10 tagged articles John BRYSON

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

55 ans après sa mort, Marilyn, comme de son vivant d'ailleurs, alimente toujours les rumeurs les plus folles... à lire ci-après : 20/04/2017

55 ans après sa mort, Marilyn, comme de son vivant d'ailleurs, alimente toujours les rumeurs les plus folles... à lire ci-après :
55 ans après sa mort, Marilyn, comme de son vivant d'ailleurs, alimente toujours les rumeurs les plus folles... à lire ci-après :
55 ans après sa mort, Marilyn, comme de son vivant d'ailleurs, alimente toujours les rumeurs les plus folles... à lire ci-après :
55 ans après sa mort, Marilyn, comme de son vivant d'ailleurs, alimente toujours les rumeurs les plus folles... à lire ci-après :
55 ans après sa mort, Marilyn, comme de son vivant d'ailleurs, alimente toujours les rumeurs les plus folles... à lire ci-après :
55 ans après sa mort, Marilyn, comme de son vivant d'ailleurs, alimente toujours les rumeurs les plus folles... à lire ci-après :
55 ans après sa mort, Marilyn, comme de son vivant d'ailleurs, alimente toujours les rumeurs les plus folles... à lire ci-après :

Le "Daily Mail" a publié une série de photos de Marilyn qui arbore un petit ventre bien rond. Celui d'une femme enceinte, affirme le tabloïd britannique. À l'époque où les photos auraient été prises, la star américaine fréquentait l'acteur français Yves MONTAND.
En novembre, l'hôtel des ventes américain Julien's Auctions a mis en vente la collection de Frieda HULL. Cette fan de Marilyn faisait partie du « Monroe six », un groupe d'adeptes de l'actrice qui l'a photographiée abondamment tout au long de sa vie. L'extraordinaire collection de Frieda HULL s'étendait ainsi sur presque toute la carrière de Marilyn, de la fin des années 1940 à 1962.
La star se serait confiée à la fan
Parmi ces photos, il y avait notamment une série de clichés, pris en 1960. Le tabloïd britannique Daily Mail qui les a publiés mercredi affirme que l'actrice américaine y apparaît enceinte. Et il faut bien admettre que les images sont troublantes : Marilyn, qui était certes pulpeuse, arbore un joli petit bidon bien rond.
Et le quotidien britannique, connu pour son goût du sensationnalisme, n'y va pas par quatre chemins et affirme haut et fort que Marilyn était enceinte d'Yves MONTAND ! D'après le "Daily Motion", la photographe fan Frieda HULL, décédée en 2014, aurait recueilli cette confidence auprès de la star et l'aurait racontée à son entourage. Notamment à son voisin et ami qui a racheté la série de photos. Le "Daily Mail" sous-entend enfin que l'actrice qui avait fait plusieurs fausses couches n'aurait pas pu, là non plus mener sa grossesse à terme.
Parce qu'il ressemblait à Di MAGGIO ?
La liaison entre Monroe et Montand est connue. À l'époque, en 1960, Marilyn MONROE tourne "Le Milliardaire" en compagnie d'Yves MONTAND. Pourtant mariée à l'écrivain Arthur MILLER, la star aux cheveux blonds platine s'est éprise du French Lover, lui-même marié à Simone SIGNORET depuis 1951. Elle a même exigé que les producteurs du film le choisisse lui, et lui seul. Peut-être parce qu'il ressemblait à Joe DiMaggio, l'un de ses précédents maris.
 
Pendant le tournage, ils sont installés dans deux bungalows face à face, Marilyn et Arthur MILLER au 20, MONTAND et SIGNORET au 21. « Les deux couples dînent ensemble chaque soir, enveloppés de l'air chaud des rives californiennes. Les affinités se dessinent. Simone et Arthur parlent politique quand Yves et Marilyn échangent des regards de plus en plus étoilés », raconte Paris Match.
Les deux amants s'efforcent de cacher leur liaison, mais les paparazzis les traquent lors de leurs escapades. Même Simone SIGNORET, qui ne pouvait l'ignorer, dira plus tard : « Vous connaissez beaucoup d'hommes qui seraient restés insensibles en l'ayant dans ses bras ? ».
55 ans après sa mort, Marilyn, comme de son vivant d'ailleurs, alimente toujours les rumeurs les plus folles... à lire ci-après :

Tags : 1960 - Let's make love - Conférence presse MONTAND-SIGNORET - Jack COLE - John BRYSON

1960 / Sur le plateau de tournage du film "Let's make love", répétant la scène où elle interprête le numéro musical en chantant "My heart belongs to daddy". 08/07/2016

1960 / Sur le plateau de tournage du film "Let's make love", répétant la scène où elle interprête le numéro musical en chantant "My heart belongs to daddy".
1960 / Sur le plateau de tournage du film "Let's make love", répétant la scène où elle interprête le numéro musical en chantant "My heart belongs to daddy".
1960 / Sur le plateau de tournage du film "Let's make love", répétant la scène où elle interprête le numéro musical en chantant "My heart belongs to daddy".
1960 / Sur le plateau de tournage du film "Let's make love", répétant la scène où elle interprête le numéro musical en chantant "My heart belongs to daddy".
1960 / Sur le plateau de tournage du film "Let's make love", répétant la scène où elle interprête le numéro musical en chantant "My heart belongs to daddy".
1960 / Sur le plateau de tournage du film "Let's make love", répétant la scène où elle interprête le numéro musical en chantant "My heart belongs to daddy".
1960 / Sur le plateau de tournage du film "Let's make love", répétant la scène où elle interprête le numéro musical en chantant "My heart belongs to daddy".
1960 / Sur le plateau de tournage du film "Let's make love", répétant la scène où elle interprête le numéro musical en chantant "My heart belongs to daddy".

Tags : 1960 - Let's make love - Allan SNYDER - Agnes FLANAGAN - Jack COLE - John BRYSON - Paula STRASBERG

1960 / Les rares de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (pour la plupart, les photos sont signées John BRYSON). 29/06/2016

1960 / Les rares de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (pour la plupart, les photos sont signées John BRYSON).
1960 / Les rares de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (pour la plupart, les photos sont signées John BRYSON).
1960 / Les rares de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (pour la plupart, les photos sont signées John BRYSON).
1960 / Les rares de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (pour la plupart, les photos sont signées John BRYSON).
1960 / Les rares de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (pour la plupart, les photos sont signées John BRYSON).
1960 / Les rares de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (pour la plupart, les photos sont signées John BRYSON).
1960 / Les rares de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (pour la plupart, les photos sont signées John BRYSON).
1960 / Les rares de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (pour la plupart, les photos sont signées John BRYSON).

Tags : 1960 - Arthur MILLER - John BRYSON - Let's make love - Lawrence SCHILLER

1960 / Marilyn répétant le numéro musical où elle chante "My heart belongs to daddy" (voir tag Chanson) dans le film "Let's make love" sous l'objectif de John BRYSON. 20/06/2016

1960 / Marilyn répétant le numéro musical où elle chante "My heart belongs to daddy" (voir tag Chanson) dans le film "Let's make love" sous l'objectif de John BRYSON.
1960 / Marilyn répétant le numéro musical où elle chante "My heart belongs to daddy" (voir tag Chanson) dans le film "Let's make love" sous l'objectif de John BRYSON.
1960 / Marilyn répétant le numéro musical où elle chante "My heart belongs to daddy" (voir tag Chanson) dans le film "Let's make love" sous l'objectif de John BRYSON.

Tags : 1960 - Let's make love - Arthur MILLER - John BRYSON

1960 / Marilyn et Yves MONTAND en répétition de la scène finale du film "Let's make love" qui se déroule dans un ascenseur. 02/06/2016

1960 / Marilyn et Yves MONTAND en répétition de la scène finale du film "Let's make love" qui se déroule dans un ascenseur.
1960 / Marilyn et Yves MONTAND en répétition de la scène finale du film "Let's make love" qui se déroule dans un ascenseur.
1960 / Marilyn et Yves MONTAND en répétition de la scène finale du film "Let's make love" qui se déroule dans un ascenseur.
1960 / Marilyn et Yves MONTAND en répétition de la scène finale du film "Let's make love" qui se déroule dans un ascenseur.
1960 / Marilyn et Yves MONTAND en répétition de la scène finale du film "Let's make love" qui se déroule dans un ascenseur.
1960 / Marilyn et Yves MONTAND en répétition de la scène finale du film "Let's make love" qui se déroule dans un ascenseur.
1960 / Marilyn et Yves MONTAND en répétition de la scène finale du film "Let's make love" qui se déroule dans un ascenseur.
1960 / Marilyn et Yves MONTAND en répétition de la scène finale du film "Let's make love" qui se déroule dans un ascenseur.

Tags : 1960 - Let's make love - John BRYSON

1960 / Joli portrait de Marilyn lors du tournage du film "Let's make love". (Photo de John BRYSON). 03/03/2016

Tags : 1960 - Let's make love - John BRYSON

9 Novembre 1959 / Début du tournage du film "Let's make love" où Marilyn commence par le doublage de ses chansons dans les numéros musicaux. (Photos John BRYSON). 18/02/2016

9 Novembre 1959 / Début du tournage du film "Let's make love" où Marilyn commence par le doublage de ses chansons dans les numéros musicaux. (Photos John BRYSON).
9 Novembre 1959 / Début du tournage du film "Let's make love" où Marilyn commence par le doublage de ses chansons dans les numéros musicaux. (Photos John BRYSON).
9 Novembre 1959 / Début du tournage du film "Let's make love" où Marilyn commence par le doublage de ses chansons dans les numéros musicaux. (Photos John BRYSON).
9 Novembre 1959 / Début du tournage du film "Let's make love" où Marilyn commence par le doublage de ses chansons dans les numéros musicaux. (Photos John BRYSON).
9 Novembre 1959 / Début du tournage du film "Let's make love" où Marilyn commence par le doublage de ses chansons dans les numéros musicaux. (Photos John BRYSON).
9 Novembre 1959 / Début du tournage du film "Let's make love" où Marilyn commence par le doublage de ses chansons dans les numéros musicaux. (Photos John BRYSON).
9 Novembre 1959 / Début du tournage du film "Let's make love" où Marilyn commence par le doublage de ses chansons dans les numéros musicaux. (Photos John BRYSON).
9 Novembre 1959 / Début du tournage du film "Let's make love" où Marilyn commence par le doublage de ses chansons dans les numéros musicaux. (Photos John BRYSON).

Tags : John BRYSON - Let's make love - 1959

1960 / C'est sous l'objectif de John BRYSON et le regard d'Arthur MILLER, que Marilyn essaye un maillot de bain dans le dressing-room de la Fox, alors qu'elle tourne le film "Let's make love". 05/02/2016

1960 / C'est sous l'objectif de John BRYSON et le regard d'Arthur MILLER, que Marilyn essaye un maillot de bain dans le dressing-room de la Fox, alors qu'elle tourne le film "Let's make love".
1960 / C'est sous l'objectif de John BRYSON et le regard d'Arthur MILLER, que Marilyn essaye un maillot de bain dans le dressing-room de la Fox, alors qu'elle tourne le film "Let's make love".
1960 / C'est sous l'objectif de John BRYSON et le regard d'Arthur MILLER, que Marilyn essaye un maillot de bain dans le dressing-room de la Fox, alors qu'elle tourne le film "Let's make love".
1960 / C'est sous l'objectif de John BRYSON et le regard d'Arthur MILLER, que Marilyn essaye un maillot de bain dans le dressing-room de la Fox, alors qu'elle tourne le film "Let's make love".
1960 / C'est sous l'objectif de John BRYSON et le regard d'Arthur MILLER, que Marilyn essaye un maillot de bain dans le dressing-room de la Fox, alors qu'elle tourne le film "Let's make love".
1960 / C'est sous l'objectif de John BRYSON et le regard d'Arthur MILLER, que Marilyn essaye un maillot de bain dans le dressing-room de la Fox, alors qu'elle tourne le film "Let's make love".

Tags : 1960 - John BRYSON - Let's make love - Arthur MILLER

1960 / MONTAND et Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (photos John BRYSON) / A PROPOS / Ce film, dont la traduction du titre en français est une interprétation édulcorée du titre américain (« Faisons l'amour » ou « Flirtons »), a été surnommé par certains « The movie whose title Marilyn MONROE and Yves MONTAND took too seriously » (Le film dont Marilyn MONROE et Yves MONTAND ont pris le titre trop au sérieux) en raison de l'aventure amoureuse qu'ils ont vécue à cette époque pendant quelques semaines. Simone SIGNORET, mariée avec Yves MONTAND dès 1951, l'a confirmé et a même commenté qu'elle regrettait que Marilyn n'ait jamais su qu'elle ne lui en avait jamais voulu. Marilyn et Yves MONTAND ont séjourné dans les Bungalows 20 et 21 du "Beverly Hills Hotel" pendant le tournage. 23/01/2016

1960 / MONTAND et Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (photos John BRYSON) / A PROPOS / Ce film, dont la traduction du titre en français est une interprétation édulcorée du titre américain (« Faisons l'amour » ou « Flirtons »), a été surnommé par certains « The movie whose title Marilyn MONROE and Yves MONTAND took too seriously » (Le film dont Marilyn MONROE et Yves MONTAND ont pris le titre trop au sérieux) en raison de l'aventure amoureuse qu'ils ont vécue à cette époque pendant quelques semaines. Simone SIGNORET, mariée avec Yves MONTAND dès 1951, l'a confirmé et a même commenté qu'elle regrettait que Marilyn n'ait jamais su qu'elle ne lui en avait jamais voulu. Marilyn et Yves MONTAND ont séjourné dans les Bungalows 20 et 21 du "Beverly Hills Hotel" pendant le tournage.
1960 / MONTAND et Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (photos John BRYSON) / A PROPOS / Ce film, dont la traduction du titre en français est une interprétation édulcorée du titre américain (« Faisons l'amour » ou « Flirtons »), a été surnommé par certains « The movie whose title Marilyn MONROE and Yves MONTAND took too seriously » (Le film dont Marilyn MONROE et Yves MONTAND ont pris le titre trop au sérieux) en raison de l'aventure amoureuse qu'ils ont vécue à cette époque pendant quelques semaines. Simone SIGNORET, mariée avec Yves MONTAND dès 1951, l'a confirmé et a même commenté qu'elle regrettait que Marilyn n'ait jamais su qu'elle ne lui en avait jamais voulu. Marilyn et Yves MONTAND ont séjourné dans les Bungalows 20 et 21 du "Beverly Hills Hotel" pendant le tournage.
1960 / MONTAND et Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (photos John BRYSON) / A PROPOS / Ce film, dont la traduction du titre en français est une interprétation édulcorée du titre américain (« Faisons l'amour » ou « Flirtons »), a été surnommé par certains « The movie whose title Marilyn MONROE and Yves MONTAND took too seriously » (Le film dont Marilyn MONROE et Yves MONTAND ont pris le titre trop au sérieux) en raison de l'aventure amoureuse qu'ils ont vécue à cette époque pendant quelques semaines. Simone SIGNORET, mariée avec Yves MONTAND dès 1951, l'a confirmé et a même commenté qu'elle regrettait que Marilyn n'ait jamais su qu'elle ne lui en avait jamais voulu. Marilyn et Yves MONTAND ont séjourné dans les Bungalows 20 et 21 du "Beverly Hills Hotel" pendant le tournage.
1960 / MONTAND et Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (photos John BRYSON) / A PROPOS / Ce film, dont la traduction du titre en français est une interprétation édulcorée du titre américain (« Faisons l'amour » ou « Flirtons »), a été surnommé par certains « The movie whose title Marilyn MONROE and Yves MONTAND took too seriously » (Le film dont Marilyn MONROE et Yves MONTAND ont pris le titre trop au sérieux) en raison de l'aventure amoureuse qu'ils ont vécue à cette époque pendant quelques semaines. Simone SIGNORET, mariée avec Yves MONTAND dès 1951, l'a confirmé et a même commenté qu'elle regrettait que Marilyn n'ait jamais su qu'elle ne lui en avait jamais voulu. Marilyn et Yves MONTAND ont séjourné dans les Bungalows 20 et 21 du "Beverly Hills Hotel" pendant le tournage.
1960 / MONTAND et Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (photos John BRYSON) / A PROPOS / Ce film, dont la traduction du titre en français est une interprétation édulcorée du titre américain (« Faisons l'amour » ou « Flirtons »), a été surnommé par certains « The movie whose title Marilyn MONROE and Yves MONTAND took too seriously » (Le film dont Marilyn MONROE et Yves MONTAND ont pris le titre trop au sérieux) en raison de l'aventure amoureuse qu'ils ont vécue à cette époque pendant quelques semaines. Simone SIGNORET, mariée avec Yves MONTAND dès 1951, l'a confirmé et a même commenté qu'elle regrettait que Marilyn n'ait jamais su qu'elle ne lui en avait jamais voulu. Marilyn et Yves MONTAND ont séjourné dans les Bungalows 20 et 21 du "Beverly Hills Hotel" pendant le tournage.
1960 / MONTAND et Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (photos John BRYSON) / A PROPOS / Ce film, dont la traduction du titre en français est une interprétation édulcorée du titre américain (« Faisons l'amour » ou « Flirtons »), a été surnommé par certains « The movie whose title Marilyn MONROE and Yves MONTAND took too seriously » (Le film dont Marilyn MONROE et Yves MONTAND ont pris le titre trop au sérieux) en raison de l'aventure amoureuse qu'ils ont vécue à cette époque pendant quelques semaines. Simone SIGNORET, mariée avec Yves MONTAND dès 1951, l'a confirmé et a même commenté qu'elle regrettait que Marilyn n'ait jamais su qu'elle ne lui en avait jamais voulu. Marilyn et Yves MONTAND ont séjourné dans les Bungalows 20 et 21 du "Beverly Hills Hotel" pendant le tournage.
1960 / MONTAND et Marilyn lors du tournage du film "Let's make love" (photos John BRYSON) / A PROPOS / Ce film, dont la traduction du titre en français est une interprétation édulcorée du titre américain (« Faisons l'amour » ou « Flirtons »), a été surnommé par certains « The movie whose title Marilyn MONROE and Yves MONTAND took too seriously » (Le film dont Marilyn MONROE et Yves MONTAND ont pris le titre trop au sérieux) en raison de l'aventure amoureuse qu'ils ont vécue à cette époque pendant quelques semaines. Simone SIGNORET, mariée avec Yves MONTAND dès 1951, l'a confirmé et a même commenté qu'elle regrettait que Marilyn n'ait jamais su qu'elle ne lui en avait jamais voulu. Marilyn et Yves MONTAND ont séjourné dans les Bungalows 20 et 21 du "Beverly Hills Hotel" pendant le tournage.

Tags : 1960 - John BRYSON - Let's make love

16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER. 01/08/2015

16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.

Tags : 1960 - Let's make love - Bruce DAVIDSON - Nat DILLINGER - John BRYSON - Conférence presse MONTAND-SIGNORET - Arthur MILLER