198 tagged articles Arthur MILLER

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD. 01/08/2015

1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.
1960 / Marilyn lors du tournage du film "The misfits", dans le Nevada, entourée de John HUSTON, Montgomery CLIFT ou de son mari Arthur MILLER... Certaines photos sont signées Eve ARNOLD.

Tags : 1960 - The misfits - Eve ARNOLD - Arthur MILLER - John HUSTON - Montgomery CLIFT

16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER. 01/08/2015

16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.
16 Janvier 1960 / Photos Bruce DAVIDSON, Nat DILLINGER ou John BRYSON de la conférence de presse organisée par la FOX afin de présenter le nouveau film de Marilyn, "Let's make love" de George CUKOR, où elle partage la vedette avec Yves MONTAND, entre autres, venu à Los-Angeles avec Simone SIGNORET sa femme, Marilyn étant accompagnée de son mari Arthur MILLER... La conférence réunira également Milton BERLE, Frankie VAUGHAN, Dorothy KILGALLEN ou encore Buddy ADLER.

Tags : 1960 - Let's make love - Bruce DAVIDSON - Nat DILLINGER - John BRYSON - Conférence presse MONTAND-SIGNORET - Arthur MILLER - Yves MONTAND - George CUKOR - Simone SIGNORET

20 juillet 1960 / Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture. 04/08/2015

20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.
20 juillet 1960 /  Marilyn arrive au "Reno Municipal Airport" (Nevada) à 14 heures 45 dans un DC-7 de "United Airlines", pour débuter le tournage des extérieurs de « The Misfits ». Arthur Miller l'attend à l'aéroport, ainsi que Mme Grant SAWYER, épouse du gouverneur du Nevada et leur fille Gail, l'hôtelier Charles MAPES, et le conseiller municipal Charles COWAN qui lui offrit la clé de la ville. Elle est vêtue d'un chemisier de soie blanche et d'une jupe blanche dont la fermeture éclair saillait dans le dos, et est coiffée  d'une perruque blond platine qu'elle a l'intention de porter dans le film. A son arrivée elle souffre de douleurs abdominales et de vomissements ; elle est physiquement et moralement épuisée (elle n’avait eu que deux semaines de repos entre le tournage de « Let's Make Love » et celui-ci). Les relations entre Marilyn et MILLER avaient atteint leur point de rupture.

Tags : 1960 - Reno Municipal Airport - The misfits - Arthur MILLER - Frank TAYLOR

Le jeudi 22 novembre 1956 / Marilyn et Laurence OLIVIER ont terminé le film "The Prince and the showgirl". Laurence OLIVIER, sa femme Vivien LEIGH accompagnèrent Marilyn et Arthur MILLER à l'aéroport. Ils firent tous bonne figure, alors que leur vie à chacun avait été bouleversée depuis qu'ils s'étaient retrouvés là en juillet : Vivien LEIGH avait perdu son bébé et par là même, toute chance de sauver son mariage. Laurence OLIVIER avait raté l'occasion d'une renaissance personnelle qu'il espérait réaliser avant la cinquantaine. Arthur MILLER avait compris que la vie avec Marilyn allait être différente de tout ce qu'il avait imaginé. Et Marilyn, toujours bouleversée par ce qu'elle avait lu dans le cahier d'Arthur, avait toutes les raisons de croire que tant son mariage que son premier film indépendant étaient voués à l'échec. Pendant presque deux ans, elle ne tournera plus de films. 06/08/2015

Le jeudi 22 novembre 1956 / Marilyn et Laurence OLIVIER ont terminé le film "The Prince and the showgirl". Laurence OLIVIER, sa femme Vivien LEIGH accompagnèrent Marilyn et Arthur MILLER à l'aéroport. Ils firent tous bonne figure, alors que leur vie à chacun avait été bouleversée depuis qu'ils s'étaient retrouvés là en juillet : Vivien LEIGH avait perdu son bébé et par là même, toute chance de sauver son mariage. Laurence OLIVIER avait raté l'occasion d'une renaissance personnelle qu'il espérait réaliser avant la cinquantaine. Arthur MILLER avait compris que la vie avec Marilyn allait être différente de tout ce qu'il avait imaginé. Et Marilyn, toujours bouleversée par ce qu'elle avait lu dans le cahier d'Arthur, avait toutes les raisons de croire que tant son mariage que son premier film indépendant étaient voués à l'échec. Pendant presque deux ans, elle ne tournera plus de films.
Le jeudi 22 novembre 1956 / Marilyn et Laurence OLIVIER ont terminé le film "The Prince and the showgirl". Laurence OLIVIER, sa femme Vivien LEIGH accompagnèrent Marilyn et Arthur MILLER à l'aéroport. Ils firent tous bonne figure, alors que leur vie à chacun avait été bouleversée depuis qu'ils s'étaient retrouvés là en juillet : Vivien LEIGH avait perdu son bébé et par là même, toute chance de sauver son mariage. Laurence OLIVIER avait raté l'occasion d'une renaissance personnelle qu'il espérait réaliser avant la cinquantaine. Arthur MILLER avait compris que la vie avec Marilyn allait être différente de tout ce qu'il avait imaginé. Et Marilyn, toujours bouleversée par ce qu'elle avait lu dans le cahier d'Arthur, avait toutes les raisons de croire que tant son mariage que son premier film indépendant étaient voués à l'échec. Pendant presque deux ans, elle ne tournera plus de films.
Le jeudi 22 novembre 1956 / Marilyn et Laurence OLIVIER ont terminé le film "The Prince and the showgirl". Laurence OLIVIER, sa femme Vivien LEIGH accompagnèrent Marilyn et Arthur MILLER à l'aéroport. Ils firent tous bonne figure, alors que leur vie à chacun avait été bouleversée depuis qu'ils s'étaient retrouvés là en juillet : Vivien LEIGH avait perdu son bébé et par là même, toute chance de sauver son mariage. Laurence OLIVIER avait raté l'occasion d'une renaissance personnelle qu'il espérait réaliser avant la cinquantaine. Arthur MILLER avait compris que la vie avec Marilyn allait être différente de tout ce qu'il avait imaginé. Et Marilyn, toujours bouleversée par ce qu'elle avait lu dans le cahier d'Arthur, avait toutes les raisons de croire que tant son mariage que son premier film indépendant étaient voués à l'échec. Pendant presque deux ans, elle ne tournera plus de films.
Le jeudi 22 novembre 1956 / Marilyn et Laurence OLIVIER ont terminé le film "The Prince and the showgirl". Laurence OLIVIER, sa femme Vivien LEIGH accompagnèrent Marilyn et Arthur MILLER à l'aéroport. Ils firent tous bonne figure, alors que leur vie à chacun avait été bouleversée depuis qu'ils s'étaient retrouvés là en juillet : Vivien LEIGH avait perdu son bébé et par là même, toute chance de sauver son mariage. Laurence OLIVIER avait raté l'occasion d'une renaissance personnelle qu'il espérait réaliser avant la cinquantaine. Arthur MILLER avait compris que la vie avec Marilyn allait être différente de tout ce qu'il avait imaginé. Et Marilyn, toujours bouleversée par ce qu'elle avait lu dans le cahier d'Arthur, avait toutes les raisons de croire que tant son mariage que son premier film indépendant étaient voués à l'échec. Pendant presque deux ans, elle ne tournera plus de films.
Le jeudi 22 novembre 1956 / Marilyn et Laurence OLIVIER ont terminé le film "The Prince and the showgirl". Laurence OLIVIER, sa femme Vivien LEIGH accompagnèrent Marilyn et Arthur MILLER à l'aéroport. Ils firent tous bonne figure, alors que leur vie à chacun avait été bouleversée depuis qu'ils s'étaient retrouvés là en juillet : Vivien LEIGH avait perdu son bébé et par là même, toute chance de sauver son mariage. Laurence OLIVIER avait raté l'occasion d'une renaissance personnelle qu'il espérait réaliser avant la cinquantaine. Arthur MILLER avait compris que la vie avec Marilyn allait être différente de tout ce qu'il avait imaginé. Et Marilyn, toujours bouleversée par ce qu'elle avait lu dans le cahier d'Arthur, avait toutes les raisons de croire que tant son mariage que son premier film indépendant étaient voués à l'échec. Pendant presque deux ans, elle ne tournera plus de films.
Le jeudi 22 novembre 1956 / Marilyn et Laurence OLIVIER ont terminé le film "The Prince and the showgirl". Laurence OLIVIER, sa femme Vivien LEIGH accompagnèrent Marilyn et Arthur MILLER à l'aéroport. Ils firent tous bonne figure, alors que leur vie à chacun avait été bouleversée depuis qu'ils s'étaient retrouvés là en juillet : Vivien LEIGH avait perdu son bébé et par là même, toute chance de sauver son mariage. Laurence OLIVIER avait raté l'occasion d'une renaissance personnelle qu'il espérait réaliser avant la cinquantaine. Arthur MILLER avait compris que la vie avec Marilyn allait être différente de tout ce qu'il avait imaginé. Et Marilyn, toujours bouleversée par ce qu'elle avait lu dans le cahier d'Arthur, avait toutes les raisons de croire que tant son mariage que son premier film indépendant étaient voués à l'échec. Pendant presque deux ans, elle ne tournera plus de films.
Le jeudi 22 novembre 1956 / Marilyn et Laurence OLIVIER ont terminé le film "The Prince and the showgirl". Laurence OLIVIER, sa femme Vivien LEIGH accompagnèrent Marilyn et Arthur MILLER à l'aéroport. Ils firent tous bonne figure, alors que leur vie à chacun avait été bouleversée depuis qu'ils s'étaient retrouvés là en juillet : Vivien LEIGH avait perdu son bébé et par là même, toute chance de sauver son mariage. Laurence OLIVIER avait raté l'occasion d'une renaissance personnelle qu'il espérait réaliser avant la cinquantaine. Arthur MILLER avait compris que la vie avec Marilyn allait être différente de tout ce qu'il avait imaginé. Et Marilyn, toujours bouleversée par ce qu'elle avait lu dans le cahier d'Arthur, avait toutes les raisons de croire que tant son mariage que son premier film indépendant étaient voués à l'échec. Pendant presque deux ans, elle ne tournera plus de films.
Le jeudi 22 novembre 1956 / Marilyn et Laurence OLIVIER ont terminé le film "The Prince and the showgirl". Laurence OLIVIER, sa femme Vivien LEIGH accompagnèrent Marilyn et Arthur MILLER à l'aéroport. Ils firent tous bonne figure, alors que leur vie à chacun avait été bouleversée depuis qu'ils s'étaient retrouvés là en juillet : Vivien LEIGH avait perdu son bébé et par là même, toute chance de sauver son mariage. Laurence OLIVIER avait raté l'occasion d'une renaissance personnelle qu'il espérait réaliser avant la cinquantaine. Arthur MILLER avait compris que la vie avec Marilyn allait être différente de tout ce qu'il avait imaginé. Et Marilyn, toujours bouleversée par ce qu'elle avait lu dans le cahier d'Arthur, avait toutes les raisons de croire que tant son mariage que son premier film indépendant étaient voués à l'échec. Pendant presque deux ans, elle ne tournera plus de films.

Tags : 1956 - Départ aéroport de Londres - Arthur MILLER - Laurence OLIVIER - Londres - Vivien LEIGH

11 Avril 1957 / Marilyn et Arthur assistent à la soirée de gala fêtant le 200ème anniversaire de la naissance de LAFAYETTE intitulée "Bal April in Paris", au "Waldorf Astoria" de New York. Elsa MAXWELL, Gérard PHILIPE et Jean MARAIS, entre autres, assistent également à cette soirée. 06/08/2015

11 Avril 1957 / Marilyn et Arthur assistent à la soirée de gala fêtant le 200ème anniversaire de la naissance de LAFAYETTE intitulée "Bal April in Paris", au "Waldorf Astoria" de  New York. Elsa MAXWELL, Gérard PHILIPE et Jean MARAIS, entre autres, assistent également à cette soirée.
11 Avril 1957 / Marilyn et Arthur assistent à la soirée de gala fêtant le 200ème anniversaire de la naissance de LAFAYETTE intitulée "Bal April in Paris", au "Waldorf Astoria" de  New York. Elsa MAXWELL, Gérard PHILIPE et Jean MARAIS, entre autres, assistent également à cette soirée.
11 Avril 1957 / Marilyn et Arthur assistent à la soirée de gala fêtant le 200ème anniversaire de la naissance de LAFAYETTE intitulée "Bal April in Paris", au "Waldorf Astoria" de  New York. Elsa MAXWELL, Gérard PHILIPE et Jean MARAIS, entre autres, assistent également à cette soirée.
11 Avril 1957 / Marilyn et Arthur assistent à la soirée de gala fêtant le 200ème anniversaire de la naissance de LAFAYETTE intitulée "Bal April in Paris", au "Waldorf Astoria" de  New York. Elsa MAXWELL, Gérard PHILIPE et Jean MARAIS, entre autres, assistent également à cette soirée.
11 Avril 1957 / Marilyn et Arthur assistent à la soirée de gala fêtant le 200ème anniversaire de la naissance de LAFAYETTE intitulée "Bal April in Paris", au "Waldorf Astoria" de  New York. Elsa MAXWELL, Gérard PHILIPE et Jean MARAIS, entre autres, assistent également à cette soirée.
11 Avril 1957 / Marilyn et Arthur assistent à la soirée de gala fêtant le 200ème anniversaire de la naissance de LAFAYETTE intitulée "Bal April in Paris", au "Waldorf Astoria" de  New York. Elsa MAXWELL, Gérard PHILIPE et Jean MARAIS, entre autres, assistent également à cette soirée.
11 Avril 1957 / Marilyn et Arthur assistent à la soirée de gala fêtant le 200ème anniversaire de la naissance de LAFAYETTE intitulée "Bal April in Paris", au "Waldorf Astoria" de  New York. Elsa MAXWELL, Gérard PHILIPE et Jean MARAIS, entre autres, assistent également à cette soirée.
11 Avril 1957 / Marilyn et Arthur assistent à la soirée de gala fêtant le 200ème anniversaire de la naissance de LAFAYETTE intitulée "Bal April in Paris", au "Waldorf Astoria" de  New York. Elsa MAXWELL, Gérard PHILIPE et Jean MARAIS, entre autres, assistent également à cette soirée.

Tags : 1957 - Bal April in Paris - Arthur MILLER - Elsa MAXWELL

1956 / (Photos Milton GREENE) Pause détente pour MILLER et Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl". 22/08/2015

1956 / (Photos Milton GREENE) Pause détente pour MILLER et Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl".
1956 / (Photos Milton GREENE) Pause détente pour MILLER et Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl".
1956 / (Photos Milton GREENE) Pause détente pour MILLER et Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl".
1956 / (Photos Milton GREENE) Pause détente pour MILLER et Marilyn lors du tournage du film "The Prince and the showgirl".

Tags : 1956 - Milton GREENE - Arthur MILLER - The Prince and the showgirl

1956 / Photos Paul SCHUTZER, les MILLER accompagnés de leur ami et photographe Milton GREENE en route pour le Connecticut, font une pause déjeuner... 22/08/2015

1956 / Photos Paul SCHUTZER, les MILLER accompagnés de leur ami et photographe Milton GREENE en route pour le Connecticut, font une pause déjeuner...
1956 / Photos Paul SCHUTZER, les MILLER accompagnés de leur ami et photographe Milton GREENE en route pour le Connecticut, font une pause déjeuner...
1956 / Photos Paul SCHUTZER, les MILLER accompagnés de leur ami et photographe Milton GREENE en route pour le Connecticut, font une pause déjeuner...
1956 / Photos Paul SCHUTZER, les MILLER accompagnés de leur ami et photographe Milton GREENE en route pour le Connecticut, font une pause déjeuner...
1956 / Photos Paul SCHUTZER, les MILLER accompagnés de leur ami et photographe Milton GREENE en route pour le Connecticut, font une pause déjeuner...
1956 / Photos Paul SCHUTZER, les MILLER accompagnés de leur ami et photographe Milton GREENE en route pour le Connecticut, font une pause déjeuner...
1956 / Photos Paul SCHUTZER, les MILLER accompagnés de leur ami et photographe Milton GREENE en route pour le Connecticut, font une pause déjeuner...
1956 / Photos Paul SCHUTZER, les MILLER accompagnés de leur ami et photographe Milton GREENE en route pour le Connecticut, font une pause déjeuner...

Tags : 1956 - Paul SCHUTZER - Arthur MILLER - Milton GREENE

3 Janvier 1957 / (Photos Bruce HOPKINS) Pour leur lune de miel, Marilyn et Arthur se rendent en Jamaïque où un verre de bienvenue leur est offert à Kingston. Marilyn et Arthur passent leur lune de miel en Jamaïque du 3 au 19 janvier 1957; ils passent leur séjour à la "Jamaïca Inn" à Ochos Rios, mais aussi à "Moon Point" dans la villa d'une aristocrate anglaise, Pamela BIRD. 22/08/2015

3 Janvier 1957 / (Photos Bruce HOPKINS) Pour leur lune de miel, Marilyn et Arthur se rendent en Jamaïque où un verre de bienvenue leur est offert à Kingston. Marilyn et Arthur passent leur lune de miel en Jamaïque du 3 au 19 janvier 1957; ils passent leur séjour à la "Jamaïca Inn" à Ochos Rios, mais aussi à "Moon Point" dans la villa d'une aristocrate anglaise, Pamela BIRD.
3 Janvier 1957 / (Photos Bruce HOPKINS) Pour leur lune de miel, Marilyn et Arthur se rendent en Jamaïque où un verre de bienvenue leur est offert à Kingston. Marilyn et Arthur passent leur lune de miel en Jamaïque du 3 au 19 janvier 1957; ils passent leur séjour à la "Jamaïca Inn" à Ochos Rios, mais aussi à "Moon Point" dans la villa d'une aristocrate anglaise, Pamela BIRD.
3 Janvier 1957 / (Photos Bruce HOPKINS) Pour leur lune de miel, Marilyn et Arthur se rendent en Jamaïque où un verre de bienvenue leur est offert à Kingston. Marilyn et Arthur passent leur lune de miel en Jamaïque du 3 au 19 janvier 1957; ils passent leur séjour à la "Jamaïca Inn" à Ochos Rios, mais aussi à "Moon Point" dans la villa d'une aristocrate anglaise, Pamela BIRD.
3 Janvier 1957 / (Photos Bruce HOPKINS) Pour leur lune de miel, Marilyn et Arthur se rendent en Jamaïque où un verre de bienvenue leur est offert à Kingston. Marilyn et Arthur passent leur lune de miel en Jamaïque du 3 au 19 janvier 1957; ils passent leur séjour à la "Jamaïca Inn" à Ochos Rios, mais aussi à "Moon Point" dans la villa d'une aristocrate anglaise, Pamela BIRD.
3 Janvier 1957 / (Photos Bruce HOPKINS) Pour leur lune de miel, Marilyn et Arthur se rendent en Jamaïque où un verre de bienvenue leur est offert à Kingston. Marilyn et Arthur passent leur lune de miel en Jamaïque du 3 au 19 janvier 1957; ils passent leur séjour à la "Jamaïca Inn" à Ochos Rios, mais aussi à "Moon Point" dans la villa d'une aristocrate anglaise, Pamela BIRD.
3 Janvier 1957 / (Photos Bruce HOPKINS) Pour leur lune de miel, Marilyn et Arthur se rendent en Jamaïque où un verre de bienvenue leur est offert à Kingston. Marilyn et Arthur passent leur lune de miel en Jamaïque du 3 au 19 janvier 1957; ils passent leur séjour à la "Jamaïca Inn" à Ochos Rios, mais aussi à "Moon Point" dans la villa d'une aristocrate anglaise, Pamela BIRD.
3 Janvier 1957 / (Photos Bruce HOPKINS) Pour leur lune de miel, Marilyn et Arthur se rendent en Jamaïque où un verre de bienvenue leur est offert à Kingston. Marilyn et Arthur passent leur lune de miel en Jamaïque du 3 au 19 janvier 1957; ils passent leur séjour à la "Jamaïca Inn" à Ochos Rios, mais aussi à "Moon Point" dans la villa d'une aristocrate anglaise, Pamela BIRD.
3 Janvier 1957 / (Photos Bruce HOPKINS) Pour leur lune de miel, Marilyn et Arthur se rendent en Jamaïque où un verre de bienvenue leur est offert à Kingston. Marilyn et Arthur passent leur lune de miel en Jamaïque du 3 au 19 janvier 1957; ils passent leur séjour à la "Jamaïca Inn" à Ochos Rios, mais aussi à "Moon Point" dans la villa d'une aristocrate anglaise, Pamela BIRD.

Tags : 1957 - Bruce HOPKINS - Jamaïque - Autograph - Arthur MILLER

22 Mai 1958 / Photos Robert W KELLEY, Marilyn et Arthur reçoivent le producteur et ami de MILLER, Kermit BLOOMGARDEN, dans leur appartement New-Yorkais. / PETITE HISTOIRE / En 1999, le piano de Marilyn (venant de sa mère) a été mis en vente aux enchères chez "Christie's" et c'est Mariah CAREY qui en fit l'acquisition pour la somme de 600 000 dollars. 23/08/2015

22 Mai 1958 / Photos Robert W KELLEY, Marilyn et Arthur reçoivent le producteur et ami de MILLER, Kermit BLOOMGARDEN, dans leur appartement New-Yorkais. / PETITE HISTOIRE / En 1999, le piano de Marilyn (venant de sa mère) a été mis en vente aux enchères chez "Christie's" et c'est Mariah CAREY qui en fit l'acquisition pour la somme de 600 000 dollars.
22 Mai 1958 / Photos Robert W KELLEY, Marilyn et Arthur reçoivent le producteur et ami de MILLER, Kermit BLOOMGARDEN, dans leur appartement New-Yorkais. / PETITE HISTOIRE / En 1999, le piano de Marilyn (venant de sa mère) a été mis en vente aux enchères chez "Christie's" et c'est Mariah CAREY qui en fit l'acquisition pour la somme de 600 000 dollars.
22 Mai 1958 / Photos Robert W KELLEY, Marilyn et Arthur reçoivent le producteur et ami de MILLER, Kermit BLOOMGARDEN, dans leur appartement New-Yorkais. / PETITE HISTOIRE / En 1999, le piano de Marilyn (venant de sa mère) a été mis en vente aux enchères chez "Christie's" et c'est Mariah CAREY qui en fit l'acquisition pour la somme de 600 000 dollars.
22 Mai 1958 / Photos Robert W KELLEY, Marilyn et Arthur reçoivent le producteur et ami de MILLER, Kermit BLOOMGARDEN, dans leur appartement New-Yorkais. / PETITE HISTOIRE / En 1999, le piano de Marilyn (venant de sa mère) a été mis en vente aux enchères chez "Christie's" et c'est Mariah CAREY qui en fit l'acquisition pour la somme de 600 000 dollars.
22 Mai 1958 / Photos Robert W KELLEY, Marilyn et Arthur reçoivent le producteur et ami de MILLER, Kermit BLOOMGARDEN, dans leur appartement New-Yorkais. / PETITE HISTOIRE / En 1999, le piano de Marilyn (venant de sa mère) a été mis en vente aux enchères chez "Christie's" et c'est Mariah CAREY qui en fit l'acquisition pour la somme de 600 000 dollars.
22 Mai 1958 / Photos Robert W KELLEY, Marilyn et Arthur reçoivent le producteur et ami de MILLER, Kermit BLOOMGARDEN, dans leur appartement New-Yorkais. / PETITE HISTOIRE / En 1999, le piano de Marilyn (venant de sa mère) a été mis en vente aux enchères chez "Christie's" et c'est Mariah CAREY qui en fit l'acquisition pour la somme de 600 000 dollars.
22 Mai 1958 / Photos Robert W KELLEY, Marilyn et Arthur reçoivent le producteur et ami de MILLER, Kermit BLOOMGARDEN, dans leur appartement New-Yorkais. / PETITE HISTOIRE / En 1999, le piano de Marilyn (venant de sa mère) a été mis en vente aux enchères chez "Christie's" et c'est Mariah CAREY qui en fit l'acquisition pour la somme de 600 000 dollars.
22 Mai 1958 / Photos Robert W KELLEY, Marilyn et Arthur reçoivent le producteur et ami de MILLER, Kermit BLOOMGARDEN, dans leur appartement New-Yorkais. / PETITE HISTOIRE / En 1999, le piano de Marilyn (venant de sa mère) a été mis en vente aux enchères chez "Christie's" et c'est Mariah CAREY qui en fit l'acquisition pour la somme de 600 000 dollars.

Tags : 1958 - Robert W KELLEY - Kermit BLOOMGARDEN - Arthur MILLER - Effet personnel - Appartement 444 East 57th street

18 Novembre 1957 / les époux MILLER assistèrent à la première de la pièce « Conversation Piece», pièce où jouait Joan COPELAND, la s½ur de MILLER puis se rendirent à la réception qui suivit au "Barbizon Plaza Hotel" . 24/08/2015

18 Novembre 1957 / les époux MILLER assistèrent à la première de la pièce « Conversation Piece», pièce où jouait Joan COPELAND, la s½ur de MILLER puis se rendirent à la réception qui suivit au "Barbizon Plaza Hotel" .
18 Novembre 1957 / les époux MILLER assistèrent à la première de la pièce « Conversation Piece», pièce où jouait Joan COPELAND, la s½ur de MILLER puis se rendirent à la réception qui suivit au "Barbizon Plaza Hotel" .
18 Novembre 1957 / les époux MILLER assistèrent à la première de la pièce « Conversation Piece», pièce où jouait Joan COPELAND, la s½ur de MILLER puis se rendirent à la réception qui suivit au "Barbizon Plaza Hotel" .
18 Novembre 1957 / les époux MILLER assistèrent à la première de la pièce « Conversation Piece», pièce où jouait Joan COPELAND, la s½ur de MILLER puis se rendirent à la réception qui suivit au "Barbizon Plaza Hotel" .
18 Novembre 1957 / les époux MILLER assistèrent à la première de la pièce « Conversation Piece», pièce où jouait Joan COPELAND, la s½ur de MILLER puis se rendirent à la réception qui suivit au "Barbizon Plaza Hotel" .
18 Novembre 1957 / les époux MILLER assistèrent à la première de la pièce « Conversation Piece», pièce où jouait Joan COPELAND, la s½ur de MILLER puis se rendirent à la réception qui suivit au "Barbizon Plaza Hotel" .

Tags : 1957 - Premiere "Conversation piece" - Arthur MILLER - James HASPIEL - Effet personnel - Joan COPELAND