au Japon, en Thaïlande et au Cambodge. Ses reportages photo parurent dans des revues prestigieuses comme "Life", "Paris-Match", "Holiday"  et le "Saturday Evening Post". Elle travaillait pour "l'agence Magnum", et prit des photos du tournage de « The misfits », en 1960. Quelques jours après l'annonce, par les avocats de Marilyn, de son divorce avec Arthur MILLER, Inge MORATH le rencontra par hasard sur la 5th Avenue. Ils tombèrent amoureux. Elle l’épousa le 7 février 1962. Cinq semaines après la mort de Marilyn, le 15 septembre 1962, elle mit au monde, à 39 ans, une fille nommée Rebecca.
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn dans une des scènes du film "The misfits". A PROPOS D'INGE MORATH / Elle grandit dans l'Allemagne nazie où deux de ses frères étaient dans la "Wermarcht" (l'armée d'HITLER), ainsi qu'un de ses oncles qui était général. Elle était allée à l'université de Berlin avant de remplir son temps d'obligations militaires en travaillant dans une usine d'avions. Après la guerre et un bref mariage, elle travailla comme journaliste, apprit la photographie et entra dans un cercle international et sophistiqué qui comprenait le designer Cristobal BALENCIAGA, Janet FLANNER du "New Yorker", l'acteur Yul BRYNNER et le renommé photographe Henri CARTIER-BRESSON. C'est avec lui qu'Inge entra à "l'agence Magnum". Après des études de langues et littérature romanes à Berlin et Bucarest, elle eut entre autres activités celle de journaliste radio et de presse écrite avant de se tourner en 1952 vers la photographie, qu'elle apprit à Londres auprès de Simon GUTTMAN, l'un des pères du photojournalisme moderne. Elle fut membre du groupe "Magnum" de Paris et New York depuis 1953. Elle travailla entre autres avec Ernst HAAS et Henri CARTIER-BRESSON, dont elle fut l'assistante de 1953 à 1954. Sa première exposition individuelle eut lieu en 1956, date à laquelle parut également son premier livre « Guerre à la tristesse ». Des voyages professionnels la conduisirent en Europe, en Afrique, en Orient, aux USA et en URSS, en Chine, au Japon, en Thaïlande et au Cambodge. Ses reportages photo parurent dans des revues prestigieuses comme "Life", "Paris-Match", "Holiday"  et le "Saturday Evening Post". Elle travaillait pour "l'agence Magnum", et prit des photos du tournage de « The misfits », en 1960. Quelques jours après l'annonce, par les avocats de Marilyn, de son divorce avec Arthur MILLER, Inge MORATH le rencontra par hasard sur la 5th Avenue. Ils tombèrent amoureux. Elle l’épousa le 7 février 1962. Cinq semaines après la mort de Marilyn, le 15 septembre 1962, elle mit au monde, à 39 ans, une fille nommée Rebecca.
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn dans une des scènes du film "The misfits". A PROPOS D'INGE MORATH / Elle grandit dans l'Allemagne nazie où deux de ses frères étaient dans la "Wermarcht" (l'armée d'HITLER), ainsi qu'un de ses oncles qui était général. Elle était allée à l'université de Berlin avant de remplir son temps d'obligations militaires en travaillant dans une usine d'avions. Après la guerre et un bref mariage, elle travailla comme journaliste, apprit la photographie et entra dans un cercle international et sophistiqué qui comprenait le designer Cristobal BALENCIAGA, Janet FLANNER du "New Yorker", l'acteur Yul BRYNNER et le renommé photographe Henri CARTIER-BRESSON. C'est avec lui qu'Inge entra à "l'agence Magnum". Après des études de langues et littérature romanes à Berlin et Bucarest, elle eut entre autres activités celle de journaliste radio et de presse écrite avant de se tourner en 1952 vers la photographie, qu'elle apprit à Londres auprès de Simon GUTTMAN, l'un des pères du photojournalisme moderne. Elle fut membre du groupe "Magnum" de Paris et New York depuis 1953. Elle travailla entre autres avec Ernst HAAS et Henri CARTIER-BRESSON, dont elle fut l'assistante de 1953 à 1954. Sa première exposition individuelle eut lieu en 1956, date à laquelle parut également son premier livre « Guerre à la tristesse ». Des voyages professionnels la conduisirent en Europe, en Afrique, en Orient, aux USA et en URSS, en Chine, au Japon, en Thaïlande et au Cambodge. Ses reportages photo parurent dans des revues prestigieuses comme "Life", "Paris-Match", "Holiday"  et le "Saturday Evening Post". Elle travaillait pour "l'agence Magnum", et prit des photos du tournage de « The misfits », en 1960. Quelques jours après l'annonce, par les avocats de Marilyn, de son divorce avec Arthur MILLER, Inge MORATH le rencontra par hasard sur la 5th Avenue. Ils tombèrent amoureux. Elle l’épousa le 7 février 1962. Cinq semaines après la mort de Marilyn, le 15 septembre 1962, elle mit au monde, à 39 ans, une fille nommée Rebecca.

Tags : 1960 - Inge MORATH - The misfits

1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood. 07/09/2015

1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.
1960 / Marilyn dans le désert du Nevada lors du tournage du film "The misfits" (certaines photos signées Eve ARNOLD) / Dans son 29ème et dernier film (achevé) où elle se trouve seconde au générique; derrière Clark GABLE et devant Montgomery CLIFT, Marilyn interprète un rôle spécialement écrit pour elle par son mari Arthur MILLER, celui d'une femme qui vient de divorcer, qui est perdue, qui ne sait pas où aller et que faire, et qui est très déçue des hommes. Le personnage de Roslyn conçu par MILLER s'inspire à beaucoup d'égards de Marilyn. Marilyn est morte quelques mois après la fin du tournage, à 36 ans. Marilyn a été désignée responsable de la rapide chute de santé de GABLE, puis de sa subite mort quelques jours plus tard, en raison de son mode de travail : retards incessants, prises des scènes multipliées à l'envi, etc., notamment par la dernière femme de GABLE, Kay (enceinte à cette époque), ce qui l'a jetée dans une nouvelle phase de dépression. Elle n'alla pas assister à la cérémonie funéraire de la star défunte. Kay l'invita cependant au baptême du fils que Clark GABLE ne connut jamais. On a ensuite mentionné le fait que GABLE avait tenu à jouer toutes ses scènes dans le film, y compris les cascades, qui l'ont beaucoup sollicité et fatigué. / De nombreux photographes de premier plan ont pris des clichés lors du tournage: Eve ARNOLD, Cornell CAPA, Henri CARTIER-BRESSON, Bruce DAVIDSON, Elliott ERWITT, Ernst HAAS... Le film, qui n'eut guère de succès à sa sortie, est aujourd'hui connu pour des raisons qui tiennent moins à son contenu qu'à la vie de ses interprètes. Clark GABLE mourut d'un infarctus quelques semaines après la fin du tournage, et Marilyn ne termina jamais son film suivant, "Something's got to give" (George CUKOR, 1962). Montgomery CLIFT tourna encore trois films et mourut à quarante-six ans. Il n'en fallait pas davantage pour établir l'image « crépusculaire » des "Misfits" – fin du mythe de l'Ouest, fin de l'âge d'or d'Hollywood.

Tags : 1960 - The misfits - Eve ARNOLD - Agnes FLANAGAN - Clark GABLE - Eli WALLACH - John HUSTON - Montgomery CLIFT

1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn et Arthur résident au "Mapes Hotel" à Reno lors du tournage du film "The misfits". 16/09/2015

1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn et Arthur résident au "Mapes Hotel" à Reno lors du tournage du film "The misfits".
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn et Arthur résident au "Mapes Hotel" à Reno lors du tournage du film "The misfits".
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn et Arthur résident au "Mapes Hotel" à Reno lors du tournage du film "The misfits".
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn et Arthur résident au "Mapes Hotel" à Reno lors du tournage du film "The misfits".
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn et Arthur résident au "Mapes Hotel" à Reno lors du tournage du film "The misfits".
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn et Arthur résident au "Mapes Hotel" à Reno lors du tournage du film "The misfits".
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn et Arthur résident au "Mapes Hotel" à Reno lors du tournage du film "The misfits".
1960 / Photos Inge MORATH, Marilyn et Arthur résident au "Mapes Hotel" à Reno lors du tournage du film "The misfits".

Tags : 1960 - The misfits - Inge MORATH - "Mapes Hotel" - Arthur MILLER

1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH). 17/09/2015

1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).

1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).
1960 / Marilyn en peignoir lors du tournage du film "The misfits" discutant d'une scène se déroulant avec Clark GABLE, avec John HUSTON et son mari Arthur MILLER. (photos signées Eve ARNOLD et Inge MORATH).

Tags : 1960 - The misfits - Eve ARNOLD - Inge MORATH - Arthur MILLER - Montgomery CLIFT - John HUSTON - Clark GABLE