29 tagged articles Cover

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

1962 / Photos Lawrence SCHILLER, Marilyn lors de son dernier film inachevé "Something's got to give", pose en peignoir lors du tournage... A l'époque, c'est Elizabeth TAYLOR avec son film "Cléopâtre" qui vole un peu la vedette à Marilyn ; par conséquent, cette dernière décide, afin de "détrôner" Liz, de poser quasi nue, et s'octroie donc par grands renforts publicitaires, toutes les UNES de magazines, telle celle de "LIFE" notamment, et devient donc la STAR du moment dont on parle le plus au monde ; Marilyn a gagné, comme souvent, la partie... 26/08/2015

1962 / Photos Lawrence SCHILLER, Marilyn lors de son dernier film inachevé "Something's got to give", pose en peignoir lors du tournage... A l'époque, c'est Elizabeth TAYLOR avec son film "Cléopâtre" qui vole un peu la vedette à Marilyn ; par conséquent, cette dernière décide, afin de "détrôner" Liz, de poser quasi nue, et s'octroie donc par grands renforts publicitaires, toutes les UNES de magazines, telle celle de "LIFE" notamment, et devient donc la STAR du moment dont on parle le plus au monde ; Marilyn a gagné, comme souvent, la partie...

1962 / Photos Lawrence SCHILLER, Marilyn lors de son dernier film inachevé "Something's got to give", pose en peignoir lors du tournage... A l'époque, c'est Elizabeth TAYLOR avec son film "Cléopâtre" qui vole un peu la vedette à Marilyn ; par conséquent, cette dernière décide, afin de "détrôner" Liz, de poser quasi nue, et s'octroie donc par grands renforts publicitaires, toutes les UNES de magazines, telle celle de "LIFE" notamment, et devient donc la STAR du moment dont on parle le plus au monde ; Marilyn a gagné, comme souvent, la partie...
1962 / Photos Lawrence SCHILLER, Marilyn lors de son dernier film inachevé "Something's got to give", pose en peignoir lors du tournage... A l'époque, c'est Elizabeth TAYLOR avec son film "Cléopâtre" qui vole un peu la vedette à Marilyn ; par conséquent, cette dernière décide, afin de "détrôner" Liz, de poser quasi nue, et s'octroie donc par grands renforts publicitaires, toutes les UNES de magazines, telle celle de "LIFE" notamment, et devient donc la STAR du moment dont on parle le plus au monde ; Marilyn a gagné, comme souvent, la partie...
1962 / Photos Lawrence SCHILLER, Marilyn lors de son dernier film inachevé "Something's got to give", pose en peignoir lors du tournage... A l'époque, c'est Elizabeth TAYLOR avec son film "Cléopâtre" qui vole un peu la vedette à Marilyn ; par conséquent, cette dernière décide, afin de "détrôner" Liz, de poser quasi nue, et s'octroie donc par grands renforts publicitaires, toutes les UNES de magazines, telle celle de "LIFE" notamment, et devient donc la STAR du moment dont on parle le plus au monde ; Marilyn a gagné, comme souvent, la partie...
1962 / Photos Lawrence SCHILLER, Marilyn lors de son dernier film inachevé "Something's got to give", pose en peignoir lors du tournage... A l'époque, c'est Elizabeth TAYLOR avec son film "Cléopâtre" qui vole un peu la vedette à Marilyn ; par conséquent, cette dernière décide, afin de "détrôner" Liz, de poser quasi nue, et s'octroie donc par grands renforts publicitaires, toutes les UNES de magazines, telle celle de "LIFE" notamment, et devient donc la STAR du moment dont on parle le plus au monde ; Marilyn a gagné, comme souvent, la partie...
1962 / Photos Lawrence SCHILLER, Marilyn lors de son dernier film inachevé "Something's got to give", pose en peignoir lors du tournage... A l'époque, c'est Elizabeth TAYLOR avec son film "Cléopâtre" qui vole un peu la vedette à Marilyn ; par conséquent, cette dernière décide, afin de "détrôner" Liz, de poser quasi nue, et s'octroie donc par grands renforts publicitaires, toutes les UNES de magazines, telle celle de "LIFE" notamment, et devient donc la STAR du moment dont on parle le plus au monde ; Marilyn a gagné, comme souvent, la partie...
1962 / Photos Lawrence SCHILLER, Marilyn lors de son dernier film inachevé "Something's got to give", pose en peignoir lors du tournage... A l'époque, c'est Elizabeth TAYLOR avec son film "Cléopâtre" qui vole un peu la vedette à Marilyn ; par conséquent, cette dernière décide, afin de "détrôner" Liz, de poser quasi nue, et s'octroie donc par grands renforts publicitaires, toutes les UNES de magazines, telle celle de "LIFE" notamment, et devient donc la STAR du moment dont on parle le plus au monde ; Marilyn a gagné, comme souvent, la partie...
1962 / Photos Lawrence SCHILLER, Marilyn lors de son dernier film inachevé "Something's got to give", pose en peignoir lors du tournage... A l'époque, c'est Elizabeth TAYLOR avec son film "Cléopâtre" qui vole un peu la vedette à Marilyn ; par conséquent, cette dernière décide, afin de "détrôner" Liz, de poser quasi nue, et s'octroie donc par grands renforts publicitaires, toutes les UNES de magazines, telle celle de "LIFE" notamment, et devient donc la STAR du moment dont on parle le plus au monde ; Marilyn a gagné, comme souvent, la partie...

Tags : 1962 - Something's got to give - Lawrence SCHILLER - Cover

1952 / Marilyn dans les studios de la Fox, département costumes, se préparant pour une session photos avec Philippe HALSMAN... Elle emprunte une robe blanche et fera la cover du magazine LIFE en Avril 1952 avec une photo de la session du photographe. 13/09/2015

1952 / Marilyn dans les studios de la Fox, département costumes, se préparant pour une session photos avec Philippe HALSMAN... Elle emprunte une robe blanche et fera la cover du magazine LIFE en Avril 1952 avec une photo de la session du photographe.
1952 / Marilyn dans les studios de la Fox, département costumes, se préparant pour une session photos avec Philippe HALSMAN... Elle emprunte une robe blanche et fera la cover du magazine LIFE en Avril 1952 avec une photo de la session du photographe.
1952 / Marilyn dans les studios de la Fox, département costumes, se préparant pour une session photos avec Philippe HALSMAN... Elle emprunte une robe blanche et fera la cover du magazine LIFE en Avril 1952 avec une photo de la session du photographe.
1952 / Marilyn dans les studios de la Fox, département costumes, se préparant pour une session photos avec Philippe HALSMAN... Elle emprunte une robe blanche et fera la cover du magazine LIFE en Avril 1952 avec une photo de la session du photographe.
1952 / Marilyn dans les studios de la Fox, département costumes, se préparant pour une session photos avec Philippe HALSMAN... Elle emprunte une robe blanche et fera la cover du magazine LIFE en Avril 1952 avec une photo de la session du photographe.
1952 / Marilyn dans les studios de la Fox, département costumes, se préparant pour une session photos avec Philippe HALSMAN... Elle emprunte une robe blanche et fera la cover du magazine LIFE en Avril 1952 avec une photo de la session du photographe.
1952 / Marilyn dans les studios de la Fox, département costumes, se préparant pour une session photos avec Philippe HALSMAN... Elle emprunte une robe blanche et fera la cover du magazine LIFE en Avril 1952 avec une photo de la session du photographe.
1952 / Marilyn dans les studios de la Fox, département costumes, se préparant pour une session photos avec Philippe HALSMAN... Elle emprunte une robe blanche et fera la cover du magazine LIFE en Avril 1952 avec une photo de la session du photographe.

Tags : 1952 - Philippe HALSMAN - Cover

1952 / Jolies candides + cover de Marilyn lors du tournage du film "Niagara". 06/02/2016

1952 / Jolies candides + cover de Marilyn lors du tournage du film "Niagara".
1952 / Jolies candides + cover de Marilyn lors du tournage du film "Niagara".
1952 / Jolies candides + cover de Marilyn lors du tournage du film "Niagara".
1952 / Jolies candides + cover de Marilyn lors du tournage du film "Niagara".

Tags : 1952 - Niagara - Cover - Autograph

1960 / Rare cover française de Marilyn avec une photo candide prise lors du tournage du film "The misfits". 14/02/2016

Tags : 1960 - Cover - The misfits

1er Janvier 1953 / Marilyn et Joe sont conviés à la soirée "Cinerama Party" au "Cocoanut Grove" de "L'Ambassador Hotel". De nombreuses personnalités sont conviées, notamment le partenaire de Marilyn dans le film "There's no business like show business", Donald O'CONNOR. 16/05/2016

1er Janvier 1953 / Marilyn et Joe sont conviés à la soirée "Cinerama Party" au "Cocoanut Grove" de "L'Ambassador Hotel". De nombreuses personnalités sont conviées, notamment le partenaire de Marilyn dans le film "There's no business like show business", Donald O'CONNOR.
1er Janvier 1953 / Marilyn et Joe sont conviés à la soirée "Cinerama Party" au "Cocoanut Grove" de "L'Ambassador Hotel". De nombreuses personnalités sont conviées, notamment le partenaire de Marilyn dans le film "There's no business like show business", Donald O'CONNOR.
1er Janvier 1953 / Marilyn et Joe sont conviés à la soirée "Cinerama Party" au "Cocoanut Grove" de "L'Ambassador Hotel". De nombreuses personnalités sont conviées, notamment le partenaire de Marilyn dans le film "There's no business like show business", Donald O'CONNOR.
1er Janvier 1953 / Marilyn et Joe sont conviés à la soirée "Cinerama Party" au "Cocoanut Grove" de "L'Ambassador Hotel". De nombreuses personnalités sont conviées, notamment le partenaire de Marilyn dans le film "There's no business like show business", Donald O'CONNOR.
1er Janvier 1953 / Marilyn et Joe sont conviés à la soirée "Cinerama Party" au "Cocoanut Grove" de "L'Ambassador Hotel". De nombreuses personnalités sont conviées, notamment le partenaire de Marilyn dans le film "There's no business like show business", Donald O'CONNOR.
1er Janvier 1953 / Marilyn et Joe sont conviés à la soirée "Cinerama Party" au "Cocoanut Grove" de "L'Ambassador Hotel". De nombreuses personnalités sont conviées, notamment le partenaire de Marilyn dans le film "There's no business like show business", Donald O'CONNOR.
1er Janvier 1953 / Marilyn et Joe sont conviés à la soirée "Cinerama Party" au "Cocoanut Grove" de "L'Ambassador Hotel". De nombreuses personnalités sont conviées, notamment le partenaire de Marilyn dans le film "There's no business like show business", Donald O'CONNOR.
1er Janvier 1953 / Marilyn et Joe sont conviés à la soirée "Cinerama Party" au "Cocoanut Grove" de "L'Ambassador Hotel". De nombreuses personnalités sont conviées, notamment le partenaire de Marilyn dans le film "There's no business like show business", Donald O'CONNOR.

Tags : 1953 - Cinerama party - Effet personnel - Cover

1952 / Rare cover d'un magazine sorti en 1952 avec une photo de Norma Jeane. 21/05/2016

Tags : 1952 - Cover

1952 / Marilyn pose en Miss N.A.S. (Naval Air Station of San Diego) sous l'objectif de Frank POWOLNY. / La "Naval Air Station North Island" ou "NAS" de North Island (AITA : NZY, OACI : KNZY, identifiant FAA : NZY) est une base aéronavale américaine ouverte en 1917, port d'attache de plusieurs porte-avions de l'"United States Navy". Elle est située près de Coronado, sur la partie occidentale de la North Island, partie septentrionale de la Silver Strand, bande de terre fermant la baie de San Diego en Californie. 19/06/2016

1952 / Marilyn pose en Miss N.A.S. (Naval Air Station of San Diego) sous l'objectif de Frank POWOLNY. / La "Naval Air Station North Island" ou "NAS" de North Island (AITA : NZY, OACI : KNZY, identifiant FAA : NZY) est une base aéronavale américaine ouverte en 1917, port d'attache de plusieurs porte-avions de l'"United States Navy". Elle est située près de Coronado, sur la partie occidentale de la North Island, partie septentrionale de la Silver Strand, bande de terre fermant la baie de San Diego en Californie.

1952 / Marilyn pose en Miss N.A.S. (Naval Air Station of San Diego) sous l'objectif de Frank POWOLNY. / La "Naval Air Station North Island" ou "NAS" de North Island (AITA : NZY, OACI : KNZY, identifiant FAA : NZY) est une base aéronavale américaine ouverte en 1917, port d'attache de plusieurs porte-avions de l'"United States Navy". Elle est située près de Coronado, sur la partie occidentale de la North Island, partie septentrionale de la Silver Strand, bande de terre fermant la baie de San Diego en Californie.
1952 / Marilyn pose en Miss N.A.S. (Naval Air Station of San Diego) sous l'objectif de Frank POWOLNY. / La "Naval Air Station North Island" ou "NAS" de North Island (AITA : NZY, OACI : KNZY, identifiant FAA : NZY) est une base aéronavale américaine ouverte en 1917, port d'attache de plusieurs porte-avions de l'"United States Navy". Elle est située près de Coronado, sur la partie occidentale de la North Island, partie septentrionale de la Silver Strand, bande de terre fermant la baie de San Diego en Californie.
1952 / Marilyn pose en Miss N.A.S. (Naval Air Station of San Diego) sous l'objectif de Frank POWOLNY. / La "Naval Air Station North Island" ou "NAS" de North Island (AITA : NZY, OACI : KNZY, identifiant FAA : NZY) est une base aéronavale américaine ouverte en 1917, port d'attache de plusieurs porte-avions de l'"United States Navy". Elle est située près de Coronado, sur la partie occidentale de la North Island, partie septentrionale de la Silver Strand, bande de terre fermant la baie de San Diego en Californie.
1952 / Marilyn pose en Miss N.A.S. (Naval Air Station of San Diego) sous l'objectif de Frank POWOLNY. / La "Naval Air Station North Island" ou "NAS" de North Island (AITA : NZY, OACI : KNZY, identifiant FAA : NZY) est une base aéronavale américaine ouverte en 1917, port d'attache de plusieurs porte-avions de l'"United States Navy". Elle est située près de Coronado, sur la partie occidentale de la North Island, partie septentrionale de la Silver Strand, bande de terre fermant la baie de San Diego en Californie.

Tags : 1952 - Frank POWOLNY - Miss N.A.S. - Cover

1947 / Photos promotionnelles pour le film "Scudda Hoo ! Scudda Hay !" ("Bagarre pour une blonde"). 27/06/2016

1947 / Photos promotionnelles pour le film "Scudda Hoo ! Scudda Hay !" ("Bagarre pour une blonde").
1947 / Photos promotionnelles pour le film "Scudda Hoo ! Scudda Hay !" ("Bagarre pour une blonde").
1947 / Photos promotionnelles pour le film "Scudda Hoo ! Scudda Hay !" ("Bagarre pour une blonde").
1947 / Photos promotionnelles pour le film "Scudda Hoo ! Scudda Hay !" ("Bagarre pour une blonde").
1947 / Photos promotionnelles pour le film "Scudda Hoo ! Scudda Hay !" ("Bagarre pour une blonde").
1947 / Photos promotionnelles pour le film "Scudda Hoo ! Scudda Hay !" ("Bagarre pour une blonde").
1947 / Photos promotionnelles pour le film "Scudda Hoo ! Scudda Hay !" ("Bagarre pour une blonde").
1947 / Photos promotionnelles pour le film "Scudda Hoo ! Scudda Hay !" ("Bagarre pour une blonde").

Tags : 1947 - Scudda Hoo ! Scudda Hay ! - Cover

1960 / Marilyn et Clark GABLE dans une des scènes du film "The misfits". 29/06/2016

1960 / Marilyn et Clark GABLE dans une des scènes du film "The misfits".

1960 / Marilyn et Clark GABLE dans une des scènes du film "The misfits".
1960 / Marilyn et Clark GABLE dans une des scènes du film "The misfits".
1960 / Marilyn et Clark GABLE dans une des scènes du film "The misfits".
1960 / Marilyn et Clark GABLE dans une des scènes du film "The misfits".
1960 / Marilyn et Clark GABLE dans une des scènes du film "The misfits".
1960 / Marilyn et Clark GABLE dans une des scènes du film "The misfits".
1960 / Marilyn et Clark GABLE dans une des scènes du film "The misfits".

Tags : 1960 - Effet personnel - The misfits - Cover - Eve ARNOLD

1er Décembre 1953 / NAISSANCE D'UN MAGAZINE DE CHARME / "Playboy" est créé en 1953 par Hugh HEFNER, dans sa ville natale de Chicago dans l'Illinois où il fonde le 1er octobre 1953 son entreprise d'édition, la "HMH Publishing Corporation" ("HMH" étant les initiales d'Hugh MARSTON HEFNER) avec pour tout capital 3 000 dollars et un budget de lancement réduit (600 dollars d'apport personnel et 8 000 dollars d'actions cédées à des amis). Il s’agit d’un mensuel avec des photos de femmes nues, ainsi que des articles sur la mode et l'art de vivre. Après plusieurs idées de titres ("Stag Party", "The Gentlemen’s Club"), Hugh HEFNER et son associé Eldon SELLERS s’arrêtent sur le titre de "Playboy". Le premier numéro sort le 1er décembre 1953, avec Marilyn MONROE en couverture. Il titre « Playboy, divertissement pour hommes. Pour la première fois en couleurs dans la presse, les fameux nus de Marilyn MONROE », mais n'a pas de date au cas où les ventes n'auraient pas été bonnes, HEFNER pensant attendre plusieurs mois que ce premier numéro soit épuisé pour pouvoir lancer le second. C’est un succès immédiat. En quelques semaines, le titre se vend à plus de 50 000 exemplaires à 50 cents le numéro. Le second numéro est publié en janvier 1954. 18/09/2016

1er Décembre 1953 / NAISSANCE D'UN MAGAZINE DE CHARME / "Playboy" est créé en 1953 par Hugh HEFNER, dans sa ville natale de Chicago dans l'Illinois où il fonde le 1er octobre 1953 son entreprise d'édition, la "HMH Publishing Corporation" ("HMH" étant les initiales d'Hugh MARSTON HEFNER) avec pour tout capital 3 000 dollars et un budget de lancement réduit (600 dollars d'apport personnel et 8 000 dollars d'actions cédées à des amis). Il s’agit d’un mensuel avec des photos de femmes nues, ainsi que des articles sur la mode et l'art de vivre. Après plusieurs idées de titres ("Stag Party", "The Gentlemen’s Club"), Hugh HEFNER et son associé Eldon SELLERS s’arrêtent sur le titre de "Playboy". Le premier numéro sort le 1er décembre 1953, avec Marilyn MONROE en couverture. Il titre « Playboy, divertissement pour hommes. Pour la première fois en couleurs dans la presse, les fameux nus de Marilyn MONROE », mais n'a pas de date au cas où les ventes n'auraient pas été bonnes, HEFNER pensant attendre plusieurs mois que ce premier numéro soit épuisé pour pouvoir lancer le second. C’est un succès immédiat. En quelques semaines, le titre se vend à plus de 50 000 exemplaires à 50 cents le numéro. Le second numéro est publié en janvier 1954.

1er Décembre 1953 / NAISSANCE D'UN MAGAZINE DE CHARME / "Playboy" est créé en 1953 par Hugh HEFNER, dans sa ville natale de Chicago dans l'Illinois où il fonde le 1er octobre 1953 son entreprise d'édition, la "HMH Publishing Corporation" ("HMH" étant les initiales d'Hugh MARSTON HEFNER) avec pour tout capital 3 000 dollars et un budget de lancement réduit (600 dollars d'apport personnel et 8 000 dollars d'actions cédées à des amis). Il s’agit d’un mensuel avec des photos de femmes nues, ainsi que des articles sur la mode et l'art de vivre. Après plusieurs idées de titres ("Stag Party", "The Gentlemen’s Club"), Hugh HEFNER et son associé Eldon SELLERS s’arrêtent sur le titre de "Playboy". Le premier numéro sort le 1er décembre 1953, avec Marilyn MONROE en couverture. Il titre « Playboy, divertissement pour hommes. Pour la première fois en couleurs dans la presse, les fameux nus de Marilyn MONROE », mais n'a pas de date au cas où les ventes n'auraient pas été bonnes, HEFNER pensant attendre plusieurs mois que ce premier numéro soit épuisé pour pouvoir lancer le second. C’est un succès immédiat. En quelques semaines, le titre se vend à plus de 50 000 exemplaires à 50 cents le numéro. Le second numéro est publié en janvier 1954.
1er Décembre 1953 / NAISSANCE D'UN MAGAZINE DE CHARME / "Playboy" est créé en 1953 par Hugh HEFNER, dans sa ville natale de Chicago dans l'Illinois où il fonde le 1er octobre 1953 son entreprise d'édition, la "HMH Publishing Corporation" ("HMH" étant les initiales d'Hugh MARSTON HEFNER) avec pour tout capital 3 000 dollars et un budget de lancement réduit (600 dollars d'apport personnel et 8 000 dollars d'actions cédées à des amis). Il s’agit d’un mensuel avec des photos de femmes nues, ainsi que des articles sur la mode et l'art de vivre. Après plusieurs idées de titres ("Stag Party", "The Gentlemen’s Club"), Hugh HEFNER et son associé Eldon SELLERS s’arrêtent sur le titre de "Playboy". Le premier numéro sort le 1er décembre 1953, avec Marilyn MONROE en couverture. Il titre « Playboy, divertissement pour hommes. Pour la première fois en couleurs dans la presse, les fameux nus de Marilyn MONROE », mais n'a pas de date au cas où les ventes n'auraient pas été bonnes, HEFNER pensant attendre plusieurs mois que ce premier numéro soit épuisé pour pouvoir lancer le second. C’est un succès immédiat. En quelques semaines, le titre se vend à plus de 50 000 exemplaires à 50 cents le numéro. Le second numéro est publié en janvier 1954.
1er Décembre 1953 / NAISSANCE D'UN MAGAZINE DE CHARME / "Playboy" est créé en 1953 par Hugh HEFNER, dans sa ville natale de Chicago dans l'Illinois où il fonde le 1er octobre 1953 son entreprise d'édition, la "HMH Publishing Corporation" ("HMH" étant les initiales d'Hugh MARSTON HEFNER) avec pour tout capital 3 000 dollars et un budget de lancement réduit (600 dollars d'apport personnel et 8 000 dollars d'actions cédées à des amis). Il s’agit d’un mensuel avec des photos de femmes nues, ainsi que des articles sur la mode et l'art de vivre. Après plusieurs idées de titres ("Stag Party", "The Gentlemen’s Club"), Hugh HEFNER et son associé Eldon SELLERS s’arrêtent sur le titre de "Playboy". Le premier numéro sort le 1er décembre 1953, avec Marilyn MONROE en couverture. Il titre « Playboy, divertissement pour hommes. Pour la première fois en couleurs dans la presse, les fameux nus de Marilyn MONROE », mais n'a pas de date au cas où les ventes n'auraient pas été bonnes, HEFNER pensant attendre plusieurs mois que ce premier numéro soit épuisé pour pouvoir lancer le second. C’est un succès immédiat. En quelques semaines, le titre se vend à plus de 50 000 exemplaires à 50 cents le numéro. Le second numéro est publié en janvier 1954.
1er Décembre 1953 / NAISSANCE D'UN MAGAZINE DE CHARME / "Playboy" est créé en 1953 par Hugh HEFNER, dans sa ville natale de Chicago dans l'Illinois où il fonde le 1er octobre 1953 son entreprise d'édition, la "HMH Publishing Corporation" ("HMH" étant les initiales d'Hugh MARSTON HEFNER) avec pour tout capital 3 000 dollars et un budget de lancement réduit (600 dollars d'apport personnel et 8 000 dollars d'actions cédées à des amis). Il s’agit d’un mensuel avec des photos de femmes nues, ainsi que des articles sur la mode et l'art de vivre. Après plusieurs idées de titres ("Stag Party", "The Gentlemen’s Club"), Hugh HEFNER et son associé Eldon SELLERS s’arrêtent sur le titre de "Playboy". Le premier numéro sort le 1er décembre 1953, avec Marilyn MONROE en couverture. Il titre « Playboy, divertissement pour hommes. Pour la première fois en couleurs dans la presse, les fameux nus de Marilyn MONROE », mais n'a pas de date au cas où les ventes n'auraient pas été bonnes, HEFNER pensant attendre plusieurs mois que ce premier numéro soit épuisé pour pouvoir lancer le second. C’est un succès immédiat. En quelques semaines, le titre se vend à plus de 50 000 exemplaires à 50 cents le numéro. Le second numéro est publié en janvier 1954.
1er Décembre 1953 / NAISSANCE D'UN MAGAZINE DE CHARME / "Playboy" est créé en 1953 par Hugh HEFNER, dans sa ville natale de Chicago dans l'Illinois où il fonde le 1er octobre 1953 son entreprise d'édition, la "HMH Publishing Corporation" ("HMH" étant les initiales d'Hugh MARSTON HEFNER) avec pour tout capital 3 000 dollars et un budget de lancement réduit (600 dollars d'apport personnel et 8 000 dollars d'actions cédées à des amis). Il s’agit d’un mensuel avec des photos de femmes nues, ainsi que des articles sur la mode et l'art de vivre. Après plusieurs idées de titres ("Stag Party", "The Gentlemen’s Club"), Hugh HEFNER et son associé Eldon SELLERS s’arrêtent sur le titre de "Playboy". Le premier numéro sort le 1er décembre 1953, avec Marilyn MONROE en couverture. Il titre « Playboy, divertissement pour hommes. Pour la première fois en couleurs dans la presse, les fameux nus de Marilyn MONROE », mais n'a pas de date au cas où les ventes n'auraient pas été bonnes, HEFNER pensant attendre plusieurs mois que ce premier numéro soit épuisé pour pouvoir lancer le second. C’est un succès immédiat. En quelques semaines, le titre se vend à plus de 50 000 exemplaires à 50 cents le numéro. Le second numéro est publié en janvier 1954.
1er Décembre 1953 / NAISSANCE D'UN MAGAZINE DE CHARME / "Playboy" est créé en 1953 par Hugh HEFNER, dans sa ville natale de Chicago dans l'Illinois où il fonde le 1er octobre 1953 son entreprise d'édition, la "HMH Publishing Corporation" ("HMH" étant les initiales d'Hugh MARSTON HEFNER) avec pour tout capital 3 000 dollars et un budget de lancement réduit (600 dollars d'apport personnel et 8 000 dollars d'actions cédées à des amis). Il s’agit d’un mensuel avec des photos de femmes nues, ainsi que des articles sur la mode et l'art de vivre. Après plusieurs idées de titres ("Stag Party", "The Gentlemen’s Club"), Hugh HEFNER et son associé Eldon SELLERS s’arrêtent sur le titre de "Playboy". Le premier numéro sort le 1er décembre 1953, avec Marilyn MONROE en couverture. Il titre « Playboy, divertissement pour hommes. Pour la première fois en couleurs dans la presse, les fameux nus de Marilyn MONROE », mais n'a pas de date au cas où les ventes n'auraient pas été bonnes, HEFNER pensant attendre plusieurs mois que ce premier numéro soit épuisé pour pouvoir lancer le second. C’est un succès immédiat. En quelques semaines, le titre se vend à plus de 50 000 exemplaires à 50 cents le numéro. Le second numéro est publié en janvier 1954.
1er Décembre 1953 / NAISSANCE D'UN MAGAZINE DE CHARME / "Playboy" est créé en 1953 par Hugh HEFNER, dans sa ville natale de Chicago dans l'Illinois où il fonde le 1er octobre 1953 son entreprise d'édition, la "HMH Publishing Corporation" ("HMH" étant les initiales d'Hugh MARSTON HEFNER) avec pour tout capital 3 000 dollars et un budget de lancement réduit (600 dollars d'apport personnel et 8 000 dollars d'actions cédées à des amis). Il s’agit d’un mensuel avec des photos de femmes nues, ainsi que des articles sur la mode et l'art de vivre. Après plusieurs idées de titres ("Stag Party", "The Gentlemen’s Club"), Hugh HEFNER et son associé Eldon SELLERS s’arrêtent sur le titre de "Playboy". Le premier numéro sort le 1er décembre 1953, avec Marilyn MONROE en couverture. Il titre « Playboy, divertissement pour hommes. Pour la première fois en couleurs dans la presse, les fameux nus de Marilyn MONROE », mais n'a pas de date au cas où les ventes n'auraient pas été bonnes, HEFNER pensant attendre plusieurs mois que ce premier numéro soit épuisé pour pouvoir lancer le second. C’est un succès immédiat. En quelques semaines, le titre se vend à plus de 50 000 exemplaires à 50 cents le numéro. Le second numéro est publié en janvier 1954.

Tags : 1953 - Premier "Playboy" - Cover - Hugh HEFNER