• 26069 visits
  • 1865 articles
  • 1375 hearts
  • 518 comments

Une vie de 36 ans en images ! 31/07/2015

Une vie de 36 ans en images !

Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !
Une vie de 36 ans en images !

BELLE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS ! 20/10/2017

Tags : 1953 - How to marry a millionaire - Bert REISFELD

26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre". 20/10/2017

26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".

Empreintes au "Grauman's chinese theater"

Le film sorti aux USA en juillet 1953, certaines sources disent le 15 juillet tandis que d'autres disent le 31 juillet... une chose est au moins sûre : le mois ! Nous pouvons être surpris de ne pas avoir de photos d'une Première en grandes pompes à Hollywood avec les deux stars... les impératifs de chacune et surtout de Marilyn empêchèrent cette première grandiose.
 
Marilyn était alors partie au Canada pour le tournage des scènes en extérieur de « River of no return ».
Mais les studios n'allaient certainement pas loupé l'opportunité de montrer Jane et Marilyn pour la promo de « Gentlemen prefer blondes » ! Il fut alors organisé un très grand évènement le 26 juin 1953 à Hollywood ! Jane et Marilyn allaient laisser ce jour là leurs empreintes dans le ciment du « Grauman's chinese theater » situé au 6925 Hollywood Boulevard.
 
Elles commencent par écrire leurs noms ainsi que le nom du film !! C'est là que l'on voit l'importance de la promo !! Elles ne sont au final pas là pour elles mais pour promouvoir le film.
 
Ensuite elles posent leurs mains dans le ciment frais. C'est ce moment qui est crucial, les flash crépitent. Il est d'ailleurs très amusant d'avoir des photos du même instant mais sous des angles différents !
 
La dernière étape pour nos deux amies est désormais de poser leurs pieds. La joie est vraiment immense, on la ressent. Jane paraît plus modéré mais la joie de Marilyn éclate ! Quel moment pour cette petite fille venant mettre ses mains dans les empreintes laissées par ses stars préférées ! Elle devait jubiler ! Un moment fort de sa vie.
 
Là sur les photos vous pourrez constater qu'il y a eu plusieurs « essais » d'empreintes. Regardez le pied de Jane sur certaines photos... il ne correspond pas à ses empreintes pourtant elle pose son pied sur le ciment ou du moins elle semble le poser. Nous pouvons supposer que plusieurs prises ont été faites pour les caméras. Et puis qui sont ces gens posant avec elles en simulant les pieds dans le ciment ?
Elles posent d'ailleurs avec d'autres dont je connais le visage mais dont les noms se sont envolés de ma mémoire... Elles les retrouvent d'ailleurs lors d'interviews qui ont suivis cet évènement.
 
Aujourd'hui, il est tout à fait logique de penser que Marilyn laissa ces empreintes pour ce film qui a grandement marqué sa carrière mais réfléchissons bien ! Le film ne sortira que dans quelques semaines, pour l'instant le seul film qui a fait d'elle une star est « Niagara » sorti en janvier 1953. La Fox ne sait toujours pas si le film va leur rapporter beaucoup d'argent... Marilyn n'est encore pas « validé » dans son statut de star ! Pourtant elle enchaîne comme jamais les tournages ! A peine celui de « Gentlemen prefer blondes » fini, elle a enchaîné avec « How to marry a millionaire » puis maintenant avec « River of no return ». C'est là que l'on se dit que le statut de Star de Marilyn est venu bien avant ces films, c'est avant tout son image, son personnage qu'elle a vendu.
 
Mais revenons à « Gentlemen prefer blondes ».
Le film sortira un an plus tard en France !! le 30 juillet 1954.
Il existe de très nombreuses affiches de ce film, les artistes étaient très créatifs à l'époque ! Avoir de belles plantes sur une affiche est aussi très certainement un bel avantage à laisser vagabonder son imagination !
26 Juin 1953 / (Part VII) Les nouvelles images RARES de Marilyn et Jane RUSSELL au "Chinese Grauman's Theatre".

Tags : 1953 - Grauman's Chinese Theatre

1947-48 / ANECDOTES 19/10/2017

1947-48 / ANECDOTES

En 1947, Marilyn a chanté "I never took a lesson in my life" à l'occasion d'un spectacle annuel de la Twentieth Century Fox. Malheureusement pour elle, elle venait tout juste de se faire renvoyer, mais avait néanmoins tenu à interpréter sa chanson.
 
En 1948, elle aurait interprété "Baby won't you please come home"chez le metteur en scène Richard QUINE, ainsi que "How wrong can I be" (il existe également un enregistrement de cette chanson) et "Love me or leave me" pour l'audition du film "Ladies of the chorus". Dans ce film pour lequel elle fut retenue, elle interprètera deux chansons : "Anyone can see I love you" et "Every baby needs a da-da-daddy" (Toutes les chansons de Marilyn à retrouver dans le blog, tag Chanson).
 
Pour les préparer, elle suivit des cours de chant et de diction auprès de Fred KARGER, directeur musical. Marilyn tomba folle amoureuse de lui et dira plus tard qu'il fut son premier grand amour.
1947-48 / ANECDOTES

Tags : 1947 - 1948 - Ed BAIRD

1956 / Marilyn chante la chanson "I found a dream" dans le film "The Prince and the showgirl". / "I found a dream" ; Beaucoup de personnes ont pensé que ce n'était pas Marilyn qui interprétait cette chanson, tant sa voix est méconnaissable si on la compare aux autres mais c'est bien elle. Elle n'était pas entraînée pour chanter ce genre de musique d'opérette, mais son personnage en revanche devait l'être, c'est pourquoi elle dût l'interpréter ainsi, avec un vibrato très prononcé. En fait, elle n'aimait pas vraiment cette chanson qu'elle trouvait morne, et inadaptée à sa voix. Le studio refusait qu'elle la chante un ou deux tons en-dessous, alors qu'elle avait beaucoup de mal à atteindre certaines notes. 19/10/2017

1956 / Marilyn chante la chanson "I found a dream" dans le film "The Prince and the showgirl". / "I found a dream" ;  Beaucoup de personnes ont pensé que ce n'était pas Marilyn qui interprétait cette chanson, tant sa voix est méconnaissable si on la compare aux autres mais c'est bien elle. Elle n'était pas entraînée pour chanter ce genre de musique d'opérette, mais son personnage en revanche devait l'être, c'est pourquoi elle dût l'interpréter ainsi, avec un vibrato très prononcé. En fait, elle n'aimait pas vraiment cette chanson qu'elle trouvait morne, et inadaptée à sa voix. Le studio refusait qu'elle la chante un ou deux tons en-dessous, alors qu'elle avait beaucoup de mal à atteindre certaines notes.
PAROLES ET TRADUCTION DE LA CHANSON "I FOUND A DREAM"
 
I found a dream
I lay in your arms
The whole night through,
I'm yours,
No matter what other may say or do.
Love has fired a fancy free,
That's the way to start.
There will be nothing to lose,
'Til you lose your heart.

Traduction

 J'ai trouvé un rêve
J'ai trouvé un rêve
Je suis allongée dans tes bras,
toute la nuit,
Je suis à toi,
Peu importe ce que les autres disent ou font.
L'amour nous a rendus libres,
C'est la façon de commencer.
Il n'y aura rien à perdre,
Tant que tu ne perdes pas ton coeur.
1956 / Marilyn chante la chanson "I found a dream" dans le film "The Prince and the showgirl". / "I found a dream" ;  Beaucoup de personnes ont pensé que ce n'était pas Marilyn qui interprétait cette chanson, tant sa voix est méconnaissable si on la compare aux autres mais c'est bien elle. Elle n'était pas entraînée pour chanter ce genre de musique d'opérette, mais son personnage en revanche devait l'être, c'est pourquoi elle dût l'interpréter ainsi, avec un vibrato très prononcé. En fait, elle n'aimait pas vraiment cette chanson qu'elle trouvait morne, et inadaptée à sa voix. Le studio refusait qu'elle la chante un ou deux tons en-dessous, alors qu'elle avait beaucoup de mal à atteindre certaines notes.

Tags : 1956 - The Prince and the showgirl - Chanson - Milton GREENE

1949 / Marilyn fait partie de la troupe des girls, dans le film "A ticket to Tomahawk" de Richard SALE réunissant Anne BAXTER (avec qui elle jouera dans le film "All about Eve" et Dan DAILEY qu'elle retrouvera dans le film "There's no business like show business") ; le film sort aux Etats-Unis le 19 Mai 1950. / Ce film est un pastiche de western avec une histoire compliquée des tentatives d'un propriétaire de diligence pour empêcher la voie ferrée d'atteindre Tomahawk, dans le Colorado. Dans le train voyage une troupe de danseuses parmi lesquelles Carla (Marilyn MONROE). Elle eut à faire un numéro avec Dan DAILEY et trois autres danseuses. Retour à la Fox, mais pour un film savoureux, où Marilyn n'a pas plus à faire que dans ses quatre films précédents. Une brève mais sublime apparition. / Chanson interprétée par Marilyn : "Oh, What a Forward Young Man You Are". 19/10/2017

1949 / Marilyn fait partie de la troupe des girls, dans le film "A ticket to Tomahawk" de Richard SALE réunissant Anne BAXTER (avec qui elle jouera dans le film "All about Eve" et Dan DAILEY qu'elle retrouvera dans le film "There's no business like show business") ; le film sort aux Etats-Unis le 19 Mai 1950. / Ce film est un pastiche de western avec une histoire compliquée des tentatives d'un propriétaire de diligence pour empêcher la voie ferrée d'atteindre Tomahawk, dans le Colorado. Dans le train voyage une troupe de danseuses parmi lesquelles Carla (Marilyn MONROE). Elle eut à faire un numéro avec Dan DAILEY et trois autres danseuses. Retour à la Fox, mais pour un film savoureux, où Marilyn n'a pas plus à faire que dans ses quatre films précédents. Une brève mais sublime apparition. / Chanson interprétée par Marilyn : "Oh, What a Forward Young Man You Are".

1949 / Marilyn fait partie de la troupe des girls, dans le film "A ticket to Tomahawk" de Richard SALE réunissant Anne BAXTER (avec qui elle jouera dans le film "All about Eve" et Dan DAILEY qu'elle retrouvera dans le film "There's no business like show business") ; le film sort aux Etats-Unis le 19 Mai 1950. / Ce film est un pastiche de western avec une histoire compliquée des tentatives d'un propriétaire de diligence pour empêcher la voie ferrée d'atteindre Tomahawk, dans le Colorado. Dans le train voyage une troupe de danseuses parmi lesquelles Carla (Marilyn MONROE). Elle eut à faire un numéro avec Dan DAILEY et trois autres danseuses. Retour à la Fox, mais pour un film savoureux, où Marilyn n'a pas plus à faire que dans ses quatre films précédents. Une brève mais sublime apparition. / Chanson interprétée par Marilyn : "Oh, What a Forward Young Man You Are".
1949 / Marilyn fait partie de la troupe des girls, dans le film "A ticket to Tomahawk" de Richard SALE réunissant Anne BAXTER (avec qui elle jouera dans le film "All about Eve" et Dan DAILEY qu'elle retrouvera dans le film "There's no business like show business") ; le film sort aux Etats-Unis le 19 Mai 1950. / Ce film est un pastiche de western avec une histoire compliquée des tentatives d'un propriétaire de diligence pour empêcher la voie ferrée d'atteindre Tomahawk, dans le Colorado. Dans le train voyage une troupe de danseuses parmi lesquelles Carla (Marilyn MONROE). Elle eut à faire un numéro avec Dan DAILEY et trois autres danseuses. Retour à la Fox, mais pour un film savoureux, où Marilyn n'a pas plus à faire que dans ses quatre films précédents. Une brève mais sublime apparition. / Chanson interprétée par Marilyn : "Oh, What a Forward Young Man You Are".
1949 / Marilyn fait partie de la troupe des girls, dans le film "A ticket to Tomahawk" de Richard SALE réunissant Anne BAXTER (avec qui elle jouera dans le film "All about Eve" et Dan DAILEY qu'elle retrouvera dans le film "There's no business like show business") ; le film sort aux Etats-Unis le 19 Mai 1950. / Ce film est un pastiche de western avec une histoire compliquée des tentatives d'un propriétaire de diligence pour empêcher la voie ferrée d'atteindre Tomahawk, dans le Colorado. Dans le train voyage une troupe de danseuses parmi lesquelles Carla (Marilyn MONROE). Elle eut à faire un numéro avec Dan DAILEY et trois autres danseuses. Retour à la Fox, mais pour un film savoureux, où Marilyn n'a pas plus à faire que dans ses quatre films précédents. Une brève mais sublime apparition. / Chanson interprétée par Marilyn : "Oh, What a Forward Young Man You Are".
1949 / Marilyn fait partie de la troupe des girls, dans le film "A ticket to Tomahawk" de Richard SALE réunissant Anne BAXTER (avec qui elle jouera dans le film "All about Eve" et Dan DAILEY qu'elle retrouvera dans le film "There's no business like show business") ; le film sort aux Etats-Unis le 19 Mai 1950. / Ce film est un pastiche de western avec une histoire compliquée des tentatives d'un propriétaire de diligence pour empêcher la voie ferrée d'atteindre Tomahawk, dans le Colorado. Dans le train voyage une troupe de danseuses parmi lesquelles Carla (Marilyn MONROE). Elle eut à faire un numéro avec Dan DAILEY et trois autres danseuses. Retour à la Fox, mais pour un film savoureux, où Marilyn n'a pas plus à faire que dans ses quatre films précédents. Une brève mais sublime apparition. / Chanson interprétée par Marilyn : "Oh, What a Forward Young Man You Are".
1949 / Marilyn fait partie de la troupe des girls, dans le film "A ticket to Tomahawk" de Richard SALE réunissant Anne BAXTER (avec qui elle jouera dans le film "All about Eve" et Dan DAILEY qu'elle retrouvera dans le film "There's no business like show business") ; le film sort aux Etats-Unis le 19 Mai 1950. / Ce film est un pastiche de western avec une histoire compliquée des tentatives d'un propriétaire de diligence pour empêcher la voie ferrée d'atteindre Tomahawk, dans le Colorado. Dans le train voyage une troupe de danseuses parmi lesquelles Carla (Marilyn MONROE). Elle eut à faire un numéro avec Dan DAILEY et trois autres danseuses. Retour à la Fox, mais pour un film savoureux, où Marilyn n'a pas plus à faire que dans ses quatre films précédents. Une brève mais sublime apparition. / Chanson interprétée par Marilyn : "Oh, What a Forward Young Man You Are".
1949 / Marilyn fait partie de la troupe des girls, dans le film "A ticket to Tomahawk" de Richard SALE réunissant Anne BAXTER (avec qui elle jouera dans le film "All about Eve" et Dan DAILEY qu'elle retrouvera dans le film "There's no business like show business") ; le film sort aux Etats-Unis le 19 Mai 1950. / Ce film est un pastiche de western avec une histoire compliquée des tentatives d'un propriétaire de diligence pour empêcher la voie ferrée d'atteindre Tomahawk, dans le Colorado. Dans le train voyage une troupe de danseuses parmi lesquelles Carla (Marilyn MONROE). Elle eut à faire un numéro avec Dan DAILEY et trois autres danseuses. Retour à la Fox, mais pour un film savoureux, où Marilyn n'a pas plus à faire que dans ses quatre films précédents. Une brève mais sublime apparition. / Chanson interprétée par Marilyn : "Oh, What a Forward Young Man You Are".
1949 / Marilyn fait partie de la troupe des girls, dans le film "A ticket to Tomahawk" de Richard SALE réunissant Anne BAXTER (avec qui elle jouera dans le film "All about Eve" et Dan DAILEY qu'elle retrouvera dans le film "There's no business like show business") ; le film sort aux Etats-Unis le 19 Mai 1950. / Ce film est un pastiche de western avec une histoire compliquée des tentatives d'un propriétaire de diligence pour empêcher la voie ferrée d'atteindre Tomahawk, dans le Colorado. Dans le train voyage une troupe de danseuses parmi lesquelles Carla (Marilyn MONROE). Elle eut à faire un numéro avec Dan DAILEY et trois autres danseuses. Retour à la Fox, mais pour un film savoureux, où Marilyn n'a pas plus à faire que dans ses quatre films précédents. Une brève mais sublime apparition. / Chanson interprétée par Marilyn : "Oh, What a Forward Young Man You Are".

Tags : 1949 - A ticket to Tomahawk - Chanson

BELLE FIN DE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS ! 18/10/2017

Tags : 1950 - The fireball - Edward CLARK

1949 / Marilyn est Angela PHINLAY dans ce film noir "The Asphalt jungle" de HUSTON. / En 1986, "Turner Entertainment" acquiert les droits de "Quand la ville dort", à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de son catalogue. En 1989, "Turner Entertainment" décide de coloriser le film et conclut un accord avec la chaîne française La Cinq afin de diffuser cette version colorisée. Les héritiers de John HUSTON s'y opposent, intentant un procès contre l'exploitation de cette version, ils sont déboutés aux États-Unis. Le 23 novembre 1988, "Quand la ville dort" est interdit de diffusion en France. Mais le 6 juillet 1989, La Cinq gagne en appel, et diffuse le film le 6 août 1989 (le lendemain de l'anniversaire de la mort de Marilyn MONROE). Finalement, le 28 mai 1991, la cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu le 6 juillet 1989, et donne raison aux héritiers du cinéaste arguant que cette transformation de l'œuvre ne peut se faire, au nom du droit moral, sans l'accord de l'artiste ou de ses ayants droit. 18/10/2017

1949 / Marilyn est Angela PHINLAY dans ce film noir "The Asphalt jungle" de HUSTON. / En 1986, "Turner Entertainment" acquiert les droits de "Quand la ville dort", à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de son catalogue. En 1989, "Turner Entertainment" décide de coloriser le film et conclut un accord avec la chaîne française La Cinq afin de diffuser cette version colorisée. Les héritiers de John HUSTON s'y opposent, intentant un procès contre l'exploitation de cette version, ils sont déboutés aux États-Unis. Le 23 novembre 1988, "Quand la ville dort" est interdit de diffusion en France. Mais le 6 juillet 1989, La Cinq gagne en appel, et diffuse le film le 6 août 1989 (le lendemain de l'anniversaire de la mort de Marilyn MONROE). Finalement, le 28 mai 1991, la cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu le 6 juillet 1989, et donne raison aux héritiers du cinéaste arguant que cette transformation de l'œuvre ne peut se faire, au nom du droit moral, sans l'accord de l'artiste ou de ses ayants droit.
1949 / Marilyn est Angela PHINLAY dans ce film noir "The Asphalt jungle" de HUSTON. / En 1986, "Turner Entertainment" acquiert les droits de "Quand la ville dort", à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de son catalogue. En 1989, "Turner Entertainment" décide de coloriser le film et conclut un accord avec la chaîne française La Cinq afin de diffuser cette version colorisée. Les héritiers de John HUSTON s'y opposent, intentant un procès contre l'exploitation de cette version, ils sont déboutés aux États-Unis. Le 23 novembre 1988, "Quand la ville dort" est interdit de diffusion en France. Mais le 6 juillet 1989, La Cinq gagne en appel, et diffuse le film le 6 août 1989 (le lendemain de l'anniversaire de la mort de Marilyn MONROE). Finalement, le 28 mai 1991, la cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu le 6 juillet 1989, et donne raison aux héritiers du cinéaste arguant que cette transformation de l'œuvre ne peut se faire, au nom du droit moral, sans l'accord de l'artiste ou de ses ayants droit.
1949 / Marilyn est Angela PHINLAY dans ce film noir "The Asphalt jungle" de HUSTON. / En 1986, "Turner Entertainment" acquiert les droits de "Quand la ville dort", à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de son catalogue. En 1989, "Turner Entertainment" décide de coloriser le film et conclut un accord avec la chaîne française La Cinq afin de diffuser cette version colorisée. Les héritiers de John HUSTON s'y opposent, intentant un procès contre l'exploitation de cette version, ils sont déboutés aux États-Unis. Le 23 novembre 1988, "Quand la ville dort" est interdit de diffusion en France. Mais le 6 juillet 1989, La Cinq gagne en appel, et diffuse le film le 6 août 1989 (le lendemain de l'anniversaire de la mort de Marilyn MONROE). Finalement, le 28 mai 1991, la cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu le 6 juillet 1989, et donne raison aux héritiers du cinéaste arguant que cette transformation de l'œuvre ne peut se faire, au nom du droit moral, sans l'accord de l'artiste ou de ses ayants droit.
1949 / Marilyn est Angela PHINLAY dans ce film noir "The Asphalt jungle" de HUSTON. / En 1986, "Turner Entertainment" acquiert les droits de "Quand la ville dort", à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de son catalogue. En 1989, "Turner Entertainment" décide de coloriser le film et conclut un accord avec la chaîne française La Cinq afin de diffuser cette version colorisée. Les héritiers de John HUSTON s'y opposent, intentant un procès contre l'exploitation de cette version, ils sont déboutés aux États-Unis. Le 23 novembre 1988, "Quand la ville dort" est interdit de diffusion en France. Mais le 6 juillet 1989, La Cinq gagne en appel, et diffuse le film le 6 août 1989 (le lendemain de l'anniversaire de la mort de Marilyn MONROE). Finalement, le 28 mai 1991, la cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu le 6 juillet 1989, et donne raison aux héritiers du cinéaste arguant que cette transformation de l'œuvre ne peut se faire, au nom du droit moral, sans l'accord de l'artiste ou de ses ayants droit.
1949 / Marilyn est Angela PHINLAY dans ce film noir "The Asphalt jungle" de HUSTON. / En 1986, "Turner Entertainment" acquiert les droits de "Quand la ville dort", à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de son catalogue. En 1989, "Turner Entertainment" décide de coloriser le film et conclut un accord avec la chaîne française La Cinq afin de diffuser cette version colorisée. Les héritiers de John HUSTON s'y opposent, intentant un procès contre l'exploitation de cette version, ils sont déboutés aux États-Unis. Le 23 novembre 1988, "Quand la ville dort" est interdit de diffusion en France. Mais le 6 juillet 1989, La Cinq gagne en appel, et diffuse le film le 6 août 1989 (le lendemain de l'anniversaire de la mort de Marilyn MONROE). Finalement, le 28 mai 1991, la cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu le 6 juillet 1989, et donne raison aux héritiers du cinéaste arguant que cette transformation de l'œuvre ne peut se faire, au nom du droit moral, sans l'accord de l'artiste ou de ses ayants droit.
1949 / Marilyn est Angela PHINLAY dans ce film noir "The Asphalt jungle" de HUSTON. / En 1986, "Turner Entertainment" acquiert les droits de "Quand la ville dort", à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de son catalogue. En 1989, "Turner Entertainment" décide de coloriser le film et conclut un accord avec la chaîne française La Cinq afin de diffuser cette version colorisée. Les héritiers de John HUSTON s'y opposent, intentant un procès contre l'exploitation de cette version, ils sont déboutés aux États-Unis. Le 23 novembre 1988, "Quand la ville dort" est interdit de diffusion en France. Mais le 6 juillet 1989, La Cinq gagne en appel, et diffuse le film le 6 août 1989 (le lendemain de l'anniversaire de la mort de Marilyn MONROE). Finalement, le 28 mai 1991, la cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu le 6 juillet 1989, et donne raison aux héritiers du cinéaste arguant que cette transformation de l'œuvre ne peut se faire, au nom du droit moral, sans l'accord de l'artiste ou de ses ayants droit.
1949 / Marilyn est Angela PHINLAY dans ce film noir "The Asphalt jungle" de HUSTON. / En 1986, "Turner Entertainment" acquiert les droits de "Quand la ville dort", à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de son catalogue. En 1989, "Turner Entertainment" décide de coloriser le film et conclut un accord avec la chaîne française La Cinq afin de diffuser cette version colorisée. Les héritiers de John HUSTON s'y opposent, intentant un procès contre l'exploitation de cette version, ils sont déboutés aux États-Unis. Le 23 novembre 1988, "Quand la ville dort" est interdit de diffusion en France. Mais le 6 juillet 1989, La Cinq gagne en appel, et diffuse le film le 6 août 1989 (le lendemain de l'anniversaire de la mort de Marilyn MONROE). Finalement, le 28 mai 1991, la cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu le 6 juillet 1989, et donne raison aux héritiers du cinéaste arguant que cette transformation de l'œuvre ne peut se faire, au nom du droit moral, sans l'accord de l'artiste ou de ses ayants droit.

Au début de 1950, Marilyn prend son envol en tant qu'actrice sous l'égide de Johnny HYDE, son mentor et agent très puissant d'Hollywood.
 
HYDE tombe éperdument amoureux de Marilyn dès leur première rencontre en 1949. Il décide de présenter Marilyn à des castings pour des films de premier choix. Au delà de son coup de foudre il croit réellement au talent de sa nouvelle protégée.
C'est de cette façon qu'elle passe un premier casting pour le nouveau film de John HUSTON "The Asphalt Jungle" . Le rôle est mineur mais elle le décroche haut la main. HYDE savait qu'un rôle même minuscule dans un grand film valait beaucoup plus qu'un premier rôle dans un film médiocre.
 
Début 1950, c'est pour le prochain Joseph MANKIEWICZ « All about Eve » qu'elle décroche encore un rôle infime mais majeur pour sa carrière.
HYDE ne se trompe pas, ces deux films bien au delà de Marilyn et de ce qu'il a pu entrevoir, deviendront de véritable classique du cinéma américain.
 
Même si ces deux rôles, celui d'Angela et de Miss CASWELL sont des apparitions, Marilyn accroche le regard. Il faut alors faire des photos promotionnelles que les magazines s'arracheront pour évoquer cette jeune actrice prometteuse... en tout cas c'est ce qu'espère Johnny HYDE !
Voilà donc Marilyn, bien loin de ces séances de pin-up girl en maillot sur la plage qu'elle avait jusqu'à présent l'habitude de faire.
Par ces deux rôles HYDE lui insuffle une nouvelle aura, moins sulfureuse mais beaucoup plus glamour. D'ailleurs il est celui qui fit faire de petites retouches sur le visage de Marilyn au niveau du nez et du menton pour mieux harmoniser son visage.
 
En 1950, donc, Marilyn se retrouve en studio pour une séance photos avec Edward CLARK plus connu sous le nom Ed CLARK.
1949 / Marilyn est Angela PHINLAY dans ce film noir "The Asphalt jungle" de HUSTON. / En 1986, "Turner Entertainment" acquiert les droits de "Quand la ville dort", à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de son catalogue. En 1989, "Turner Entertainment" décide de coloriser le film et conclut un accord avec la chaîne française La Cinq afin de diffuser cette version colorisée. Les héritiers de John HUSTON s'y opposent, intentant un procès contre l'exploitation de cette version, ils sont déboutés aux États-Unis. Le 23 novembre 1988, "Quand la ville dort" est interdit de diffusion en France. Mais le 6 juillet 1989, La Cinq gagne en appel, et diffuse le film le 6 août 1989 (le lendemain de l'anniversaire de la mort de Marilyn MONROE). Finalement, le 28 mai 1991, la cour de cassation casse et annule l'arrêt rendu le 6 juillet 1989, et donne raison aux héritiers du cinéaste arguant que cette transformation de l'œuvre ne peut se faire, au nom du droit moral, sans l'accord de l'artiste ou de ses ayants droit.

Tags : 1949 - The Asphalt jungle - Eric CARPENTER - Edward CLARK

BELLE FIN DE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS ! 17/10/2017

Tags : 1958 - Press conference "Some like it hot" - Earl LEAF

1er Juillet 1962 / Dimanche 1er juillet, dernier jour de la séance photo, derniers clichés. La séance eut lieu sur la plage de Santa Monica, près de la maison des LAWFORD. 17/10/2017

1er Juillet 1962 / Dimanche 1er juillet, dernier jour de la séance photo, derniers clichés. La séance eut lieu sur la plage de Santa Monica, près de la maison des LAWFORD.

1er Juillet 1962 / Dimanche 1er juillet, dernier jour de la séance photo, derniers clichés. La séance eut lieu sur la plage de Santa Monica, près de la maison des LAWFORD.
1er Juillet 1962 / Dimanche 1er juillet, dernier jour de la séance photo, derniers clichés. La séance eut lieu sur la plage de Santa Monica, près de la maison des LAWFORD.
1er Juillet 1962 / Dimanche 1er juillet, dernier jour de la séance photo, derniers clichés. La séance eut lieu sur la plage de Santa Monica, près de la maison des LAWFORD.
1er Juillet 1962 / Dimanche 1er juillet, dernier jour de la séance photo, derniers clichés. La séance eut lieu sur la plage de Santa Monica, près de la maison des LAWFORD.
1er Juillet 1962 / Dimanche 1er juillet, dernier jour de la séance photo, derniers clichés. La séance eut lieu sur la plage de Santa Monica, près de la maison des LAWFORD.
1er Juillet 1962 / Dimanche 1er juillet, dernier jour de la séance photo, derniers clichés. La séance eut lieu sur la plage de Santa Monica, près de la maison des LAWFORD.
1er Juillet 1962 / Dimanche 1er juillet, dernier jour de la séance photo, derniers clichés. La séance eut lieu sur la plage de Santa Monica, près de la maison des LAWFORD.

Tags : 1962 - George BARRIS

4 Décembre 1956 / (Part III) Lors de la sortie américaine du film "Baby Doll", Marilyn se rend à "l'Actors Studio" de New York pour promouvoir le film. "Baby Doll" est une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre portant le même nom. La version cinéma a été réalisé par Elia KAZAN, le co-fondateur de "l'Actors Studio", et met scène notamment l'acteur Eli WALLACH (avec qui Marilyn jouera dans le film "The misfits"), qui fréquenta les cours de théâtre. Marilyn aurait aimé jouer dans le film, mais le rôle féminin de "Baby Doll Meighan" était celui d'une jeune fille mineure, jouée par Carroll BAKER qui était aussi une "élève" de "l'Actors Studio". Marilyn fait donc ici office d'ouvreuse ("usherette") devant le théâtre; arrivant et repartant en taxi, elle pose avec l'affiche publicitaire du film. La chroniqueuse Louella PARSONS était là aussi. 16/10/2017

4 Décembre 1956 / (Part III) Lors de la sortie américaine du film "Baby Doll", Marilyn se rend à "l'Actors Studio" de New York pour promouvoir le film. "Baby Doll" est une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre portant le même nom. La version cinéma a été réalisé par Elia KAZAN, le co-fondateur de "l'Actors Studio", et met scène notamment l'acteur Eli WALLACH (avec qui Marilyn jouera dans le film "The misfits"), qui fréquenta les cours de théâtre. Marilyn aurait aimé jouer dans le film, mais le rôle féminin de "Baby Doll Meighan" était celui d'une jeune fille mineure, jouée par Carroll BAKER qui était aussi une "élève" de "l'Actors Studio". Marilyn fait donc ici office d'ouvreuse ("usherette") devant le théâtre; arrivant et repartant en taxi, elle pose avec l'affiche publicitaire du film. La chroniqueuse Louella PARSONS était là aussi.
4 Décembre 1956 / (Part III) Lors de la sortie américaine du film "Baby Doll", Marilyn se rend à "l'Actors Studio" de New York pour promouvoir le film. "Baby Doll" est une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre portant le même nom. La version cinéma a été réalisé par Elia KAZAN, le co-fondateur de "l'Actors Studio", et met scène notamment l'acteur Eli WALLACH (avec qui Marilyn jouera dans le film "The misfits"), qui fréquenta les cours de théâtre. Marilyn aurait aimé jouer dans le film, mais le rôle féminin de "Baby Doll Meighan" était celui d'une jeune fille mineure, jouée par Carroll BAKER qui était aussi une "élève" de "l'Actors Studio". Marilyn fait donc ici office d'ouvreuse ("usherette") devant le théâtre; arrivant et repartant en taxi, elle pose avec l'affiche publicitaire du film. La chroniqueuse Louella PARSONS était là aussi.
4 Décembre 1956 / (Part III) Lors de la sortie américaine du film "Baby Doll", Marilyn se rend à "l'Actors Studio" de New York pour promouvoir le film. "Baby Doll" est une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre portant le même nom. La version cinéma a été réalisé par Elia KAZAN, le co-fondateur de "l'Actors Studio", et met scène notamment l'acteur Eli WALLACH (avec qui Marilyn jouera dans le film "The misfits"), qui fréquenta les cours de théâtre. Marilyn aurait aimé jouer dans le film, mais le rôle féminin de "Baby Doll Meighan" était celui d'une jeune fille mineure, jouée par Carroll BAKER qui était aussi une "élève" de "l'Actors Studio". Marilyn fait donc ici office d'ouvreuse ("usherette") devant le théâtre; arrivant et repartant en taxi, elle pose avec l'affiche publicitaire du film. La chroniqueuse Louella PARSONS était là aussi.
4 Décembre 1956 / (Part III) Lors de la sortie américaine du film "Baby Doll", Marilyn se rend à "l'Actors Studio" de New York pour promouvoir le film. "Baby Doll" est une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre portant le même nom. La version cinéma a été réalisé par Elia KAZAN, le co-fondateur de "l'Actors Studio", et met scène notamment l'acteur Eli WALLACH (avec qui Marilyn jouera dans le film "The misfits"), qui fréquenta les cours de théâtre. Marilyn aurait aimé jouer dans le film, mais le rôle féminin de "Baby Doll Meighan" était celui d'une jeune fille mineure, jouée par Carroll BAKER qui était aussi une "élève" de "l'Actors Studio". Marilyn fait donc ici office d'ouvreuse ("usherette") devant le théâtre; arrivant et repartant en taxi, elle pose avec l'affiche publicitaire du film. La chroniqueuse Louella PARSONS était là aussi.
4 Décembre 1956 / (Part III) Lors de la sortie américaine du film "Baby Doll", Marilyn se rend à "l'Actors Studio" de New York pour promouvoir le film. "Baby Doll" est une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre portant le même nom. La version cinéma a été réalisé par Elia KAZAN, le co-fondateur de "l'Actors Studio", et met scène notamment l'acteur Eli WALLACH (avec qui Marilyn jouera dans le film "The misfits"), qui fréquenta les cours de théâtre. Marilyn aurait aimé jouer dans le film, mais le rôle féminin de "Baby Doll Meighan" était celui d'une jeune fille mineure, jouée par Carroll BAKER qui était aussi une "élève" de "l'Actors Studio". Marilyn fait donc ici office d'ouvreuse ("usherette") devant le théâtre; arrivant et repartant en taxi, elle pose avec l'affiche publicitaire du film. La chroniqueuse Louella PARSONS était là aussi.
4 Décembre 1956 / (Part III) Lors de la sortie américaine du film "Baby Doll", Marilyn se rend à "l'Actors Studio" de New York pour promouvoir le film. "Baby Doll" est une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre portant le même nom. La version cinéma a été réalisé par Elia KAZAN, le co-fondateur de "l'Actors Studio", et met scène notamment l'acteur Eli WALLACH (avec qui Marilyn jouera dans le film "The misfits"), qui fréquenta les cours de théâtre. Marilyn aurait aimé jouer dans le film, mais le rôle féminin de "Baby Doll Meighan" était celui d'une jeune fille mineure, jouée par Carroll BAKER qui était aussi une "élève" de "l'Actors Studio". Marilyn fait donc ici office d'ouvreuse ("usherette") devant le théâtre; arrivant et repartant en taxi, elle pose avec l'affiche publicitaire du film. La chroniqueuse Louella PARSONS était là aussi.
4 Décembre 1956 / (Part III) Lors de la sortie américaine du film "Baby Doll", Marilyn se rend à "l'Actors Studio" de New York pour promouvoir le film. "Baby Doll" est une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre portant le même nom. La version cinéma a été réalisé par Elia KAZAN, le co-fondateur de "l'Actors Studio", et met scène notamment l'acteur Eli WALLACH (avec qui Marilyn jouera dans le film "The misfits"), qui fréquenta les cours de théâtre. Marilyn aurait aimé jouer dans le film, mais le rôle féminin de "Baby Doll Meighan" était celui d'une jeune fille mineure, jouée par Carroll BAKER qui était aussi une "élève" de "l'Actors Studio". Marilyn fait donc ici office d'ouvreuse ("usherette") devant le théâtre; arrivant et repartant en taxi, elle pose avec l'affiche publicitaire du film. La chroniqueuse Louella PARSONS était là aussi.
4 Décembre 1956 / (Part III) Lors de la sortie américaine du film "Baby Doll", Marilyn se rend à "l'Actors Studio" de New York pour promouvoir le film. "Baby Doll" est une adaptation cinématographique de la pièce de théâtre portant le même nom. La version cinéma a été réalisé par Elia KAZAN, le co-fondateur de "l'Actors Studio", et met scène notamment l'acteur Eli WALLACH (avec qui Marilyn jouera dans le film "The misfits"), qui fréquenta les cours de théâtre. Marilyn aurait aimé jouer dans le film, mais le rôle féminin de "Baby Doll Meighan" était celui d'une jeune fille mineure, jouée par Carroll BAKER qui était aussi une "élève" de "l'Actors Studio". Marilyn fait donc ici office d'ouvreuse ("usherette") devant le théâtre; arrivant et repartant en taxi, elle pose avec l'affiche publicitaire du film. La chroniqueuse Louella PARSONS était là aussi.

Tags : 1956 - Promotion "Baby doll" "Actors Studio" - Louella PARSONS