251 tagged articles 1953

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

1953 / Marilyn, Lauren BACALL and Betty GRABLE on the set of "How to marry a millionaire". (certaines photos signées Earl THEISEN). 22/08/2015

1953 / Marilyn, Lauren BACALL and Betty GRABLE on the set of "How to marry a millionaire". (certaines photos signées Earl THEISEN).
1953 / Marilyn, Lauren BACALL and Betty GRABLE on the set of "How to marry a millionaire". (certaines photos signées Earl THEISEN).
1953 / Marilyn, Lauren BACALL and Betty GRABLE on the set of "How to marry a millionaire". (certaines photos signées Earl THEISEN).
1953 / Marilyn, Lauren BACALL and Betty GRABLE on the set of "How to marry a millionaire". (certaines photos signées Earl THEISEN).
1953 / Marilyn, Lauren BACALL and Betty GRABLE on the set of "How to marry a millionaire". (certaines photos signées Earl THEISEN).
1953 / Marilyn, Lauren BACALL and Betty GRABLE on the set of "How to marry a millionaire". (certaines photos signées Earl THEISEN).
1953 / Marilyn, Lauren BACALL and Betty GRABLE on the set of "How to marry a millionaire". (certaines photos signées Earl THEISEN).
1953 / Marilyn, Lauren BACALL and Betty GRABLE on the set of "How to marry a millionaire". (certaines photos signées Earl THEISEN).

Tags : 1953 - Earl THEISEN - How to marry a millionaire - Lauren BACALL - Betty GRABLE

13 Mai 1953 / Marilyn et le "gratin" du tout Hollywood (Howard HUGHES, Lucille BALL, Jane RUSSELL, Betty GRABLE, Jimmy McHUGH ou encore Sheila GRAHAM) est invitée par le journaliste Walter WINCHELL au "Ciro's" qui organisa une fête en l'honneur de Louella PARSONS, célèbre chroniqueuse mondaine et commère des potins d'Hollywood. 25/08/2015

13 Mai 1953 / Marilyn et le "gratin" du tout Hollywood (Howard HUGHES, Lucille BALL, Jane RUSSELL, Betty GRABLE, Jimmy McHUGH ou encore Sheila GRAHAM) est invitée par le journaliste Walter WINCHELL au "Ciro's" qui organisa une fête en l'honneur de Louella PARSONS, célèbre chroniqueuse mondaine et commère des potins d'Hollywood.
13 Mai 1953 / Marilyn et le "gratin" du tout Hollywood (Howard HUGHES, Lucille BALL, Jane RUSSELL, Betty GRABLE, Jimmy McHUGH ou encore Sheila GRAHAM) est invitée par le journaliste Walter WINCHELL au "Ciro's" qui organisa une fête en l'honneur de Louella PARSONS, célèbre chroniqueuse mondaine et commère des potins d'Hollywood.
13 Mai 1953 / Marilyn et le "gratin" du tout Hollywood (Howard HUGHES, Lucille BALL, Jane RUSSELL, Betty GRABLE, Jimmy McHUGH ou encore Sheila GRAHAM) est invitée par le journaliste Walter WINCHELL au "Ciro's" qui organisa une fête en l'honneur de Louella PARSONS, célèbre chroniqueuse mondaine et commère des potins d'Hollywood.
13 Mai 1953 / Marilyn et le "gratin" du tout Hollywood (Howard HUGHES, Lucille BALL, Jane RUSSELL, Betty GRABLE, Jimmy McHUGH ou encore Sheila GRAHAM) est invitée par le journaliste Walter WINCHELL au "Ciro's" qui organisa une fête en l'honneur de Louella PARSONS, célèbre chroniqueuse mondaine et commère des potins d'Hollywood.
13 Mai 1953 / Marilyn et le "gratin" du tout Hollywood (Howard HUGHES, Lucille BALL, Jane RUSSELL, Betty GRABLE, Jimmy McHUGH ou encore Sheila GRAHAM) est invitée par le journaliste Walter WINCHELL au "Ciro's" qui organisa une fête en l'honneur de Louella PARSONS, célèbre chroniqueuse mondaine et commère des potins d'Hollywood.
13 Mai 1953 / Marilyn et le "gratin" du tout Hollywood (Howard HUGHES, Lucille BALL, Jane RUSSELL, Betty GRABLE, Jimmy McHUGH ou encore Sheila GRAHAM) est invitée par le journaliste Walter WINCHELL au "Ciro's" qui organisa une fête en l'honneur de Louella PARSONS, célèbre chroniqueuse mondaine et commère des potins d'Hollywood.
13 Mai 1953 / Marilyn et le "gratin" du tout Hollywood (Howard HUGHES, Lucille BALL, Jane RUSSELL, Betty GRABLE, Jimmy McHUGH ou encore Sheila GRAHAM) est invitée par le journaliste Walter WINCHELL au "Ciro's" qui organisa une fête en l'honneur de Louella PARSONS, célèbre chroniqueuse mondaine et commère des potins d'Hollywood.
13 Mai 1953 / Marilyn et le "gratin" du tout Hollywood (Howard HUGHES, Lucille BALL, Jane RUSSELL, Betty GRABLE, Jimmy McHUGH ou encore Sheila GRAHAM) est invitée par le journaliste Walter WINCHELL au "Ciro's" qui organisa une fête en l'honneur de Louella PARSONS, célèbre chroniqueuse mondaine et commère des potins d'Hollywood.

Tags : 1953 - Soirée Louella PARSONS - Ciro's Club - Anniversaire Walter WINCHELL - Louella PARSONS - Walter WINCHELL - Betty GRABLE - Jane RUSSELL

8 Juillet 1953 / A l’occasion de la sortie de « Gentlemen prefer blondes », Marilyn reçoit le prix de « The best friend a diamond ever had » (« La meilleure amie des diamants ») par l’Académie de joaillerie. 30/08/2015

8 Juillet 1953 /  A l’occasion de la sortie de « Gentlemen prefer blondes »,  Marilyn reçoit le prix de «  The best friend a diamond ever had » (« La meilleure amie des diamants ») par l’Académie de joaillerie.

8 Juillet 1953 /  A l’occasion de la sortie de « Gentlemen prefer blondes »,  Marilyn reçoit le prix de «  The best friend a diamond ever had » (« La meilleure amie des diamants ») par l’Académie de joaillerie.
8 Juillet 1953 /  A l’occasion de la sortie de « Gentlemen prefer blondes »,  Marilyn reçoit le prix de «  The best friend a diamond ever had » (« La meilleure amie des diamants ») par l’Académie de joaillerie.
8 Juillet 1953 /  A l’occasion de la sortie de « Gentlemen prefer blondes »,  Marilyn reçoit le prix de «  The best friend a diamond ever had » (« La meilleure amie des diamants ») par l’Académie de joaillerie.
8 Juillet 1953 /  A l’occasion de la sortie de « Gentlemen prefer blondes »,  Marilyn reçoit le prix de «  The best friend a diamond ever had » (« La meilleure amie des diamants ») par l’Académie de joaillerie.
8 Juillet 1953 /  A l’occasion de la sortie de « Gentlemen prefer blondes »,  Marilyn reçoit le prix de «  The best friend a diamond ever had » (« La meilleure amie des diamants ») par l’Académie de joaillerie.
8 Juillet 1953 /  A l’occasion de la sortie de « Gentlemen prefer blondes »,  Marilyn reçoit le prix de «  The best friend a diamond ever had » (« La meilleure amie des diamants ») par l’Académie de joaillerie.
8 Juillet 1953 /  A l’occasion de la sortie de « Gentlemen prefer blondes »,  Marilyn reçoit le prix de «  The best friend a diamond ever had » (« La meilleure amie des diamants ») par l’Académie de joaillerie.

Tags : 1953 - Académie joaillerie - Effet personnel - Frank POWOLNY - Gentlemen prefer blondes

26 Juin 1953 / Suite à la sortie du film "Gentlemen prefer blondes" et du succès auprès du public de ce dernier, Marilyn et Jane RUSSELL sont invitées à poser leurs empreintes devant le "Grauman's Chinese Theater" d'Hollywood, devant une foule immense et un parterre de journalistes ; l'anecdote veut que Marilyn voulait apposer sur le i de son prénom un vrai diamant, elle se ravisa pour y faire mettre un cristal, ce dernier sera volé quelques temps après la cérémonie. 01/09/2015

26 Juin 1953 / Suite à la sortie du film "Gentlemen prefer blondes" et du succès auprès du public de ce dernier, Marilyn et Jane RUSSELL sont invitées à poser leurs empreintes devant le "Grauman's Chinese Theater" d'Hollywood, devant une foule immense et un parterre de journalistes ; l'anecdote veut que Marilyn voulait apposer sur le i de son prénom un vrai diamant, elle se ravisa pour y faire mettre un cristal, ce dernier sera volé quelques temps après la cérémonie.
26 Juin 1953 / Suite à la sortie du film "Gentlemen prefer blondes" et du succès auprès du public de ce dernier, Marilyn et Jane RUSSELL sont invitées à poser leurs empreintes devant le "Grauman's Chinese Theater" d'Hollywood, devant une foule immense et un parterre de journalistes ; l'anecdote veut que Marilyn voulait apposer sur le i de son prénom un vrai diamant, elle se ravisa pour y faire mettre un cristal, ce dernier sera volé quelques temps après la cérémonie.
26 Juin 1953 / Suite à la sortie du film "Gentlemen prefer blondes" et du succès auprès du public de ce dernier, Marilyn et Jane RUSSELL sont invitées à poser leurs empreintes devant le "Grauman's Chinese Theater" d'Hollywood, devant une foule immense et un parterre de journalistes ; l'anecdote veut que Marilyn voulait apposer sur le i de son prénom un vrai diamant, elle se ravisa pour y faire mettre un cristal, ce dernier sera volé quelques temps après la cérémonie.
26 Juin 1953 / Suite à la sortie du film "Gentlemen prefer blondes" et du succès auprès du public de ce dernier, Marilyn et Jane RUSSELL sont invitées à poser leurs empreintes devant le "Grauman's Chinese Theater" d'Hollywood, devant une foule immense et un parterre de journalistes ; l'anecdote veut que Marilyn voulait apposer sur le i de son prénom un vrai diamant, elle se ravisa pour y faire mettre un cristal, ce dernier sera volé quelques temps après la cérémonie.
26 Juin 1953 / Suite à la sortie du film "Gentlemen prefer blondes" et du succès auprès du public de ce dernier, Marilyn et Jane RUSSELL sont invitées à poser leurs empreintes devant le "Grauman's Chinese Theater" d'Hollywood, devant une foule immense et un parterre de journalistes ; l'anecdote veut que Marilyn voulait apposer sur le i de son prénom un vrai diamant, elle se ravisa pour y faire mettre un cristal, ce dernier sera volé quelques temps après la cérémonie.
26 Juin 1953 / Suite à la sortie du film "Gentlemen prefer blondes" et du succès auprès du public de ce dernier, Marilyn et Jane RUSSELL sont invitées à poser leurs empreintes devant le "Grauman's Chinese Theater" d'Hollywood, devant une foule immense et un parterre de journalistes ; l'anecdote veut que Marilyn voulait apposer sur le i de son prénom un vrai diamant, elle se ravisa pour y faire mettre un cristal, ce dernier sera volé quelques temps après la cérémonie.
26 Juin 1953 / Suite à la sortie du film "Gentlemen prefer blondes" et du succès auprès du public de ce dernier, Marilyn et Jane RUSSELL sont invitées à poser leurs empreintes devant le "Grauman's Chinese Theater" d'Hollywood, devant une foule immense et un parterre de journalistes ; l'anecdote veut que Marilyn voulait apposer sur le i de son prénom un vrai diamant, elle se ravisa pour y faire mettre un cristal, ce dernier sera volé quelques temps après la cérémonie.
26 Juin 1953 / Suite à la sortie du film "Gentlemen prefer blondes" et du succès auprès du public de ce dernier, Marilyn et Jane RUSSELL sont invitées à poser leurs empreintes devant le "Grauman's Chinese Theater" d'Hollywood, devant une foule immense et un parterre de journalistes ; l'anecdote veut que Marilyn voulait apposer sur le i de son prénom un vrai diamant, elle se ravisa pour y faire mettre un cristal, ce dernier sera volé quelques temps après la cérémonie.

Tags : 1953 - Gentlemen prefer blondes - Grauman's Chinese Theatre - Jane RUSSELL

4 Novembre 1953 / Marilyn se rendit à la première du film "How To Marry a Millionaire" ("Comment épouser un millionnaire") dans lequel elle tient le rôle de Pola DEBEVOISE. Accompagnée de Lauren BACALL (sa partenaire dans le film), Humphrey BOGART et Nunally JOHNSON (producteur et scénariste), Marilyn fit une arrivée remarquée au "Fox-Wilshire Theater" dans une sublime robe blanche qui avait dû être cousue sur elle. Earl LEAF, photographe, chroniqueur, et ami de Marilyn, décrivit son apparition ce soir là : "Marilyn était l'incarnation vivante d'un rêve de petite fille... Des personnes du studio la dirigèrent vers les micros. Humphrey BOGART avait passé tout l'après-midi à la coacher pour savoir quoi dire à la foule. "Dis leur que tu es venue pour voir comment tu as gâché ce film", il pensait que cela ferait un bon gag. Au lieu de ça, une impulsion d'une belle simplicité s'empara d'elle et dit, "Je suis tellement ravie d'être à ma première grande première que je pourrais presque en pleurer !". 05/09/2015

4 Novembre 1953 / Marilyn se rendit à la première du film "How To Marry a Millionaire" ("Comment épouser un millionnaire") dans lequel elle tient le rôle de Pola DEBEVOISE. Accompagnée de Lauren BACALL (sa partenaire dans le film), Humphrey BOGART et Nunally JOHNSON (producteur et scénariste), Marilyn fit une arrivée remarquée au "Fox-Wilshire Theater" dans une sublime robe blanche qui avait dû être cousue sur elle. Earl LEAF, photographe, chroniqueur, et ami de Marilyn, décrivit son apparition ce soir là : "Marilyn était l'incarnation vivante d'un rêve de petite fille... Des personnes du studio la dirigèrent vers les micros. Humphrey BOGART avait passé tout l'après-midi à la coacher pour savoir quoi dire à la foule. "Dis leur que tu es venue pour voir comment tu as gâché ce film", il pensait que cela ferait un bon gag. Au lieu de ça, une impulsion d'une belle simplicité s'empara d'elle et dit, "Je suis tellement ravie d'être à ma première grande première que je pourrais presque en pleurer !".
4 Novembre 1953 / Marilyn se rendit à la première du film "How To Marry a Millionaire" ("Comment épouser un millionnaire") dans lequel elle tient le rôle de Pola DEBEVOISE. Accompagnée de Lauren BACALL (sa partenaire dans le film), Humphrey BOGART et Nunally JOHNSON (producteur et scénariste), Marilyn fit une arrivée remarquée au "Fox-Wilshire Theater" dans une sublime robe blanche qui avait dû être cousue sur elle. Earl LEAF, photographe, chroniqueur, et ami de Marilyn, décrivit son apparition ce soir là : "Marilyn était l'incarnation vivante d'un rêve de petite fille... Des personnes du studio la dirigèrent vers les micros. Humphrey BOGART avait passé tout l'après-midi à la coacher pour savoir quoi dire à la foule. "Dis leur que tu es venue pour voir comment tu as gâché ce film", il pensait que cela ferait un bon gag. Au lieu de ça, une impulsion d'une belle simplicité s'empara d'elle et dit, "Je suis tellement ravie d'être à ma première grande première que je pourrais presque en pleurer !".
4 Novembre 1953 / Marilyn se rendit à la première du film "How To Marry a Millionaire" ("Comment épouser un millionnaire") dans lequel elle tient le rôle de Pola DEBEVOISE. Accompagnée de Lauren BACALL (sa partenaire dans le film), Humphrey BOGART et Nunally JOHNSON (producteur et scénariste), Marilyn fit une arrivée remarquée au "Fox-Wilshire Theater" dans une sublime robe blanche qui avait dû être cousue sur elle. Earl LEAF, photographe, chroniqueur, et ami de Marilyn, décrivit son apparition ce soir là : "Marilyn était l'incarnation vivante d'un rêve de petite fille... Des personnes du studio la dirigèrent vers les micros. Humphrey BOGART avait passé tout l'après-midi à la coacher pour savoir quoi dire à la foule. "Dis leur que tu es venue pour voir comment tu as gâché ce film", il pensait que cela ferait un bon gag. Au lieu de ça, une impulsion d'une belle simplicité s'empara d'elle et dit, "Je suis tellement ravie d'être à ma première grande première que je pourrais presque en pleurer !".
4 Novembre 1953 / Marilyn se rendit à la première du film "How To Marry a Millionaire" ("Comment épouser un millionnaire") dans lequel elle tient le rôle de Pola DEBEVOISE. Accompagnée de Lauren BACALL (sa partenaire dans le film), Humphrey BOGART et Nunally JOHNSON (producteur et scénariste), Marilyn fit une arrivée remarquée au "Fox-Wilshire Theater" dans une sublime robe blanche qui avait dû être cousue sur elle. Earl LEAF, photographe, chroniqueur, et ami de Marilyn, décrivit son apparition ce soir là : "Marilyn était l'incarnation vivante d'un rêve de petite fille... Des personnes du studio la dirigèrent vers les micros. Humphrey BOGART avait passé tout l'après-midi à la coacher pour savoir quoi dire à la foule. "Dis leur que tu es venue pour voir comment tu as gâché ce film", il pensait que cela ferait un bon gag. Au lieu de ça, une impulsion d'une belle simplicité s'empara d'elle et dit, "Je suis tellement ravie d'être à ma première grande première que je pourrais presque en pleurer !".
4 Novembre 1953 / Marilyn se rendit à la première du film "How To Marry a Millionaire" ("Comment épouser un millionnaire") dans lequel elle tient le rôle de Pola DEBEVOISE. Accompagnée de Lauren BACALL (sa partenaire dans le film), Humphrey BOGART et Nunally JOHNSON (producteur et scénariste), Marilyn fit une arrivée remarquée au "Fox-Wilshire Theater" dans une sublime robe blanche qui avait dû être cousue sur elle. Earl LEAF, photographe, chroniqueur, et ami de Marilyn, décrivit son apparition ce soir là : "Marilyn était l'incarnation vivante d'un rêve de petite fille... Des personnes du studio la dirigèrent vers les micros. Humphrey BOGART avait passé tout l'après-midi à la coacher pour savoir quoi dire à la foule. "Dis leur que tu es venue pour voir comment tu as gâché ce film", il pensait que cela ferait un bon gag. Au lieu de ça, une impulsion d'une belle simplicité s'empara d'elle et dit, "Je suis tellement ravie d'être à ma première grande première que je pourrais presque en pleurer !".
4 Novembre 1953 / Marilyn se rendit à la première du film "How To Marry a Millionaire" ("Comment épouser un millionnaire") dans lequel elle tient le rôle de Pola DEBEVOISE. Accompagnée de Lauren BACALL (sa partenaire dans le film), Humphrey BOGART et Nunally JOHNSON (producteur et scénariste), Marilyn fit une arrivée remarquée au "Fox-Wilshire Theater" dans une sublime robe blanche qui avait dû être cousue sur elle. Earl LEAF, photographe, chroniqueur, et ami de Marilyn, décrivit son apparition ce soir là : "Marilyn était l'incarnation vivante d'un rêve de petite fille... Des personnes du studio la dirigèrent vers les micros. Humphrey BOGART avait passé tout l'après-midi à la coacher pour savoir quoi dire à la foule. "Dis leur que tu es venue pour voir comment tu as gâché ce film", il pensait que cela ferait un bon gag. Au lieu de ça, une impulsion d'une belle simplicité s'empara d'elle et dit, "Je suis tellement ravie d'être à ma première grande première que je pourrais presque en pleurer !".
4 Novembre 1953 / Marilyn se rendit à la première du film "How To Marry a Millionaire" ("Comment épouser un millionnaire") dans lequel elle tient le rôle de Pola DEBEVOISE. Accompagnée de Lauren BACALL (sa partenaire dans le film), Humphrey BOGART et Nunally JOHNSON (producteur et scénariste), Marilyn fit une arrivée remarquée au "Fox-Wilshire Theater" dans une sublime robe blanche qui avait dû être cousue sur elle. Earl LEAF, photographe, chroniqueur, et ami de Marilyn, décrivit son apparition ce soir là : "Marilyn était l'incarnation vivante d'un rêve de petite fille... Des personnes du studio la dirigèrent vers les micros. Humphrey BOGART avait passé tout l'après-midi à la coacher pour savoir quoi dire à la foule. "Dis leur que tu es venue pour voir comment tu as gâché ce film", il pensait que cela ferait un bon gag. Au lieu de ça, une impulsion d'une belle simplicité s'empara d'elle et dit, "Je suis tellement ravie d'être à ma première grande première que je pourrais presque en pleurer !".
4 Novembre 1953 / Marilyn se rendit à la première du film "How To Marry a Millionaire" ("Comment épouser un millionnaire") dans lequel elle tient le rôle de Pola DEBEVOISE. Accompagnée de Lauren BACALL (sa partenaire dans le film), Humphrey BOGART et Nunally JOHNSON (producteur et scénariste), Marilyn fit une arrivée remarquée au "Fox-Wilshire Theater" dans une sublime robe blanche qui avait dû être cousue sur elle. Earl LEAF, photographe, chroniqueur, et ami de Marilyn, décrivit son apparition ce soir là : "Marilyn était l'incarnation vivante d'un rêve de petite fille... Des personnes du studio la dirigèrent vers les micros. Humphrey BOGART avait passé tout l'après-midi à la coacher pour savoir quoi dire à la foule. "Dis leur que tu es venue pour voir comment tu as gâché ce film", il pensait que cela ferait un bon gag. Au lieu de ça, une impulsion d'une belle simplicité s'empara d'elle et dit, "Je suis tellement ravie d'être à ma première grande première que je pourrais presque en pleurer !".

Tags : 1953 - Premiere "How to marry a millionaire" - Nunally JOHNSON - Lauren BACALL - Humphrey BOGART

1953 / Marilyn lors du tournage du film "How to marry a millionaire". 06/09/2015

1953 / Marilyn lors du tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn lors du tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn lors du tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn lors du tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn lors du tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn lors du tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn lors du tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn lors du tournage du film "How to marry a millionaire".

Tags : 1953 - How to marry a millionaire

19 Décembre 1953 / Lors d'une soirée (la "8 Ball Welfare Foundation", fondée par le "Los Angeles Press Club") , Marilyn est élue "Miss Press Club" de l'année 1953 et à ce titre reçoit en trophée la boule de billard numérotée 8, censée porter bonheur. 10/09/2015

19 Décembre 1953 / Lors d'une soirée (la "8 Ball Welfare Foundation", fondée par le "Los Angeles Press Club") , Marilyn est élue "Miss Press Club" de l'année 1953 et à ce titre reçoit en trophée la boule de billard numérotée 8, censée porter bonheur.
19 Décembre 1953 / Lors d'une soirée (la "8 Ball Welfare Foundation", fondée par le "Los Angeles Press Club") , Marilyn est élue "Miss Press Club" de l'année 1953 et à ce titre reçoit en trophée la boule de billard numérotée 8, censée porter bonheur.
19 Décembre 1953 / Lors d'une soirée (la "8 Ball Welfare Foundation", fondée par le "Los Angeles Press Club") , Marilyn est élue "Miss Press Club" de l'année 1953 et à ce titre reçoit en trophée la boule de billard numérotée 8, censée porter bonheur.
19 Décembre 1953 / Lors d'une soirée (la "8 Ball Welfare Foundation", fondée par le "Los Angeles Press Club") , Marilyn est élue "Miss Press Club" de l'année 1953 et à ce titre reçoit en trophée la boule de billard numérotée 8, censée porter bonheur.
19 Décembre 1953 / Lors d'une soirée (la "8 Ball Welfare Foundation", fondée par le "Los Angeles Press Club") , Marilyn est élue "Miss Press Club" de l'année 1953 et à ce titre reçoit en trophée la boule de billard numérotée 8, censée porter bonheur.
19 Décembre 1953 / Lors d'une soirée (la "8 Ball Welfare Foundation", fondée par le "Los Angeles Press Club") , Marilyn est élue "Miss Press Club" de l'année 1953 et à ce titre reçoit en trophée la boule de billard numérotée 8, censée porter bonheur.
19 Décembre 1953 / Lors d'une soirée (la "8 Ball Welfare Foundation", fondée par le "Los Angeles Press Club") , Marilyn est élue "Miss Press Club" de l'année 1953 et à ce titre reçoit en trophée la boule de billard numérotée 8, censée porter bonheur.
19 Décembre 1953 / Lors d'une soirée (la "8 Ball Welfare Foundation", fondée par le "Los Angeles Press Club") , Marilyn est élue "Miss Press Club" de l'année 1953 et à ce titre reçoit en trophée la boule de billard numérotée 8, censée porter bonheur.

Tags : 1953 - Miss "Press Club" - Walter WINCHELL

1er Janvier 1953 / Marilyn assista à la "Cinérama party", donnée au "Cocoanut Grove" de "l'Ambassador Hotel" de Los Angeles. Donald O’CONNOR, son futur partenaire de « There’s no business like show business », la journaliste Louella PARSONS, le compositeur Cole PORTER et Joe DiMAGGIO assistèrent également à la soirée. Marilyn et Joe firent un pacte : elle s'engageait à ne plus porter en publique ses robes décolletées qui le gênaient tant, et il essayerait de se montrer plus patient avec elle et plus poli avec Natasha LYTESS, pour qui il éprouvait toujours une antipathie égale sans doute à celle qu’elle-même éprouvait à son égard. 10/09/2015

1er Janvier 1953 /  Marilyn assista à la "Cinérama party", donnée au "Cocoanut Grove" de "l'Ambassador Hotel" de Los Angeles. Donald O’CONNOR, son futur partenaire de « There’s no business like show business », la journaliste Louella PARSONS, le compositeur Cole PORTER et  Joe DiMAGGIO assistèrent également à la soirée. Marilyn et Joe firent un pacte : elle s'engageait à ne plus porter en publique ses robes décolletées qui le gênaient tant, et il essayerait de se montrer plus patient avec elle et plus poli avec Natasha LYTESS, pour qui il éprouvait toujours une antipathie égale sans doute à celle qu’elle-même éprouvait à son égard.
1er Janvier 1953 /  Marilyn assista à la "Cinérama party", donnée au "Cocoanut Grove" de "l'Ambassador Hotel" de Los Angeles. Donald O’CONNOR, son futur partenaire de « There’s no business like show business », la journaliste Louella PARSONS, le compositeur Cole PORTER et  Joe DiMAGGIO assistèrent également à la soirée. Marilyn et Joe firent un pacte : elle s'engageait à ne plus porter en publique ses robes décolletées qui le gênaient tant, et il essayerait de se montrer plus patient avec elle et plus poli avec Natasha LYTESS, pour qui il éprouvait toujours une antipathie égale sans doute à celle qu’elle-même éprouvait à son égard.
1er Janvier 1953 /  Marilyn assista à la "Cinérama party", donnée au "Cocoanut Grove" de "l'Ambassador Hotel" de Los Angeles. Donald O’CONNOR, son futur partenaire de « There’s no business like show business », la journaliste Louella PARSONS, le compositeur Cole PORTER et  Joe DiMAGGIO assistèrent également à la soirée. Marilyn et Joe firent un pacte : elle s'engageait à ne plus porter en publique ses robes décolletées qui le gênaient tant, et il essayerait de se montrer plus patient avec elle et plus poli avec Natasha LYTESS, pour qui il éprouvait toujours une antipathie égale sans doute à celle qu’elle-même éprouvait à son égard.
1er Janvier 1953 /  Marilyn assista à la "Cinérama party", donnée au "Cocoanut Grove" de "l'Ambassador Hotel" de Los Angeles. Donald O’CONNOR, son futur partenaire de « There’s no business like show business », la journaliste Louella PARSONS, le compositeur Cole PORTER et  Joe DiMAGGIO assistèrent également à la soirée. Marilyn et Joe firent un pacte : elle s'engageait à ne plus porter en publique ses robes décolletées qui le gênaient tant, et il essayerait de se montrer plus patient avec elle et plus poli avec Natasha LYTESS, pour qui il éprouvait toujours une antipathie égale sans doute à celle qu’elle-même éprouvait à son égard.
1er Janvier 1953 /  Marilyn assista à la "Cinérama party", donnée au "Cocoanut Grove" de "l'Ambassador Hotel" de Los Angeles. Donald O’CONNOR, son futur partenaire de « There’s no business like show business », la journaliste Louella PARSONS, le compositeur Cole PORTER et  Joe DiMAGGIO assistèrent également à la soirée. Marilyn et Joe firent un pacte : elle s'engageait à ne plus porter en publique ses robes décolletées qui le gênaient tant, et il essayerait de se montrer plus patient avec elle et plus poli avec Natasha LYTESS, pour qui il éprouvait toujours une antipathie égale sans doute à celle qu’elle-même éprouvait à son égard.
1er Janvier 1953 /  Marilyn assista à la "Cinérama party", donnée au "Cocoanut Grove" de "l'Ambassador Hotel" de Los Angeles. Donald O’CONNOR, son futur partenaire de « There’s no business like show business », la journaliste Louella PARSONS, le compositeur Cole PORTER et  Joe DiMAGGIO assistèrent également à la soirée. Marilyn et Joe firent un pacte : elle s'engageait à ne plus porter en publique ses robes décolletées qui le gênaient tant, et il essayerait de se montrer plus patient avec elle et plus poli avec Natasha LYTESS, pour qui il éprouvait toujours une antipathie égale sans doute à celle qu’elle-même éprouvait à son égard.
1er Janvier 1953 /  Marilyn assista à la "Cinérama party", donnée au "Cocoanut Grove" de "l'Ambassador Hotel" de Los Angeles. Donald O’CONNOR, son futur partenaire de « There’s no business like show business », la journaliste Louella PARSONS, le compositeur Cole PORTER et  Joe DiMAGGIO assistèrent également à la soirée. Marilyn et Joe firent un pacte : elle s'engageait à ne plus porter en publique ses robes décolletées qui le gênaient tant, et il essayerait de se montrer plus patient avec elle et plus poli avec Natasha LYTESS, pour qui il éprouvait toujours une antipathie égale sans doute à celle qu’elle-même éprouvait à son égard.
1er Janvier 1953 /  Marilyn assista à la "Cinérama party", donnée au "Cocoanut Grove" de "l'Ambassador Hotel" de Los Angeles. Donald O’CONNOR, son futur partenaire de « There’s no business like show business », la journaliste Louella PARSONS, le compositeur Cole PORTER et  Joe DiMAGGIO assistèrent également à la soirée. Marilyn et Joe firent un pacte : elle s'engageait à ne plus porter en publique ses robes décolletées qui le gênaient tant, et il essayerait de se montrer plus patient avec elle et plus poli avec Natasha LYTESS, pour qui il éprouvait toujours une antipathie égale sans doute à celle qu’elle-même éprouvait à son égard.

Tags : 1953 - Cinerama party - Donald O'CONNOR - Louella PARSONS

13 Septembre 1953 / Marilyn fit ses débuts à la télévision avec Jack BENNY dans un show enregistré au "Shrine Auditorium" peu après la sortie de « Gentlemen prefer blondes ». Elle joua avec lui dans un sketch et interpréta « Bye Bye baby », une chanson extraite du film. Le sketch s'appelait « Honolulu Trip » et fut diffusé sur le chaîne CBS. 11/09/2015

13 Septembre 1953 / Marilyn  fit ses débuts à la télévision avec Jack BENNY dans un show enregistré au "Shrine Auditorium" peu après la sortie de « Gentlemen prefer blondes ». Elle joua avec lui  dans un sketch et interpréta « Bye Bye baby », une chanson extraite du film. Le sketch s'appelait « Honolulu Trip » et fut diffusé sur le chaîne CBS.
13 Septembre 1953 / Marilyn  fit ses débuts à la télévision avec Jack BENNY dans un show enregistré au "Shrine Auditorium" peu après la sortie de « Gentlemen prefer blondes ». Elle joua avec lui  dans un sketch et interpréta « Bye Bye baby », une chanson extraite du film. Le sketch s'appelait « Honolulu Trip » et fut diffusé sur le chaîne CBS.
13 Septembre 1953 / Marilyn  fit ses débuts à la télévision avec Jack BENNY dans un show enregistré au "Shrine Auditorium" peu après la sortie de « Gentlemen prefer blondes ». Elle joua avec lui  dans un sketch et interpréta « Bye Bye baby », une chanson extraite du film. Le sketch s'appelait « Honolulu Trip » et fut diffusé sur le chaîne CBS.
13 Septembre 1953 / Marilyn  fit ses débuts à la télévision avec Jack BENNY dans un show enregistré au "Shrine Auditorium" peu après la sortie de « Gentlemen prefer blondes ». Elle joua avec lui  dans un sketch et interpréta « Bye Bye baby », une chanson extraite du film. Le sketch s'appelait « Honolulu Trip » et fut diffusé sur le chaîne CBS.
13 Septembre 1953 / Marilyn  fit ses débuts à la télévision avec Jack BENNY dans un show enregistré au "Shrine Auditorium" peu après la sortie de « Gentlemen prefer blondes ». Elle joua avec lui  dans un sketch et interpréta « Bye Bye baby », une chanson extraite du film. Le sketch s'appelait « Honolulu Trip » et fut diffusé sur le chaîne CBS.
13 Septembre 1953 / Marilyn  fit ses débuts à la télévision avec Jack BENNY dans un show enregistré au "Shrine Auditorium" peu après la sortie de « Gentlemen prefer blondes ». Elle joua avec lui  dans un sketch et interpréta « Bye Bye baby », une chanson extraite du film. Le sketch s'appelait « Honolulu Trip » et fut diffusé sur le chaîne CBS.
13 Septembre 1953 / Marilyn  fit ses débuts à la télévision avec Jack BENNY dans un show enregistré au "Shrine Auditorium" peu après la sortie de « Gentlemen prefer blondes ». Elle joua avec lui  dans un sketch et interpréta « Bye Bye baby », une chanson extraite du film. Le sketch s'appelait « Honolulu Trip » et fut diffusé sur le chaîne CBS.
13 Septembre 1953 / Marilyn  fit ses débuts à la télévision avec Jack BENNY dans un show enregistré au "Shrine Auditorium" peu après la sortie de « Gentlemen prefer blondes ». Elle joua avec lui  dans un sketch et interpréta « Bye Bye baby », une chanson extraite du film. Le sketch s'appelait « Honolulu Trip » et fut diffusé sur le chaîne CBS.

Tags : 1953 - Jack BENNY show - Jack BENNY

1953 / Marilyn, corset et bas résille, en séance maquillage (notamment par Allan SNYDER) et habillage lors du tournage du film "River of no return". 16/09/2015

1953 /  Marilyn, corset et bas résille, en séance maquillage (notamment par Allan SNYDER) et habillage lors du tournage du film "River of no return".
1953 /  Marilyn, corset et bas résille, en séance maquillage (notamment par Allan SNYDER) et habillage lors du tournage du film "River of no return".
1953 /  Marilyn, corset et bas résille, en séance maquillage (notamment par Allan SNYDER) et habillage lors du tournage du film "River of no return".
1953 /  Marilyn, corset et bas résille, en séance maquillage (notamment par Allan SNYDER) et habillage lors du tournage du film "River of no return".
1953 /  Marilyn, corset et bas résille, en séance maquillage (notamment par Allan SNYDER) et habillage lors du tournage du film "River of no return".
1953 /  Marilyn, corset et bas résille, en séance maquillage (notamment par Allan SNYDER) et habillage lors du tournage du film "River of no return".
1953 /  Marilyn, corset et bas résille, en séance maquillage (notamment par Allan SNYDER) et habillage lors du tournage du film "River of no return".

Tags : 1953 - River of no return - Allan SNYDER - Gladys RASMUSSEN