3 tagged articles Frank WORTH

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

1953 / (Photos Frank WORTH) Dans les coulisses du film "How to marry a millionaire" ; La Fox sortit son brelan d'as, Betty GRABLE, Marilyn et Lauren BACALL, pour un film contant l'histoire de trois aventurières en chasse d'un riche mari. Le studio était fier de son premier film en Cinémascope avec trois stars en tête. Le scénariste Nunnally JOHNSON précisa qu'il avait crée les personnages en les adaptant à la personnalité des trois actrices. Malgré les efforts des studios pour « vendre » à la presse une guerre entre Marilyn et Betty GRABLE, les deux actrices s'entendirent fort bien. Betty GRABLE avait été l’idole de la nation pendant dix ans et passait gentiment le flambeau. Au départ, Marilyn revendiqua le rôle de Loco, attribué à Betty GRABLE, car elle n'aimait pas son propre personnage, Pola, affublée de lunettes. Jean NEGULESCO, le réalisateur, la persuada d'accepter, faisant valoir que c'était le meilleur rôle ; en effet, la drôlerie engendrée par la myopie, valut à Marilyn des critiques positives sur ses talents comiques. Pourtant, Marilyn ne considérait pas son interprétation comme l'une des meilleures. Au bout de quelques mois, le film avait fait une recette brute cinq fois supérieure à son extravagant budget de 2.5 millions de $. 14/03/2016

1953 / (Photos Frank WORTH) Dans les coulisses du film "How to marry a millionaire" ; La Fox sortit son brelan d'as, Betty GRABLE, Marilyn et Lauren BACALL, pour un film contant l'histoire de trois aventurières en chasse d'un riche mari. Le studio était fier de son premier film en Cinémascope avec trois stars en tête. Le scénariste Nunnally JOHNSON précisa qu'il avait crée les personnages en les adaptant à la personnalité des trois actrices. Malgré les efforts des studios pour « vendre » à la presse une guerre entre Marilyn et Betty GRABLE, les deux actrices s'entendirent fort bien. Betty GRABLE avait été l’idole de la nation pendant dix ans et passait gentiment le flambeau. Au départ, Marilyn revendiqua le rôle de Loco, attribué à Betty GRABLE, car elle n'aimait pas son propre personnage, Pola, affublée de lunettes. Jean NEGULESCO, le réalisateur, la persuada d'accepter, faisant valoir que c'était le meilleur rôle ; en effet, la drôlerie engendrée par la myopie, valut à Marilyn des critiques positives sur ses talents comiques. Pourtant, Marilyn ne considérait pas son interprétation comme l'une des meilleures. Au bout de quelques mois, le film avait fait une recette brute cinq fois supérieure à son extravagant budget de 2.5 millions de $.
1953 / (Photos Frank WORTH) Dans les coulisses du film "How to marry a millionaire" ; La Fox sortit son brelan d'as, Betty GRABLE, Marilyn et Lauren BACALL, pour un film contant l'histoire de trois aventurières en chasse d'un riche mari. Le studio était fier de son premier film en Cinémascope avec trois stars en tête. Le scénariste Nunnally JOHNSON précisa qu'il avait crée les personnages en les adaptant à la personnalité des trois actrices. Malgré les efforts des studios pour « vendre » à la presse une guerre entre Marilyn et Betty GRABLE, les deux actrices s'entendirent fort bien. Betty GRABLE avait été l’idole de la nation pendant dix ans et passait gentiment le flambeau. Au départ, Marilyn revendiqua le rôle de Loco, attribué à Betty GRABLE, car elle n'aimait pas son propre personnage, Pola, affublée de lunettes. Jean NEGULESCO, le réalisateur, la persuada d'accepter, faisant valoir que c'était le meilleur rôle ; en effet, la drôlerie engendrée par la myopie, valut à Marilyn des critiques positives sur ses talents comiques. Pourtant, Marilyn ne considérait pas son interprétation comme l'une des meilleures. Au bout de quelques mois, le film avait fait une recette brute cinq fois supérieure à son extravagant budget de 2.5 millions de $.
1953 / (Photos Frank WORTH) Dans les coulisses du film "How to marry a millionaire" ; La Fox sortit son brelan d'as, Betty GRABLE, Marilyn et Lauren BACALL, pour un film contant l'histoire de trois aventurières en chasse d'un riche mari. Le studio était fier de son premier film en Cinémascope avec trois stars en tête. Le scénariste Nunnally JOHNSON précisa qu'il avait crée les personnages en les adaptant à la personnalité des trois actrices. Malgré les efforts des studios pour « vendre » à la presse une guerre entre Marilyn et Betty GRABLE, les deux actrices s'entendirent fort bien. Betty GRABLE avait été l’idole de la nation pendant dix ans et passait gentiment le flambeau. Au départ, Marilyn revendiqua le rôle de Loco, attribué à Betty GRABLE, car elle n'aimait pas son propre personnage, Pola, affublée de lunettes. Jean NEGULESCO, le réalisateur, la persuada d'accepter, faisant valoir que c'était le meilleur rôle ; en effet, la drôlerie engendrée par la myopie, valut à Marilyn des critiques positives sur ses talents comiques. Pourtant, Marilyn ne considérait pas son interprétation comme l'une des meilleures. Au bout de quelques mois, le film avait fait une recette brute cinq fois supérieure à son extravagant budget de 2.5 millions de $.
1953 / (Photos Frank WORTH) Dans les coulisses du film "How to marry a millionaire" ; La Fox sortit son brelan d'as, Betty GRABLE, Marilyn et Lauren BACALL, pour un film contant l'histoire de trois aventurières en chasse d'un riche mari. Le studio était fier de son premier film en Cinémascope avec trois stars en tête. Le scénariste Nunnally JOHNSON précisa qu'il avait crée les personnages en les adaptant à la personnalité des trois actrices. Malgré les efforts des studios pour « vendre » à la presse une guerre entre Marilyn et Betty GRABLE, les deux actrices s'entendirent fort bien. Betty GRABLE avait été l’idole de la nation pendant dix ans et passait gentiment le flambeau. Au départ, Marilyn revendiqua le rôle de Loco, attribué à Betty GRABLE, car elle n'aimait pas son propre personnage, Pola, affublée de lunettes. Jean NEGULESCO, le réalisateur, la persuada d'accepter, faisant valoir que c'était le meilleur rôle ; en effet, la drôlerie engendrée par la myopie, valut à Marilyn des critiques positives sur ses talents comiques. Pourtant, Marilyn ne considérait pas son interprétation comme l'une des meilleures. Au bout de quelques mois, le film avait fait une recette brute cinq fois supérieure à son extravagant budget de 2.5 millions de $.
1953 / (Photos Frank WORTH) Dans les coulisses du film "How to marry a millionaire" ; La Fox sortit son brelan d'as, Betty GRABLE, Marilyn et Lauren BACALL, pour un film contant l'histoire de trois aventurières en chasse d'un riche mari. Le studio était fier de son premier film en Cinémascope avec trois stars en tête. Le scénariste Nunnally JOHNSON précisa qu'il avait crée les personnages en les adaptant à la personnalité des trois actrices. Malgré les efforts des studios pour « vendre » à la presse une guerre entre Marilyn et Betty GRABLE, les deux actrices s'entendirent fort bien. Betty GRABLE avait été l’idole de la nation pendant dix ans et passait gentiment le flambeau. Au départ, Marilyn revendiqua le rôle de Loco, attribué à Betty GRABLE, car elle n'aimait pas son propre personnage, Pola, affublée de lunettes. Jean NEGULESCO, le réalisateur, la persuada d'accepter, faisant valoir que c'était le meilleur rôle ; en effet, la drôlerie engendrée par la myopie, valut à Marilyn des critiques positives sur ses talents comiques. Pourtant, Marilyn ne considérait pas son interprétation comme l'une des meilleures. Au bout de quelques mois, le film avait fait une recette brute cinq fois supérieure à son extravagant budget de 2.5 millions de $.
1953 / (Photos Frank WORTH) Dans les coulisses du film "How to marry a millionaire" ; La Fox sortit son brelan d'as, Betty GRABLE, Marilyn et Lauren BACALL, pour un film contant l'histoire de trois aventurières en chasse d'un riche mari. Le studio était fier de son premier film en Cinémascope avec trois stars en tête. Le scénariste Nunnally JOHNSON précisa qu'il avait crée les personnages en les adaptant à la personnalité des trois actrices. Malgré les efforts des studios pour « vendre » à la presse une guerre entre Marilyn et Betty GRABLE, les deux actrices s'entendirent fort bien. Betty GRABLE avait été l’idole de la nation pendant dix ans et passait gentiment le flambeau. Au départ, Marilyn revendiqua le rôle de Loco, attribué à Betty GRABLE, car elle n'aimait pas son propre personnage, Pola, affublée de lunettes. Jean NEGULESCO, le réalisateur, la persuada d'accepter, faisant valoir que c'était le meilleur rôle ; en effet, la drôlerie engendrée par la myopie, valut à Marilyn des critiques positives sur ses talents comiques. Pourtant, Marilyn ne considérait pas son interprétation comme l'une des meilleures. Au bout de quelques mois, le film avait fait une recette brute cinq fois supérieure à son extravagant budget de 2.5 millions de $.
1953 / (Photos Frank WORTH) Dans les coulisses du film "How to marry a millionaire" ; La Fox sortit son brelan d'as, Betty GRABLE, Marilyn et Lauren BACALL, pour un film contant l'histoire de trois aventurières en chasse d'un riche mari. Le studio était fier de son premier film en Cinémascope avec trois stars en tête. Le scénariste Nunnally JOHNSON précisa qu'il avait crée les personnages en les adaptant à la personnalité des trois actrices. Malgré les efforts des studios pour « vendre » à la presse une guerre entre Marilyn et Betty GRABLE, les deux actrices s'entendirent fort bien. Betty GRABLE avait été l’idole de la nation pendant dix ans et passait gentiment le flambeau. Au départ, Marilyn revendiqua le rôle de Loco, attribué à Betty GRABLE, car elle n'aimait pas son propre personnage, Pola, affublée de lunettes. Jean NEGULESCO, le réalisateur, la persuada d'accepter, faisant valoir que c'était le meilleur rôle ; en effet, la drôlerie engendrée par la myopie, valut à Marilyn des critiques positives sur ses talents comiques. Pourtant, Marilyn ne considérait pas son interprétation comme l'une des meilleures. Au bout de quelques mois, le film avait fait une recette brute cinq fois supérieure à son extravagant budget de 2.5 millions de $.
1953 / (Photos Frank WORTH) Dans les coulisses du film "How to marry a millionaire" ; La Fox sortit son brelan d'as, Betty GRABLE, Marilyn et Lauren BACALL, pour un film contant l'histoire de trois aventurières en chasse d'un riche mari. Le studio était fier de son premier film en Cinémascope avec trois stars en tête. Le scénariste Nunnally JOHNSON précisa qu'il avait crée les personnages en les adaptant à la personnalité des trois actrices. Malgré les efforts des studios pour « vendre » à la presse une guerre entre Marilyn et Betty GRABLE, les deux actrices s'entendirent fort bien. Betty GRABLE avait été l’idole de la nation pendant dix ans et passait gentiment le flambeau. Au départ, Marilyn revendiqua le rôle de Loco, attribué à Betty GRABLE, car elle n'aimait pas son propre personnage, Pola, affublée de lunettes. Jean NEGULESCO, le réalisateur, la persuada d'accepter, faisant valoir que c'était le meilleur rôle ; en effet, la drôlerie engendrée par la myopie, valut à Marilyn des critiques positives sur ses talents comiques. Pourtant, Marilyn ne considérait pas son interprétation comme l'une des meilleures. Au bout de quelques mois, le film avait fait une recette brute cinq fois supérieure à son extravagant budget de 2.5 millions de $.

Tags : 1953 - How to marry a millionaire - Frank WORTH - Gladys RASMUSSEN - William TRAVILLA - Lauren BACALL - Betty GRABLE

1953 / Marilyn en plein tournage du film "How to marry a millionaire", est conviée par le photographe Frank WORTH à promouvoir le tout dernier roadster de chez MG, la nouvelle SINGER 1500 dans le parc des studios de la FOX ; se joindra à la session Sammy DAVIS Jr en tournage également dans les studios. 25/03/2016

1953 / Marilyn en plein tournage du film "How to marry a millionaire", est conviée par le photographe Frank WORTH à promouvoir le tout dernier roadster de chez MG, la nouvelle SINGER 1500 dans le parc des studios de la FOX ; se joindra à la session Sammy DAVIS Jr en tournage également dans les studios.
1953 / Marilyn en plein tournage du film "How to marry a millionaire", est conviée par le photographe Frank WORTH à promouvoir le tout dernier roadster de chez MG, la nouvelle SINGER 1500 dans le parc des studios de la FOX ; se joindra à la session Sammy DAVIS Jr en tournage également dans les studios.
1953 / Marilyn en plein tournage du film "How to marry a millionaire", est conviée par le photographe Frank WORTH à promouvoir le tout dernier roadster de chez MG, la nouvelle SINGER 1500 dans le parc des studios de la FOX ; se joindra à la session Sammy DAVIS Jr en tournage également dans les studios.
1953 / Marilyn en plein tournage du film "How to marry a millionaire", est conviée par le photographe Frank WORTH à promouvoir le tout dernier roadster de chez MG, la nouvelle SINGER 1500 dans le parc des studios de la FOX ; se joindra à la session Sammy DAVIS Jr en tournage également dans les studios.
1953 / Marilyn en plein tournage du film "How to marry a millionaire", est conviée par le photographe Frank WORTH à promouvoir le tout dernier roadster de chez MG, la nouvelle SINGER 1500 dans le parc des studios de la FOX ; se joindra à la session Sammy DAVIS Jr en tournage également dans les studios.
1953 / Marilyn en plein tournage du film "How to marry a millionaire", est conviée par le photographe Frank WORTH à promouvoir le tout dernier roadster de chez MG, la nouvelle SINGER 1500 dans le parc des studios de la FOX ; se joindra à la session Sammy DAVIS Jr en tournage également dans les studios.
1953 / Marilyn en plein tournage du film "How to marry a millionaire", est conviée par le photographe Frank WORTH à promouvoir le tout dernier roadster de chez MG, la nouvelle SINGER 1500 dans le parc des studios de la FOX ; se joindra à la session Sammy DAVIS Jr en tournage également dans les studios.
1953 / Marilyn en plein tournage du film "How to marry a millionaire", est conviée par le photographe Frank WORTH à promouvoir le tout dernier roadster de chez MG, la nouvelle SINGER 1500 dans le parc des studios de la FOX ; se joindra à la session Sammy DAVIS Jr en tournage également dans les studios.

Tags : 1953 - How to marry a millionaire - Frank WORTH - William TRAVILLA - Sammy DAVIS Jr

1951 / Marilyn sous les objectifs de Phil BURCHMAN et Frank WORTH au "Beverly Carlton Hotel" ("The Avalon" aujourd'hui). En 1949 et 1950 Marilyn y avait une chambre, considérée comme son adresse officielle, alors qu'elle vivait avec Johnny HYDE sur North Palm Drive : En 1951 elle y retourna, après sa cohabitation avec Johnny HYDE et Natasha LYTESS. 11/05/2016

1951 / Marilyn sous les objectifs de Phil BURCHMAN et Frank WORTH au "Beverly Carlton Hotel" ("The Avalon" aujourd'hui). En 1949 et 1950 Marilyn y avait une chambre, considérée comme son adresse officielle, alors qu'elle vivait avec Johnny HYDE sur North Palm Drive : En 1951 elle y retourna, après sa cohabitation avec Johnny HYDE et Natasha LYTESS.
1951 / Marilyn sous les objectifs de Phil BURCHMAN et Frank WORTH au "Beverly Carlton Hotel" ("The Avalon" aujourd'hui). En 1949 et 1950 Marilyn y avait une chambre, considérée comme son adresse officielle, alors qu'elle vivait avec Johnny HYDE sur North Palm Drive : En 1951 elle y retourna, après sa cohabitation avec Johnny HYDE et Natasha LYTESS.
1951 / Marilyn sous les objectifs de Phil BURCHMAN et Frank WORTH au "Beverly Carlton Hotel" ("The Avalon" aujourd'hui). En 1949 et 1950 Marilyn y avait une chambre, considérée comme son adresse officielle, alors qu'elle vivait avec Johnny HYDE sur North Palm Drive : En 1951 elle y retourna, après sa cohabitation avec Johnny HYDE et Natasha LYTESS.
1951 / Marilyn sous les objectifs de Phil BURCHMAN et Frank WORTH au "Beverly Carlton Hotel" ("The Avalon" aujourd'hui). En 1949 et 1950 Marilyn y avait une chambre, considérée comme son adresse officielle, alors qu'elle vivait avec Johnny HYDE sur North Palm Drive : En 1951 elle y retourna, après sa cohabitation avec Johnny HYDE et Natasha LYTESS.
1951 / Marilyn sous les objectifs de Phil BURCHMAN et Frank WORTH au "Beverly Carlton Hotel" ("The Avalon" aujourd'hui). En 1949 et 1950 Marilyn y avait une chambre, considérée comme son adresse officielle, alors qu'elle vivait avec Johnny HYDE sur North Palm Drive : En 1951 elle y retourna, après sa cohabitation avec Johnny HYDE et Natasha LYTESS.
1951 / Marilyn sous les objectifs de Phil BURCHMAN et Frank WORTH au "Beverly Carlton Hotel" ("The Avalon" aujourd'hui). En 1949 et 1950 Marilyn y avait une chambre, considérée comme son adresse officielle, alors qu'elle vivait avec Johnny HYDE sur North Palm Drive : En 1951 elle y retourna, après sa cohabitation avec Johnny HYDE et Natasha LYTESS.
1951 / Marilyn sous les objectifs de Phil BURCHMAN et Frank WORTH au "Beverly Carlton Hotel" ("The Avalon" aujourd'hui). En 1949 et 1950 Marilyn y avait une chambre, considérée comme son adresse officielle, alors qu'elle vivait avec Johnny HYDE sur North Palm Drive : En 1951 elle y retourna, après sa cohabitation avec Johnny HYDE et Natasha LYTESS.
1951 / Marilyn sous les objectifs de Phil BURCHMAN et Frank WORTH au "Beverly Carlton Hotel" ("The Avalon" aujourd'hui). En 1949 et 1950 Marilyn y avait une chambre, considérée comme son adresse officielle, alors qu'elle vivait avec Johnny HYDE sur North Palm Drive : En 1951 elle y retourna, après sa cohabitation avec Johnny HYDE et Natasha LYTESS.

Tags : 1951 - Beverly Carlton Hotel - Phil BURCHMAN - Frank WORTH