1955 / MARILYN ET LES FANS / Photos James HASPIEL ; Ce dernier était le plus grand admirateur du vivant de Marilyn (ainsi qu'un certain James COLLINS ou encore Frieda HULL), et qui a eu l'occasion, et par la suite même, de devenir un de ses amis privilégiés... Il était tombé sous le charme de Marilyn, à l'âge de 14 ans, en la voyant dans « Clash by night » (1952). Comme le faisaient les "Marilyn six" (Il s'agit d'un groupe de 6 fans New-Yorkais, qui profitaient des séjours de Marilyn à New-York, pour suivre leur idole dans ses déplacements. Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50. Il rencontra Marilyn en septembre 1954 lors du tournage à New-York de « Seven year itch » : En 1955, quand elle vivait à New-York, elle se lia d'une forte amitié avec lui; elle lui accorda bientôt toute sa confiance. Elle le laissa venir chez elle, accepta sa compagnie quand elle sillonnait New-York en taxi. Il l'aidait à faire ses achats chez "Wheelan's", l'un de ses drugstores préférés, au coin de "Lexington Avenue" et de la 93ème Rue. Par la suite, James écrivit plusieurs livres sur la STAR, imagés par de sublimes photos dites candides. (voir photos)

1955 / MARILYN ET LES FANS / Photos James HASPIEL ; Ce dernier était le plus grand admirateur du vivant de Marilyn (ainsi qu'un certain James COLLINS ou encore Frieda HULL), et qui a eu l'occasion, et par la suite même, de devenir un de ses amis privilégiés... Il était tombé sous le charme de Marilyn, à l'âge de 14 ans, en la voyant dans « Clash by night » (1952). Comme le faisaient les "Marilyn six" (Il s'agit d'un groupe de  6 fans New-Yorkais, qui profitaient des séjours de Marilyn à New-York, pour suivre leur idole dans ses déplacements. Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50. Il rencontra Marilyn en septembre 1954 lors du tournage à New-York de « Seven year itch » : En 1955, quand elle vivait à New-York, elle se lia d'une forte amitié avec lui; elle lui accorda bientôt toute sa confiance. Elle le laissa venir chez elle, accepta sa compagnie quand elle sillonnait New-York en taxi. Il l'aidait à faire ses achats chez "Wheelan's", l'un de ses drugstores préférés, au coin de "Lexington Avenue" et de la 93ème Rue. Par la suite, James écrivit plusieurs livres sur la STAR, imagés par de sublimes photos dites candides. (voir photos)
1955 / MARILYN ET LES FANS / Photos James HASPIEL ; Ce dernier était le plus grand admirateur du vivant de Marilyn (ainsi qu'un certain James COLLINS ou encore Frieda HULL), et qui a eu l'occasion, et par la suite même, de devenir un de ses amis privilégiés... Il était tombé sous le charme de Marilyn, à l'âge de 14 ans, en la voyant dans « Clash by night » (1952). Comme le faisaient les "Marilyn six" (Il s'agit d'un groupe de  6 fans New-Yorkais, qui profitaient des séjours de Marilyn à New-York, pour suivre leur idole dans ses déplacements. Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50. Il rencontra Marilyn en septembre 1954 lors du tournage à New-York de « Seven year itch » : En 1955, quand elle vivait à New-York, elle se lia d'une forte amitié avec lui; elle lui accorda bientôt toute sa confiance. Elle le laissa venir chez elle, accepta sa compagnie quand elle sillonnait New-York en taxi. Il l'aidait à faire ses achats chez "Wheelan's", l'un de ses drugstores préférés, au coin de "Lexington Avenue" et de la 93ème Rue. Par la suite, James écrivit plusieurs livres sur la STAR, imagés par de sublimes photos dites candides. (voir photos)
1955 / MARILYN ET LES FANS / Photos James HASPIEL ; Ce dernier était le plus grand admirateur du vivant de Marilyn (ainsi qu'un certain James COLLINS ou encore Frieda HULL), et qui a eu l'occasion, et par la suite même, de devenir un de ses amis privilégiés... Il était tombé sous le charme de Marilyn, à l'âge de 14 ans, en la voyant dans « Clash by night » (1952). Comme le faisaient les "Marilyn six" (Il s'agit d'un groupe de  6 fans New-Yorkais, qui profitaient des séjours de Marilyn à New-York, pour suivre leur idole dans ses déplacements. Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50. Il rencontra Marilyn en septembre 1954 lors du tournage à New-York de « Seven year itch » : En 1955, quand elle vivait à New-York, elle se lia d'une forte amitié avec lui; elle lui accorda bientôt toute sa confiance. Elle le laissa venir chez elle, accepta sa compagnie quand elle sillonnait New-York en taxi. Il l'aidait à faire ses achats chez "Wheelan's", l'un de ses drugstores préférés, au coin de "Lexington Avenue" et de la 93ème Rue. Par la suite, James écrivit plusieurs livres sur la STAR, imagés par de sublimes photos dites candides. (voir photos)
1955 / MARILYN ET LES FANS / Photos James HASPIEL ; Ce dernier était le plus grand admirateur du vivant de Marilyn (ainsi qu'un certain James COLLINS ou encore Frieda HULL), et qui a eu l'occasion, et par la suite même, de devenir un de ses amis privilégiés... Il était tombé sous le charme de Marilyn, à l'âge de 14 ans, en la voyant dans « Clash by night » (1952). Comme le faisaient les "Marilyn six" (Il s'agit d'un groupe de  6 fans New-Yorkais, qui profitaient des séjours de Marilyn à New-York, pour suivre leur idole dans ses déplacements. Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50. Il rencontra Marilyn en septembre 1954 lors du tournage à New-York de « Seven year itch » : En 1955, quand elle vivait à New-York, elle se lia d'une forte amitié avec lui; elle lui accorda bientôt toute sa confiance. Elle le laissa venir chez elle, accepta sa compagnie quand elle sillonnait New-York en taxi. Il l'aidait à faire ses achats chez "Wheelan's", l'un de ses drugstores préférés, au coin de "Lexington Avenue" et de la 93ème Rue. Par la suite, James écrivit plusieurs livres sur la STAR, imagés par de sublimes photos dites candides. (voir photos)
1955 / MARILYN ET LES FANS / Photos James HASPIEL ; Ce dernier était le plus grand admirateur du vivant de Marilyn (ainsi qu'un certain James COLLINS ou encore Frieda HULL), et qui a eu l'occasion, et par la suite même, de devenir un de ses amis privilégiés... Il était tombé sous le charme de Marilyn, à l'âge de 14 ans, en la voyant dans « Clash by night » (1952). Comme le faisaient les "Marilyn six" (Il s'agit d'un groupe de  6 fans New-Yorkais, qui profitaient des séjours de Marilyn à New-York, pour suivre leur idole dans ses déplacements. Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50. Il rencontra Marilyn en septembre 1954 lors du tournage à New-York de « Seven year itch » : En 1955, quand elle vivait à New-York, elle se lia d'une forte amitié avec lui; elle lui accorda bientôt toute sa confiance. Elle le laissa venir chez elle, accepta sa compagnie quand elle sillonnait New-York en taxi. Il l'aidait à faire ses achats chez "Wheelan's", l'un de ses drugstores préférés, au coin de "Lexington Avenue" et de la 93ème Rue. Par la suite, James écrivit plusieurs livres sur la STAR, imagés par de sublimes photos dites candides. (voir photos)
1955 / MARILYN ET LES FANS / Photos James HASPIEL ; Ce dernier était le plus grand admirateur du vivant de Marilyn (ainsi qu'un certain James COLLINS ou encore Frieda HULL), et qui a eu l'occasion, et par la suite même, de devenir un de ses amis privilégiés... Il était tombé sous le charme de Marilyn, à l'âge de 14 ans, en la voyant dans « Clash by night » (1952). Comme le faisaient les "Marilyn six" (Il s'agit d'un groupe de  6 fans New-Yorkais, qui profitaient des séjours de Marilyn à New-York, pour suivre leur idole dans ses déplacements. Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50. Il rencontra Marilyn en septembre 1954 lors du tournage à New-York de « Seven year itch » : En 1955, quand elle vivait à New-York, elle se lia d'une forte amitié avec lui; elle lui accorda bientôt toute sa confiance. Elle le laissa venir chez elle, accepta sa compagnie quand elle sillonnait New-York en taxi. Il l'aidait à faire ses achats chez "Wheelan's", l'un de ses drugstores préférés, au coin de "Lexington Avenue" et de la 93ème Rue. Par la suite, James écrivit plusieurs livres sur la STAR, imagés par de sublimes photos dites candides. (voir photos)
1955 / MARILYN ET LES FANS / Photos James HASPIEL ; Ce dernier était le plus grand admirateur du vivant de Marilyn (ainsi qu'un certain James COLLINS ou encore Frieda HULL), et qui a eu l'occasion, et par la suite même, de devenir un de ses amis privilégiés... Il était tombé sous le charme de Marilyn, à l'âge de 14 ans, en la voyant dans « Clash by night » (1952). Comme le faisaient les "Marilyn six" (Il s'agit d'un groupe de  6 fans New-Yorkais, qui profitaient des séjours de Marilyn à New-York, pour suivre leur idole dans ses déplacements. Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50. Il rencontra Marilyn en septembre 1954 lors du tournage à New-York de « Seven year itch » : En 1955, quand elle vivait à New-York, elle se lia d'une forte amitié avec lui; elle lui accorda bientôt toute sa confiance. Elle le laissa venir chez elle, accepta sa compagnie quand elle sillonnait New-York en taxi. Il l'aidait à faire ses achats chez "Wheelan's", l'un de ses drugstores préférés, au coin de "Lexington Avenue" et de la 93ème Rue. Par la suite, James écrivit plusieurs livres sur la STAR, imagés par de sublimes photos dites candides. (voir photos)
1955 / MARILYN ET LES FANS / Photos James HASPIEL ; Ce dernier était le plus grand admirateur du vivant de Marilyn (ainsi qu'un certain James COLLINS ou encore Frieda HULL), et qui a eu l'occasion, et par la suite même, de devenir un de ses amis privilégiés... Il était tombé sous le charme de Marilyn, à l'âge de 14 ans, en la voyant dans « Clash by night » (1952). Comme le faisaient les "Marilyn six" (Il s'agit d'un groupe de  6 fans New-Yorkais, qui profitaient des séjours de Marilyn à New-York, pour suivre leur idole dans ses déplacements. Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50. Il rencontra Marilyn en septembre 1954 lors du tournage à New-York de « Seven year itch » : En 1955, quand elle vivait à New-York, elle se lia d'une forte amitié avec lui; elle lui accorda bientôt toute sa confiance. Elle le laissa venir chez elle, accepta sa compagnie quand elle sillonnait New-York en taxi. Il l'aidait à faire ses achats chez "Wheelan's", l'un de ses drugstores préférés, au coin de "Lexington Avenue" et de la 93ème Rue. Par la suite, James écrivit plusieurs livres sur la STAR, imagés par de sublimes photos dites candides. (voir photos)

Tags : 1955 - James HASPIEL - Restaurant "El Morocco" - Milton GREENE - 1954

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.195.11) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Visiteur

    27/11/2015

    Je me demande ce qu'est devenu l'autre groupe de fans "Marilyn six" qui suivaient Marilyn dans ses déplacements, on parle souvent de James Haspield, mais il n'était pas le seul fan à approcher Marilyn.
    Les fans du groupe sont : John REILLY, Eileen et Jimmy COLLINS (frère et soeur), Gloria MILONE, Edith PITTS et Frieda HULL.), il traînait toujours à proximité des hôtels New-Yorkais où Marilyn descendait au milieu des années 50.
    J'ai fait une recherche hier sur Frieda HULL, elle serait décédée en 2014, elle habitait New York et dans son avis de décès on mentionne qu'elle était amie avec Marilyn, je suis presque certain que c'est une des membres de "Marilyn six" ... dommage qu'on ne puisse pas voir sa photo en grand...

    She was a good friend to Marilyn Monroe and loved sharing stories and private photos of the icon.

    http://obits.reviewjournal.com/obituaries/lvrj/obituary.aspx?pid=171939128

Report abuse