2 tagged articles Robert F SLATZER

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

(Part II) Marilyn et Robert F SLATZER lors du tournage du film "Niagara"... ( voir tag Robert F SLATZER pour + d'infos sur l'article). 11/02/2017

(Part II) Marilyn et Robert F SLATZER lors du tournage du film "Niagara"... ( voir tag Robert F SLATZER pour + d'infos sur l'article).

(Part II) Marilyn et Robert F SLATZER lors du tournage du film "Niagara"... ( voir tag Robert F SLATZER pour + d'infos sur l'article).
(Part II) Marilyn et Robert F SLATZER lors du tournage du film "Niagara"... ( voir tag Robert F SLATZER pour + d'infos sur l'article).
(Part II) Marilyn et Robert F SLATZER lors du tournage du film "Niagara"... ( voir tag Robert F SLATZER pour + d'infos sur l'article).
(Part II) Marilyn et Robert F SLATZER lors du tournage du film "Niagara"... ( voir tag Robert F SLATZER pour + d'infos sur l'article).

Tags : 1952 - Niagara - Robert F SLATZER

1952 / Rares candides de Marilyn alors qu'elle tourne le film "Niagara" à Ontario. (Photos de Robert F SLATZER. / A PROPOS DE SLATZER / Marilyn a t-elle été assassinée ? C'est essentiellement pour répondre à ces questions que Robert F. SLATZER a écrit ce livre. Il avait rencontré Marilyn en 1946. Il était journaliste. Elle était starlette. Pendant 16 ans, il furent amis, amants, complices et même, l'espace d'un week-end au Mexique, mari et femme. Pour tenter de percer le mystère de la mort de Marilyn, Robert F. SLATZER a mené une enquête minutieuse pendant 10 ans. Ce qu'il a découvert autour de la mort de Marilyn pourrait faire la substance d'un roman noir : personnages puissants intervenants dans l'ombre, policiers corrompus, témoins achetés ou disparus. Mais tout cela est VRAI. L'enquête de Robert F.SLATZER remonte bien au-delà d'août 1962. Car c'était aussi un des amis les plus intimes de Marilyn. A travers lui on découvre un être extraordinairement fascinant, pitoyable, mégalomane, une Marilyn MONROE qui a été assassinée parce ce qu'elle a voulu vivre une impossible chimère. Un roman d'amour avec un des hommes les plus puissants des Etas-Unis. / Robert.F.SLATZER est un mythomane dont le cas relève de la psychiatrie. Il rencontra Marilyn pour la première fois en 1952 sur le tournage de "Niagara" et exhiba les quelques photos prises ce jour là (où on le voit dans les bras de Marilyn ) ( à noter : Marilyn était très charmante avec ses admirateurs et ne refusait jamais de se laisser prendre en photo), donc exhiba partout dans le monde ses deux photos, témoignage de sa rencontre comme unique preuve à leur soi-disant histoire d'amour. Leur mariage ? (l'anecdote faisait d'ailleurs bien rire sa propre femme selon Donald SPOTO) Faux, il a été prouvé que Marilyn n'était pas au Mexique ce week-end là. Leur amitié ? Faux : personne jamais dans l'entourage de Marilyn n'a jamais entendu parler de Robert F.SLATZER, jamais aucun répertoire téléphonique de Marilyn n'a mentionné son nom, ni son prénom. Je n'invente rien : "Marilyn MONROE" la biographie de Donald SPOTO le prouve. Voilà comment Monsieur SLATZER a encouragé les gens à croire à un assassinat, voilà comment on l'a vu et revu dans les témoignages divers sur la mort de Marilyn pendant de nombreuses années, ou bien dans des hommages rendus à la star dans divers reportages. Pour finir, il a contribué au mythe sur l'assassinat de Marilyn sans aucune preuve fondée. Si Marilyn a été assassinée ce n'est pas son livre en tout cas qui le prouve. La seule chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est d'avoir aimé Marilyn à sa façon et de ne jamais avoir tenu des propos méprisants, mais bien des propos mensongers sur les faits. (son livre, Titre complet : "Enquête sur une mort suspecte Marilyn MONROE" en français, "The life and curious death of Marilyn MONROE" en anglais Auteur : Robert F. SLATZER, Editeur : "JULLIARD SAS Productions" pour la France ; "Pinnacle Books inc" pour les USA Année de parution : 1974 Numéro d'éditeur : 4317). 02/02/2016

1952 / Rares candides de Marilyn alors qu'elle tourne le film "Niagara" à Ontario. (Photos de Robert F SLATZER. / A PROPOS DE SLATZER / Marilyn a t-elle été assassinée ? C'est essentiellement pour répondre à ces questions que Robert F. SLATZER a écrit ce livre. Il avait rencontré Marilyn en 1946. Il était journaliste. Elle était starlette. Pendant 16 ans, il furent amis, amants, complices et même, l'espace d'un week-end au Mexique, mari et femme. Pour tenter de percer le mystère de la mort de Marilyn, Robert F. SLATZER a mené une enquête minutieuse pendant 10 ans. Ce qu'il a découvert autour de la mort de Marilyn pourrait faire la substance d'un roman noir : personnages puissants intervenants dans l'ombre, policiers corrompus, témoins achetés ou disparus. Mais tout cela est VRAI. L'enquête de Robert F.SLATZER remonte bien au-delà d'août 1962. Car c'était aussi un des amis les plus intimes de Marilyn. A travers lui on découvre un être extraordinairement fascinant, pitoyable, mégalomane, une Marilyn MONROE qui a été assassinée parce ce qu'elle a voulu vivre une impossible chimère. Un roman d'amour avec un des hommes les plus puissants des Etas-Unis. / Robert.F.SLATZER est un mythomane dont le cas relève de la psychiatrie. Il rencontra Marilyn pour la première fois en 1952 sur le tournage de "Niagara" et exhiba les quelques photos prises ce jour là (où on le voit dans les bras de Marilyn ) ( à noter : Marilyn était très charmante avec ses admirateurs et ne refusait jamais de se laisser prendre en photo), donc exhiba partout dans le monde ses deux photos, témoignage de sa rencontre comme unique preuve à leur soi-disant histoire d'amour. Leur mariage ? (l'anecdote faisait d'ailleurs bien rire sa propre femme selon Donald SPOTO) Faux, il a été prouvé que Marilyn n'était pas au Mexique ce week-end là. Leur amitié ? Faux : personne jamais dans l'entourage de Marilyn n'a jamais entendu parler de Robert F.SLATZER, jamais aucun répertoire téléphonique de Marilyn n'a mentionné son nom, ni son prénom. Je n'invente rien : "Marilyn MONROE" la biographie de Donald SPOTO le prouve. Voilà  comment Monsieur SLATZER a encouragé les gens à croire à un assassinat, voilà comment on l'a vu et revu  dans les témoignages divers sur la mort de Marilyn pendant de nombreuses années, ou bien dans des hommages rendus à la star dans divers reportages. Pour finir, il a contribué au mythe sur l'assassinat de Marilyn sans aucune preuve fondée. Si Marilyn a été assassinée ce n'est pas son livre en tout cas qui  le prouve. La seule chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est d'avoir aimé Marilyn à sa façon et de ne jamais avoir tenu des propos méprisants, mais bien des propos mensongers sur les faits. (son livre, Titre complet :  "Enquête sur une mort suspecte Marilyn MONROE" en français, "The life and curious death of Marilyn MONROE" en anglais Auteur : Robert F. SLATZER, Editeur :  "JULLIARD SAS Productions" pour la France ; "Pinnacle Books inc"  pour les USA Année de parution : 1974 Numéro d'éditeur : 4317).

1952 / Rares candides de Marilyn alors qu'elle tourne le film "Niagara" à Ontario. (Photos de Robert F SLATZER. / A PROPOS DE SLATZER / Marilyn a t-elle été assassinée ? C'est essentiellement pour répondre à ces questions que Robert F. SLATZER a écrit ce livre. Il avait rencontré Marilyn en 1946. Il était journaliste. Elle était starlette. Pendant 16 ans, il furent amis, amants, complices et même, l'espace d'un week-end au Mexique, mari et femme. Pour tenter de percer le mystère de la mort de Marilyn, Robert F. SLATZER a mené une enquête minutieuse pendant 10 ans. Ce qu'il a découvert autour de la mort de Marilyn pourrait faire la substance d'un roman noir : personnages puissants intervenants dans l'ombre, policiers corrompus, témoins achetés ou disparus. Mais tout cela est VRAI. L'enquête de Robert F.SLATZER remonte bien au-delà d'août 1962. Car c'était aussi un des amis les plus intimes de Marilyn. A travers lui on découvre un être extraordinairement fascinant, pitoyable, mégalomane, une Marilyn MONROE qui a été assassinée parce ce qu'elle a voulu vivre une impossible chimère. Un roman d'amour avec un des hommes les plus puissants des Etas-Unis. / Robert.F.SLATZER est un mythomane dont le cas relève de la psychiatrie. Il rencontra Marilyn pour la première fois en 1952 sur le tournage de "Niagara" et exhiba les quelques photos prises ce jour là (où on le voit dans les bras de Marilyn ) ( à noter : Marilyn était très charmante avec ses admirateurs et ne refusait jamais de se laisser prendre en photo), donc exhiba partout dans le monde ses deux photos, témoignage de sa rencontre comme unique preuve à leur soi-disant histoire d'amour. Leur mariage ? (l'anecdote faisait d'ailleurs bien rire sa propre femme selon Donald SPOTO) Faux, il a été prouvé que Marilyn n'était pas au Mexique ce week-end là. Leur amitié ? Faux : personne jamais dans l'entourage de Marilyn n'a jamais entendu parler de Robert F.SLATZER, jamais aucun répertoire téléphonique de Marilyn n'a mentionné son nom, ni son prénom. Je n'invente rien : "Marilyn MONROE" la biographie de Donald SPOTO le prouve. Voilà  comment Monsieur SLATZER a encouragé les gens à croire à un assassinat, voilà comment on l'a vu et revu  dans les témoignages divers sur la mort de Marilyn pendant de nombreuses années, ou bien dans des hommages rendus à la star dans divers reportages. Pour finir, il a contribué au mythe sur l'assassinat de Marilyn sans aucune preuve fondée. Si Marilyn a été assassinée ce n'est pas son livre en tout cas qui  le prouve. La seule chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est d'avoir aimé Marilyn à sa façon et de ne jamais avoir tenu des propos méprisants, mais bien des propos mensongers sur les faits. (son livre, Titre complet :  "Enquête sur une mort suspecte Marilyn MONROE" en français, "The life and curious death of Marilyn MONROE" en anglais Auteur : Robert F. SLATZER, Editeur :  "JULLIARD SAS Productions" pour la France ; "Pinnacle Books inc"  pour les USA Année de parution : 1974 Numéro d'éditeur : 4317).
1952 / Rares candides de Marilyn alors qu'elle tourne le film "Niagara" à Ontario. (Photos de Robert F SLATZER. / A PROPOS DE SLATZER / Marilyn a t-elle été assassinée ? C'est essentiellement pour répondre à ces questions que Robert F. SLATZER a écrit ce livre. Il avait rencontré Marilyn en 1946. Il était journaliste. Elle était starlette. Pendant 16 ans, il furent amis, amants, complices et même, l'espace d'un week-end au Mexique, mari et femme. Pour tenter de percer le mystère de la mort de Marilyn, Robert F. SLATZER a mené une enquête minutieuse pendant 10 ans. Ce qu'il a découvert autour de la mort de Marilyn pourrait faire la substance d'un roman noir : personnages puissants intervenants dans l'ombre, policiers corrompus, témoins achetés ou disparus. Mais tout cela est VRAI. L'enquête de Robert F.SLATZER remonte bien au-delà d'août 1962. Car c'était aussi un des amis les plus intimes de Marilyn. A travers lui on découvre un être extraordinairement fascinant, pitoyable, mégalomane, une Marilyn MONROE qui a été assassinée parce ce qu'elle a voulu vivre une impossible chimère. Un roman d'amour avec un des hommes les plus puissants des Etas-Unis. / Robert.F.SLATZER est un mythomane dont le cas relève de la psychiatrie. Il rencontra Marilyn pour la première fois en 1952 sur le tournage de "Niagara" et exhiba les quelques photos prises ce jour là (où on le voit dans les bras de Marilyn ) ( à noter : Marilyn était très charmante avec ses admirateurs et ne refusait jamais de se laisser prendre en photo), donc exhiba partout dans le monde ses deux photos, témoignage de sa rencontre comme unique preuve à leur soi-disant histoire d'amour. Leur mariage ? (l'anecdote faisait d'ailleurs bien rire sa propre femme selon Donald SPOTO) Faux, il a été prouvé que Marilyn n'était pas au Mexique ce week-end là. Leur amitié ? Faux : personne jamais dans l'entourage de Marilyn n'a jamais entendu parler de Robert F.SLATZER, jamais aucun répertoire téléphonique de Marilyn n'a mentionné son nom, ni son prénom. Je n'invente rien : "Marilyn MONROE" la biographie de Donald SPOTO le prouve. Voilà  comment Monsieur SLATZER a encouragé les gens à croire à un assassinat, voilà comment on l'a vu et revu  dans les témoignages divers sur la mort de Marilyn pendant de nombreuses années, ou bien dans des hommages rendus à la star dans divers reportages. Pour finir, il a contribué au mythe sur l'assassinat de Marilyn sans aucune preuve fondée. Si Marilyn a été assassinée ce n'est pas son livre en tout cas qui  le prouve. La seule chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est d'avoir aimé Marilyn à sa façon et de ne jamais avoir tenu des propos méprisants, mais bien des propos mensongers sur les faits. (son livre, Titre complet :  "Enquête sur une mort suspecte Marilyn MONROE" en français, "The life and curious death of Marilyn MONROE" en anglais Auteur : Robert F. SLATZER, Editeur :  "JULLIARD SAS Productions" pour la France ; "Pinnacle Books inc"  pour les USA Année de parution : 1974 Numéro d'éditeur : 4317).
1952 / Rares candides de Marilyn alors qu'elle tourne le film "Niagara" à Ontario. (Photos de Robert F SLATZER. / A PROPOS DE SLATZER / Marilyn a t-elle été assassinée ? C'est essentiellement pour répondre à ces questions que Robert F. SLATZER a écrit ce livre. Il avait rencontré Marilyn en 1946. Il était journaliste. Elle était starlette. Pendant 16 ans, il furent amis, amants, complices et même, l'espace d'un week-end au Mexique, mari et femme. Pour tenter de percer le mystère de la mort de Marilyn, Robert F. SLATZER a mené une enquête minutieuse pendant 10 ans. Ce qu'il a découvert autour de la mort de Marilyn pourrait faire la substance d'un roman noir : personnages puissants intervenants dans l'ombre, policiers corrompus, témoins achetés ou disparus. Mais tout cela est VRAI. L'enquête de Robert F.SLATZER remonte bien au-delà d'août 1962. Car c'était aussi un des amis les plus intimes de Marilyn. A travers lui on découvre un être extraordinairement fascinant, pitoyable, mégalomane, une Marilyn MONROE qui a été assassinée parce ce qu'elle a voulu vivre une impossible chimère. Un roman d'amour avec un des hommes les plus puissants des Etas-Unis. / Robert.F.SLATZER est un mythomane dont le cas relève de la psychiatrie. Il rencontra Marilyn pour la première fois en 1952 sur le tournage de "Niagara" et exhiba les quelques photos prises ce jour là (où on le voit dans les bras de Marilyn ) ( à noter : Marilyn était très charmante avec ses admirateurs et ne refusait jamais de se laisser prendre en photo), donc exhiba partout dans le monde ses deux photos, témoignage de sa rencontre comme unique preuve à leur soi-disant histoire d'amour. Leur mariage ? (l'anecdote faisait d'ailleurs bien rire sa propre femme selon Donald SPOTO) Faux, il a été prouvé que Marilyn n'était pas au Mexique ce week-end là. Leur amitié ? Faux : personne jamais dans l'entourage de Marilyn n'a jamais entendu parler de Robert F.SLATZER, jamais aucun répertoire téléphonique de Marilyn n'a mentionné son nom, ni son prénom. Je n'invente rien : "Marilyn MONROE" la biographie de Donald SPOTO le prouve. Voilà  comment Monsieur SLATZER a encouragé les gens à croire à un assassinat, voilà comment on l'a vu et revu  dans les témoignages divers sur la mort de Marilyn pendant de nombreuses années, ou bien dans des hommages rendus à la star dans divers reportages. Pour finir, il a contribué au mythe sur l'assassinat de Marilyn sans aucune preuve fondée. Si Marilyn a été assassinée ce n'est pas son livre en tout cas qui  le prouve. La seule chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est d'avoir aimé Marilyn à sa façon et de ne jamais avoir tenu des propos méprisants, mais bien des propos mensongers sur les faits. (son livre, Titre complet :  "Enquête sur une mort suspecte Marilyn MONROE" en français, "The life and curious death of Marilyn MONROE" en anglais Auteur : Robert F. SLATZER, Editeur :  "JULLIARD SAS Productions" pour la France ; "Pinnacle Books inc"  pour les USA Année de parution : 1974 Numéro d'éditeur : 4317).
1952 / Rares candides de Marilyn alors qu'elle tourne le film "Niagara" à Ontario. (Photos de Robert F SLATZER. / A PROPOS DE SLATZER / Marilyn a t-elle été assassinée ? C'est essentiellement pour répondre à ces questions que Robert F. SLATZER a écrit ce livre. Il avait rencontré Marilyn en 1946. Il était journaliste. Elle était starlette. Pendant 16 ans, il furent amis, amants, complices et même, l'espace d'un week-end au Mexique, mari et femme. Pour tenter de percer le mystère de la mort de Marilyn, Robert F. SLATZER a mené une enquête minutieuse pendant 10 ans. Ce qu'il a découvert autour de la mort de Marilyn pourrait faire la substance d'un roman noir : personnages puissants intervenants dans l'ombre, policiers corrompus, témoins achetés ou disparus. Mais tout cela est VRAI. L'enquête de Robert F.SLATZER remonte bien au-delà d'août 1962. Car c'était aussi un des amis les plus intimes de Marilyn. A travers lui on découvre un être extraordinairement fascinant, pitoyable, mégalomane, une Marilyn MONROE qui a été assassinée parce ce qu'elle a voulu vivre une impossible chimère. Un roman d'amour avec un des hommes les plus puissants des Etas-Unis. / Robert.F.SLATZER est un mythomane dont le cas relève de la psychiatrie. Il rencontra Marilyn pour la première fois en 1952 sur le tournage de "Niagara" et exhiba les quelques photos prises ce jour là (où on le voit dans les bras de Marilyn ) ( à noter : Marilyn était très charmante avec ses admirateurs et ne refusait jamais de se laisser prendre en photo), donc exhiba partout dans le monde ses deux photos, témoignage de sa rencontre comme unique preuve à leur soi-disant histoire d'amour. Leur mariage ? (l'anecdote faisait d'ailleurs bien rire sa propre femme selon Donald SPOTO) Faux, il a été prouvé que Marilyn n'était pas au Mexique ce week-end là. Leur amitié ? Faux : personne jamais dans l'entourage de Marilyn n'a jamais entendu parler de Robert F.SLATZER, jamais aucun répertoire téléphonique de Marilyn n'a mentionné son nom, ni son prénom. Je n'invente rien : "Marilyn MONROE" la biographie de Donald SPOTO le prouve. Voilà  comment Monsieur SLATZER a encouragé les gens à croire à un assassinat, voilà comment on l'a vu et revu  dans les témoignages divers sur la mort de Marilyn pendant de nombreuses années, ou bien dans des hommages rendus à la star dans divers reportages. Pour finir, il a contribué au mythe sur l'assassinat de Marilyn sans aucune preuve fondée. Si Marilyn a été assassinée ce n'est pas son livre en tout cas qui  le prouve. La seule chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est d'avoir aimé Marilyn à sa façon et de ne jamais avoir tenu des propos méprisants, mais bien des propos mensongers sur les faits. (son livre, Titre complet :  "Enquête sur une mort suspecte Marilyn MONROE" en français, "The life and curious death of Marilyn MONROE" en anglais Auteur : Robert F. SLATZER, Editeur :  "JULLIARD SAS Productions" pour la France ; "Pinnacle Books inc"  pour les USA Année de parution : 1974 Numéro d'éditeur : 4317).
1952 / Rares candides de Marilyn alors qu'elle tourne le film "Niagara" à Ontario. (Photos de Robert F SLATZER. / A PROPOS DE SLATZER / Marilyn a t-elle été assassinée ? C'est essentiellement pour répondre à ces questions que Robert F. SLATZER a écrit ce livre. Il avait rencontré Marilyn en 1946. Il était journaliste. Elle était starlette. Pendant 16 ans, il furent amis, amants, complices et même, l'espace d'un week-end au Mexique, mari et femme. Pour tenter de percer le mystère de la mort de Marilyn, Robert F. SLATZER a mené une enquête minutieuse pendant 10 ans. Ce qu'il a découvert autour de la mort de Marilyn pourrait faire la substance d'un roman noir : personnages puissants intervenants dans l'ombre, policiers corrompus, témoins achetés ou disparus. Mais tout cela est VRAI. L'enquête de Robert F.SLATZER remonte bien au-delà d'août 1962. Car c'était aussi un des amis les plus intimes de Marilyn. A travers lui on découvre un être extraordinairement fascinant, pitoyable, mégalomane, une Marilyn MONROE qui a été assassinée parce ce qu'elle a voulu vivre une impossible chimère. Un roman d'amour avec un des hommes les plus puissants des Etas-Unis. / Robert.F.SLATZER est un mythomane dont le cas relève de la psychiatrie. Il rencontra Marilyn pour la première fois en 1952 sur le tournage de "Niagara" et exhiba les quelques photos prises ce jour là (où on le voit dans les bras de Marilyn ) ( à noter : Marilyn était très charmante avec ses admirateurs et ne refusait jamais de se laisser prendre en photo), donc exhiba partout dans le monde ses deux photos, témoignage de sa rencontre comme unique preuve à leur soi-disant histoire d'amour. Leur mariage ? (l'anecdote faisait d'ailleurs bien rire sa propre femme selon Donald SPOTO) Faux, il a été prouvé que Marilyn n'était pas au Mexique ce week-end là. Leur amitié ? Faux : personne jamais dans l'entourage de Marilyn n'a jamais entendu parler de Robert F.SLATZER, jamais aucun répertoire téléphonique de Marilyn n'a mentionné son nom, ni son prénom. Je n'invente rien : "Marilyn MONROE" la biographie de Donald SPOTO le prouve. Voilà  comment Monsieur SLATZER a encouragé les gens à croire à un assassinat, voilà comment on l'a vu et revu  dans les témoignages divers sur la mort de Marilyn pendant de nombreuses années, ou bien dans des hommages rendus à la star dans divers reportages. Pour finir, il a contribué au mythe sur l'assassinat de Marilyn sans aucune preuve fondée. Si Marilyn a été assassinée ce n'est pas son livre en tout cas qui  le prouve. La seule chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est d'avoir aimé Marilyn à sa façon et de ne jamais avoir tenu des propos méprisants, mais bien des propos mensongers sur les faits. (son livre, Titre complet :  "Enquête sur une mort suspecte Marilyn MONROE" en français, "The life and curious death of Marilyn MONROE" en anglais Auteur : Robert F. SLATZER, Editeur :  "JULLIARD SAS Productions" pour la France ; "Pinnacle Books inc"  pour les USA Année de parution : 1974 Numéro d'éditeur : 4317).
1952 / Rares candides de Marilyn alors qu'elle tourne le film "Niagara" à Ontario. (Photos de Robert F SLATZER. / A PROPOS DE SLATZER / Marilyn a t-elle été assassinée ? C'est essentiellement pour répondre à ces questions que Robert F. SLATZER a écrit ce livre. Il avait rencontré Marilyn en 1946. Il était journaliste. Elle était starlette. Pendant 16 ans, il furent amis, amants, complices et même, l'espace d'un week-end au Mexique, mari et femme. Pour tenter de percer le mystère de la mort de Marilyn, Robert F. SLATZER a mené une enquête minutieuse pendant 10 ans. Ce qu'il a découvert autour de la mort de Marilyn pourrait faire la substance d'un roman noir : personnages puissants intervenants dans l'ombre, policiers corrompus, témoins achetés ou disparus. Mais tout cela est VRAI. L'enquête de Robert F.SLATZER remonte bien au-delà d'août 1962. Car c'était aussi un des amis les plus intimes de Marilyn. A travers lui on découvre un être extraordinairement fascinant, pitoyable, mégalomane, une Marilyn MONROE qui a été assassinée parce ce qu'elle a voulu vivre une impossible chimère. Un roman d'amour avec un des hommes les plus puissants des Etas-Unis. / Robert.F.SLATZER est un mythomane dont le cas relève de la psychiatrie. Il rencontra Marilyn pour la première fois en 1952 sur le tournage de "Niagara" et exhiba les quelques photos prises ce jour là (où on le voit dans les bras de Marilyn ) ( à noter : Marilyn était très charmante avec ses admirateurs et ne refusait jamais de se laisser prendre en photo), donc exhiba partout dans le monde ses deux photos, témoignage de sa rencontre comme unique preuve à leur soi-disant histoire d'amour. Leur mariage ? (l'anecdote faisait d'ailleurs bien rire sa propre femme selon Donald SPOTO) Faux, il a été prouvé que Marilyn n'était pas au Mexique ce week-end là. Leur amitié ? Faux : personne jamais dans l'entourage de Marilyn n'a jamais entendu parler de Robert F.SLATZER, jamais aucun répertoire téléphonique de Marilyn n'a mentionné son nom, ni son prénom. Je n'invente rien : "Marilyn MONROE" la biographie de Donald SPOTO le prouve. Voilà  comment Monsieur SLATZER a encouragé les gens à croire à un assassinat, voilà comment on l'a vu et revu  dans les témoignages divers sur la mort de Marilyn pendant de nombreuses années, ou bien dans des hommages rendus à la star dans divers reportages. Pour finir, il a contribué au mythe sur l'assassinat de Marilyn sans aucune preuve fondée. Si Marilyn a été assassinée ce n'est pas son livre en tout cas qui  le prouve. La seule chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est d'avoir aimé Marilyn à sa façon et de ne jamais avoir tenu des propos méprisants, mais bien des propos mensongers sur les faits. (son livre, Titre complet :  "Enquête sur une mort suspecte Marilyn MONROE" en français, "The life and curious death of Marilyn MONROE" en anglais Auteur : Robert F. SLATZER, Editeur :  "JULLIARD SAS Productions" pour la France ; "Pinnacle Books inc"  pour les USA Année de parution : 1974 Numéro d'éditeur : 4317).
1952 / Rares candides de Marilyn alors qu'elle tourne le film "Niagara" à Ontario. (Photos de Robert F SLATZER. / A PROPOS DE SLATZER / Marilyn a t-elle été assassinée ? C'est essentiellement pour répondre à ces questions que Robert F. SLATZER a écrit ce livre. Il avait rencontré Marilyn en 1946. Il était journaliste. Elle était starlette. Pendant 16 ans, il furent amis, amants, complices et même, l'espace d'un week-end au Mexique, mari et femme. Pour tenter de percer le mystère de la mort de Marilyn, Robert F. SLATZER a mené une enquête minutieuse pendant 10 ans. Ce qu'il a découvert autour de la mort de Marilyn pourrait faire la substance d'un roman noir : personnages puissants intervenants dans l'ombre, policiers corrompus, témoins achetés ou disparus. Mais tout cela est VRAI. L'enquête de Robert F.SLATZER remonte bien au-delà d'août 1962. Car c'était aussi un des amis les plus intimes de Marilyn. A travers lui on découvre un être extraordinairement fascinant, pitoyable, mégalomane, une Marilyn MONROE qui a été assassinée parce ce qu'elle a voulu vivre une impossible chimère. Un roman d'amour avec un des hommes les plus puissants des Etas-Unis. / Robert.F.SLATZER est un mythomane dont le cas relève de la psychiatrie. Il rencontra Marilyn pour la première fois en 1952 sur le tournage de "Niagara" et exhiba les quelques photos prises ce jour là (où on le voit dans les bras de Marilyn ) ( à noter : Marilyn était très charmante avec ses admirateurs et ne refusait jamais de se laisser prendre en photo), donc exhiba partout dans le monde ses deux photos, témoignage de sa rencontre comme unique preuve à leur soi-disant histoire d'amour. Leur mariage ? (l'anecdote faisait d'ailleurs bien rire sa propre femme selon Donald SPOTO) Faux, il a été prouvé que Marilyn n'était pas au Mexique ce week-end là. Leur amitié ? Faux : personne jamais dans l'entourage de Marilyn n'a jamais entendu parler de Robert F.SLATZER, jamais aucun répertoire téléphonique de Marilyn n'a mentionné son nom, ni son prénom. Je n'invente rien : "Marilyn MONROE" la biographie de Donald SPOTO le prouve. Voilà  comment Monsieur SLATZER a encouragé les gens à croire à un assassinat, voilà comment on l'a vu et revu  dans les témoignages divers sur la mort de Marilyn pendant de nombreuses années, ou bien dans des hommages rendus à la star dans divers reportages. Pour finir, il a contribué au mythe sur l'assassinat de Marilyn sans aucune preuve fondée. Si Marilyn a été assassinée ce n'est pas son livre en tout cas qui  le prouve. La seule chose qu'on ne peut pas lui reprocher c'est d'avoir aimé Marilyn à sa façon et de ne jamais avoir tenu des propos méprisants, mais bien des propos mensongers sur les faits. (son livre, Titre complet :  "Enquête sur une mort suspecte Marilyn MONROE" en français, "The life and curious death of Marilyn MONROE" en anglais Auteur : Robert F. SLATZER, Editeur :  "JULLIARD SAS Productions" pour la France ; "Pinnacle Books inc"  pour les USA Année de parution : 1974 Numéro d'éditeur : 4317).

Tags : 1952 - Niagara - Robert F SLATZER - Autograph