18 tagged articles Bert STERN

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

1962 / Marilyn by Bert STERN. On remarquera que sa mèche est coiffée du côté gauche. 19/04/2017

1962 / Marilyn by Bert STERN. On remarquera que sa mèche est coiffée du côté gauche.
1962 / Marilyn by Bert STERN. On remarquera que sa mèche est coiffée du côté gauche.
1962 / Marilyn by Bert STERN. On remarquera que sa mèche est coiffée du côté gauche.
1962 / Marilyn by Bert STERN. On remarquera que sa mèche est coiffée du côté gauche.
1962 / Marilyn by Bert STERN. On remarquera que sa mèche est coiffée du côté gauche.
1962 / Marilyn by Bert STERN. On remarquera que sa mèche est coiffée du côté gauche.
1962 / Marilyn by Bert STERN. On remarquera que sa mèche est coiffée du côté gauche.
1962 / Marilyn by Bert STERN. On remarquera que sa mèche est coiffée du côté gauche.

Tags : 1962 - Bert STERN

1962 / BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS ! avec Marilyn au collier de perles, par Bert STERN. 26/03/2017

1962 / BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS ! avec Marilyn au collier de perles, par Bert STERN.
1962 / BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS ! avec Marilyn au collier de perles, par Bert STERN.
1962 / BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS ! avec Marilyn au collier de perles, par Bert STERN.
1962 / BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS ! avec Marilyn au collier de perles, par Bert STERN.
1962 / BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS ! avec Marilyn au collier de perles, par Bert STERN.
1962 / BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS ! avec Marilyn au collier de perles, par Bert STERN.
1962 / BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS ! avec Marilyn au collier de perles, par Bert STERN.
1962 / BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS ! avec Marilyn au collier de perles, par Bert STERN.

Tags : 1962 - Bert STERN

1962 / Photos Bert STERN / LA CICATRICE / "Marilyn MONROE, La cicatrice", Claude DELAY fait de l'actrice mythique un portrait sensible. 03/03/2017

1962 / Photos Bert STERN / LA CICATRICE / "Marilyn MONROE, La cicatrice", Claude DELAY fait de l'actrice mythique un portrait sensible.
1962 / Photos Bert STERN / LA CICATRICE / "Marilyn MONROE, La cicatrice", Claude DELAY fait de l'actrice mythique un portrait sensible.
1962 / Photos Bert STERN / LA CICATRICE / "Marilyn MONROE, La cicatrice", Claude DELAY fait de l'actrice mythique un portrait sensible.
1962 / Photos Bert STERN / LA CICATRICE / "Marilyn MONROE, La cicatrice", Claude DELAY fait de l'actrice mythique un portrait sensible.
1962 / Photos Bert STERN / LA CICATRICE / "Marilyn MONROE, La cicatrice", Claude DELAY fait de l'actrice mythique un portrait sensible.
1962 / Photos Bert STERN / LA CICATRICE / "Marilyn MONROE, La cicatrice", Claude DELAY fait de l'actrice mythique un portrait sensible.
1962 / Photos Bert STERN / LA CICATRICE / "Marilyn MONROE, La cicatrice", Claude DELAY fait de l'actrice mythique un portrait sensible.
 
La photo de Bert STERN qui illustre la couverture du livre de Claude DELAY résume tous les drames de Marilyn, ses envoûtements et ses ambivalences mortelles. Dernières photos de Marilyn dans une séance paroxystique, danse de vie et de mort. Nue, elle voile ses seins avec deux énormes roses qui sont ici des symboles hypertrophiés de l'amour. Elle mord légèrement sa bouche, fait un clin d'½il, longs cils clos, l'autre ½il chavire dans une extase jouée, une séduction stupéfiée. Le ventre arbore le bourrelet de la grosse cicatrice d'une récente opération de la vésicule biliaire.
Claude DELAY a eu raison d'appeler son livre "La Cicatrice". Titre paradoxal puisque la blessure de Marilyn ne parviendra jamais à guérir. Blessée à la source. Massacrée par la vie. Tant d'avortements, de fausses couches tragiques. Ainsi qu'une psychanalyse hollywoodienne dévoyée par la promiscuité. Le final d'un suicide équivoque. Comment ne pas revenir à la question, à l'énigme de sa beauté et de sa destruction précoce, comme inscrite dans l'½uf, la signature du désir et de la mort, les deux pulsions complices du plus beau corps. Une femme fatale mais qui ne l'est que pour elle-même.
Nudité naïve, originelle, lustrale
 
On sait tout d'elle, les manques originaires, la mère folle, le père inconnu, la quête éperdue du bonheur. Elle appellera tous ses maris «papa» ! La mère qui, lorsqu'elle apprend la mort de sa fille, dira : «Marilyn MONROE ? Connais pas...»
Claude DELAY, la sensibilité à fleur de peau, détecte et relie tous les indices du mal, les échos de la solitude incurable. Les somnifères, les lavements compulsifs. Marilyn ne serait elle-même que nue, nudité naïve, moins narcissique qu'originelle, lus­trale, dépouillée du fardeau archaïque, comme née. Ivre de renaître enfin. Rescapée du naufrage de sa vie.
Son angoisse effroyable de la nuit, que seul l'éclair de la photographie paraît exorciser. L'excès du regard photographique. Elle ne peut pas se regarder seule. Posant devant un miroir, elle dit : «Je la regarde.» Seuls l'objectif ou d'interminables bains lui donnent un sentiment d'unité. Claude DELAY dédie avec passion à «la fleur sexuelle, à l'inassouvie», un vitrail lucide. À celle qui, pour reprendre un terme de la tauromachie, «a l'ange». Le poison de l'ange.
1962 / Photos Bert STERN / LA CICATRICE / "Marilyn MONROE, La cicatrice", Claude DELAY fait de l'actrice mythique un portrait sensible.

Tags : 1962 - Bert STERN

Juillet 1962 / Session "black wig", Marilyn parodiant Jackie KENNEDY, avec cette perruque, qui à l'époque avait cette coiffure, sous l'objectif du photographe Bert STERN. 22/01/2017

Juillet 1962 / Session "black wig", Marilyn parodiant Jackie KENNEDY, avec cette perruque, qui à l'époque avait cette coiffure, sous l'objectif du photographe Bert STERN.
Juillet 1962 / Session "black wig", Marilyn parodiant Jackie KENNEDY, avec cette perruque, qui à l'époque avait cette coiffure, sous l'objectif du photographe Bert STERN.
Juillet 1962 / Session "black wig", Marilyn parodiant Jackie KENNEDY, avec cette perruque, qui à l'époque avait cette coiffure, sous l'objectif du photographe Bert STERN.
Juillet 1962 / Session "black wig", Marilyn parodiant Jackie KENNEDY, avec cette perruque, qui à l'époque avait cette coiffure, sous l'objectif du photographe Bert STERN.
Juillet 1962 / Session "black wig", Marilyn parodiant Jackie KENNEDY, avec cette perruque, qui à l'époque avait cette coiffure, sous l'objectif du photographe Bert STERN.
Juillet 1962 / Session "black wig", Marilyn parodiant Jackie KENNEDY, avec cette perruque, qui à l'époque avait cette coiffure, sous l'objectif du photographe Bert STERN.
Juillet 1962 / Session "black wig", Marilyn parodiant Jackie KENNEDY, avec cette perruque, qui à l'époque avait cette coiffure, sous l'objectif du photographe Bert STERN.
Juillet 1962 / Session "black wig", Marilyn parodiant Jackie KENNEDY, avec cette perruque, qui à l'époque avait cette coiffure, sous l'objectif du photographe Bert STERN.

Tags : 1962 - Bert STERN

1962 / Wonderful ! Marilyn by Bert STERN. 18/01/2017

Tags : 1962 - Bert STERN

BONNE FIN DE JOURNNEE A TOUTES ET A TOUS ! 12/01/2017

Tags : 1962 - Bert STERN - Emilio PUCCI

NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE). 04/01/2017

NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).
NEWS / EXPO : Marilyn MONROE "I wanna be loved by you" (du 22 Octobre 2016 au 1er Mai 2017) HOTEL DE CAUMONT, Centre d'Art, AIX-EN-PROVENCE).

Marilyn MONROE (1926-1962) est certainement la star la plus photographiée dans l'histoire du cinéma. André DE DIENES, Milton GREENE, Philippe HALSMAN, Eve ARNOLD, Cecil BEATON, Richard AVEDON, Sam SHAW, Ed FEINGERSH, George BARRIS, Bert STERN... les meilleurs photographes de son temps l'ont immortalisée, faisant de Marilyn l'icône que tout le monde connaît.

A travers une soixantaine de tirages photographiques, principalement issus de collections privées, et de nombreux supports multimédia, l'exposition « Marilyn » raconte l'histoire de la relation particulière que Marilyn MONROE a toujours entretenue avec la photographie et les photographes. Une relation centrale dans la construction de son image mythique.


Plus encore que la caméra, Marilyn aimait l'appareil photo et les photographes le lui rendaient bien. On sait combien Marilyn MONROE s'est prêtée au jeu de la célébrité, renvoyant à chaque paparazzi un sourire éclatant. Très jeune, elle dévore les magazines de cinéma dont les photos idéalisées éveillent son intérêt pour la photographie. Débutant comme modèle puis comme pin-up, elle comprend vite le pouvoir de l'image, dont elle a besoin pour lancer sa carrière cinématographique, et s'en empare. Sa photogénie exceptionnelle et son travail intensif avec les photographes hollywoodiens réputés portent vite leurs fruits et elle apparaît en couverture de nombreux magazines, contribuant au développement de sa popularité comme de son érotisme. C'est sous l'objectif des photographes publicitaires des studios que Norma Jeane BAKER, petite fille à l'enfance difficile, devient Marilyn MONROE, la star. Les médias construisent l'image toute faite d'une femme joyeuse, radieuse. Or Marilyn est multiple, complexe. Car l'icône a deux faces : celle, solaire et lumineuse, de la blonde et celle, plus sombre, d'une jeune femme perfectionniste, fragile et vulnérable.
Marilyn noue un dialogue de confiance avec les photographes, plus qu'avec les journalistes ou même les réalisateurs. Elle initie très régulièrement des séances de photographie pour façonner elle-même son image et se défaire du rôle dans lequel l'enferment les médias et les studios hollywoodiens, la Fox en particulier. Marilyn tient à contrôler chaque image – comme sur ces planches contacts de la « Dernière Séance » de Bert STERN, présentée en fin d'exposition, où elle barre les clichés qui lui déplaisent. C'est cette co-construction de son image, révélant la maîtrise du photographe autant que la sienne, qui est ainsi donnée à voir.
 

Tags : Expositon 2016-2017 - Sam SHAW - 1957 - Bert STERN - 1962 - Philippe HALSMAN - 1952 - Milton GREENE - 1954 - Cecil BEATON - 1956 - Richard AVEDON - 1958 - Andre DE DIENES - 1946 - Eve ARNOLD - 1960

1962 / "The last sitting" by Bert STERN. 11/11/2016

1962 / "The last sitting" by Bert STERN.
1962 / "The last sitting" by Bert STERN.
1962 / "The last sitting" by Bert STERN.
1962 / "The last sitting" by Bert STERN.
1962 / "The last sitting" by Bert STERN.
1962 / "The last sitting" by Bert STERN.
1962 / "The last sitting" by Bert STERN.
1962 / "The last sitting" by Bert STERN.

Tags : 1962 - Bert STERN

1962 / Les RARES de Bert STERN. 30/10/2016

1962 / Les RARES de Bert STERN.

1962 / Les RARES de Bert STERN.
1962 / Les RARES de Bert STERN.
1962 / Les RARES de Bert STERN.
1962 / Les RARES de Bert STERN.
1962 / Les RARES de Bert STERN.
1962 / Les RARES de Bert STERN.
1962 / Les RARES de Bert STERN.

Tags : 1962 - Bert STERN

1962 / Belle fin de soirée à toutes et à tous ! 06/10/2016

Tags : 1962 - Bert STERN