39 tagged articles Paula STRASBERG

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !
DES PHOTOS PAR MILLIERS, AUCUNE EN DOUBLE...
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

13 Mars 1961 / RARE Marilyn lors du gala de charité organisé par les STRASBERG afin de récolter des fonds pour leur école d'acteurs, "L'Actors Studio". 19/02/2017

13 Mars 1961 / RARE Marilyn lors du gala de charité organisé par les STRASBERG afin de récolter des fonds pour leur école d'acteurs, "L'Actors Studio".

13 Mars 1961 / RARE Marilyn lors du gala de charité organisé par les STRASBERG afin de récolter des fonds pour leur école d'acteurs, "L'Actors Studio".

Tags : 1961 - Gala charité STRASBERG - Paula STRASBERG

1958 / RARES photos de Marilyn sur le tournage du film "Some like it hot", notamment avec Billy WILDER, Tony CURTIS et ses parents, Jack LEMMON, son maquilleur Allan SNYDER ou encore sa coach Paula STRASBERG et le journaliste Sidney SKOLSKY. 28/01/2017

1958 / RARES photos de Marilyn sur le tournage du film "Some like it hot", notamment avec Billy WILDER, Tony CURTIS et ses parents, Jack LEMMON, son maquilleur Allan SNYDER ou encore sa coach Paula STRASBERG et le journaliste Sidney SKOLSKY.
1958 / RARES photos de Marilyn sur le tournage du film "Some like it hot", notamment avec Billy WILDER, Tony CURTIS et ses parents, Jack LEMMON, son maquilleur Allan SNYDER ou encore sa coach Paula STRASBERG et le journaliste Sidney SKOLSKY.
1958 / RARES photos de Marilyn sur le tournage du film "Some like it hot", notamment avec Billy WILDER, Tony CURTIS et ses parents, Jack LEMMON, son maquilleur Allan SNYDER ou encore sa coach Paula STRASBERG et le journaliste Sidney SKOLSKY.
1958 / RARES photos de Marilyn sur le tournage du film "Some like it hot", notamment avec Billy WILDER, Tony CURTIS et ses parents, Jack LEMMON, son maquilleur Allan SNYDER ou encore sa coach Paula STRASBERG et le journaliste Sidney SKOLSKY.
1958 / RARES photos de Marilyn sur le tournage du film "Some like it hot", notamment avec Billy WILDER, Tony CURTIS et ses parents, Jack LEMMON, son maquilleur Allan SNYDER ou encore sa coach Paula STRASBERG et le journaliste Sidney SKOLSKY.
1958 / RARES photos de Marilyn sur le tournage du film "Some like it hot", notamment avec Billy WILDER, Tony CURTIS et ses parents, Jack LEMMON, son maquilleur Allan SNYDER ou encore sa coach Paula STRASBERG et le journaliste Sidney SKOLSKY.
1958 / RARES photos de Marilyn sur le tournage du film "Some like it hot", notamment avec Billy WILDER, Tony CURTIS et ses parents, Jack LEMMON, son maquilleur Allan SNYDER ou encore sa coach Paula STRASBERG et le journaliste Sidney SKOLSKY.
1958 / RARES photos de Marilyn sur le tournage du film "Some like it hot", notamment avec Billy WILDER, Tony CURTIS et ses parents, Jack LEMMON, son maquilleur Allan SNYDER ou encore sa coach Paula STRASBERG et le journaliste Sidney SKOLSKY.

Tags : 1958 - Some like it hot - Effet personnel - Paula STRASBERG - Allan SNYDER

1er Juin 1962 / Marilyn fête son 36ème anniversaire sur le plateau du film "Something's got to give", petite fête surprise organisée par les membres et personnels de l'équipe du tournage, ainsi que les acteurs et réalisateur du film. 12/01/2017

1er Juin 1962 / Marilyn fête son 36ème anniversaire sur le plateau du film "Something's got to give", petite fête surprise organisée par les membres et personnels de l'équipe du tournage, ainsi que les acteurs et réalisateur du film.
1er Juin 1962 / Marilyn fête son 36ème anniversaire sur le plateau du film "Something's got to give", petite fête surprise organisée par les membres et personnels de l'équipe du tournage, ainsi que les acteurs et réalisateur du film.
1er Juin 1962 / Marilyn fête son 36ème anniversaire sur le plateau du film "Something's got to give", petite fête surprise organisée par les membres et personnels de l'équipe du tournage, ainsi que les acteurs et réalisateur du film.
1er Juin 1962 / Marilyn fête son 36ème anniversaire sur le plateau du film "Something's got to give", petite fête surprise organisée par les membres et personnels de l'équipe du tournage, ainsi que les acteurs et réalisateur du film.
1er Juin 1962 / Marilyn fête son 36ème anniversaire sur le plateau du film "Something's got to give", petite fête surprise organisée par les membres et personnels de l'équipe du tournage, ainsi que les acteurs et réalisateur du film.
1er Juin 1962 / Marilyn fête son 36ème anniversaire sur le plateau du film "Something's got to give", petite fête surprise organisée par les membres et personnels de l'équipe du tournage, ainsi que les acteurs et réalisateur du film.
1er Juin 1962 / Marilyn fête son 36ème anniversaire sur le plateau du film "Something's got to give", petite fête surprise organisée par les membres et personnels de l'équipe du tournage, ainsi que les acteurs et réalisateur du film.
1er Juin 1962 / Marilyn fête son 36ème anniversaire sur le plateau du film "Something's got to give", petite fête surprise organisée par les membres et personnels de l'équipe du tournage, ainsi que les acteurs et réalisateur du film.

Tags : 1962 - 36ème anniversaire Marilyn - Something's got to give - Paula STRASBERG - Agnes FLANAGAN

1962 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Something's got to give". 11/01/2017

1962 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Something's got to give".
1962 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Something's got to give".
1962 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Something's got to give".
1962 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Something's got to give".
1962 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Something's got to give".
1962 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Something's got to give".
1962 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Something's got to give".
1962 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Something's got to give".

Tags : 1962 - Something's got to give - Paula STRASBERG

1956 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Bus stop" de Joshua LOGAN. 20/12/2016

1956 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Bus stop" de Joshua LOGAN.
1956 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Bus stop" de Joshua LOGAN.
1956 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Bus stop" de Joshua LOGAN.
1956 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Bus stop" de Joshua LOGAN.
1956 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Bus stop" de Joshua LOGAN.
1956 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Bus stop" de Joshua LOGAN.
1956 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Bus stop" de Joshua LOGAN.
1956 / Nouvelles photos de Marilyn lors du tournage du film "Bus stop" de Joshua LOGAN.

Tags : 1956 - Bus stop - Milton GREENE - Paula STRASBERG

1962 / Et quelque chose à craquer... 29/11/2016

1962 / Et quelque chose à craquer...
1962 / Et quelque chose à craquer...
1962 / Et quelque chose à craquer...
1962 / Et quelque chose à craquer...
1962 / Et quelque chose à craquer...
1962 / Et quelque chose à craquer...
1962 / Et quelque chose à craquer...

Nous sommes le 10 avril 1962, Marilyn est dans les locaux de la 20th Century Fox. D'après son contrat signé à la fin de 1955, elle doit quatre films à ce studio en l'espace de 7 ans.
En 1962, elle en doit encore deux après « Bus Stop » en 1956 et « Let's make love » en 1960.
Son dévolu s'est porté sur le remake de « My favorite wife » sorti en 1940. Ce film a pour vedettes Gary GRANT et Irenne DUNE.
L'histoire raconte la mésaventure d'Ellen ARDEN. Après avoir disparu au cours de l'une de ses explorations, elle revient chez elle sept ans plus tard. Malheureusement pour elle, son mari est sur le point de se remarier. Ellen est bien décidée à le récupérer...
 
Cette nouvelle version est écrite par Nunnally JOHNSON que Marilyn adore pour avoir tourné sous sa direction « How to marry a millionaire » ainsi que la scène de la grotte de « River of no return ». Le réalisateur est George CUKOR qui dirigea son dernier film pour la Fox « Let's make love », et surtout qui figure sur la liste des réalisateurs avec qui elle souhaite tourner.
Tout semble pour le mieux dans le meilleur des mondes. Même si elle ne trouve pas l'idée foncièrement originale, le fait d'être entourée par une telle équipe l'encourage à dire oui à ce nouveau projet.
Le 10 avril 1962, la voilà sur un plateau du studio pour réaliser des essais pour « Something's got to give ». Marilyn déambule dans différentes tenues, avec différentes coiffures pendant plusieurs heures.
Pour ce premier jour, le choix se porte sur un bikini.
Marilyn a un corps à damner. Elle a perdu beaucoup de poids suite notamment à une opération de la vésicule biliaire. Elle entra à l'hôpital le 28 juin 1961 pour en ressortir le 11 juillet.
La couleur du bikini se confond presqu'avec sa peau. L'impression de nudité est très présente. Le studio joue avec la censure... Notez la petite astuce pour ne pas voir le nombril de Marilyn. Il ne faut pas oublier qu'en 1962, le code HAYES est encore appliqué par les studios. L'un des impératifs est de masquer le nombril, symbole de nudité et donc de dépravation. Autre époque, autre moeurs. Mais en 1962, le maillot une pièce est démodé, le bikini malgré son côté subversif devient un indispensable de la garde robe féminine.
 
Marilyn joue au mannequin et fait un défilé.
D'abord vêtue d'une veste de plage à grosses fleurs (pavots ou coquelicots ?), elle laisse place à ce maillot de bain qui lui va à ravir.
Une pose à côté d'une ardoise indiquant le nom du film, la date, le réalisateur, l'actrice, son personnage et surtout les scènes dans lesquelles sont censés être portée la tenue ainsi que le nom du couturier : Jean Louis. Voilà des photos classiques.
Alors pourquoi avoir fait bouger l'actrice et l'avoir photographié en même temps et même filmé ? Je n'ai aucune archives de ce type pour tous ses autres films. Elles sont uniques et presque mystérieuses dans leur déroulement.
Il est vrai que Marilyn n'a pas tourné depuis novembre 1960. Elle a traversé de nombreuses épreuves qui l'ont métamorphosées notamment physiquement.
Sur ces essais, Marilyn est très différente. Elle a mincit, sa coiffure a changé ainsi que la couleur de ses cheveux, elle est beaucoup plus moderne dans son attitude.
Elle va bientôt avoir 36 ans, à Hollywood c'est devenir vieille.
Les studios voulaient-ils être sûr du potentiel de leur (si) unique star qui leur a fait gagner tant d'argent durant ces 10 dernières années ?
La Fox en ce printemps 1962, est au bord du naufrage. Elle a englouti des sommes pharaoniques sur le tournage de « Cléopâtre » à Rome qui ne cesse de durer. Ce n'est pas compliqué, lorsque Marilyn est appelé pour faire « Something's got to give », plus aucun film n'est en tournage, les caisses sont vides.
Marilyn est envisagée comme la sauveuse pour éviter la banqueroute.
Personne ne le sait encore mais ce tournage sera tout aussi chaotique que celui à Rome...
1962 / Et quelque chose à craquer...

Tags : 1962 - Something's got to give - Paula STRASBERG - Agnes FLANAGAN

1er Juin 1962 / Marilyn fêta son trente-sixième anniversaire au studio sur le plateau du film "Something's got to give". Elle commença tôt ce jour-là et tourna la scène avec Wally COX et Dean MARTIN. Pat NEWCOMB arriva au studio dans l’après-midi avec du "Dom Pérignon", le champagne préféré de Marilyn. Dean MARTIN avait lui aussi apporté du champagne. Evelyn MORIARTY, la doublure de Marilyn, avait collecté auprès de l’équipe 50 $ pour le gâteau, acheté chez "Humphrey’s Bakery" du "Farmer’s Market" d’Hollywood ; finalement l’un des responsables du studio proposa de prendre en charge la dépense et Evelyn MORIARTY remboursa l’argent qu’elle avait rassemblé. Toute l’équipe était là pour fêter son anniversaire y compris Henry WEINSTEIN et Eunice MURRAY. Le photographe George BARRIS était également présent. George CUKOR lui offrit des figurines (un cygne et un taureau) de style mexicain. Marilyn était ravie de cette fête impromptue, qui se termina vers 18 heures 30. Elle quitta la Fox en compagnie de l’acteur Wally COX en limousine. Ce soir là, elle assista, avec le costume qu’elle portait dans la journée (un tailleur de soie beige avec toque en fourrure assortie), à une soirée au "Chavez Ravine Dodger Stadium" de Los Angeles, pour un match de base-ball entre les "New York Yankees" et les "Los Angeles Angels", donné au profit de la dystrophie musculaire. 51 000 personnes assistèrent au match. Elle lança la première balle, mais elle prit froid, et de retour chez elle, vers 22 heures, se plaignit de céphalées ; elle souffrait à nouveau d’une sinusite. Ce fut ce jour là, la dernière apparition en publique de Marilyn. 25/11/2016

1er Juin 1962 / Marilyn fêta son trente-sixième anniversaire au studio sur le plateau du film "Something's got to give". Elle commença tôt ce jour-là et tourna la scène avec Wally COX et Dean MARTIN. Pat NEWCOMB arriva au studio dans l’après-midi avec du "Dom Pérignon", le champagne préféré de Marilyn. Dean MARTIN avait lui aussi apporté du champagne. Evelyn MORIARTY, la doublure de Marilyn, avait collecté auprès de l’équipe 50 $ pour le gâteau, acheté chez "Humphrey’s Bakery" du "Farmer’s Market" d’Hollywood ; finalement l’un des responsables du studio proposa de prendre en charge la dépense et Evelyn MORIARTY remboursa l’argent qu’elle avait rassemblé. Toute l’équipe était là pour fêter son anniversaire y compris Henry WEINSTEIN et Eunice MURRAY. Le photographe George BARRIS était également présent. George CUKOR lui offrit des figurines (un cygne et un taureau) de style mexicain. Marilyn était ravie de cette fête impromptue, qui se termina vers 18 heures 30. Elle quitta la Fox en compagnie de l’acteur Wally COX en limousine. Ce soir là, elle assista, avec le costume qu’elle portait dans la journée (un tailleur de soie beige avec toque en fourrure assortie), à une soirée au "Chavez Ravine Dodger Stadium" de Los Angeles, pour un match de base-ball entre les "New York Yankees" et les "Los Angeles Angels", donné au profit de la dystrophie musculaire. 51 000 personnes assistèrent au match. Elle lança la première balle, mais elle prit froid, et de retour chez elle, vers 22 heures, se plaignit de céphalées ; elle souffrait à nouveau d’une sinusite. Ce fut ce jour là, la dernière apparition en publique de Marilyn.
1er Juin 1962 / Marilyn fêta son trente-sixième anniversaire au studio sur le plateau du film "Something's got to give". Elle commença tôt ce jour-là et tourna la scène avec Wally COX et Dean MARTIN. Pat NEWCOMB arriva au studio dans l’après-midi avec du "Dom Pérignon", le champagne préféré de Marilyn. Dean MARTIN avait lui aussi apporté du champagne. Evelyn MORIARTY, la doublure de Marilyn, avait collecté auprès de l’équipe 50 $ pour le gâteau, acheté chez "Humphrey’s Bakery" du "Farmer’s Market" d’Hollywood ; finalement l’un des responsables du studio proposa de prendre en charge la dépense et Evelyn MORIARTY remboursa l’argent qu’elle avait rassemblé. Toute l’équipe était là pour fêter son anniversaire y compris Henry WEINSTEIN et Eunice MURRAY. Le photographe George BARRIS était également présent. George CUKOR lui offrit des figurines (un cygne et un taureau) de style mexicain. Marilyn était ravie de cette fête impromptue, qui se termina vers 18 heures 30. Elle quitta la Fox en compagnie de l’acteur Wally COX en limousine. Ce soir là, elle assista, avec le costume qu’elle portait dans la journée (un tailleur de soie beige avec toque en fourrure assortie), à une soirée au "Chavez Ravine Dodger Stadium" de Los Angeles, pour un match de base-ball entre les "New York Yankees" et les "Los Angeles Angels", donné au profit de la dystrophie musculaire. 51 000 personnes assistèrent au match. Elle lança la première balle, mais elle prit froid, et de retour chez elle, vers 22 heures, se plaignit de céphalées ; elle souffrait à nouveau d’une sinusite. Ce fut ce jour là, la dernière apparition en publique de Marilyn.
1er Juin 1962 / Marilyn fêta son trente-sixième anniversaire au studio sur le plateau du film "Something's got to give". Elle commença tôt ce jour-là et tourna la scène avec Wally COX et Dean MARTIN. Pat NEWCOMB arriva au studio dans l’après-midi avec du "Dom Pérignon", le champagne préféré de Marilyn. Dean MARTIN avait lui aussi apporté du champagne. Evelyn MORIARTY, la doublure de Marilyn, avait collecté auprès de l’équipe 50 $ pour le gâteau, acheté chez "Humphrey’s Bakery" du "Farmer’s Market" d’Hollywood ; finalement l’un des responsables du studio proposa de prendre en charge la dépense et Evelyn MORIARTY remboursa l’argent qu’elle avait rassemblé. Toute l’équipe était là pour fêter son anniversaire y compris Henry WEINSTEIN et Eunice MURRAY. Le photographe George BARRIS était également présent. George CUKOR lui offrit des figurines (un cygne et un taureau) de style mexicain. Marilyn était ravie de cette fête impromptue, qui se termina vers 18 heures 30. Elle quitta la Fox en compagnie de l’acteur Wally COX en limousine. Ce soir là, elle assista, avec le costume qu’elle portait dans la journée (un tailleur de soie beige avec toque en fourrure assortie), à une soirée au "Chavez Ravine Dodger Stadium" de Los Angeles, pour un match de base-ball entre les "New York Yankees" et les "Los Angeles Angels", donné au profit de la dystrophie musculaire. 51 000 personnes assistèrent au match. Elle lança la première balle, mais elle prit froid, et de retour chez elle, vers 22 heures, se plaignit de céphalées ; elle souffrait à nouveau d’une sinusite. Ce fut ce jour là, la dernière apparition en publique de Marilyn.
1er Juin 1962 / Marilyn fêta son trente-sixième anniversaire au studio sur le plateau du film "Something's got to give". Elle commença tôt ce jour-là et tourna la scène avec Wally COX et Dean MARTIN. Pat NEWCOMB arriva au studio dans l’après-midi avec du "Dom Pérignon", le champagne préféré de Marilyn. Dean MARTIN avait lui aussi apporté du champagne. Evelyn MORIARTY, la doublure de Marilyn, avait collecté auprès de l’équipe 50 $ pour le gâteau, acheté chez "Humphrey’s Bakery" du "Farmer’s Market" d’Hollywood ; finalement l’un des responsables du studio proposa de prendre en charge la dépense et Evelyn MORIARTY remboursa l’argent qu’elle avait rassemblé. Toute l’équipe était là pour fêter son anniversaire y compris Henry WEINSTEIN et Eunice MURRAY. Le photographe George BARRIS était également présent. George CUKOR lui offrit des figurines (un cygne et un taureau) de style mexicain. Marilyn était ravie de cette fête impromptue, qui se termina vers 18 heures 30. Elle quitta la Fox en compagnie de l’acteur Wally COX en limousine. Ce soir là, elle assista, avec le costume qu’elle portait dans la journée (un tailleur de soie beige avec toque en fourrure assortie), à une soirée au "Chavez Ravine Dodger Stadium" de Los Angeles, pour un match de base-ball entre les "New York Yankees" et les "Los Angeles Angels", donné au profit de la dystrophie musculaire. 51 000 personnes assistèrent au match. Elle lança la première balle, mais elle prit froid, et de retour chez elle, vers 22 heures, se plaignit de céphalées ; elle souffrait à nouveau d’une sinusite. Ce fut ce jour là, la dernière apparition en publique de Marilyn.
1er Juin 1962 / Marilyn fêta son trente-sixième anniversaire au studio sur le plateau du film "Something's got to give". Elle commença tôt ce jour-là et tourna la scène avec Wally COX et Dean MARTIN. Pat NEWCOMB arriva au studio dans l’après-midi avec du "Dom Pérignon", le champagne préféré de Marilyn. Dean MARTIN avait lui aussi apporté du champagne. Evelyn MORIARTY, la doublure de Marilyn, avait collecté auprès de l’équipe 50 $ pour le gâteau, acheté chez "Humphrey’s Bakery" du "Farmer’s Market" d’Hollywood ; finalement l’un des responsables du studio proposa de prendre en charge la dépense et Evelyn MORIARTY remboursa l’argent qu’elle avait rassemblé. Toute l’équipe était là pour fêter son anniversaire y compris Henry WEINSTEIN et Eunice MURRAY. Le photographe George BARRIS était également présent. George CUKOR lui offrit des figurines (un cygne et un taureau) de style mexicain. Marilyn était ravie de cette fête impromptue, qui se termina vers 18 heures 30. Elle quitta la Fox en compagnie de l’acteur Wally COX en limousine. Ce soir là, elle assista, avec le costume qu’elle portait dans la journée (un tailleur de soie beige avec toque en fourrure assortie), à une soirée au "Chavez Ravine Dodger Stadium" de Los Angeles, pour un match de base-ball entre les "New York Yankees" et les "Los Angeles Angels", donné au profit de la dystrophie musculaire. 51 000 personnes assistèrent au match. Elle lança la première balle, mais elle prit froid, et de retour chez elle, vers 22 heures, se plaignit de céphalées ; elle souffrait à nouveau d’une sinusite. Ce fut ce jour là, la dernière apparition en publique de Marilyn.
1er Juin 1962 / Marilyn fêta son trente-sixième anniversaire au studio sur le plateau du film "Something's got to give". Elle commença tôt ce jour-là et tourna la scène avec Wally COX et Dean MARTIN. Pat NEWCOMB arriva au studio dans l’après-midi avec du "Dom Pérignon", le champagne préféré de Marilyn. Dean MARTIN avait lui aussi apporté du champagne. Evelyn MORIARTY, la doublure de Marilyn, avait collecté auprès de l’équipe 50 $ pour le gâteau, acheté chez "Humphrey’s Bakery" du "Farmer’s Market" d’Hollywood ; finalement l’un des responsables du studio proposa de prendre en charge la dépense et Evelyn MORIARTY remboursa l’argent qu’elle avait rassemblé. Toute l’équipe était là pour fêter son anniversaire y compris Henry WEINSTEIN et Eunice MURRAY. Le photographe George BARRIS était également présent. George CUKOR lui offrit des figurines (un cygne et un taureau) de style mexicain. Marilyn était ravie de cette fête impromptue, qui se termina vers 18 heures 30. Elle quitta la Fox en compagnie de l’acteur Wally COX en limousine. Ce soir là, elle assista, avec le costume qu’elle portait dans la journée (un tailleur de soie beige avec toque en fourrure assortie), à une soirée au "Chavez Ravine Dodger Stadium" de Los Angeles, pour un match de base-ball entre les "New York Yankees" et les "Los Angeles Angels", donné au profit de la dystrophie musculaire. 51 000 personnes assistèrent au match. Elle lança la première balle, mais elle prit froid, et de retour chez elle, vers 22 heures, se plaignit de céphalées ; elle souffrait à nouveau d’une sinusite. Ce fut ce jour là, la dernière apparition en publique de Marilyn.
1er Juin 1962 / Marilyn fêta son trente-sixième anniversaire au studio sur le plateau du film "Something's got to give". Elle commença tôt ce jour-là et tourna la scène avec Wally COX et Dean MARTIN. Pat NEWCOMB arriva au studio dans l’après-midi avec du "Dom Pérignon", le champagne préféré de Marilyn. Dean MARTIN avait lui aussi apporté du champagne. Evelyn MORIARTY, la doublure de Marilyn, avait collecté auprès de l’équipe 50 $ pour le gâteau, acheté chez "Humphrey’s Bakery" du "Farmer’s Market" d’Hollywood ; finalement l’un des responsables du studio proposa de prendre en charge la dépense et Evelyn MORIARTY remboursa l’argent qu’elle avait rassemblé. Toute l’équipe était là pour fêter son anniversaire y compris Henry WEINSTEIN et Eunice MURRAY. Le photographe George BARRIS était également présent. George CUKOR lui offrit des figurines (un cygne et un taureau) de style mexicain. Marilyn était ravie de cette fête impromptue, qui se termina vers 18 heures 30. Elle quitta la Fox en compagnie de l’acteur Wally COX en limousine. Ce soir là, elle assista, avec le costume qu’elle portait dans la journée (un tailleur de soie beige avec toque en fourrure assortie), à une soirée au "Chavez Ravine Dodger Stadium" de Los Angeles, pour un match de base-ball entre les "New York Yankees" et les "Los Angeles Angels", donné au profit de la dystrophie musculaire. 51 000 personnes assistèrent au match. Elle lança la première balle, mais elle prit froid, et de retour chez elle, vers 22 heures, se plaignit de céphalées ; elle souffrait à nouveau d’une sinusite. Ce fut ce jour là, la dernière apparition en publique de Marilyn.
1er Juin 1962 / Marilyn fêta son trente-sixième anniversaire au studio sur le plateau du film "Something's got to give". Elle commença tôt ce jour-là et tourna la scène avec Wally COX et Dean MARTIN. Pat NEWCOMB arriva au studio dans l’après-midi avec du "Dom Pérignon", le champagne préféré de Marilyn. Dean MARTIN avait lui aussi apporté du champagne. Evelyn MORIARTY, la doublure de Marilyn, avait collecté auprès de l’équipe 50 $ pour le gâteau, acheté chez "Humphrey’s Bakery" du "Farmer’s Market" d’Hollywood ; finalement l’un des responsables du studio proposa de prendre en charge la dépense et Evelyn MORIARTY remboursa l’argent qu’elle avait rassemblé. Toute l’équipe était là pour fêter son anniversaire y compris Henry WEINSTEIN et Eunice MURRAY. Le photographe George BARRIS était également présent. George CUKOR lui offrit des figurines (un cygne et un taureau) de style mexicain. Marilyn était ravie de cette fête impromptue, qui se termina vers 18 heures 30. Elle quitta la Fox en compagnie de l’acteur Wally COX en limousine. Ce soir là, elle assista, avec le costume qu’elle portait dans la journée (un tailleur de soie beige avec toque en fourrure assortie), à une soirée au "Chavez Ravine Dodger Stadium" de Los Angeles, pour un match de base-ball entre les "New York Yankees" et les "Los Angeles Angels", donné au profit de la dystrophie musculaire. 51 000 personnes assistèrent au match. Elle lança la première balle, mais elle prit froid, et de retour chez elle, vers 22 heures, se plaignit de céphalées ; elle souffrait à nouveau d’une sinusite. Ce fut ce jour là, la dernière apparition en publique de Marilyn.

Tags : Chavez Ravine Dodger Stadium - 36ème anniversaire Marilyn - Paula STRASBERG - 1962 - Something's got to give

1956 / Sur le tournage du film "Bus stop". 20/11/2016

1956 / Sur le tournage du film "Bus stop".
1956 / Sur le tournage du film "Bus stop".
1956 / Sur le tournage du film "Bus stop".
1956 / Sur le tournage du film "Bus stop".
1956 / Sur le tournage du film "Bus stop".
1956 / Sur le tournage du film "Bus stop".
1956 / Sur le tournage du film "Bus stop".
1956 / Sur le tournage du film "Bus stop".

Tags : 1956 - Bus stop - Paula STRASBERG

1958 / Sur le tournage du film "Some like it hot". 19/11/2016

1958 / Sur le tournage du film "Some like it hot".
1958 / Sur le tournage du film "Some like it hot".
1958 / Sur le tournage du film "Some like it hot".
1958 / Sur le tournage du film "Some like it hot".
1958 / Sur le tournage du film "Some like it hot".
1958 / Sur le tournage du film "Some like it hot".
1958 / Sur le tournage du film "Some like it hot".
1958 / Sur le tournage du film "Some like it hot".

Tags : 1958 - Some like it hot - Paula STRASBERG - Allan SNYDER - Autograph

1962 / Les RARES de Marilyn sur le tournage de son dernier film inachevé "Something's got to give", aux côtés de George CUKOR, le réalisateur, sa coach Paula STRASBERG, son partenaire masculin dans le film Dean MARTIN, ou encore avec son maquilleur Allan SNYDER. 18/10/2016

1962 / Les RARES de Marilyn sur le tournage de son dernier film inachevé "Something's got to give", aux côtés de George CUKOR, le réalisateur, sa coach Paula STRASBERG, son partenaire masculin dans le film Dean MARTIN, ou encore avec son maquilleur Allan SNYDER.
1962 / Les RARES de Marilyn sur le tournage de son dernier film inachevé "Something's got to give", aux côtés de George CUKOR, le réalisateur, sa coach Paula STRASBERG, son partenaire masculin dans le film Dean MARTIN, ou encore avec son maquilleur Allan SNYDER.
1962 / Les RARES de Marilyn sur le tournage de son dernier film inachevé "Something's got to give", aux côtés de George CUKOR, le réalisateur, sa coach Paula STRASBERG, son partenaire masculin dans le film Dean MARTIN, ou encore avec son maquilleur Allan SNYDER.
1962 / Les RARES de Marilyn sur le tournage de son dernier film inachevé "Something's got to give", aux côtés de George CUKOR, le réalisateur, sa coach Paula STRASBERG, son partenaire masculin dans le film Dean MARTIN, ou encore avec son maquilleur Allan SNYDER.
1962 / Les RARES de Marilyn sur le tournage de son dernier film inachevé "Something's got to give", aux côtés de George CUKOR, le réalisateur, sa coach Paula STRASBERG, son partenaire masculin dans le film Dean MARTIN, ou encore avec son maquilleur Allan SNYDER.
1962 / Les RARES de Marilyn sur le tournage de son dernier film inachevé "Something's got to give", aux côtés de George CUKOR, le réalisateur, sa coach Paula STRASBERG, son partenaire masculin dans le film Dean MARTIN, ou encore avec son maquilleur Allan SNYDER.
1962 / Les RARES de Marilyn sur le tournage de son dernier film inachevé "Something's got to give", aux côtés de George CUKOR, le réalisateur, sa coach Paula STRASBERG, son partenaire masculin dans le film Dean MARTIN, ou encore avec son maquilleur Allan SNYDER.

1962 / Les RARES de Marilyn sur le tournage de son dernier film inachevé "Something's got to give", aux côtés de George CUKOR, le réalisateur, sa coach Paula STRASBERG, son partenaire masculin dans le film Dean MARTIN, ou encore avec son maquilleur Allan SNYDER.

Tags : 1962 - Something's got to give - Allan SNYDER - Paula STRASBERG