7 tagged articles Jack CARDIFF

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

1956 / Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl", sous les objectifs des photographes Milton GREENE et Jack CARDIFF. 09/10/2017

1956 / Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl", sous les objectifs des photographes Milton GREENE et Jack CARDIFF.

1956 / Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl", sous les objectifs des photographes Milton GREENE et Jack CARDIFF.
1956 / Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl", sous les objectifs des photographes Milton GREENE et Jack CARDIFF.
1956 / Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl", sous les objectifs des photographes Milton GREENE et Jack CARDIFF.
1956 / Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl", sous les objectifs des photographes Milton GREENE et Jack CARDIFF.
1956 / Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl", sous les objectifs des photographes Milton GREENE et Jack CARDIFF.
1956 / Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl", sous les objectifs des photographes Milton GREENE et Jack CARDIFF.
1956 / Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl", sous les objectifs des photographes Milton GREENE et Jack CARDIFF.

Tags : 1956 - Jack CARDIFF - Milton GREENE - The Prince and the showgirl

1er JOUR DE L'AUTOMNE (22 Septembre-21 Décembre). 22/09/2017

Voici que la saison décline, L'ombre grandit, l'azur décroît, Le vent fraîchit sur la colline, L'oiseau frissonne, l'herbe a froid. Août contre septembre lutte ; L'océan n'a plus d'alcyon ; Chaque jour perd une minute, Chaque aurore pleure un rayon. La mouche, comme prise au piège, Est immobile à mon plafond ; Et comme un blanc flocon de neige, Petit à petit, l'été fond.
 
(Victor HUGO, "Dernière gerbe").

Tags : 1956 - Jack CARDIFF - The Prince and the showgirl

1956 / PORTRAIT by Jack CARDIFF. 29/08/2017

Tags : 1956 - Jack CARDIFF - The Prince and the showgirl

1956 / RARE Marilyn by Jack CARDIFF. 18/04/2017

Tags : 1956 - Jack CARDIFF - The Prince and the showgirl

1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl". 27/11/2016

1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".
1956 / Session photos de Marilyn par le photographe Jack CARDIFF, alors qu'elle tourne le film "The Prince and the showgirl".

Tags : 1956 - Jack CARDIFF - The Prince and the showgirl - Londres

1956 / Cette session photos aura lieu en Angleterre, alors que Marilyn tourne "The Prince and the showgirl", dans les studios du photographe Jack CARDIFF. / Marilyn l'engagea pour le film « The Prince and the showgirl » car elle avait appris qu'il était l'un des dix meilleurs directeurs de la photographie anglais, unique dans sa façon de traiter la couleur. Elle le rencontra à Londres, autour du 19 juillet 1956. Il avait un certain nombre de références : un Oscar pour « Black narcissus » (1946), sa participation à « A matter of life and death » (1946), « The red shoes » (1948), « La reine africaine » (1951), « Guerre et paix » (1956) et beaucoup d'autres films. A la fin des années 50, il réalisa de nombreux films. Sur le tournage de « The Prince and the showgirl » il prit beaucoup de photos de Marilyn, dont certaines en modèle de RENOIR (voir photos). 27/10/2016

1956 / Cette session photos aura lieu en Angleterre, alors que Marilyn tourne "The Prince and the showgirl", dans les studios du photographe Jack CARDIFF. / Marilyn l'engagea  pour le film « The Prince and the showgirl » car elle avait appris qu'il était l'un des dix meilleurs directeurs de la photographie anglais, unique dans sa façon de traiter la couleur.  Elle le rencontra à Londres, autour du 19 juillet 1956. Il avait un certain nombre de références : un Oscar pour « Black narcissus » (1946), sa participation à « A matter of life and death » (1946), « The red shoes » (1948), « La reine africaine » (1951), « Guerre et paix » (1956) et beaucoup d'autres films. A la fin des années 50, il réalisa de nombreux films. Sur le tournage de « The Prince and the showgirl » il prit beaucoup de photos de Marilyn, dont certaines en modèle de RENOIR (voir photos).

1956 / Cette session photos aura lieu en Angleterre, alors que Marilyn tourne "The Prince and the showgirl", dans les studios du photographe Jack CARDIFF. / Marilyn l'engagea  pour le film « The Prince and the showgirl » car elle avait appris qu'il était l'un des dix meilleurs directeurs de la photographie anglais, unique dans sa façon de traiter la couleur.  Elle le rencontra à Londres, autour du 19 juillet 1956. Il avait un certain nombre de références : un Oscar pour « Black narcissus » (1946), sa participation à « A matter of life and death » (1946), « The red shoes » (1948), « La reine africaine » (1951), « Guerre et paix » (1956) et beaucoup d'autres films. A la fin des années 50, il réalisa de nombreux films. Sur le tournage de « The Prince and the showgirl » il prit beaucoup de photos de Marilyn, dont certaines en modèle de RENOIR (voir photos).
1956 / Cette session photos aura lieu en Angleterre, alors que Marilyn tourne "The Prince and the showgirl", dans les studios du photographe Jack CARDIFF. / Marilyn l'engagea  pour le film « The Prince and the showgirl » car elle avait appris qu'il était l'un des dix meilleurs directeurs de la photographie anglais, unique dans sa façon de traiter la couleur.  Elle le rencontra à Londres, autour du 19 juillet 1956. Il avait un certain nombre de références : un Oscar pour « Black narcissus » (1946), sa participation à « A matter of life and death » (1946), « The red shoes » (1948), « La reine africaine » (1951), « Guerre et paix » (1956) et beaucoup d'autres films. A la fin des années 50, il réalisa de nombreux films. Sur le tournage de « The Prince and the showgirl » il prit beaucoup de photos de Marilyn, dont certaines en modèle de RENOIR (voir photos).
1956 / Cette session photos aura lieu en Angleterre, alors que Marilyn tourne "The Prince and the showgirl", dans les studios du photographe Jack CARDIFF. / Marilyn l'engagea  pour le film « The Prince and the showgirl » car elle avait appris qu'il était l'un des dix meilleurs directeurs de la photographie anglais, unique dans sa façon de traiter la couleur.  Elle le rencontra à Londres, autour du 19 juillet 1956. Il avait un certain nombre de références : un Oscar pour « Black narcissus » (1946), sa participation à « A matter of life and death » (1946), « The red shoes » (1948), « La reine africaine » (1951), « Guerre et paix » (1956) et beaucoup d'autres films. A la fin des années 50, il réalisa de nombreux films. Sur le tournage de « The Prince and the showgirl » il prit beaucoup de photos de Marilyn, dont certaines en modèle de RENOIR (voir photos).
1956 / Cette session photos aura lieu en Angleterre, alors que Marilyn tourne "The Prince and the showgirl", dans les studios du photographe Jack CARDIFF. / Marilyn l'engagea  pour le film « The Prince and the showgirl » car elle avait appris qu'il était l'un des dix meilleurs directeurs de la photographie anglais, unique dans sa façon de traiter la couleur.  Elle le rencontra à Londres, autour du 19 juillet 1956. Il avait un certain nombre de références : un Oscar pour « Black narcissus » (1946), sa participation à « A matter of life and death » (1946), « The red shoes » (1948), « La reine africaine » (1951), « Guerre et paix » (1956) et beaucoup d'autres films. A la fin des années 50, il réalisa de nombreux films. Sur le tournage de « The Prince and the showgirl » il prit beaucoup de photos de Marilyn, dont certaines en modèle de RENOIR (voir photos).
1956 / Cette session photos aura lieu en Angleterre, alors que Marilyn tourne "The Prince and the showgirl", dans les studios du photographe Jack CARDIFF. / Marilyn l'engagea  pour le film « The Prince and the showgirl » car elle avait appris qu'il était l'un des dix meilleurs directeurs de la photographie anglais, unique dans sa façon de traiter la couleur.  Elle le rencontra à Londres, autour du 19 juillet 1956. Il avait un certain nombre de références : un Oscar pour « Black narcissus » (1946), sa participation à « A matter of life and death » (1946), « The red shoes » (1948), « La reine africaine » (1951), « Guerre et paix » (1956) et beaucoup d'autres films. A la fin des années 50, il réalisa de nombreux films. Sur le tournage de « The Prince and the showgirl » il prit beaucoup de photos de Marilyn, dont certaines en modèle de RENOIR (voir photos).
1956 / Cette session photos aura lieu en Angleterre, alors que Marilyn tourne "The Prince and the showgirl", dans les studios du photographe Jack CARDIFF. / Marilyn l'engagea  pour le film « The Prince and the showgirl » car elle avait appris qu'il était l'un des dix meilleurs directeurs de la photographie anglais, unique dans sa façon de traiter la couleur.  Elle le rencontra à Londres, autour du 19 juillet 1956. Il avait un certain nombre de références : un Oscar pour « Black narcissus » (1946), sa participation à « A matter of life and death » (1946), « The red shoes » (1948), « La reine africaine » (1951), « Guerre et paix » (1956) et beaucoup d'autres films. A la fin des années 50, il réalisa de nombreux films. Sur le tournage de « The Prince and the showgirl » il prit beaucoup de photos de Marilyn, dont certaines en modèle de RENOIR (voir photos).
1956 / Cette session photos aura lieu en Angleterre, alors que Marilyn tourne "The Prince and the showgirl", dans les studios du photographe Jack CARDIFF. / Marilyn l'engagea  pour le film « The Prince and the showgirl » car elle avait appris qu'il était l'un des dix meilleurs directeurs de la photographie anglais, unique dans sa façon de traiter la couleur.  Elle le rencontra à Londres, autour du 19 juillet 1956. Il avait un certain nombre de références : un Oscar pour « Black narcissus » (1946), sa participation à « A matter of life and death » (1946), « The red shoes » (1948), « La reine africaine » (1951), « Guerre et paix » (1956) et beaucoup d'autres films. A la fin des années 50, il réalisa de nombreux films. Sur le tournage de « The Prince and the showgirl » il prit beaucoup de photos de Marilyn, dont certaines en modèle de RENOIR (voir photos).

Tags : 1956 - Jack CARDIFF - The Prince and the showgirl

1956 / Sur le tournage du film "The Prince and the showgirl" / SYNOPSIS / Londres, 1911. Le prince régent des Carpates, le grand-duc Charles (Laurence OLIVIER), arrive en ville pour le couronnement de George V, accompagné de son jeune fils, le futur roi Nicholas (Jeremy SPENCER), et de sa belle-mère, la reine Dowager (Sybil THORNDIKE). Après avoir vu la danseuse américaine de music-hall Elsie Marina (Marilyn) se produire en spectacle, le prince l'invite, dans l'opulente ambassade des Carpates, tablant sur une petite intrigue amoureuse. La pragmatique Elsie parvient à sauver sa vertu, bien qu'elle soit saoule et finisse par s'endormir. Pendant la soirée, une crise politique survient : Nicholas, qui a comploté pour accéder au pouvoir sans attendre sa majorité, 18 mois plus tard, est enfermé dans sa chambre par son père. Malgré ses origines modestes, Elsie reçoit l'approbation de l'austère reine DOWAGER, qui fait d'elle une dame d'honneur pour la cérémonie du couronnement. Pour Elsie c'est l'occasion idéale de réconcilier le père et le fils. Finalement elle persuade le jeune Nicholas d'attendre son heure. Le prince, qui est à présent réellement amoureux d'Elsie, projette de retourner dans son pays avec elle et de l'épouser. 30/04/2016

1956 / Sur le tournage du film "The Prince and the showgirl" / SYNOPSIS / Londres, 1911. Le prince régent des Carpates, le grand-duc Charles (Laurence OLIVIER), arrive en ville pour le couronnement de George V, accompagné de son jeune fils, le futur roi Nicholas (Jeremy SPENCER), et de sa belle-mère, la reine Dowager (Sybil THORNDIKE).  Après avoir vu la danseuse américaine de music-hall Elsie Marina (Marilyn) se produire en spectacle, le prince l'invite, dans l'opulente ambassade des Carpates, tablant sur une petite intrigue amoureuse. La pragmatique Elsie parvient à sauver sa vertu, bien qu'elle soit saoule et finisse par s'endormir. Pendant la soirée, une crise politique survient : Nicholas, qui a comploté pour accéder au pouvoir sans attendre sa majorité, 18 mois plus tard, est enfermé dans sa chambre par son père. Malgré ses origines modestes, Elsie reçoit l'approbation de l'austère reine DOWAGER, qui fait d'elle une dame d'honneur pour la cérémonie du couronnement. Pour Elsie c'est l'occasion idéale de réconcilier le père et le fils. Finalement elle persuade le jeune Nicholas d'attendre son heure. Le prince, qui est à présent réellement amoureux d'Elsie, projette de retourner dans son pays avec elle et de l'épouser.
1956 / Sur le tournage du film "The Prince and the showgirl" / SYNOPSIS / Londres, 1911. Le prince régent des Carpates, le grand-duc Charles (Laurence OLIVIER), arrive en ville pour le couronnement de George V, accompagné de son jeune fils, le futur roi Nicholas (Jeremy SPENCER), et de sa belle-mère, la reine Dowager (Sybil THORNDIKE).  Après avoir vu la danseuse américaine de music-hall Elsie Marina (Marilyn) se produire en spectacle, le prince l'invite, dans l'opulente ambassade des Carpates, tablant sur une petite intrigue amoureuse. La pragmatique Elsie parvient à sauver sa vertu, bien qu'elle soit saoule et finisse par s'endormir. Pendant la soirée, une crise politique survient : Nicholas, qui a comploté pour accéder au pouvoir sans attendre sa majorité, 18 mois plus tard, est enfermé dans sa chambre par son père. Malgré ses origines modestes, Elsie reçoit l'approbation de l'austère reine DOWAGER, qui fait d'elle une dame d'honneur pour la cérémonie du couronnement. Pour Elsie c'est l'occasion idéale de réconcilier le père et le fils. Finalement elle persuade le jeune Nicholas d'attendre son heure. Le prince, qui est à présent réellement amoureux d'Elsie, projette de retourner dans son pays avec elle et de l'épouser.
1956 / Sur le tournage du film "The Prince and the showgirl" / SYNOPSIS / Londres, 1911. Le prince régent des Carpates, le grand-duc Charles (Laurence OLIVIER), arrive en ville pour le couronnement de George V, accompagné de son jeune fils, le futur roi Nicholas (Jeremy SPENCER), et de sa belle-mère, la reine Dowager (Sybil THORNDIKE).  Après avoir vu la danseuse américaine de music-hall Elsie Marina (Marilyn) se produire en spectacle, le prince l'invite, dans l'opulente ambassade des Carpates, tablant sur une petite intrigue amoureuse. La pragmatique Elsie parvient à sauver sa vertu, bien qu'elle soit saoule et finisse par s'endormir. Pendant la soirée, une crise politique survient : Nicholas, qui a comploté pour accéder au pouvoir sans attendre sa majorité, 18 mois plus tard, est enfermé dans sa chambre par son père. Malgré ses origines modestes, Elsie reçoit l'approbation de l'austère reine DOWAGER, qui fait d'elle une dame d'honneur pour la cérémonie du couronnement. Pour Elsie c'est l'occasion idéale de réconcilier le père et le fils. Finalement elle persuade le jeune Nicholas d'attendre son heure. Le prince, qui est à présent réellement amoureux d'Elsie, projette de retourner dans son pays avec elle et de l'épouser.
1956 / Sur le tournage du film "The Prince and the showgirl" / SYNOPSIS / Londres, 1911. Le prince régent des Carpates, le grand-duc Charles (Laurence OLIVIER), arrive en ville pour le couronnement de George V, accompagné de son jeune fils, le futur roi Nicholas (Jeremy SPENCER), et de sa belle-mère, la reine Dowager (Sybil THORNDIKE).  Après avoir vu la danseuse américaine de music-hall Elsie Marina (Marilyn) se produire en spectacle, le prince l'invite, dans l'opulente ambassade des Carpates, tablant sur une petite intrigue amoureuse. La pragmatique Elsie parvient à sauver sa vertu, bien qu'elle soit saoule et finisse par s'endormir. Pendant la soirée, une crise politique survient : Nicholas, qui a comploté pour accéder au pouvoir sans attendre sa majorité, 18 mois plus tard, est enfermé dans sa chambre par son père. Malgré ses origines modestes, Elsie reçoit l'approbation de l'austère reine DOWAGER, qui fait d'elle une dame d'honneur pour la cérémonie du couronnement. Pour Elsie c'est l'occasion idéale de réconcilier le père et le fils. Finalement elle persuade le jeune Nicholas d'attendre son heure. Le prince, qui est à présent réellement amoureux d'Elsie, projette de retourner dans son pays avec elle et de l'épouser.
1956 / Sur le tournage du film "The Prince and the showgirl" / SYNOPSIS / Londres, 1911. Le prince régent des Carpates, le grand-duc Charles (Laurence OLIVIER), arrive en ville pour le couronnement de George V, accompagné de son jeune fils, le futur roi Nicholas (Jeremy SPENCER), et de sa belle-mère, la reine Dowager (Sybil THORNDIKE).  Après avoir vu la danseuse américaine de music-hall Elsie Marina (Marilyn) se produire en spectacle, le prince l'invite, dans l'opulente ambassade des Carpates, tablant sur une petite intrigue amoureuse. La pragmatique Elsie parvient à sauver sa vertu, bien qu'elle soit saoule et finisse par s'endormir. Pendant la soirée, une crise politique survient : Nicholas, qui a comploté pour accéder au pouvoir sans attendre sa majorité, 18 mois plus tard, est enfermé dans sa chambre par son père. Malgré ses origines modestes, Elsie reçoit l'approbation de l'austère reine DOWAGER, qui fait d'elle une dame d'honneur pour la cérémonie du couronnement. Pour Elsie c'est l'occasion idéale de réconcilier le père et le fils. Finalement elle persuade le jeune Nicholas d'attendre son heure. Le prince, qui est à présent réellement amoureux d'Elsie, projette de retourner dans son pays avec elle et de l'épouser.
1956 / Sur le tournage du film "The Prince and the showgirl" / SYNOPSIS / Londres, 1911. Le prince régent des Carpates, le grand-duc Charles (Laurence OLIVIER), arrive en ville pour le couronnement de George V, accompagné de son jeune fils, le futur roi Nicholas (Jeremy SPENCER), et de sa belle-mère, la reine Dowager (Sybil THORNDIKE).  Après avoir vu la danseuse américaine de music-hall Elsie Marina (Marilyn) se produire en spectacle, le prince l'invite, dans l'opulente ambassade des Carpates, tablant sur une petite intrigue amoureuse. La pragmatique Elsie parvient à sauver sa vertu, bien qu'elle soit saoule et finisse par s'endormir. Pendant la soirée, une crise politique survient : Nicholas, qui a comploté pour accéder au pouvoir sans attendre sa majorité, 18 mois plus tard, est enfermé dans sa chambre par son père. Malgré ses origines modestes, Elsie reçoit l'approbation de l'austère reine DOWAGER, qui fait d'elle une dame d'honneur pour la cérémonie du couronnement. Pour Elsie c'est l'occasion idéale de réconcilier le père et le fils. Finalement elle persuade le jeune Nicholas d'attendre son heure. Le prince, qui est à présent réellement amoureux d'Elsie, projette de retourner dans son pays avec elle et de l'épouser.
1956 / Sur le tournage du film "The Prince and the showgirl" / SYNOPSIS / Londres, 1911. Le prince régent des Carpates, le grand-duc Charles (Laurence OLIVIER), arrive en ville pour le couronnement de George V, accompagné de son jeune fils, le futur roi Nicholas (Jeremy SPENCER), et de sa belle-mère, la reine Dowager (Sybil THORNDIKE).  Après avoir vu la danseuse américaine de music-hall Elsie Marina (Marilyn) se produire en spectacle, le prince l'invite, dans l'opulente ambassade des Carpates, tablant sur une petite intrigue amoureuse. La pragmatique Elsie parvient à sauver sa vertu, bien qu'elle soit saoule et finisse par s'endormir. Pendant la soirée, une crise politique survient : Nicholas, qui a comploté pour accéder au pouvoir sans attendre sa majorité, 18 mois plus tard, est enfermé dans sa chambre par son père. Malgré ses origines modestes, Elsie reçoit l'approbation de l'austère reine DOWAGER, qui fait d'elle une dame d'honneur pour la cérémonie du couronnement. Pour Elsie c'est l'occasion idéale de réconcilier le père et le fils. Finalement elle persuade le jeune Nicholas d'attendre son heure. Le prince, qui est à présent réellement amoureux d'Elsie, projette de retourner dans son pays avec elle et de l'épouser.
1956 / Sur le tournage du film "The Prince and the showgirl" / SYNOPSIS / Londres, 1911. Le prince régent des Carpates, le grand-duc Charles (Laurence OLIVIER), arrive en ville pour le couronnement de George V, accompagné de son jeune fils, le futur roi Nicholas (Jeremy SPENCER), et de sa belle-mère, la reine Dowager (Sybil THORNDIKE).  Après avoir vu la danseuse américaine de music-hall Elsie Marina (Marilyn) se produire en spectacle, le prince l'invite, dans l'opulente ambassade des Carpates, tablant sur une petite intrigue amoureuse. La pragmatique Elsie parvient à sauver sa vertu, bien qu'elle soit saoule et finisse par s'endormir. Pendant la soirée, une crise politique survient : Nicholas, qui a comploté pour accéder au pouvoir sans attendre sa majorité, 18 mois plus tard, est enfermé dans sa chambre par son père. Malgré ses origines modestes, Elsie reçoit l'approbation de l'austère reine DOWAGER, qui fait d'elle une dame d'honneur pour la cérémonie du couronnement. Pour Elsie c'est l'occasion idéale de réconcilier le père et le fils. Finalement elle persuade le jeune Nicholas d'attendre son heure. Le prince, qui est à présent réellement amoureux d'Elsie, projette de retourner dans son pays avec elle et de l'épouser.

Tags : 1956 - The Prince and the showgirl - Milton GREENE - Arthur MILLER - Jack CARDIFF