1952 / Marilyn et Jane RUSSELL lors du tournage du film "Gentlemen prefer blondes"... Une entente parfaite ! / ANECDOTES

1952 / Marilyn et Jane RUSSELL lors du tournage du film "Gentlemen prefer blondes"... Une entente parfaite ! / ANECDOTES
1952 / Marilyn et Jane RUSSELL lors du tournage du film "Gentlemen prefer blondes"... Une entente parfaite ! / ANECDOTES
1952 / Marilyn et Jane RUSSELL lors du tournage du film "Gentlemen prefer blondes"... Une entente parfaite ! / ANECDOTES
1952 / Marilyn et Jane RUSSELL lors du tournage du film "Gentlemen prefer blondes"... Une entente parfaite ! / ANECDOTES
1952 / Marilyn et Jane RUSSELL lors du tournage du film "Gentlemen prefer blondes"... Une entente parfaite ! / ANECDOTES
1952 / Marilyn et Jane RUSSELL lors du tournage du film "Gentlemen prefer blondes"... Une entente parfaite ! / ANECDOTES
1952 / Marilyn et Jane RUSSELL lors du tournage du film "Gentlemen prefer blondes"... Une entente parfaite ! / ANECDOTES

Les exigences d'une nouvelle star
Lorsque la Fox a acquis les droits de la pièce, le film était initialement prévu pour Jane RUSSELL et Betty GRABLE. Mais au vu du succès de "Niagara" avec Marilyn MONROE (1952, Henry HATHAWAY), le studio a finalement changé d'avis et choisi la star montante, qui coûtait beaucoup moins cher que Betty GRABLE (18 000 dollars contre 150 000). Toutefois, la production n'avait pas prévu les exigences de Marilyn MONROE, qui demandait sans cesse à retourner les scènes malgré le contentement du réalisateur. Aux interrogations de la Fox sur le moyen d'accélerer le tournage, Howard HAWKS a proposé "trois idées fantastiques : remplacer Marilyn, réécrire le script pour le raccourcir et changer de réalisateur."
Scène coupée
Dans la bande-annonce de l'époque, les spectateurs ont pu voir un extrait de séquence musicale au cours de laquelle Marilyn et Jane RUSSELL chantent sur scène dans un décor de jardin d'enfants. On peut les voir porter leur costume quand Tommy NOONAN leur parle dans les coulisses du cabaret français. Cette scène ne fait pourtant pas partie du montage final.
Dernière collaboration
"Les Hommes préfèrent les blondes" est le second et dernier film que Marilyn a tourné sous la direction d'Howard HAWKS, sans doute à cause de ses caprices. Elle avait joué l'année précédente dans "Chérie je me sens rajeunir" ("Monkey business").
Cadeau d'anniversaire
Marilyn a appris qu'elle avait été choisie pour jouer dans "Les Hommes préfèrent les blondes" le jour de son 26ème anniversaire.
Carrière lancée
Howard HAWKS voulait que Marilyn MONROE ait un rôle plus étoffé que ce qui était originalement prévu, afin de faire d'elle une vraie actrice plutôt que de la cantonner à un rôle de bimbo écervelée. C'est grâce à ce film que la carrière de l'actrice a véritablement explosé.
Première fois
La bande originale des "Hommes préfèrent les blondes" a été éditée par la MGM, bien que le film ait été produit par la Fox ; c'est la première fois que le studio sortait la musique d'un film qu'il n'avait pas produit.
Acte manqué
Le duo formé par Marilyn et Jane RUSSELL a été un tel succès que le studio a souhaité le reformer pour un autre film, "How To Be Very, Very Popular" (1955). Marilyn a toutefois refusé car elle n'aimait pas le script ; le film a finalement réuni Sheree NORTH et... Betty GRABLE.
Shocking
Si la robe rose de Marilyn pendant "Diamonds are a girl's best friend" est aujourd'hui iconique, l'actrice devait à l'origine seulement porter des bandes de velours noir et des strass, recréant l'illusion d'une rivière de diamants à échelle humaine. Une tenue finalement jugée trop osée pour les studios.
Choisir sa voix
Les studios voulaient doubler la voix de Marilyn, jugée irritante, pendant la totalité du film. Seuls ses "No" au début de "Diamonds are a girl's best friend" ainsi que la phrase "these rocks don't lose their shape" ont finalement été doublés.
Dévouement
Pour préparer son rôle, Marilyn a assisté aux représentations de Broadway des "Hommes préfèrent les blondes", avec Carol CHANNING, chaque soir pendant un mois.
Chute dans la piscine
Jane RUSSELL n'était, à l'origine, pas sensée tomber dans la piscine lors de la séquence "Ain't There Anyone Here for Love ?". L'actrice a en fait été renversée par accident par l'un des plongeurs et Howard HAWKS a décidé de garder la scène.


1952 / Marilyn et Jane RUSSELL lors du tournage du film "Gentlemen prefer blondes"... Une entente parfaite ! / ANECDOTES

Tags : 1952 - Gentlemen prefer blondes - William TRAVILLA

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.86.148) if someone makes a complaint.

Report abuse