251 tagged articles 1953

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

DOUCE ET BELLE NUIT A TOUTES ET A TOUS ! 07/11/2017

Tags : 1953 - How to marry a millionaire

1953 / Marilyn sur des photos promotionnelles pour le film "Gentlemen prefer blondes", sous l'objectif et avec le photographe John FLOREA. 07/11/2017

1953 / Marilyn sur des photos promotionnelles pour le film "Gentlemen prefer blondes", sous l'objectif et avec le photographe John FLOREA.

1953 / Marilyn sur des photos promotionnelles pour le film "Gentlemen prefer blondes", sous l'objectif et avec le photographe John FLOREA.
1953 / Marilyn sur des photos promotionnelles pour le film "Gentlemen prefer blondes", sous l'objectif et avec le photographe John FLOREA.
1953 / Marilyn sur des photos promotionnelles pour le film "Gentlemen prefer blondes", sous l'objectif et avec le photographe John FLOREA.
1953 / Marilyn sur des photos promotionnelles pour le film "Gentlemen prefer blondes", sous l'objectif et avec le photographe John FLOREA.
1953 / Marilyn sur des photos promotionnelles pour le film "Gentlemen prefer blondes", sous l'objectif et avec le photographe John FLOREA.
1953 / Marilyn sur des photos promotionnelles pour le film "Gentlemen prefer blondes", sous l'objectif et avec le photographe John FLOREA.
1953 / Marilyn sur des photos promotionnelles pour le film "Gentlemen prefer blondes", sous l'objectif et avec le photographe John FLOREA.

Tags : 1953 - John FLOREA - Gentlemen prefer blondes - William TRAVILLA

1953 / Marilyn et son fameux maillot rouge dans une des scènes du film "How to marry a millionaire" de J NEGULESCO. 05/11/2017

1953 / Marilyn et son fameux maillot rouge dans une des scènes du film "How to marry a millionaire" de J NEGULESCO.
1953 / Marilyn et son fameux maillot rouge dans une des scènes du film "How to marry a millionaire" de J NEGULESCO.
1953 / Marilyn et son fameux maillot rouge dans une des scènes du film "How to marry a millionaire" de J NEGULESCO.
1953 / Marilyn et son fameux maillot rouge dans une des scènes du film "How to marry a millionaire" de J NEGULESCO.
1953 / Marilyn et son fameux maillot rouge dans une des scènes du film "How to marry a millionaire" de J NEGULESCO.
1953 / Marilyn et son fameux maillot rouge dans une des scènes du film "How to marry a millionaire" de J NEGULESCO.
1953 / Marilyn et son fameux maillot rouge dans une des scènes du film "How to marry a millionaire" de J NEGULESCO.
1953 / Marilyn et son fameux maillot rouge dans une des scènes du film "How to marry a millionaire" de J NEGULESCO.

Il s'agit du 21e film de Marilyn qui a 26 ans et, maintenant qu'elle est une star (depuis "Niagara"), qui fait part égale avec Betty GRABLE et Lauren BACALL puisqu'elle se situe à la 2ème place du générique (dans la bande-annonce américaine, elle est même citée en premier, ainsi que sur l'affiche, et il semble que cela soit dû au fait que Betty GRABLE avait eu des mots avec la Fox). Elle y joue un mannequin, plus myope qu'une taupe et grande coquette car elle n'aime pas porter ses lunettes. Évidemment, ses scènes et séquences sont d'importance :

Marilyn apparaît à la 10ème minute, alors que Lauren BACALL vient de l'appeler pour lui annoncer qu'elle a déniché un appartement.
Marilyn se heurte aux portes et aux gens lorsqu'elle ne porte pas ses lunettes.
Les trois amies discutent des hommes et de leur plan.
Marilyn, en peignoir, et Lauren papotent lorsque Betty GRABLE leur annonce une bonne nouvelle.
Au restaurant avec sa conquête borgne, dans une robe moulante de couleur fuchsia vif (qui a été immortalisée dans une photo très connue, celle avec quatre reflets dans des miroirs). Puis toutes dans la ladies room à commenter leurs réussites respectives.
Dans un rêve arabique, recevant moult bijoux.
Lors d'un défilé de mode dans un maillot de bain une-pièce rouge vif (photos), avec la présentatrice qui l'introduit d'un "Diamonds are a girl's best friends" (les diamants sont les meilleurs amis de la femme), qui est le titre d'une chanson tirée du précédent film de Marilyn : "Les hommes préfèrent les blondes" (1953).
La rencontre avec monsieur DENMARK (David WAYNE) dans l'avion après deux chassés-croisés dans le logement.
À la fête finale, Marilyn revient annoncer qu'elle est mariée.Une dernière scène dans un fast-food. Maintenant elle porte ses lunettes, définitivement.

Tags : 1953 - How to marry a millionaire

Hugh Marston HEFNER, dit Hef (9 avril 1926 à Chicago — 27 septembre 2017 au Manoir "Playboy" de Beverly Hills), est le fondateur et propriétaire américain du magazine de charme "Playboy". 04/11/2017

Hugh Marston HEFNER, dit Hef (9 avril 1926 à Chicago — 27 septembre 2017 au Manoir "Playboy" de Beverly Hills), est le fondateur et propriétaire américain du magazine de charme "Playboy".
Hugh Marston HEFNER, dit Hef (9 avril 1926 à Chicago — 27 septembre 2017 au Manoir "Playboy" de Beverly Hills), est le fondateur et propriétaire américain du magazine de charme "Playboy".
Hugh Marston HEFNER, dit Hef (9 avril 1926 à Chicago — 27 septembre 2017 au Manoir "Playboy" de Beverly Hills), est le fondateur et propriétaire américain du magazine de charme "Playboy".
Hugh Marston HEFNER, dit Hef (9 avril 1926 à Chicago — 27 septembre 2017 au Manoir "Playboy" de Beverly Hills), est le fondateur et propriétaire américain du magazine de charme "Playboy".
Hugh Marston HEFNER, dit Hef (9 avril 1926 à Chicago — 27 septembre 2017 au Manoir "Playboy" de Beverly Hills), est le fondateur et propriétaire américain du magazine de charme "Playboy".

Le fondateur de «Playboy» sera pour l'éternité aux côtés de la légende Marilyn MONROE.
 
«La vie est trop courte pour vivre le rêve de quelqu'un d'autre». Tel était le leitmotiv de Hugh HEFNER dès 1953. Il a d'abord fondé le magazine de charme «Playboy», devenant ainsi le pionnier de la presse érotique grand public, apportant alors sa pierre à la révolution sexuelle aux Etats-Unis. Célèbre, presque légendaire pour sa vie d'excès et de fêtes, HEFNER s'est éteint ce jeudi à 91 ans dans sa maison de Beverly Hills, «la Playboy Mansion». Sans aucun regret.
 
Et jusque sa dernière demeure, il a tout calculé. Tout décidé. Car Hugh désirait avoir «la meilleure place» pour son repos éternel. Selon les informations du site "TMZ", HEFNER a trouvé son lieu idéal à la droite de celle qui l'a aidée à lancer «Playboy» : Marilyn MONROE.
 
Une éternité, une volonté

Le patron du magazine érotique a acheté son caveau pour une valeur de 75.000 dollars pour être au plus près de la légende d'Hollywood, dans le cimetière de Los Angeles, situé dans le "Westwood Village Memorial Park". A ce sujet, au moment de l'achat de la sépulture, Hugh disait : «L'idée d'être toute l'éternité à côté de Marilyn est trop doux pour passer à côté». Sa dernière volonté a donc été exaucée.
 

Tags : 1953 - Hugh HEFNER - Westwood Village Memorial Park Cemetery - River of no return

BELLE FIN DE SOIREE A TOUTES ET A TOUS ! 03/11/2017

Tags : 1953 - Milton GREENE

4 Décembre 1953 / Gala de bienfaisance pour les enfants, au "Shrine Auditorium" à Los-Angeles, où Marilyn est conviée avec entre autres stars, Jack BENNY, Bob HOPE ou encore Danny THOMAS. (Photos Phil STERN). 01/11/2017

4 Décembre 1953 / Gala de bienfaisance pour les enfants, au "Shrine Auditorium" à Los-Angeles, où Marilyn est conviée avec entre autres stars, Jack BENNY, Bob HOPE ou encore Danny THOMAS. (Photos Phil STERN).
4 Décembre 1953 / Gala de bienfaisance pour les enfants, au "Shrine Auditorium" à Los-Angeles, où Marilyn est conviée avec entre autres stars, Jack BENNY, Bob HOPE ou encore Danny THOMAS. (Photos Phil STERN).
4 Décembre 1953 / Gala de bienfaisance pour les enfants, au "Shrine Auditorium" à Los-Angeles, où Marilyn est conviée avec entre autres stars, Jack BENNY, Bob HOPE ou encore Danny THOMAS. (Photos Phil STERN).
4 Décembre 1953 / Gala de bienfaisance pour les enfants, au "Shrine Auditorium" à Los-Angeles, où Marilyn est conviée avec entre autres stars, Jack BENNY, Bob HOPE ou encore Danny THOMAS. (Photos Phil STERN).

Tags : 1953 - The Shrine Auditorium - Phil STERN - Danny THOMAS - Bob HOPE - Jack BENNY

1953 / Quand les diamants sont les meilleurs amis de Lorelei... 30/10/2017

1953 / Quand les diamants sont les meilleurs amis de Lorelei...
1953 / Quand les diamants sont les meilleurs amis de Lorelei...
1953 / Quand les diamants sont les meilleurs amis de Lorelei...
1953 / Quand les diamants sont les meilleurs amis de Lorelei...
1953 / Quand les diamants sont les meilleurs amis de Lorelei...
1953 / Quand les diamants sont les meilleurs amis de Lorelei...
1953 / Quand les diamants sont les meilleurs amis de Lorelei...
1953 / Quand les diamants sont les meilleurs amis de Lorelei...

Tags : 1953 - Gentlemen prefer blondes - William TRAVILLA - Jane RUSSELL - Howard HAWKS

1953 / RARE / Quand Jean NEGULESCO dirige ses acteurs William POWELL, Betty GRABLE, Lauren BACALL et Marilyn sur le tournage du film "How to marry a millionaire". 24/10/2017

1953 / RARE / Quand Jean NEGULESCO dirige ses acteurs William POWELL, Betty GRABLE, Lauren BACALL et Marilyn sur le tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / RARE / Quand Jean NEGULESCO dirige ses acteurs William POWELL, Betty GRABLE, Lauren BACALL et Marilyn sur le tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / RARE / Quand Jean NEGULESCO dirige ses acteurs William POWELL, Betty GRABLE, Lauren BACALL et Marilyn sur le tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / RARE / Quand Jean NEGULESCO dirige ses acteurs William POWELL, Betty GRABLE, Lauren BACALL et Marilyn sur le tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / RARE / Quand Jean NEGULESCO dirige ses acteurs William POWELL, Betty GRABLE, Lauren BACALL et Marilyn sur le tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / RARE / Quand Jean NEGULESCO dirige ses acteurs William POWELL, Betty GRABLE, Lauren BACALL et Marilyn sur le tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / RARE / Quand Jean NEGULESCO dirige ses acteurs William POWELL, Betty GRABLE, Lauren BACALL et Marilyn sur le tournage du film "How to marry a millionaire".
1953 / RARE / Quand Jean NEGULESCO dirige ses acteurs William POWELL, Betty GRABLE, Lauren BACALL et Marilyn sur le tournage du film "How to marry a millionaire".

Pola, Schatze et Loco, trois pin-up new-yorkaises, sont prêtes à tout (du moins le croient-elles) pour épingler un riche célibataire : « Rien en dessous de un million par an », se sont-elles juré. ­Ravissantes mais fauchées, elles perdent leurs derniers sous dans la colocation d'un appartement de luxe, censé favoriser leur stratégie matrimoniale, et se mettent à l'affût du pigeon idéal. Ces demoiselles, moins âpres au gain que sentimentales, ­finiront, après moult quiproquos et flirts en tout genre, par gagner... l'amour.
 
Jean NEGULESCO signe ici, outre l'un des premiers films en CinémaScope, une comédie gentiment désuète et faussement cynique sur les déboires et bévues d'un délicieux trio de comédiennes (Lauren BACALL, Betty GRABLE, Marilyn MONROE, excusez du peu).
 
Trois mythes qui permettent d'oublier certaines faiblesses de scénario (personnages masculins fantoches, scènes répétitives) et baisses de rythme. Le film mérite d'être (re)vu, ne serait-ce que pour Marilyn et son irrésistible numéro de gaffeuse myope, ou encore pour les multiples clins d'oeil que le réalisateur et ses actrices s'amusent à adresser au public. Ainsi Schatze (Lauren BACALL, Mme BOGART à la ville) exprime-t-elle son goût pour les hommes plus âgés : « Comme ce vieux, là, comment s'appelle-t-il ? Celui qui joue dans "African Queen". Je suis folle de lui ! »
 

Tags : 1953 - How to marry a millionaire - William POWELL - Lauren BACALL - Betty GRABLE - Jean NEGULESCO

BELLE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS ! 20/10/2017

Tags : 1953 - How to marry a millionaire - Bert REISFELD

26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre". 20/10/2017

26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".

Empreintes au "Grauman's chinese theater"

Le film sorti aux USA en juillet 1953, certaines sources disent le 15 juillet tandis que d'autres disent le 31 juillet... une chose est au moins sûre : le mois ! Nous pouvons être surpris de ne pas avoir de photos d'une Première en grandes pompes à Hollywood avec les deux stars... les impératifs de chacune et surtout de Marilyn empêchèrent cette première grandiose.
 
Marilyn était alors partie au Canada pour le tournage des scènes en extérieur de « River of no return ».
Mais les studios n'allaient certainement pas loupé l'opportunité de montrer Jane et Marilyn pour la promo de « Gentlemen prefer blondes » ! Il fut alors organisé un très grand évènement le 26 juin 1953 à Hollywood ! Jane et Marilyn allaient laisser ce jour là leurs empreintes dans le ciment du « Grauman's chinese theater » situé au 6925 Hollywood Boulevard.
 
Elles commencent par écrire leurs noms ainsi que le nom du film !! C'est là que l'on voit l'importance de la promo !! Elles ne sont au final pas là pour elles mais pour promouvoir le film.
 
Ensuite elles posent leurs mains dans le ciment frais. C'est ce moment qui est crucial, les flash crépitent. Il est d'ailleurs très amusant d'avoir des photos du même instant mais sous des angles différents !
 
La dernière étape pour nos deux amies est désormais de poser leurs pieds. La joie est vraiment immense, on la ressent. Jane paraît plus modéré mais la joie de Marilyn éclate ! Quel moment pour cette petite fille venant mettre ses mains dans les empreintes laissées par ses stars préférées ! Elle devait jubiler ! Un moment fort de sa vie.
 
Là sur les photos vous pourrez constater qu'il y a eu plusieurs « essais » d'empreintes. Regardez le pied de Jane sur certaines photos... il ne correspond pas à ses empreintes pourtant elle pose son pied sur le ciment ou du moins elle semble le poser. Nous pouvons supposer que plusieurs prises ont été faites pour les caméras. Et puis qui sont ces gens posant avec elles en simulant les pieds dans le ciment ?
Elles posent d'ailleurs avec d'autres dont je connais le visage mais dont les noms se sont envolés de ma mémoire... Elles les retrouvent d'ailleurs lors d'interviews qui ont suivis cet évènement.
 
Aujourd'hui, il est tout à fait logique de penser que Marilyn laissa ces empreintes pour ce film qui a grandement marqué sa carrière mais réfléchissons bien ! Le film ne sortira que dans quelques semaines, pour l'instant le seul film qui a fait d'elle une star est « Niagara » sorti en janvier 1953. La Fox ne sait toujours pas si le film va leur rapporter beaucoup d'argent... Marilyn n'est encore pas « validé » dans son statut de star ! Pourtant elle enchaîne comme jamais les tournages ! A peine celui de « Gentlemen prefer blondes » fini, elle a enchaîné avec « How to marry a millionaire » puis maintenant avec « River of no return ». C'est là que l'on se dit que le statut de Star de Marilyn est venu bien avant ces films, c'est avant tout son image, son personnage qu'elle a vendu.
 
Mais revenons à « Gentlemen prefer blondes ».
Le film sortira un an plus tard en France !! le 30 juillet 1954.
Il existe de très nombreuses affiches de ce film, les artistes étaient très créatifs à l'époque ! Avoir de belles plantes sur une affiche est aussi très certainement un bel avantage à laisser vagabonder son imagination !
 

Tags : 1953 - Grauman's Chinese Theatre - Jane RUSSELL