177 tagged articles 1953

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !
DES PHOTOS PAR MILLIERS, AUCUNE EN DOUBLE...
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

BELLE FIN DE SOIREE A TOUTES ET A TOUS ! 27/03/2017

BELLE FIN DE SOIREE A TOUTES ET A TOUS !

BELLE FIN DE SOIREE A TOUTES ET A TOUS !

Tags : 1953 - Milton GREENE

1953 / Sur le tournage du film "River of no return" d'Otto PREMINGER, avec entre autres, le jeune Tommy RETTIG et Robert MITCHUM. / ANECDOTES SUR LE TOURNAGE / 25/03/2017

1953 / Sur le tournage du film "River of no return" d'Otto PREMINGER, avec entre autres, le jeune Tommy RETTIG et Robert MITCHUM. / ANECDOTES SUR LE TOURNAGE /
1953 / Sur le tournage du film "River of no return" d'Otto PREMINGER, avec entre autres, le jeune Tommy RETTIG et Robert MITCHUM. / ANECDOTES SUR LE TOURNAGE /
1953 / Sur le tournage du film "River of no return" d'Otto PREMINGER, avec entre autres, le jeune Tommy RETTIG et Robert MITCHUM. / ANECDOTES SUR LE TOURNAGE /
1953 / Sur le tournage du film "River of no return" d'Otto PREMINGER, avec entre autres, le jeune Tommy RETTIG et Robert MITCHUM. / ANECDOTES SUR LE TOURNAGE /
1953 / Sur le tournage du film "River of no return" d'Otto PREMINGER, avec entre autres, le jeune Tommy RETTIG et Robert MITCHUM. / ANECDOTES SUR LE TOURNAGE /
1953 / Sur le tournage du film "River of no return" d'Otto PREMINGER, avec entre autres, le jeune Tommy RETTIG et Robert MITCHUM. / ANECDOTES SUR LE TOURNAGE /
1953 / Sur le tournage du film "River of no return" d'Otto PREMINGER, avec entre autres, le jeune Tommy RETTIG et Robert MITCHUM. / ANECDOTES SUR LE TOURNAGE /

Bataille
Le tournage de "La rivière sans retour" eut lieu à une période de tension entre la 20th Century Fox et Marilyn dont le contrat arrivait à terme. Alors que la post-production du film n'était pas terminée, la comédienne faillit ne pas tourner le matériel supplémentaire exigé par Darryl F ZANUCK car ce dernier souhaitait lui imposer son projet suivant et ses conditions pour le renouvellement du contrat. L'actrice fut suspendue plusieurs fois par le studio durant cette période tout en gardant l'appui du public grâce à son mariage avec Joe DiMAGGIO et sa tournée en Corée.
 
Débutante
On retrouve non créditée au générique de "La rivière sans retour", Barbara NICHOLS dans son premier rôle sur grand écran. La comédienne aux cheveux blond platine fera ensuite partie avec d'autres actrices comme Jayne MANSFIELD ou Sheree NORTH d'un groupe de d'actrices aux physiques assez proches de celui de Marilyn.
Deuxième
"La rivière sans retour" est en fait le second western auquel collaborait Marilyn. L'actrice faisait une courte apparition dans "A ticket to Tomahawk" sans être créditée au générique.
Un tournage dangereux
Le calendrier de tournage ainsi que le budget du film ne purent être respectés à cause des exigences d'Otto PREMINGER qui avait demandé aux acteurs d'exécuter eux-mêmes leurs cascades. Entre autres mésaventures, Marilyn fut sauvée de la noyade après avoir glissé et que ses bottes remplies d'eau l'entraînaient vers le fond. La chute la blessa également à la jambe. Elle fut sauvée une autre fois avec Robert MITCHUM lorsque leur radeau bloqué par un rocher manqua de se renverser.
En chansons
"La rivière sans retour" est un western un peu spécial puisque l'action se déroule au Canada et que plusieurs chansons interrompent le cours du récit. Les titres "The River of No Return", "I'm Gonna File My Claim", "One silver dollar" et "Down in the Meadow" sont interprétés par Marilyn.  MITCHUM se fait également entendre sur "River of no return". Les chansons furent composées par Lionel NEWMAN qui travailla également sur "Gentlemen prefer blondes".
Retrouvailles
MITCHUM avait déjà tourné en 1952 sous la direction d'Otto PREMINGER dans "Un si doux visage".
Un partenaire de choix
C'est Marilyn, nouvelle star de la 20th Century Fox, qui exigea d'avoir MITCHUM comme partenaire bien qu'il soit sous contrat avec la RKO. L'actrice obtint également la présence de sa professeur dramatique Natasha LYTESS auprès d'elle, du chorégraphe Jack COLE qui avait travaillé avec elle sur "Gentlemen prefer blondes" et le droit de discuter du scénario avec PREMINGER.
Scènes supplémentaires
Mécontent du film lors de la première preview, Darryl F ZANUCK ordonna que de nouvelles scènes soient tournées. Ce n'est pas PREMINGER, qui devait son attachement au projet uniquement au fait qu'il devait encore un film à la Fox, qui tourna ce matériel supplémentaire mais Jean NEGULESCO qui venait de diriger Marilyn dans "How to marry a millionaire"
Western
"Rivière sans retour" (1954) fut le seul western d'Otto PREMINGER, tourné en couleur et en cinémascope. Ce fut également le dernier film que le talentueux réalisateur tourna pour ZANUCK, dirigeant de la Twentieth Century Fox, avec lequel il était sous contrat.

1953 / Sur le tournage du film "River of no return" d'Otto PREMINGER, avec entre autres, le jeune Tommy RETTIG et Robert MITCHUM. / ANECDOTES SUR LE TOURNAGE /

Tags : 1953 - River of no return - Gladys RASMUSSEN

1953 / RARE Marilyn by Ben ROSS. 21/03/2017

Tags : 1953 - Ben ROSS

4 Novembre 1953 / Arrivée des stars à la Première du film "How to marry a millionaire" (voir tag pour + d'infos sur l'article). 20/03/2017

4 Novembre 1953 / Arrivée des stars à la Première du film "How to marry a millionaire" (voir tag pour + d'infos sur l'article).

4 Novembre 1953 / Arrivée des stars à la Première du film "How to marry a millionaire" (voir tag pour + d'infos sur l'article).
4 Novembre 1953 / Arrivée des stars à la Première du film "How to marry a millionaire" (voir tag pour + d'infos sur l'article).
4 Novembre 1953 / Arrivée des stars à la Première du film "How to marry a millionaire" (voir tag pour + d'infos sur l'article).
4 Novembre 1953 / Arrivée des stars à la Première du film "How to marry a millionaire" (voir tag pour + d'infos sur l'article).
4 Novembre 1953 / Arrivée des stars à la Première du film "How to marry a millionaire" (voir tag pour + d'infos sur l'article).
4 Novembre 1953 / Arrivée des stars à la Première du film "How to marry a millionaire" (voir tag pour + d'infos sur l'article).
4 Novembre 1953 / Arrivée des stars à la Première du film "How to marry a millionaire" (voir tag pour + d'infos sur l'article).

Tags : 1953 - Premiere "How to marry a millionaire"

BON WEEK-END A TOUTES ET A TOUS ! 18/03/2017

Tags : 1953 - Jack BENNY show

1953 / Laurel Canyon, Marilyn by Milton GREENE. 16/03/2017

1953 / Laurel Canyon, Marilyn by Milton GREENE.

1953 / Laurel Canyon, Marilyn by Milton GREENE.

Tags : 1953 - Milton GREENE

1953 / RARE publicité Italienne pour les cosmétiques "Westmore" ; En 1917, George WESTMORE, à qui est dédié la récompense des artistes maquilleurs et coiffeurs stylistes "Guild's George Westmore Lifetime Achievement", fonde le premier et très mince département de maquillage pour le cinéma dans les studios "Selig". Après un bref passage chez "Triangle", il se met très vite à son compte et travaille dans les plus grands studios. Il comprend que l'art cosmétique et capillaire a besoin de personnel et il veut maquiller des vedettes comme Mary PICKFORD ou les s½urs TALMADGE à leur domicile avant qu'elles aillent travailler. Il est le premier de trois générations d'artistes maquilleurs. Ses six fils, Perc, Ern, Monte, Wally, Bud et Frank, vont bientôt lui faire ombrage à Hollywood. Autour de 1926, quatre d'entre eux pénètrent l'industrie et deviennent des chefs maquilleurs dans quatre des plus grands studios du cinéma, tout en continuant leur activité notamment dans les illusions du cinéma d'horreur jusqu'à la fin de leur carrière. En 1921, Monte devient l'unique maquilleur de Rudolph VALENTINO à sa demande expresse. À la mort de VALENTINO en 1926, Monte se rend à "Selznick International" où, trente ans plus tard, il travaille d’arrache-pied sur l'énorme tâche qu'est le maquillage requis pour le film "Autant en emporte le vent" (1939). En 1923, Perc fait carrière chez "First National-Warner Bros", et ce pendant vingt-sept ans, il a lancé des tendances de beauté et de déguisement comme, en 1939, le visage grotesque de Charles LAUGHTON dans "Quasimodo" et les sourcils presque entièrement épilés de Bette DAVIS ainsi que l'apparente blancheur faciale dans "La Vie privée d'Élisabeth d'Angleterre". Ern est au RKO de 1929 à 1931 et puis à 20th Century Fox à partir de 1935, recherche plutôt le look adéquate pour chaque vedette des années 1930. Wally dirige pendant un temps le département maquillage des studios Paramount Pictures, où il crée, entre autres, l'affreuse transformation de Frederic MARCH dans "Docteur Jekyll et M. Hyde" de 1931. Frank lui succède à ce poste. Bud dirige le département maquillage d'Universal pendant trente ans, spécialisé dans les costumes de monstres comme ceux utilisés dans "L'Étrange Créature du lac noir" de 1954. Ensemble, ils construisent la Maison des WESTMORE, un salon où l'on sert les vedettes ainsi que du public. 14/03/2017

Tags : 1953 - Publicité

1953 / Marilyn dans une robe encore signée par TRAVILLA et l'acteur Alex D'ARCY dans une des scènes du film "How to marry a millionaire". 13/03/2017

1953 / Marilyn dans une robe encore signée par TRAVILLA et l'acteur Alex D'ARCY dans une des scènes du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn dans une robe encore signée par TRAVILLA et l'acteur Alex D'ARCY dans une des scènes du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn dans une robe encore signée par TRAVILLA et l'acteur Alex D'ARCY dans une des scènes du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn dans une robe encore signée par TRAVILLA et l'acteur Alex D'ARCY dans une des scènes du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn dans une robe encore signée par TRAVILLA et l'acteur Alex D'ARCY dans une des scènes du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn dans une robe encore signée par TRAVILLA et l'acteur Alex D'ARCY dans une des scènes du film "How to marry a millionaire".
1953 / Marilyn dans une robe encore signée par TRAVILLA et l'acteur Alex D'ARCY dans une des scènes du film "How to marry a millionaire".

Passage de relais
Etonné par la performance de Marilyn MONROE sur le plateau des "Hommes préfèrent les blondes" (1952, Howard HAWKS), le producteur de la Fox Darryl F ZANUCK engagea immédiatement l'actrice sur ce nouveau projet. Il l'associa notamment à Betty GRABLE qui avait initiallement été prévue dans "Les Hommes préfèrent les blondes". Grande star des années quarante, Betty GRABLE se savait alors en fin de contrat et déclara à Marilyn la jour où elles furent présentées : "Chérie, j'ai tout eu. A toi maintenant. C'est ton tour".
 
Clins d'oeil
Lauren BACALL fait allusion dans le film au "vieil homme dans "L'odyssée de l'African Queen" qui n'était autre qu' Humphrey BOGART, son mari à la ville. Betty GRABLE fait de même en ne reconnaissant pas un disque de son époux Harry JAMES. Marilyn fait quant à elle allusion à son rôle dans "Niagara" (1952, Henry HATHAWAY) en lisant un livre intitulé "Murder by Strangulation", c'est à dire la manière dont périt son personnage.

1953 / Marilyn dans une robe encore signée par TRAVILLA et l'acteur Alex D'ARCY dans une des scènes du film "How to marry a millionaire".

Tags : 1953 - How to marry a millionaire - John FLOREA - William TRAVILLA

De Norma Jeane à Marilyn... 02/03/2017

De Norma Jeane à Marilyn...

Nous sommes fin 1945. Marilyn n'est ni MONROE ni blonde. Elle n'est encore que Norma Jeane DOUGHERTY, 19 ans, épouse d'un gaillard de 5 ans son aîné, engagé dans la marine marchande et qui vogue sur les eaux du Pacifique. Une jolie fille comme une autre qui a participé à l'effort de guerre tout en cherchant à gagner sa vie. Son idée fixe : réussir. Elle connaît un petit succès comme modèle photo, avant d'être très vite embauchée par l'agence "The Blue Book Modeling Agency" dirigée par Emmeline SNIVELY.
Une nouvelle opportunité s'offre à Norma Jeane : jouer une publicité pour une marque de shampooing (photo).
 
Elle se rend donc chez le photographe Raphaël WOLFF, qui l'accepte, mais à une seule condition : qu'elle se fasse décolorer les cheveux en blond doré. Norma Jeane se retrouve ainsi chez "Frank et Joseph", le salon de coiffure du tout-Hollywood à Los Angeles, pour une séance de décoloration supervisée par une esthéticienne du nom de Sylvia BARNHART. Cet hiver-là, celle-ci réalise le rêve longtemps caressé par sa tutrice et protectrice Grace McKEE : faire de Norma Jeane une réplique de Jean HARLOW, "The Platinium Blonde", l'actrice sex-symbol des années 30, qu'elle adulait.
 
Cette transformation capillaire sera décisive à plus d'un titre. Bien que très demandée en tant que modèle photo, Norma Jeane fait part de son désir de faire du cinéma à la directrice de son agence Emmeline SNIVELY, qui, à l'été 1946, l'aide à décrocher son premier contrat de six mois avec la Fox. Le patron du studio, Ben LYON, lui suggère de trouver un nom d'artiste. Ce sera MONROE, le nom de jeune fille de sa mère, et Marilyn, parce qu'elle ressemble à une gloire des années 30, blonde comme elle, Marilyn MILLER.
 
Pour Norma Jeane BAKER, la voie est désormais totalement dégagée. Elle deviendra Marilyn MONROE.
 
De Norma Jeane à Marilyn...

Tags : 1953 - 1946 - Erwin STEINMEYER - How to marry a millionaire - John FLOREA

2010-2012 / HOMMAGE URBAIN / Les "Absolute Towers" ou "Marilyn MONROE towers", en raison de leur courbe, à Toronto, deux gratte-ciels résidentiels dans la ville de Mississauga. 12/02/2017

2010-2012 / HOMMAGE URBAIN / Les "Absolute Towers" ou "Marilyn MONROE towers", en raison de leur courbe, à Toronto, deux gratte-ciels résidentiels dans la ville de Mississauga.
2010-2012 / HOMMAGE URBAIN / Les "Absolute Towers" ou "Marilyn MONROE towers", en raison de leur courbe, à Toronto, deux gratte-ciels résidentiels dans la ville de Mississauga.
2010-2012 / HOMMAGE URBAIN / Les "Absolute Towers" ou "Marilyn MONROE towers", en raison de leur courbe, à Toronto, deux gratte-ciels résidentiels dans la ville de Mississauga.
2010-2012 / HOMMAGE URBAIN / Les "Absolute Towers" ou "Marilyn MONROE towers", en raison de leur courbe, à Toronto, deux gratte-ciels résidentiels dans la ville de Mississauga.
2010-2012 / HOMMAGE URBAIN / Les "Absolute Towers" ou "Marilyn MONROE towers", en raison de leur courbe, à Toronto, deux gratte-ciels résidentiels dans la ville de Mississauga.
2010-2012 / HOMMAGE URBAIN / Les "Absolute Towers" ou "Marilyn MONROE towers", en raison de leur courbe, à Toronto, deux gratte-ciels résidentiels dans la ville de Mississauga.
2010-2012 / HOMMAGE URBAIN / Les "Absolute Towers" ou "Marilyn MONROE towers", en raison de leur courbe, à Toronto, deux gratte-ciels résidentiels dans la ville de Mississauga.
Les tours possèdent 56 et 50 étages, leur hauteur est de 179,5 mètres (589 pieds) pour la plus haute et de 161,2 mètres (529 pieds) pour la moins élevée. Elles sont surnommées les "Marilyn Towers" en raison de leur forme sinueuse. Elles ont été conçues par le cabinet d'architecture chinoise MAD. En verre, scintillantes, vertigineuses... les tours "Absolute Word" de 50 et 56 étages font la fierté de Mississauga, en Ontario. Contrairement à Gatineau où le projet Place des peuples du Groupe Brigil ne fait pas l'unanimité, la construction des tours « Marilyn Monroe » a été un projet rassembleur. 
Plus hautes que la tour de la Paix, à Ottawa, mais plus petites que la "Scotia Plaza", à Toronto, "les tours Marilyn MONROE" se démarquent grâce à leur forme particulière.
La torsion de la plus haute tour est de 209 degrés. Les "Absolute World" sont les deux édifices les plus hauts de Mississauga.
Les tours "Absolute World" sont le fruit d'un appel d'offres organisé dans le cadre d'un concours international. Le but était de demander à des architectes de partout à travers le monde de soumettre des idées. Les promoteurs et l'administration municipale ont reçu 92 propositions issues de 70 pays.
Ils en ont présélectionné six. Le choix s'est rapidement porté sur le design de Yasong MA, un architecte d'origine chinoise, qui depuis a signé de multiples constructions éclatées en Amérique du Nord et en Europe.
« Au début, les promoteurs pensaient mettre sur pied qu'une seule tour de 56 étages », rappelle le conseiller Sajecki.
« Les promoteurs ont donc approché l'administration municipale pour construire une seconde tour. Nous avons accepté, bien sûr, et ils ont fait appel au même architecte », ajoute-t-il.
L'architecture des tours est organique, avance le conseiller. Elles s'implantent bien, selon lui, dans l'environnement du centre-ville.
La première tour, la plus haute, fait référence à Marilyn MONROE en raison de ses courbes.
« Imaginez l'actrice dans une longue robe de soirée moulante », glousse le conseiller. La deuxième fait plutôt référence à son second mari, le joueur de baseball Joe DiMAGGIO.
2010-2012 / HOMMAGE URBAIN / Les "Absolute Towers" ou "Marilyn MONROE towers", en raison de leur courbe, à Toronto, deux gratte-ciels résidentiels dans la ville de Mississauga.

Tags : Tours "Marilyn MONROE" - 1953 - Gene KORNMAN - How to marry a millionaire - Frank POWOLNY - 1952 - Miss N.A.S. - Niagara - Bert REISFELD